Ramadan 2010, 12. Jour



Dis : "Je cherche protection auprès du seigneur de l'aube naissante, contre le mal des êtres qu'il a créés, contre le mal de l'obscurité quand elle s'approfondit, contre le mal de celles qui soufflent (les sorcières) sur les nœuds, et contre le
mal de l'envieux quand il envie."
(Sourate al-Falaq, 1-5)


Le Messager d’Allah (pbsl) a dit : "L’injustice se transformera en ténèbres le jour de la résurrection."
Rapporté par Boukhâri et Mouslim



Le Prophète Mohammed (pbsl) magnifiait continuellement son Seigneur


Conformément à l’ordre d’Allah révélé dans le verset du Coran qui dit:
 

“… Et proclame hautement Sa grandeur.” (Sourate al-Isra’, 111)
 

Chaque fois que le Prophète expliquait une question, conseillait les croyants, prêchait aux gens ou priait, il évoquait Allah par Ses noms les plus beaux et les plus sublimes. Il rendait hommage à Sa puissance, Sa majesté et Sa grandeur. Allah a indiqué au Prophète dans maints versets de quelle façon s’adresser aux hommes:
 

Dis : “Ô Allah, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent. Tu fais pénétrer la nuit dans le jour, et Tu fais pénétrer le jour dans la nuit, et Tu fais sortir le vivant du mort, et Tu fais sortir le mort du vivant. Et Tu accordes attribution à qui Tu veux, sans compter.” Dis : “Que vous cachiez ce qui est dans vos poitrines ou bien que vous le divulguiez, Allah le sait. Il connaît tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Et Allah est Omnipotent.” (Sourate Al ‘Imran, 26-27-29)

Dis : “… Le jugement n’appartient qu’à Allah : Il tranche en toute vérité et Il est le meilleur des juges.” (Sourate al-An’am, 57)

Dis : “Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah, à qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son Messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés.” (Sourate al-A’raf, 158)

Dis : “Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s’épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort.” (Sourate al-Kahf, 109)

Dis : “Il est Allah, Unique. Allah, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui.” (Sourate al-Ikhlas, 1-4)

 


 

Lorsqu’il voulait conseiller un Musulman, le Prophète lui rappelait toujours en premier lieu la grandeur d’Allah en disant :

Il n’y a point de divinité hormis Allah, Il est unique et n’a pas d’associé, à Lui appartiennent la louange et l’autorité, et Il a pouvoir sur toute chose, louanges à Allah, il n’y a point de divinité hormis Allah, Allah est le plus grand, il n’y a de force et de puissance qu’en Allah.

Tout Musulman qui prend pour modèle l’attitude du Prophète, sa morale et sa piété, et vit selon le Coran et la sounna, doit parler d’une façon qui rappelle aux gens la grandeur et la puissance d’Allah, les inviter à suivre Sa voie et à L’aimer et à Le craindre. Chaque fois qu’il parle, il doit montrer qu’il vit dans le souvenir d’Allah et se tourne constamment vers Lui.

 



Ce sont les Musulmans qui considèrent l'intérêt de l'Islam comme étant sans importance, qui sont lâches, qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts et refusent les difficultés, qui sont responsables du fait que l'Islam ne domine pas le monde






 



Dépenser dans le sentier d’Allah (infaq) est une caractéristique déterminante des Musulmans


Une vérité très importante est révélée dans le verset "Vous n'atteindrez la (vraie) piété, que si vous faites largesses de ce que vous chérissez…" (Coran, 3 : 92) L'altruisme est l'une des qualités fondamentales qui font que les gens atteignent la piété au vrai sens. Le mot en soi veut dire la volonté et la renonciation immédiate aux choses qu'une personne possède, aime et chérie. Il signifie être préparé si nécessaire à endurer toutes sortes de difficultés en faveur des valeurs auxquelles on croit ou pour l'amour des gens qu'on aime, et faire tout ce qui est possible avec enthousiasme, détermination et volonté. Il signifie également être capable de renoncer à nos intérêts personnels lorsque l'on est contraint à choisir entre eux et les valeurs soutenues ainsi qu'entre les personnes que nous chérissons et de faire pour elles tout sacrifice matériel et autre.

