Ramadan 2011, 10. jour




 

En effet, il t'a été révélé, ainsi qu'à ceux qui t'ont précédé: “Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants.”
(Sourate az-Zumar, 65)






Selon 'Âisha, le Prophète (pbsl) a dit: "Quand la douceur est
dans quelque chose, elle ne peut que l'embellir et quand elle
en est retirée, elle ne peut que l'enlaidir."
(Rapporté par Mouslim)




AL-KABĪR

Le Grand

 

Le Connaisseur de ce qui est caché et de ce qui est apparent, Le Grand, Le Sublime. (Sourate ar-Ra‘d, 9)
 

Allah tient toutes les créatures sous Son contrôle. Il sait à quel moment la graine enfouie sous terre va germer, quelle est l'orbite de cette comète qui se rapproche de la Terre, à quel instant précis tel être va naître ou mourir, quelle est l'orbite des électrons gravitant autour du noyau d'un atome, etc. Du fait de sa puissance infinie, Allah sait tout des pensées intimes de chaque homme, conscientes comme inconscientes.

Allah a déjà prévu le moindre détail de notre vie. Étant donné que Lui seul connaît l'Invisible, Sa sagesse infinie, Sa connaissance, Sa capacité à pardonner et à punir sont bien au-delà de nos facultés de compréhension. Nul ne peut apporter le  plus petit   changement à Ses décisions. Si Allah veut nous envoyer un bien ou un mal, nul ne peut l'en empêcher.

L'humanité est donc obligée de se prosterner avec respect devant une si grande puissance et de prendre refuge auprès de notre Seigneur, le Très-Sage. Elle doit également solliciter Sa miséricorde, car nous ne pouvons prétendre au salut tant qu'Allah ne nous accorde pas Sa miséricorde. Plusieurs versets rappellent qu'Il est le Très Haut et le Très grand:

 

C'est ainsi qu'Allah est Lui le Vrai, alors que ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le faux; c'est Allah Qui est le Sublime, le Grand.(Sourate al-Hajj, 62)

Il en est ainsi parce qu'Allah est la Vérité, et que tout ce qu'ils invoquent en dehors de Lui est le Faux, et qu'Allah, c'est Lui le Haut, le Grand. (Sourate Luqman, 30)

 



Les hadiths concernant la Fin des Temps s'étant tous réalisés, ils sont devenus des hadiths authentiques (sahih)






Les couches atmosphériques


C'est Lui Qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre, puis Il a orienté Sa volonté vers le ciel et en fit sept cieux. Et Il est Omniscient. (Sourate al-Baqarah, 29)

Il S'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée, et lui dit, ainsi qu'à la terre: "Venez tous deux, bon gré, mal gré." Tous deux dirent: "Nous venons obéissants." (Sourate Fussilat, 11-12)

 

Le mot "cieux", présent dans de nombreux versets du Coran, est employé pour désigner le ciel ainsi que l'Univers tout entier. On comprend alors que le ciel, ou l'atmosphère, est constitué de sept couches.

Nous savons aujourd'hui, que l'atmosphère est constituée de sept couches superposées.1 Fondées sur des critères de composition chimique ou de température, les définitions déterminées ont permis d'établir que l'atmosphère de la Terre est constituée
de 7 couches.2 Le "Limited Fine Mesh Model (LFMMII)", un modèle d'atmosphère utilisé pour estimer les conditions météorologiques pendant 48 heures, confirme aussi que l'atmosphère est constituée de 7 couches. Selon les définitions de la géologie moderne, les sept couches atmosphériques sont décrites ainsi:


1. Troposphère

2. Stratosphère

3. Mésosphère

4. Thermosphère

5. Exosphère

6. Ionosphère

7. Magnétosphère

 

Le Coran dit: "Il les détermina en sept cieux et révéla à chaque ciel sa fonction." (Sourate Fussilat, 12) En d'autres mots, Allah nous explique qu'Il a assigné à chaque ciel sa propre fonction. Et effectivement, comme nous le verrons dans les chapitres suivants, chacune de ces couches a un rôle vital pour le bienfait de l'humanité et de celui de tous les êtres vivants sur Terre. Chaque couche possède une fonction particulière, depuis la formation de la pluie jusqu'à la prévention des rayons nocifs, du reflet des ondes radio à la préservation contre l'effet néfaste des météores.

