Les vents

Le terme "vent" désigne le courant d'air qui s'établit entre des zones soumises à des températures différentes. Les variations de température dans l'atmosphère donnent naissance à des différences de pression, ce qui entraîne une circulation constante de l'air des hautes pressions vers les basses pressions. Si les différences de pression deviennent trop importantes, correspondant à des différences de température très fortes entre régions de l'atmosphère, alors prennent naissance des vents très violents et destructeurs, sévissant par exemple lors des ouragans.

Il est intéressant de constater qu'en dépit des divergences de température et de pression existant entre les pôles et l'équateur, notre monde n'est pas continuellement exposé à des vents très forts, et ce grâce à des barrières et des mécanismes "régulateurs", en l'absence desquels la Terre aurait été transformée en une planète morte sans cesse balayée par des orages violents.

Ce sont essentiellement les différences d'altitude entre les différents points du globe qui permettent de briser la force des vents, en créant des fronts chauds et des fronts froids. Apparents sur les pentes inférieures des montagnes, ces fronts sont à l'origine de nouveaux vents. Ainsi le système bipolaire "pôles-équateur" se transforme-t-il en un système multipolaire par le biais des escarpements montagneux, et les vents se trouvent-ils adoucis du fait de leur fractionnement en sous-courants partant dans plusieurs directions. Les chaînes de montagnes ancrées sur l'écorce terrestre fonctionnent tels de gigantesques corridors d'air, servant à niveler vers le bas les vents balayant notre planète.

L'inclinaison de la Terre sur son axe joue également un rôle de ralentisseur des vents, permettant ainsi des variations de température dans une même région par le biais des saisons. Ceci signifie que la pression atmosphérique devient équilibrée et que la force des vents s'amoindrit, puisque le gradient de température entre les pôles et l'équateur diminue.

Par ailleurs, deux couches gazeuses ont été créées autour de notre planète pour atténuer les différences de température ; les couches d'ozone et de dioxyde de carbone contribuent à équilibrer la température de l'atmosphère. La couche d'ozone absorbe des rayonnements solaires dangereux tandis que le dioxyde de carbone, de son côté, retient la chaleur dégagée par la Terre et évite donc le refroidissement de cette dernière.

Tous les points abordés ici, nous montrent que l'homme doit son existence à un vaste système contenant des sous-systèmes apparaissant de plus en plus complexes quand on les étudie en profondeur. L'Univers entier a été créé par Allah pour rendre possible la vie humaine.

Et dans la distribution des vents, il y a des signes pour des gens qui raisonnent. (Sourate al-Jathiyah, 5)
2009-04-10 18:03:08

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top