Ramadan 2012, 23. jour

 

Il possède les clefs [des trésors] des cieux et de la terre. Il attribue Ses dons avec largesse, ou les restreint à qui Il veut. Certes, Il est omniscient. (Sourate ash-Shura, 12)


 

Heureux soit celui qui réunit en lui la longue vie et la bonne action. (Rapporté par al-Tabarânî en citant 'Abdullah Ibn Buchr)

Ash-Shafi (L'Affectueux, Celui Qui Guérit)

" Et quand je suis malade, c'est Lui Qui me guérit. " (Sourate ash-Shura, 80)

Allah utilise la maladie pour faire comprendre aux hommes à quels points ils sont vulnérables et ont besoin d'aide. Ainsi, les centaines de maladies qui existent dans notre monde ont été à la fois dans un but physique et spirituel. Elles sont le signe de l'ingéniosité de la création divine et témoigne de Sa puissance, car comment expliquer autrement l'existence des virus qui sont des êtres microscopiques ?

Seul Allah peut nous guérir de la maladie, car c'est Lui Qui l'a créée. En tant qu'Il est ash-Shafī Allah peut faire disparaître la maladie quand il veut. S'Il ne le veut pas, aucun docteur, aucune technologie avancée aucune innovation médicale ne peut aider ou guérir un patient, car la médecine n'est qu'un moyen. Les maladies nous sont envoyées pour nous faire réfléchir, pour que nous voyions notre vulnérabilité face à la puissance de notre Seigneur et que nous recherchions Son aide chaque fois que nous sommes dans la détresse. Les croyants savent qu'Allah est leur seul protecteur et allié.

Le Coran fait l'éloge du Prophète Ayyub (psl) pour sa soumission à Allah. L'excellence morale, la patience et la confiance dont il a fait preuve face à de lourdes épreuves en a fait un modéle pour tous les croyants. Le Coran rappelle quelle fut son attitude :

Et Job, quand il implora son Seigneur : “Le mal m'a touché. Mais Toi, tu es le plus miséricordieux des Miséricordieux.” (Sourate al-Anbiya, 83)

Allah a entendu son appel et dissipé sa détresse et c'est ainsi que le Prophéte Ayyub (psl) a été récompensé pour sa patience et sa confiance en Allah.

C'est Lui Qui donne la vie et qui donne la mort; et c'est vers Lui que vous serez ramenés. O gens ! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants. Dis : “[Ceci provient] de la grâce d'Allah et de sa miséricorde; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. C'est bien mieux que tout ce qu'ils amassent”. (Sourate Yunus, 56-58)

[Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : “Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes] font. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. (Sourate an-Nahl, 68-69)

http://harunyahya.fr/fr/books/28742/Les_noms_dAllah/chapter/9240

L'Islam Est Une Religion Que Vivent Les Personnes Citadines Et De Qualité

http://www.harunyahya.fr/fr/works/116712/LIslam-est-une-religion-que-vivent-les-personnes-citadines-et-de-qualite

 

 

" Haman" Et Les Monuments De L'ancienne Egypte

Le Coran rapporte avec précision la vie du Prophète Moïse (psl). Tout comme il retrace le conflit entre Pharaon et les Enfants d'Israël, le Coran révèle des informations précieuses sur l'Egypte ancienne. La signification de nombre de ces faits historiques a attiré seulement récemment l'attention des érudits de ce monde. Si l'on considère ces points en faisant appel à notre raison, il devient très vite évident, que le Coran et la fontaine d'informations qu'il contient, ont été révélés par la sagesse de Dieu car il correspond aux découvertes scientifiques, historiques et technologiques contemporaines.

