Ramadan 2012, 16. jour

Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre. S'Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours ? C'est Allah que les croyants doivent faire confiance. (Sourate al-Imran, 160)


 

Le Prophète (pbsl) a dit :

Le musulman est le frère du musulman. Il ne lui fait aucun tort ni ne l'abandonne. (Sahih Bukhari et Sahih Muslim)

http://harunyahya.fr/fr/books/14839/APPEL_A_LUNION_ISLAMIQUE/chapter/5427#dipnot

Al-Adhim (Le Très Glorieux)

A Lui appartient ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. Et Il est le Sublime,  le Très Glorieux(Sourat ash-Shura, 4)

La puissance et la grandeur d’Allah sont un défi à la raison humaine. Néanmoins, on peut essayer s’en faire une idée à travers les indices éloquents qu’en donne l’univers tout entier. Un regard plus attentif sur notre planète nous rend sensibles à Sa grandeur.  

Les cieux où planent des nuages lourds de plusieurs tonnes, les montagnes qui s’élèvent à des milliers de mètres au-dessus du sol, les océans qui abritent des millions d’êtres vivants, la fulgurance de l’éclair et le fracas effroyable du tonnerre, l’existence de milliards d’êtres soumis à Allah, voilà quelques exemples qui témoignent indubitablement de l’existence d’ Allah.

Pour avoir un meilleur aperçu de la grandeur de notre Seigneur, quittons les limites de notre monde et méditons : nous vivons dans un espace infini, cet univers qui contient des milliards de galaxies aux étoiles innombrables. Nous vivons dans l’une de ces galaxies, sur une planète appelée Terre qui tourne autour de son axe à une vitesse d’environ 1670 kilomètres/heure. Penser à ces données vertigineuses suffit à nous montrer à quel point notre existence est insignifiante au regard de l’univers, à peine plus importante  qu’un grain de poussière sur la terre.

Cet exemple nous montre aussi que les gens qui s’adonnent à la contemplation du monde, sont mieux à même de percevoir la majesté  du Seigneur qui a créé des milliards de galaxies et les tient dans Sa main. Dans un verset, Allah évoque Ses beaux noms:

Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui Qui subsiste par lui-même “al-Qayyum”. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône “Kursiy” déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Glorieux. (Sourate al-Baqarah, 255)

Le Connaisseur de ce qui est caché et de ce qui est apparent, Le Grand, Le Sublime. Sont égaux pour lui, celui parmi vous qui tient secrète sa parole, et celui qui se montre au grand jour. Il [l'homme] a par devant lui et derrière lui des Anges qui se relaient et qui veillent sur lui par ordre d'Allah. En vérité, Allah ne modifie point l'état d'un peuple, tant que les [individus qui le composent] ne modifient pas ce que est en eux-mêmes. Et lorsqu'Allah veut [infliger] un mal à un peuple, nul ne peut le repousser : ils n'ont en dehors de Lui aucun protecteur. C'est Lui Qui vous fait voir l'éclair (qui vous inspire) crainte et espoir ; et Il crée les nuages lourds. (Sourate Ar-Raad, 9-12)

http://harunyahya.fr/fr/books/28742/Les_noms_dAllah/chapter/9237

Laugmentation Des Tremblements De Terre Est Un Signe De La Venue Du Mahdi

http://harunyahya.fr/fr/works/116224/Laugmentation-des-tremblements-de-terre-est-un-signe-de-la-venue-du-Mahdi-(psl)

Combustıon Sans Feu

Allah est la lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un [récipient de] cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat ; son combustible vient d'un arbre béni : un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est omniscient. (Coran, 24 : 35)

Ce verset se réfère à quelque chose qui émet de la lumière. Cette entité électroluminescente est comparée à une étoile. Le fait que le combustible utilisé par une "pseudo-étoile", corps électroluminescent, qui n'est ni oriental ni occidental, est peut-être une indication sur l'essence de ce corps sans dimension physique. Si l'on suppose que la source de ce combustible est de nature énergétique, alors il est très probable que le combustible cité dans ce verset se réfère à l'énergie électrique, et le corps électroluminescent à une ampoule.

Une ampoule est un corps qui brille comme une étoile et qui émet de la lumière, à l'intérieur d'un verre, et c'est en parfaite conformité avec la description du verset ci-dessus. Contrairement aux lampes à huile et aux lampes à gaz, les ampoules ne brûlent pas de l'huile, et en ligne avec la description fournie dans ce verset, une combustion sans feu se produit à l'intérieur de cette ampoule. Suite à la vibration des atomes au sein du fil de tungstène possédant une résistance à la chaleur, la température à l'intérieur de l'ampoule s'élève à plus de 2.000° C. Cette température, qui ferait fondre d'autres métaux, est si élevée qu'elle donne naissance à une lumière visible puissante. Malgré cette chaleur, cependant, aucune combustion n'a lieu, de nouveau en conformité avec ce verset, étant donné que l'ampoule ne contient pas d'oxygène. De plus, le filament à l'intérieur de l'ampoule ressemble beaucoup à une étoile.