Les versets ci-dessous nous informent de l'apparition de ces sept couches de l'atmosphère:

 

N'avez-vous pas vu comment Allah a créé sept cieux superposés? (Sourate Nuh, 15)

Celui Qui a créé sept cieux superposés… (Sourate al-Mulk, 3)

 

Le mot en arabe tibaaq dans ces versets, traduit en français par "couches" signifie "couche, couverture ou enveloppe appropriée de quelque chose", et met l'accent sur le fait que la couche supérieure est très appropriée pour la couche inférieure. Le mot est utilisé ici aussi au pluriel: "couches". Les sept cieux superposés, tels que décrits dans ce verset, sont sans aucun doute l'expression la plus parfaite pour décrire l'atmosphère. C'est un grand miracle que ces vérités, qui n'auraient absolument pas pu être découvertes sans la technologie du 20ème siècle, aient été explicitement énoncées dans le Coran voici 1.400 ans.
 

1. Michael Pidwirny, "Atmospheric Layers", 1996, http://royal.okanagan.bc.ca/mpidwirn/atmosphereandclimate/atmslayers.html
2. "Numerical Prediction Models used by NWS", Integrated Publishing ; www.tpub.com/weather3/4-27.htm

 

L’atmosphère ne laisse passer que les rayons solaires requis pour la vie sur Terre. Par exemple, les rayons ultraviolets n’atteignent que partiellement notre planète. C’est la fourchette la plus appropriée pour permettre aux plantes d’effectuer la photosynthèse et en définitive de permettre aux êtres vivants de survivre.



 

Pas de dispute entre les croyants
 

Un des secrets du succès des croyants est la fraternité chaleureuse et la solidarité qui existe entre eux. Allah souligne l'importance de cette unité: "Allah aime ceux qui combattent dans Son chemin en rang serré pareils à un édifice renforcé." (Sourate as-Saff, 4)
 

N'importe quelle déclaration ou comportement qui peuvent endommager cette fraternité est un acte contre la religion. Allah prévient les croyants contre cette menace dans le Coran:
 

Et obéissez à Allah et à Son messager; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants. (Sourate al-Anfal, 46)
 

De là, un croyant doit être prudent pour éviter d'entrer dans de telles disputes, éviter les mots et les manières qui peuvent heurter ses frères. De plus, il doit se comporter de façon à augmenter l'affection et la confiance existant entre eux. Dans le Coran, le décret est clair:
 

Et dis à Mes serviteurs d'exprimer les meilleures paroles, car le diable sème la discorde parmi eux. Le diable est certes, pour l'homme, un ennemi déclaré. (Sourate al-Isra, 53)
 

Si un croyant n'a pas la même opinion que son frère sur un problème, il doit néanmoins se comporter et parler de la manière la plus modeste et humble. Partager des idées doit reposer sur la base de "consultations" et non sur des "débats". Si une contestation est observée entre deux croyants, ce qu’on doit faire est indiqué dans le verset ci-dessous:
 

Les croyants ne sont que des frères. Etablissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu'on vous fasse miséricorde. (Sourate al-Hujurat, 10)
 

Il faut rappeler que n’importe quel argument peut avoir des effets très négatifs sur la cause.
 


 

L'équilibre entre protons et neutrons
 

Il est utile de rentrer dans les détails de la structure parfaite existant dans un atome. Comme vous le savez peut-être, les électrons tournent autour du noyau à cause de leur charge électrique. Tous les électrons sont chargés négativement (-) et tous les protons sont chargés positivement (+). La charge positive (+) du noyau d'un atome attire les électrons vers lui. Pour cette raison, les électrons ne quittent pas le noyau, en dépit de la force centrifuge que leur vitesse leur donne.

Un atome a des électrons à sa périphérie et autant de protons en son centre. Ainsi, la charge électrique de l'atome est équilibrée. Pourtant, le volume et la masse des protons sont plus grands que ceux des électrons. Si on les compare, la différence entre eux est comme la différence existant entre un homme et une noix. Cependant, leurs charges électriques sont les mêmes. Qu'arriverait-il si les charges électriques des protons et des électrons n'étaient pas égales?