Curieusement, le nom de "Haman" n'est jamais mentionné dans les chapitres de la Torah se rapportant à la vie du Prophète Moïse (psl). Cependant, le nom Haman est évoqué dans les derniers chapitres de l'Ancien Testament, où il est présenté comme l'assistant d'un roi babylonien qui infligea beaucoup de souffrances aux Israélites, environ 1.100 ans après le Prophète Moïse (psl). Le Coran, beaucoup plus en accord avec les découvertes archéologiques, mentionne effectivement le nom "Haman" en référence à la vie du Prophète Moïse (psl).L'un des exemples de cette sagesse concerne les références coraniques relatives à Haman : un personnage dont le nom est mentionné dans le Coran, tout comme Pharaon. Il est mentionné en six endroits différents du Coran, et nous informe que c'était l'un des plus proches alliés de Pharaon.

Certaines critiques émises par des non-musulmans à l'encontre du livre de l'Islam ont disparu suite au déchiffrement de l'alphabet hiéroglyphique égyptien, il y a approximativement 200 ans, et à la découverte du nom "Haman" dans les manuscrits antiques. Jusqu'au 18èmesiècle, les écritures et les inscriptions de l'Egypte antique ne pouvaient être décryptées. La langue de l'Egypte antique utilisait des symboles et non des mots : les hiéroglyphes. Ces signes qui permettaient de raconter des histoires et enregistraient des évènements importants de la même manière que le font les mots modernes, étaient habituellement gravés sur des roches ou des pierres et de nombreux exemplaires survécurent à travers les âges. Cependant, avec la propagation du Christianisme et d'autres influences culturelles au cours des 2ème et 3ème siècles, l'Egypte a abandonné ses croyances anciennes et l'écriture hiéroglyphique, synonyme d'un système de croyance éteint. La dernière utilisation connue de ce système d'écriture est attestée par une inscription datant de 394. Oubliés, les hiéroglyphes ne purent par la suite ni être lus ni compris par personne. Bien entendu, cela rendait toute étude archéologique et historique impossible. Cette situation dura jusqu'il y a environ 200 ans.

Au grand bonheur des historiens et des érudits, le mystère de ces hiéroglyphes égyptiens antiques fut levé en 1799, grâce à la découverte d'une tablette appelée la Pierre de Rosette datée de 196 av. JC. L'importance de cette pierre résidait dans l'inscription qui se composait de trois formes différentes d'écriture : hiéroglyphique, démotique (une forme simplifiée de l'écriture hiératique égyptienne antique) et grecque. Ce fut à l'aide du manuscrit grec que ces écritures ont été décodées. La traduction de l'inscription a été effectuée par un Français du nom de Jean-François Champollion. Ainsi, à travers ces écritures furent mis au jour d'abord un langage oublié, puis des événements historiques. Ceci permit de jeter la lumière sur la civilisation, la religion et la vie sociale de l'Egypte antique et cette époque importante de l'histoire humaine.

Avec le décodage des hiéroglyphes, une partie importante de la connaissance a été révélée: le nom "Haman" était en effet mentionné dans des inscriptions égyptiennes. Ce nom a été attribué à un monument du musée de Hof à Vienne. Cette même inscription indiquait aussi la relation très étroite qui existait entre Haman et Pharaon.214

Dans le dictionnaire People in the New Kingdom, basé sur l'ensemble des inscriptions, Haman est mentionné comme étant "le chef des carrières de pierre".215

Le résultat a révélé une vérité très importante. Contrairement aux assertions infondées des contradicteurs du Coran, il est dit dans le Livre saint que Haman a vécu en Egypte pendant la période de Moïse, qui était un proche de Pharaon et qui a accompli des travaux de construction, tel qu'il est justement indiqué dans le Coran.

Et Pharaon dit : "O notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Haman, allume-moi du feu sur l'argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu'au Dieu de Moïse. Je pense plutôt qu'il est du nombre des menteurs." (Coran, 28 : 38)

En outre, le verset coranique, décrivant l'événement relatif à la demande faite par Pharaon à Haman de construire une tour, est en conformité parfaite avec cette découverte archéologique.