Si nous gardons à l'esprit que l'électricité est l'une des plus grandes découvertes de l'histoire du monde, et qu'elle illumine à peu près le monde entier à l'aide d'ampoules, alors nous pouvons supposer que ce verset attire l'attention sur cette découverte majeure. (Allah sait mieux)

Une autre explication serait que la lumière est émise suite à des réactions nucléaires au sein des étoiles. Les étoiles sont des masses de gaz en rotation brillantes et chaudes qui émettent une grande quantité de lumière et de chaleur suite aux réactions nucléaires. La plupart des grandes étoiles nouvellement formées commencent à s'effondrer sous le poids de leur propre force de gravitation. Cela signifie que leurs centres sont plus chauds et plus denses. Lorsque la matière au centre d'une étoile est suffisamment chaude - c'est-à-dire qu'elle atteint au moins 10 millions de degrés - la réaction nucléaire commence.56 A l'intérieur d'une étoile ayant énormément d'énergie (fusion), se produit la transformation de l'hydrogène en hélium. Dans la fusion nucléaire les atomes d'hydrogène sont "collés" ensemble pour former de l'hélium (1 atome d'hélium est composé de 4 atomes d'hydrogène). Afin que les protons et les neutrons puissent être collés ensemble dans l'hélium, l'atome libère une grande quantité d'énergie. L'énergie libérée durant ce processus est irradiée de la surface de l'étoile sous forme de lumière et de chaleur. Lorsque l'hydrogène est consumé, alors l'étoile commence à brûler avec de l'hélium, exactement de la même manière, et des éléments plus lourds sont formés. Ces réactions continuent ainsi jusqu'à la consommation totale de la masse de l'étoile.

Cependant, étant donné que l'oxygène n'est pas utilisé dans ces réactions à l'intérieur des étoiles, le résultat n'est pas une combustion ordinaire, comme celle qui a lieu lorsqu'on brûle un bout de bois. La combustion que l'on voit comme des flammes géantes dans les étoiles ne provient en réalité pas du feu. En effet, un tel type de combustion est décrit dans le verset. Si l'on pense aussi que ce verset fait référence à une étoile, à son combustible et à sa combustion sans feu, alors on pourrait penser aussi que cela fait référence à l'émission de lumière et au mode de combustion au sein des étoiles. (Allah sait mieux)

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_40.html

Ne Pas Discuter Des Sujets Qu’on Ignore

Dans le Coran, l'homme est caractérisé comme étant "le plus grand disputeur". (Sourate al-Kahf, 54) Dans d'autres versets, cette critique est pointée plus particulièrement vers les incrédules :

Quand on cite l'exemple du fils de Marie, ton peuple s'en détourne, en disant : "Nos dieux sont-ils meilleurs, ou bien lui ?" Ce n'est que par polémique qu'ils te le citent comme exemple. Ce sont plutôt des gens chicaniers. (Sourate az-Zukhruf, 57-58)

La raison de la tendance à discuter de toute chose n'est pas de révéler et d'évaluer différentes opinions, mais de satisfaire l'impulsion de se quereller. Dans les arguments des ignorants, aucun côté n'essaye d'évaluer les idées des autres ou de trouver une solution correcte. Battre l'autre est le seul et unique but. Cela explique les cris et les attitudes crispées au cours de telles discussions, et le fait qu'une simple discussion se transforme en dispute.

Il est vraiment anormal de discuter de choses à propos desquelles aucun participant n'a la moindre connaissance. L'exemple le plus évident de cela est visible dans les discussions de religions, à propos desquelles les participants sont généralement extrêmement ignorants. L'erreur d'une telle conduite est pointée dans le verset ci-dessous :

Vous avez bel et bien disputé à propos d'une chose dont vous avez connaissance. Mais pourquoi disputez-vous des choses dont vous n'avez pas connaissance ? Or Allah sait, tandis que vous ne savez pas. (Sourate al-Imran, 66)

http://harunyahya.fr/fr/books/4724/LES_VALEURS_MORALES_DU_CORAN/chapter/9625

La Peau De Crocodile Et La Fibre De Verre

La fibre de verre qui a commencé à être utilisée au 20ème siècle existe chez les créatures vivantes depuis la nuit des temps. La peau de crocodile, par exemple, est presque de la même structure que la fibre de verre.

Jusqu'à très récemment, les scientifiques étaient déconcertés face à la question de savoir pourquoi la peau de crocodile résistait aux flèches, aux couteaux, et parfois même aux balles. Des recherches ont abouti à des résultats surprenants : la substance qui donne à la peau de crocodile sa résistance si caractéristique est la fibre protéinique de collagène qu'elle contient. Ces fibres ont la particularité de renforcer le tissu auquel elles s'ajoutent. Il n’y a aucun doute que les caractéristiques si particulières du collagène ne résultent pas d'un long et hasardeux processus, comme les partisans de la théorie de l'évolution voudraient nous le faire croire. Au contraire, il apparaît parfait et complet avec toutes ses propriétés, dès les premiers moments de sa création.

http://harunyahya.fr/fr/books/4880/BIOMIMETISME_LA_TECHNOLOGIE_IMITE_LA_NATURE/chapter/5435

Les Plumes D'oiseaux

Les plumes, qui ont une conception extrêmement complexe et des caractéristiques aérodynamiques, sont spécifiques aux oiseaux. L’affirmation que les plumes d’oiseaux ont évolué des écailles des reptiles est sans fondement aucun.