Dans ce cas, tous les atomes de l'univers, à cause de la charge électrique positive (+) supplémentaire des protons, seraient chargés positivement (+). Suite à cela, tous les atomes se repousseraient. Qu'arriverait-il dans une telle situation? Que se produirait-il si tous les atomes de l'univers se repoussaient entre eux?

Les choses qui arriveraient seraient très inhabituelles. Dès la survenue d'un tel changement dans les atomes, les mains avec lesquelles vous tenez en ce moment ce livre, tout aussi bien que vos bras, seraient broyés en morceaux. Et pas uniquement vos mains et vos bras, mais aussi votre corps, vos jambes, votre tête, vos yeux, vos dents, en bref tous les éléments de votre corps se désintégreraient en un instant. La pièce dans laquelle vous êtes assis et le monde extérieur que vous apercevez à travers la fenêtre se désintégreraient également. Toutes les mers sur la Terre, les montagnes, toutes les planètes du système solaire et tous les corps célestes de l'univers disparaîtraient, en se désintégrant tous en même temps. Aucun objet visible n'existerait de nouveau.

Un tel événement pourrait se produire si l'équilibre entre les charges électriques des électrons et des protons différaient d'aussi peu qu'une partie sur 100 milliards.1 La démolition de l'univers entier pourrait se produire avec la déviation de cet équilibre d'une partie sur 100 milliards. Autrement dit, l'existence du monde et de ses êtres vivants est seulement possible grâce à des équilibres extrêmement délicats. (pour plus d'information cf. La Création de l'Univers par Harun Yahya, Al-Attique Publications, 2001).

La vérité révélée par cet équilibre est que l'univers n'est pas apparu accidentellement mais fut en fait planifié pour une raison précise. La Seule Puissance Qui a créé l'univers éternel à partir du néant, puis l'a conçu et arrangé comme Il le souhaitait, est certainement Allah, le Seigneur de tous les mondes, selon l'expression utilisée dans le Coran. Comme il est énoncé dans le Coran: Etes-vous plus durs à créer ? Ou le ciel, qu'Il a pourtant construit ? Il a élevé bien haut sa voûte, puis l'a parfaitement ordonné… (Sourate an-Naziate, 27-28)

 

1.     George Greenstein, The Symbiotic Universe, William Morrow, New York, 1988, pp. 64-65
 


 

Les déformations du projet sur le génome humain par les darwinistes


LA RESSEMBLANCE ENTRE L'HOMME ET LE SINGE EST UNE LEGENDE!
 
Aujourd'hui, la carte complète du génome humain montre que l'homme et le singe ne sont pas cousins. On ne doit pas être trompé par les tentatives des évolutionnistes d'exploiter ce nouveau développement, tout comme ils le font avec tous les autres développements scientifiques.
 
Comme on le sait, l'achèvement récent de la carte du génome humain dans le cadre du Projet sur le Génome Humain est une réalisation scientifique très importante. Cependant, certains résultats de ce projet sont en train d'être déformés par certaines publications évolutionnistes. On y prétend que les gènes de chimpanzés ressemblent à 98% aux gènes humains. Cet argument est utilisé pour affirmer que les singes sont proches des humains et confirmer, ainsi, la théorie de l'évolution. En vérité, c'est là une preuve "truquée", mise en avant par les évolutionnistes qui profitent du manque de connaissance sur le sujet par le public.
 
UNE RESSEMBLANCE A 98% EST UNE PROPAGANDE TROMPEUSE
 
Tout d'abord, il faut préciser que l'idée selon laquelle l'ADN humain et celui du chimpanzé se ressemblent à 98%, qui est souvent mise en avant par les évolutionnistes, est trompeuse.
 
Pour pouvoir prétendre que les patrimoines génétiques de l'homme et du chimpanzé se ressemblent à 98%, il faut également établir la carte du génome du chimpanzé, comme cela a été fait pour l'homme. Puis il faut comparer les deux cartes pour obtenir un résultat. Mais ce résultat n'est pas disponible, car pour l'instant, seul le génome humain a été séquencé. Ceci n'a pas encore été fait pour le chimpanzé.
 
La ressemblance à 98% entre les gènes humains et ceux du chimpanzé est à présent un sujet qui revient de temps à autre à l'ordre du jour.