Miraculeusement, le Coran nous fournit une information historique qui ne pouvait ni être détenue ni comprise à l'époque du Prophète (psl). Les hiéroglyphes n'ayant pu être déchiffrés que vers la fin du 18ème siècle l'information ne pouvait donc être vérifiée à partir de sources égyptiennes. En conclusion, la découverte du nom Haman dans les écrits égyptiens antiques a encore une fois confirmé la nature infaillible du Coran, la parole de Dieu.

214. Walter Wreszinski, Aegyptische Inschriften aus dem K.K. Hof Museum in Wien, (Leipzig, J C Hinrichs'sche Buchhandlung, 1906).
215. Hermann Ranke, Die Ägyptischen Personennamen, Verzeichnis der Namen, Verlag Von J J Augustin in Glückstadt, Band I, 1935, Band II, 1952.

http://www.miraclesducoran.com/historique_01.html

L'indulgence

Insatisfaits par les autres, ceux qui n’appliquent pas les valeurs coraniques dans leur vie se mettent facilement en colère contre ceux qui ne répondent pas à leurs attentes. Nombreuses sont les longues amitiés qui se désagrègent et parfois les meilleurs amis deviennent les pires ennemis à cause de questions triviales. Cela est à imputer à l’absence de valeurs morales et à l’incapacité à pardonner, à être patient et chaleureux avec les autres.

Les croyants, grâce à leur patience et à leur indulgence, ne laissent pas la colère les envahir au point de mettre un terme à une amitié en raison d’erreurs mineures. Au contraire, ils donneront à leurs amis une autre chance, leur rappelant la vérité et les aidant à modifier leur comportement. Au lieu de soumettre leurs amis à la colère et à l’inimité en public, ils tenteront de réparer leurs fautes et leurs méfaits en citant des exemples tirés du Coran. Dans le cadre d’un amour sincère, la compréhension et la tolérance permettent de résoudre toutes les situations de façon pacifique.

 

Allah révèle que les croyants doivent se montrer indulgents :

Et que les détenteurs de richesse et d'aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres, et à ceux qui émigrent dans le sentier d’Allah. Qu'ils pardonnent et absolvent. N'aimez-vous pas qu’Allah vous pardonne ? Allah est pardonneur et miséricordieux . (Sourate an-Nur, 22)

Tu ne cesseras de découvrir leur trahison, sauf d'un petit nombre d'entre eux. Pardonne-leur donc et oublie. Car Allah aime, certes, les bienfaisants. (Sourate al-Maidah, 13)

Allah ne stipule pas comment les croyants doivent pardonner. Sans cette précision, on en déduit que même ceux qui nuisent constamment aux croyants doivent être absous. Les croyants pardonneront volontiers même s’il a subi une lourde perte. En fermant les yeux sur les médisances ou les ennuis provoqués par les autres, ils font preuve d’excellence morale et invitent donc les autres à devenir leurs amis. Lorsque le croyant est pardonné, son amour et sa gratitude pour le pardonneur s’amplifient. Allah révèle dans le Coran qu’il faut être capable de pardonner pour accueillir le véritable amour :

La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse le mal par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux(Sourate Fussilat, 34)

http://harunyahya.fr/fr/books/4600/Lamour_dAllah/chapter/9731

Les Nids D'albatros

Presque toutes les espèces d’oiseaux sont dévouées envers leurs petits. Afin de s’accoupler, les albatros retournent toujours sur leur lieu de naissance où ils établissent d'immenses colonies. Des semaines avant l’arrivée des femelles, les mâles restaurent les vieux nids des années précédentes afin d'offrir un abri confortable à leur progéniture. Le dévouement des albatros pour leurs œufs est tout à fait remarquable : ils peuvent rester jusqu’à 50 jours sans se lever.