L'homme a cependant été créé avec des émotions qui tendent vers les basses valeurs morales telles que le narcissisme et l'égoïsme. A moins d'être correctement maîtrisées, ces émotions égoïstes arrivent à dominer complètement le cadre moral d'une personne. Une telle personne ne pense qu'à elle-même. Elle veut toujours se garder ce qu'il y a de mieux, de plus attirant, de plus parfait en toute chose tout en s'attendant à ce que tous les autres fassent preuve de compréhension et d'abnégation. Dès qu'elle rencontre des difficultés, elle s'attend à ce que les autres endurent les risques et les inconvénients à sa place et la supportent aux dépens même de leurs propres intérêts. Elle ne désire que protéger ses propres vœux et intérêts et assurer son propre bien-être. Dans l'adversité, une personne est capable de renoncer à beaucoup de choses qu'elle chérie - afin de protéger ses propres intérêts et de prévenir tout malheur qui pourrait lui arriver. Allah révèle cet égoïsme excessif de l'esprit humain dans le Coran :

 


 

Oui, l'homme a été créé instable [très inquiet] ; quand le malheur le touche, il est abattu ; et quand le bonheur le touche, il est grand refuseur. (Coran, 70 : 19-21)


Il est possible de libérer l'esprit de ces faiblesses en ayant une bonne compréhension de la foi et en se conformant aux valeurs morales du Coran. Quiconque comprend les vérités révélées dans le Coran ainsi que la conception morale exigée par Dieu, atteindra une moralité le rendant capable de faire preuve d'altruisme à tout moment de la vie. Parce que dans le verset "Et quiconque a été protégé contre sa propre avidité... ceux-là sont ceux qui réussissent." (Coran, 64 : 16), Allah révèle que c'est la défense des désirs contre ce vice qui mène les gens vers le salut dans ce monde et dans l'autre.
 


 

Une technique étonnante de succion du sang du moustique


La technique employée par le moustique pour aspirer le sang est complexe, nécessitant la coordination très précise de différents organes.

Après que le moustique s'est posé sur sa cible, il repère un endroit propice au moyen des lèvres placées à l'extrémité de trompe (proboscis). Le dard du moustique, semblable à la pointe d'une seringue, est protégé par un fourreau spécial qui est escamoté vers l'arrière lorsque se déroule le processus de succion du sang.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le moustique ne perce pas la peau en pressurant celle-ci avec sa trompe. La tâche essentielle incombe ici à la mâchoire supérieure, qui est aussi tranchante qu'un couteau, et à la mandibule (mâchoire inférieure), qui porte des dents incurvées vers l'arrière. Le moustique effectue avec sa mandibule un mouvement de scie d'avant en arrière, et il coupe la peau à l'aide de la mâchoire supérieure. Lorsque le dard atteint le vaisseau sanguin, après s'être infiltré à travers cette coupure de la peau, le "forage" prend fin. Le temps est maintenant venu pour le moustique de sucer le sang.

Cependant, comme nous le savons, la moindre atteinte aux vaisseaux amène chez l'être humain la sécrétion d'une enzyme qui fait coaguler le sang et arrête son écoulement. Cette enzyme pourrait créer un problème pour le moustique, du fait que l'organisme ne peut que réagir pour résorber la brèche ouverte par le moustique, en précipitant la coagulation du sang. Ceci signifierait l'impossibilité pour le moustique de sucer du sang humain.

Mais le problème est surmonté par le moustique. En effet, avant d'entreprendre la succion, l'insecte injecte dans la fissure un liquide spécial sécrété dans son corps. Ce liquide neutralise l'enzyme responsable de la coagulation du sang. Ainsi le moustique peut-il aspirer tout le sang dont il a besoin.

Les démangeaisons et l'enflure qui apparaissent à l'endroit de la piqûre sont justement causés par ce liquide qui empêche la coagulation.

Il s'agit bien là d'un processus extraordinaire, qui soulève les questions suivantes:

1) Comment le moustique sait-il qu'il y a dans le corps humain une enzyme de coagulation?

2) Afin de sécréter en lui-même une substance pouvant neutraliser cette enzyme, le moustique a besoin de connaître la structure chimique de cette dernière. Comment cela serait-il possible?

3) Et même s'il lui était possible d'accéder à une telle connaissance (!), comment pourrait-il produire dans son propre corps la sécrétion correspondante et ensuite opérer le pontage nécessaire pour la transférer dans sa trompe?