Cette ressemblance est en réalité un slogan de propagande qui a été délibérément inventé il y a plusieurs années. Cette ressemblance est une généralisation extraordinairement exagérée, qui se base sur la similitude des séquences d'acides aminés de quelques 30 à 40 protéines de base présentes chez l'homme et chez le chimpanzé. Une analyse séquentielle a été effectuée grâce à une méthode appelée "hybridation d'ADN" sur les séquences d'ADN qui correspondent à ces protéines. Seul ce nombre limité de protéines a été comparé.
 
Cependant, il existe chez l'être humain près de cent mille gènes, et donc cent mille protéines codées par ces gènes. C'est pourquoi il n'y a aucune base scientifique qui permette de prétendre que tous les gènes de l'homme et du chimpanzé se ressemblent à 98%, uniquement à partir de la ressemblance de 40 protéines sur cent mille.
 
D'autre part, la comparaison effectuée sur ces 40 protéines est également controversée. Cette comparaison a été effectuée en 1987 par deux biologistes nommés Sibley et Ahlquist, et publiée dans le périodique Journal of Molecular Evolution. (v.26 pp.99-1212). Mais un autre scientifique, Sarich, qui a examiné les données obtenues par ces deux chercheurs, en a conclu que la fiabilité de la méthode employée était controversée et que les données ont été interprétées de manière exagérée. (Sarich et al, 1989, Cladisticts 5: 3-32). Un autre biologiste, le docteur Don Batten, a également analysé cette question en 1996, et a conclu que le vrai taux de ressemblance était de 96,2%, et non pas 98%. (CEN, 19(1); 21-22 décembre 1996 – février 1997)
 
L'ADN HUMAIN RESSEMBLE AUSSI A CELUI DU VER, DU MOUSTIQUE ET DU POULET !
 
De plus, les protéines de base mentionnées ci-dessus sont des molécules vitales communes, présentes chez d'autres êtres vivants. La structure des mêmes types de protéines, qui sont présentes non seulement chez le chimpanzé, mais également chez des êtres vivants totalement différents, ressemble beaucoup à celle présente chez les humains.
 
Par exemple, des analyses génétiques publiées dans le New Scientist ont révélé qu'il y avait une ressemblance de 75% entre l'ADN des vers nématodes et celui de l'homme. (New Scientist, 15 mai 1999, p.27) Ceci ne veut absolument pas dire qu'il y a une différence de seulement 25% entre l'homme et ces vers! D'après l'arbre généalogique réalisé par les évolutionnistes, le phylum des chordés, dont fait partie l'homme, et le phylum des nématodes, étaient déjà différents l'un de l'autre il y a 530 millions d'années.
 
D'autre part, dans une autre découverte apparue dans les médias turcs, il a été révélé que les comparaisons effectuées entre les gènes de la mouche des fruits appartenant à l'espèce des drosophiles, et les gènes humains ont montré une ressemblance de 60%. (Hürriyet, 24 février 2000).
 
Les analyses effectuées sur certaines protéines montrent l'homme comme proche de quelques êtres vivants très différents. Dans une étude menée par les chercheurs de l'Université de Cambridge, certaines protéines d'animaux terrestres ont été comparées. Dans presque tous les échantillons, l'homme et le poulet étaient étonnamment classés comme les plus proches cousins. Le deuxième plus proche cousin était le crocodile. (New Scientist, v.103, 16 août 1984, p.19)
 
Un autre exemple utilisé par les évolutionnistes sur la "ressemblance génétique entre l'homme et le singe" est la présence de 48 chromosomes chez le chimpanzé et le gorille, et de 46 chez l'homme. Les évolutionnistes considèrent la proximité du nombre de chromosomes comme étant l'indication d'une relation d'évolution. Cependant, si cette logique utilisée par les évolutionnistes était vraie, l'homme aurait alors un cousin encore plus proche de lui que le chimpanzé: la pomme de terre ! En effet, le nombre de chromosomes de la pomme de terre est le même que celui de l'homme, soit 46.
 
Ces exemples montrent bien que le concept de ressemblance génétique ne constitue pas une preuve pour la théorie de l'évolution. Ceci parce que les ressemblances génétiques ne sont pas conformes aux plans présumés de l'évolution. Au contraire, elles engendrent des résultats totalement opposés.
 