Leur dévouement est sans limite lorsqu’il s’agit de protéger et de prendre soin de leurs œufs. Ils vont jusqu'à parcourir 1 500 km pour trouver de la nourriture à donner à leurs oisillons. 1

1 Attenborough, Life of Birds, pp. 149-151

http://harunyahya.fr/fr/books/4827/LES_PREUVES_DE_DEVOUEMENT_DANS_LE_REGNE_ANIMAL_REVELENT_L%E2%80%99%C5%92UVRE_D%E2%80%99ALLAH/chapter/9562#43

Le Comportement Des Abeilles : Un Dilemme Insoluble Pour Les Évolutionnistes

 

Dans le Coran, Dieu révèle qu'Il a inspiré l'abeille et qu'Il lui a dit quoi faire :

[Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles : "Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que les hommes font. Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. (Coran, 16 : 68-69)

Comme on le sait, les abeilles collectent le pollen et produisent du miel en mélangeant du pollen avec des sécrétions de leur propre corps. Afin de stocker le miel et d'élever leurs petits, elles fabriquent des cellules de cire hexagonales, toutes extrêmement bien alignées, avec le même angle, et généralement identiques. Elles construisent des rayons de miel avec celles-ci. De plus, les abeilles qui quittent la ruche pour rechercher de la nourriture et qui y retournent tout le temps possèdent des systèmes particuliers que Dieu a créé afin qu'elles retrouvent leur chemin.

Qu'un insecte connaisse les angles dans un hexagone, découvre la formule de la cire et conçoive les systèmes nécessaires pour la produire dans son corps, et mette toute cette information dans son propre ADN pour que les futurs membres de la même espèce héritent des mêmes capacités, tout cela est bien sûr impossible.

Il est évident que les abeilles ont appris toutes ces choses par une puissance supérieure. Ce savoir leur a été inspiré, comme le révèlent les versets. Dieu, Qui connaît toutes choses, révèle à l'abeille ce dont elle a besoin, et celle-ci agit alors à la lumière de cette inspiration. Un tel comportement conscient est une preuve claire de la création.

L'étude de telles propriétés chez les animaux révèle la perfection et la conscience supérieure inhérente aux êtres vivants, et permet de comprendre une nouvelle fois la puissance incomparable de Dieu. Il a le pouvoir de créer les créatures qu'Il veut et avec les attributs qu'Il veut, Il possède une puissance illimitée et dirige toutes choses.

Pourtant, les évolutionnistes croient que des caractéristiques aussi extraordinaires sont apparues par hasard. Selon cette affirmation illogique, les abeilles auraient appris à calculer des angles et auraient réussi à transférer ce savoir aux autres abeilles par hasard. Le hasard aurait également mené à l'apparition de systèmes corporels pour la production de cire et de miel.

Seules quelques secondes de réflexion suffisent pour voir que des scénarios aussi imaginaires sont très éloignés de la raison et de la science. Dieu crée les abeilles et leur donne une conscience. De tels miracles de création placent les évolutionnistes face à un dilemme qu'ils ne peuvent fuir.

http://harunyahya.fr/fr/books/4778/POURQUOI_LE_DARWINISME_EST_INCOMPATIBLE_AVEC_LE_CORAN/chapter/9583


 

CRANE DE BELETTE

Age : 60 millions d’années
Période : Paléocène
Localisation : Shan Dong, Chine

Les publications évolutionnistes véhiculent nombre d’histoires agrémentées d’une abondante terminologie scientifique à propos de la transformation des reptiles en mammifères. Ces histoires ne proposent malheureusement pas d’explications scientifiques et rationnelles permettant de comprendre comment des reptiles à sang froid ont pu créer leur propre chaleur corporelle afin de devenir des mammifères à sang chaud ni comment ils ont pu échanger leurs écailles pour de la fourrure, ni comment ils ont réussi à produire du lait malgré l’absence des glandes nécessaires.

http://harunyahya.fr/fr/books/16839/LATLAS_DE_LA_CREATION___vol3/chapter/9305

http://harunyahya.fr/fr/works/4607/REFUTATION-DU-DARWINISME

http://mariefemmemusulmaneexemplaire.com/

2012-07-29 23:18:11

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top