Les corps des reptiles sont recouverts d’écailles, tandis que ceux des oiseaux sont recouverts de plumes. Puisque les évolutionnistes considèrent les reptiles comme étant les ancêtres des oiseaux, ils sont obligés d’affirmer que les plumes d’oiseaux ont évolué des écailles des reptiles. Cependant, il n’y a aucune similarité entre les écailles et les plumes.

Un professeur de physiologie et de neurobiologie de l’Université de Connecticut, A.H. Brush, accepte cette réalité, bien qu’il soit un évolutionniste :

Chaque caractéristique depuis la structure et organisation de gène, jusqu’au développement morphologique et l’organisation des tissus est différente (dans les plumes et les écailles). 1

De plus, le Pr. Brush observe la structure de la protéine des plumes d’oiseaux et souligne qu’elle est " unique parmi les vertébrés ". 2

Il n’y a aucune marque de fossile pour prouver que les plumes d’oiseaux ont évolué des écailles des reptiles. Au contraire, " les plumes ont apparu soudainement dans le registre fossile, comme caractère ' indéniablement unique ' distinguant les oiseaux " comme le déclare le Pr. Brush. 3 En plus, chez les reptiles, aucune structure épidermique n’a encore été détectée qui donne une origine aux plumes d’oiseaux.  4

L’histoire du " fossile du dinosaure plumé " découvert en Chine, survenue en 1996 en plein milieu de propagandes médiatiques, était totalement infondée, et il fut admis en 1997 que le fossile du Sinosauroptéryx en question ne possédait aucune structure ressemblant aux plumes. 5

Lorsque nous observons de près la structure des plumes, nous rencontrons une conception très complexe qui ne peut être explique par un processus évolutif. Le célèbre ornithologue Alan Feduccia déclare que " chacune de leurs caractéristiques a des fonctions aérodynamiques. Elles sont extrêmement légères, ont l'habileté de s'élever qui augmente progressivement, et peuvent retourner à leur position précédente très facilement ". Puis il continue en concluant :

Je ne peux vraiment pas comprendre comment un organe parfaitement conçu pour voler puisse au début avoir émergé pour un autre besoin. 6

La conception des plumes obligea aussi Charles Darwin à s’y pencher. Ainsi, la parfaite esthétique des plumes du paon l’a rendu " malade ", selon son propre terme. Dans une lettre qu’il écrivit à Asa Gray le 3 avril 1860, il dit : " Je me rappelle bien du temps où la pensée de l’œil me donnait froid partout, mais j’ai surmonté cette étape du problème… " Puis, il continua : " … maintenant, des détails insignifiants de structure me rendent parfois perplexe. La vue d’une plume sur la queue d’un paon, dès que je la regarde, me rend malade ! " 7

1. A. H. Brush, " On the Origin of Feathers ", Journal of Evolutionary Biology, vol. 9, 1996, p. 132

2. A. H. Brush, " On the Origin of Feathers ", p. 131
3. A. H. Brush, " On the Origin of Feathers ", p. 133
4. A. H. Brush, " On the Origin of Feathers ", p. 131
5. "Plucking the Feathered Dinosaur", Science, vol. 278, 14 novembre 1997, p. 1229
6. Douglas Palmer, "Learning to Fly", (Review of The Origin of and Evolution of Birds by Alan Feduccia, Yale University Press, 1996), New Scientist, vol. 153, 1 mars 1997, p. 44
7. Norman Macbeth, Darwin Retried: An Appeal to Reason, Boston: Gambit, 1971, p. 101

http://harunyahya.fr/fr/books/3055/PARLEZ_MOI_DE_LA_CREATION/chapter/9915


 

POISSON-PIPE (SYNGNATHIDAE)

Age : 5,3 à 1,8 millions d’années

Période : Pliocène

Localisation : Formation Fleuve Marecchia, Pogio Berni, Rimini, Italie

 

Le poisson-pipe se caractérise par la forme allongée et tubulaire de sa bouche. Cette caractéristique existe et n’a pas changé depuis des millions d’années chez ces poissons marins de la famille des syngnathidés, ce qui cause la remise en question de la théorie de l’évolution. Même si les darwinistes continuent à tout faire pour déformer les faits, ils ne peuvent plus dissimuler ce que les archives fossiles clament haut et fort : les êtres vivants n’ont pas évolué mais ils furent créés.

 

http://harunyahya.fr/fr/books/16839/LATLAS_DE_LA_CREATION___vol3/chapter/9307

http://harunyahya.fr/fr/works/3055/PARLEZ-MOI-DE-LA-CREATION

http://www.agedepierre.net/

2012-07-29 19:06:37

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top