LES RESSEMBLANCES GENETIQUES CONTRARIENT LE "PLAN DE L'EVOLUTION" RECHERCHÉ
 
Il n'est pas surprenant que lorsque la question est évaluée dans son ensemble, on observe que les "ressemblances biochimiques" ne constituent pas une preuve pour l'évolution. Au contraire, elles laissent la théorie dans le flou. Le Docteur Christian Schwabe, chercheur biochimiste de la faculté de médecine de l'Université de Caroline du sud, est un savant évolutionniste qui a passé des années à chercher des preuves de l'évolution dans le domaine moléculaire. Il a surtout effectué des recherches sur l'insuline et les protéines du type de la relaxine. Il a également essayé d'établir des relations d'évolution entre les êtres vivants. Cependant, il a de nombreuses fois dû avouer qu'il n'avait pu trouver de preuve de l'évolution à aucun point de ses études. Dans un article publié dans le magazine Science, il a expliqué:
 
L'évolution moléculaire est en phase d'être acceptée comme une méthode supérieure à la paléontologie, pour la découverte des relations d'évolution. En tant qu'évolutionniste dans le domaine moléculaire, je devrais être content. Néanmoins, il me semble déconcertant qu'il existe beaucoup d'exceptions à une progression bien réglée des espèces comme cela est établi par les homologies moléculaires. En réalité, si nombreuses que je considère que les exceptions, les originalités, comportent un message plus important. (Christian Schwabe, "On the Validity of Molecular Evolution", Trends in Biochemical Sciences. V.11, juillet 1986).
 
En se basant sur les récentes découvertes réalisées dans le domaine de la biologie moléculaire, le Professeur Michael Denton, biochimiste renommé, a fait les commentaires suivants:
 
Au niveau moléculaire, chaque classe est unique, isolée, et n'est reliée par aucun intermédiaire. Ainsi, les molécules, comme les fossiles, n'ont pas réussi à fournir les chaînons manquants si longtemps recherchés par la biologie évolutionniste… Au niveau moléculaire, aucun organisme n'est "ancestral" ou "primitif" ou encore "avancé" en comparaison des autres organismes… Il y a peu de doute que si cette preuve moléculaire avait été disponible il y a cent ans, l'idée de l'évolution organique n'aurait jamais été acceptée. (Michael Denton, Evolution; A Theory in Crisis, Londres; Burnett Books 1985, pp.290-291).
 
LES RESSEMBLANCES NE SONT PAS UNE PREUVE DE L'EVOLUTION, MAIS PLUTOT DE LA CREATION
 
Il est naturel que le corps d'un être humain comporte quelques ressemblances moléculaires avec d'autres êtres vivants, puisqu'ils ont tous été créés à partir des mêmes molécules. Ils utilisent tous la même eau, la même atmosphère, et ils consomment des aliments constitués des mêmes molécules. Certes leurs métabolismes, et donc leurs patrimoines génétiques se ressemblent. Cependant, ceci n'est pas la preuve qu'ils ont évolué à partir d'un ancêtre commun.
 
Ce "matériel commun" n'est pas le résultat d'une évolution, mais d'une "conception commune", qui est le fait qu'ils ont été créés sur le même modèle.
 
Il est possible d'expliquer ceci avec l'exemple suivant:

Toutes les constructions au monde sont faites avec les mêmes matériaux (des briques, du fer, du ciment, etc.). Mais ceci ne signifie pas que ces constructions ont "évolué" l'une à partir de l'autre. Elles sont construites séparément, en utilisant des matériaux communs. Il en est de même pour les êtres vivants.
 
La vie n'est pas apparue suite à des coïncidences inconscientes comme le prétend la théorie de l'évolution. La vie a été créée par Dieu le Tout-Puissant, Possesseur du savoir et de la sagesse infinis.

 


 


 

POISSON-GUITARE
 

Age: 95 millions d’années

Période: Crétacé

Localisation: Haqel, Liban

Immuable depuis 95 millions d’années, le poisson-guitare illustre la stagnation des structures chez les êtres vivants et réfute ainsi le concept d’évolution. La théorie de l’évolution se définit par un scénario dénué d’assise scientifique. Les fossiles soulignent abondamment la nature irréaliste de ce scénario et déclarent que la création ne peut plus être niée.










http://www.viedecemonde.com/index2.html
 


2011-06-25 19:16:52

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top