La réponse à toutes ces questions est évidente: il est bien sûr impossible au moustique d'accomplir ne serait-ce qu'une seule de ces actions. En effet, il ne possède ni la sagesse requise, ni la connaissance de la chimie, ni le matériel de laboratoire nécessaire à la production de cette sécrétion. L'objet de notre présente discussion est un simple moustique de quelques millimètres de long, ne possédant ni conscience ni sagesse, toute justification est donc superflue!

Il est tout à fait clair qu'Allah, "Seigneur des cieux et de la terre, et de tout ce qui se trouve entre eux", a créé tout à la fois le moustique et l'homme, et a accordé des caractéristiques si merveilleuses au moustique.

 


 

La séparation des cieux et de la terre


Dans un verset du Coran qui se rapporte aux cieux, nous pouvons lire:
 

Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas? (Sourate al-Anbiyâ', 30)
 

Le terme arabe ratq, qui est traduit dans ce verset par "former une masse compacte", signifie selon les dictionnaires arabes "toutes choses proches, solides, invulnérables, et unies dans une masse solide". Il est donc utilisé dans une situation où deux morceaux différents forment une même entité. Le verbe "séparer" est traduit dans ce verset par le verbe arabefataqa qui signifie fendre un objet en état de ratq. On l'utilise pour qualifier, par exemple, la germination d'une graine et l'apparition de ses bourgeons sont exprimées par ce verbe.
 
Cette image représente le Big Bang, qui a révélé encore une fois que Dieu a créé l'Univers à partir du néant. Le Big Bang est une théorie qui a été confirmée avec des preuves scientifiques. Bien que certains scientifiques aient essayé d'avancer des théories alternatives contre le Big Bang, les découvertes scientifiques ont mené à l'acceptation de la théorie par la communauté scientifique.

Considérons maintenant de nouveau ce verset qui se réfère à un temps où les cieux et la terre étaient d'abord en état de ratq, puis divisés en deux dans le sens du verbe fataqa. Autrement dit, l'un d'entre eux s'est séparé et a poursuivi son chemin. Lorsque nous observons, en effet, les premières phases du Big Bang, nous constatons que la tache appelée "oeuf cosmique" contenait toute la matière présente dans l'Univers. Tout ce qui n'était pas encore créé, même les cieux et la terre, était contenu dans cette tache en état de ratq. Par la suite, cet "oeuf cosmique" a explosé et toute la matière qu'il contenait est devenue fataqa.

Si nous comparons les expressions de ce verset avec les résultats scientifiques, nous constatons qu'elles s'accordent parfaitement les unes avec les autres. N'oublions pas que ces résultats n'ont été découverts qu'au 20ème siècle.

 


 

Le frère du ministre fantôme anglais George Osborne, s’est converti à l’Islam

06.12.2009

Timeturk



 

Le frère de George Osborne, ministre fantôme anglais, s’est converti à l’Islam. Le docteur Adam Osborne a étudié le Coran pendant des mois. Avant de devenir Musulman le mois dernier, il a visité la mosquée de Washington à  Manchester.

Le docteur a pris le nom de Mohamed et il fait ses prières cinq fois par jour.

 



AL-BĀRI’ (Le Créateur , Celui Qui donne un commencement à toute chose)

 

C'est Lui Allah, le Créateur, Celui Qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage. (Sourate al-Hashr, 24)
 

L’univers repose sur l’équilibre et l’harmonie. Les avancées scientifiques nous en dévoilent chaque jour un peu plus sur ce point. Il est évident que tous les systèmes existant dans l’univers ont été élaborés par une intelligence supérieure qui a créé tout ce qui existe d’une façon remarquable. Cette harmonie parfaite existe depuis des milliards d’années et s’étend à un nombre infini d’êtres vivants ou  inertes.
 
Quand nous examinons la vie sur terre, nous faisant face à nous des signes incontestables qui montrent que ce monde a un Créateur, que nous les reconnaissions ou pas. Par exemple, la proportion des gaz constituant l’atmosphère est de nature à garantir la survie de tous les êtres vivants. Les hommes et les animaux inhalent l’oxygène et rejettent du dioxyde de carbone, mais bien que ce soit un processus continu, la proportion de ces deux gaz ne varient pas car les plantes ont justement besoin de dioxyde de carbone et rejettent l’oxygène. De ce fait, l’oxygène consommé par les hommes et les animaux est remplacé par les plantes et l’équilibre est préservé.
 
Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres qui attestent l’existence d’un Créateur de l’univers. On peut en trouver bien d’autres tant au niveau microscopique que macroscopique. L’univers, la vie sur terre ne sont possibles que parce qu’il y une adéquation, des relations réciproques et complémentaires entre les différentes créatures de notre Seigneur:
 

Et [rappelez-vous], lorsque Moïse dit à son peuple : "O mon peuple, certes vous vous êtes fait du tort à vous-mêmes en prenant le veau pour idole. Revenez donc à votre Créateur ; puis, tuez donc les coupables vous-mêmes : ce serait mieux pour vous, auprès de votre Créateur” ! ... C'est ainsi qu'Il agréa votre repentir ; car c'est Lui, certes, le Repentant et le Miséricordieux ! (Sourate al-Baqarah, 54)




CRANE DE CROCODILE
 

Age : 54 à 37 millions d'années

Période : Eocène

Localisation : Mines de phosphate, Khouribga, Afrique du nord


 

"Crocodile" est le nom générique donné aux créatures de la famille des crocodilidés. La plupart vit dans les régions tropicales et les plus anciens spécimens connus remontent à environ 200 millions d'années. Il n'existe aucune différence entre les crocodiles actuels et ceux ayant vécu il y a 50 millions d'années (comme le fossile représenté ici) ni même ceux de 200 millions d'années. Ces fossiles démontrent que les crocodiles ne subirent aucun changement au cours de millions d'années.
 
Au cours de l'histoire terrestre, les crocodiles ont toujours été des crocodiles. Ils ne descendent d'aucune autre espèce. Ils n'ont pas engendré d'autres espèces. Ce fait s'oppose à l'évolution et démontre également que Dieu créa toutes les créatures vivantes.

 


 

Comment Dawkins peut-il expliquer le parfait oeil dans notre cerveau?


La principale raison pour laquelle Darwin a dit : "la pensée de l'œil me donne des frissons dans tout le corps" est le fait qu'il n'avait aucune explication à donner à l’encontre de cette extraordinaire complexité qu’est l'œil. Aussi, le fait était que Darwin avait très peu de connaissance sur l'œil. La génétique n'avait pas encore été découverte à son époque. Il n'y avait pas d'électrons microscopes et personne ne songeait même à ce que la microbiologie allait révéler. Les progrès scientifiques subséquents ont révélé la structure extraordinaire de l'œil dans toute sa splendeur. Étant donné que même le niveau de connaissance au 19ème siècle a suffi pour résonner Darwin. Qui sait ce qu’aurait fait ce dernier s’il avait su ce que nous connaissons aujourd’hui.

Les darwinistes d'aujourd'hui sont silencieux face à cette structure extraordinairement complexe. Sous le poids de cette défaite, l'athée Richard Dawkins est engageant d'offrir soi-disant une explication de la complexité de l'œil. Il soutient qu’un organe tel que l’œil, qui possède une complexité irréductible, ne peut fonctionner que lorsque 40 éléments sont tous présents et pleinement formés, peut réellement fonctionner s’il n’est pas entièrement formé. Bien que cela soit scientifiquement impossible.

Le fait est que l'œil cesse de fonctionner intégralement, même en l'absence de fluide oculaire seul. Il est privé de toute fonction sans cils, pas d'huile produisant les glandes intérieures de l'œil ou si la fonction optique de focalisation cesse. Si l'œil fonctionne comme un œil, il est essentiel qu’il dispose d’une structure parfaite avec toutes ses composantes.

Toutefois,  la véritable et essentielle question est celle qui inflige la plus grande défaite sur les darwinistes lorsqu’il s'agit de l'œil. C’EST EN FAIT, QUE L’ŒIL NE VOIT PAS DU TOUT. Dawkins et d’autres darwinistes semblent tout à fait convaincus que c’est l'œil qui voit et cherchent à apporter une explication matérialiste à le soutenir. Cependant,  ils se trompent.

C'est le photon qui frappe l'œil et un signal électrique parcourant de l'œil jusqu’au cerveau. Partant de l'œil, le signal électrique atteint une zone de la taille d'une lentille appelée cortex visuel. Or, une image se forme dans cette lentille-région de cette taille. Il y a ici un œil qui voit l'image qui se forme. C’est alors l’ŒIL PARFAIT ET ACTUEL. Cet œil voit l'électricité y parvenir. Ainsi, il le perçoit avec un sens parfait en profondeur. Vivant en mouvement, ainsi qu’en trois dimensions, aux couleurs vives et parfaites. Pourtant, cette zone est totalement sombre. L'endroit où le signal est transmis, le cortex visuel et l'intérieur du cerveau sont tous dans le noir absolu. Cependant, l'œil voit une image vivante, plus claire donc parfaite. Meilleur que n'importe quel produit, même avec une technologie très avancée. Il interprète ces images en y percevant la tristesse, la joie, l'amour et le goût, tout en effectuant des analyses. D'ailleurs, il mémorise chaque chose tout en tirant des conclusions. Comment Dawkins peut-il expliquer cet œil ? Il est impossible pour Dawkins de le faire. C'est parce que l'œil qui perçoit ce monde mobile, coloré, en trois dimensions dans notre cerveau n’est autre que NOTRE AME. L'âme est complètement métaphysique et ne peut être expliquée en termes de toute conception matérielle. C'est pourquoi les matérialistes, les athées et darwinistes, qui cherchent à expliquer l'existence de l'âme en terme de concept matériel sont dans un état de panique. L'âme attribuée à chaque être humain par Allah annule totalement la thèse de Darwin et tous les systèmes intellectuels adoptés par les darwinistes. C'est-à-dire que tous les athées, comme Dawkins, évitent toute discussion face à face à propos de ce sujet. Il est compréhensible pour eux de rechercher une solution en évitant la question, puisqu’ils seront toujours vaincus face à la perfection de la vision de l'œil dans notre cerveau et l'âme créée par Allah.

 



L’arme sociale du darwinisme


http://www.harunyahya.fr/livres/evolution/
l_arme_sociale/l_arme_sociale_01.php


Le 20ème siècle est l’un des plus sombres et des plus meurtriers de l’histoire de l’humanité. Du sang fut versé et des millions d’individus côtoyant la peur furent soumis à l’oppression la plus terrible. Rares sont ceux conscients du concept intellectuel à l’origine d’un tel chaos, des conflits et des guerres causant haine et inimité. Ce concept n’est autre que le darwinisme social apparut au 19ème siècle.

Le darwinisme social répandit l’idée perverse que la vie est une lutte, dans laquelle seuls les plus forts peuvent survivre et que dans un climat sauvage, les hommes ont besoin d’entrer en compétition pour gagner ou au moins pour survivre. Cette philosophie manque de base scientifique, mais des hommes dénués de valeurs morales religieuses commencèrent à considérer la sauvagerie et la cruauté comme une norme. Ils ignorèrent les valeurs morales religieuses invitant à la compassion, à l’affection, à la compréhension, au sacrifice de soi, à la solidarité et au soutien mutuel entre les individus et les groupes. Ceux qui opprimaient brutalement les autres avaient enfin trouvé une justification soi-disant “scientifique” à leur cruauté. Ainsi ils pouvaient donner libre cours à leur sauvagerie. Ces idées et ces hypothèses fausses étaient bien évidemment une terrible tromperie.

Ce livre dévoile la vérité entière à propos de ces erreurs et expose, en détails, le danger incarné par la propagande perverse du darwinisme social.

 



Au-delà existe


http://www.audelaexiste.com/

L’une des principales raisons qui poussent les gens à s’attacher profondément à la vie de ce monde est l’illusion que celle-ci n’a pas de fin. Oubliant qu’à tout instant la mort peut y mettre un terme, l’homme s’imagine qu’il peut jouir de la félicité et du bonheur. Cependant, il se trompe car ce monde n’est qu’un lieu de séjour temporaire, créé tout spécialement par Allah pour le mettre à l’épreuve. C’est pourquoi il est nécessairement imparfait, n’étant pas conçu pour pouvoir satisfaire les désirs sans cesse grandissants de l’être humain. Cet ouvrage met en lumière la quintessence de l’existence et conduit l’homme à méditer sur le véritable monde auquel il appartient, à savoir celui de l’Au-delà.

 


2010-07-16 19:39:47

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top