Connaître Dieu par la Raison

< <
10 / total: 13

La véritable demeure promise : l'au-delà

Idevrait être évident pour tout homme doué de sagesse et de conscience, qu'aucun des objets qui existe, qu'aucun des événements qui se produise et qu'aucune des lois qui fonctionne dans cet Univers, n'est présent en vain et sans but. La structure et la résistance de l'Univers, comme nous l'avons montré dans les chapitres précédents, sont établies sur des équilibres très sensibles. Ces équilibres démontrent d'une manière irréfutable que l'Univers a été créé. Ceci étant établi, peut-on dire que l'Univers a été créé en vain?

Certainement pas.

Nous avons tendance à chercher un but même dans le plus petit acte commis par quelqu'un sur terre, ce qui ne représente même pas un grain de poussière comparé aux milliards de galaxies. Est-il donc vraiment raisonnable de prétendre que l'ensemble de l'Univers a été créé sans aucun but?

Dieu nous indique lui-même que Sa création n'est pas sans but:

"Pensiez-vous que Nous vous avions créés sans but, et que vous ne seriez pas ramenés vers Nous?" (Sourate Muminune, 115)

L'existence de la vie sur terre est rendue possible grâce à une suite de phénomènes aussi nombreux que miraculeux qui vont du big bang aux atomes, des atomes aux galaxies et des galaxies à notre planète. Sur terre, il existe une vie dans laquelle tous les besoins ont été délicatement prévus et créés de la manière la plus convenable possible; le Soleil qui nous fournit toute l'énergie nécessaire, les ressources contenues dans le sous-sol, et un monde dans lequel abondent des millions d'espèces de plantes et d'animaux... Malgré tous les événements extraordinaires mentionnés jusqu'ici, les hommes arrivent encore à nier l'existence de leur Créateur. Ceux-là mêmes qui considèrent la transformation d'un seul spermatozoïde en un être humain comme un événement normal; ne croient pourtant pas qu'ils seront ressuscités après leur mort, comme ils en ont été informés dans le Coran et se permettent de faire des remarques hors de propos. Le raisonnement irréfléchi des non-croyants et la réponse qui leur a été donnée sont mentionnées comme suit dans le Coran

Il cite pour nous un exemple, tandis qu'il oublie sa propre création. Il dit: "Qui va redonner la vie à des ossements une fois (qu'ils sont) réduits en poussière?" Dis (ô Mouhammad): "Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création."(Sourate Ya-sin, 78-79)

Dieu a donc créé tout ce qui existe dans l'Univers avec un but bien précis et a spécifiquement expliqué le but de la création de l'homme dans le verset suivant: Celui Qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) Qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Tout Puissant, le Pardonneur".(Sourate al-Mulk, 2) Comme Dieu l'a dit dans ce verset, le monde est non seulement un lieu d'épreuve mais il est également temporaire. Il existe donc une fin pour tous ainsi que pour l'Univers lui-même; tout a un temps prédestiné par Dieu. Les gens sont donc rendus responsables d'utiliser la courte vie qui leur a été accordée selon des principes déterminés par Dieu comme ils leur ont été annoncés dans le Coran. Ils auront leur récompense dans l'Au-delà pour ce qu'ils ont fait ici-bas.

La punition éternelle

Jusqu'à présent, dans ce livre, nous avons parlé des signes clairs de l'existence de Dieu, des défenseurs des systèmes basés sur la négation de l'existence de Dieu et du contexte social qu'ils cherchent à établir. Tout ce qui a été dit jusqu'ici concernait "la vie sur terre". L'Au-delà, qui n'est autre que la vie après la mort, mérite lui aussi une sérieuse attention.

Ceux qui font perdurer des systèmes niant l'existence de Dieu n'offrent à leurs disciples qu'une vie remplie de souffrances. Ces gens-là sont donc la cause du châtiment douloureux qui sera infligé à ceux qui les auront suivis lorsqu'ils feront face à l'Au-delà. Cependant, là-bas, ces "maîtres" ne porteront pas le même intérêt à leurs égards, comme ils l'auront fait sur terre. Au contraire, ils ne penseront qu'à essayer de se sauver eux-mêmes :

Si chaque âme injuste possédait tout ce qu'il y a sur terre, elle le donnerait pour sa rançon." (Sourate Yunus, 54)

L'attitude des personnes qui en ont conduit d'autres à la "mécréance" sur terre est également décrite dans d'autres versets:

...Chaque fois qu'une communauté entrera, elle maudira celle qui l'aura précédée. Puis, lorsque tous s'y retrouveront, la dernière fournée dira de la première: "Ô notre Seigneur! Voilà ceux qui nous ont égarés: donne-leur donc double châtiment du feu". Il dira: "À chacune le double, mais vous ne savez pas". Et la première fournée dira à la dernière: "Mais vous n'avez sur nous aucun avantage. Goûtez donc au châtiment, pour ce que vous avez acquis." (Sourate al-Araf, 38-39)

Il est évident que cela ne fera pas vraiment beaucoup de différences de faire partie de la communauté qui a fait partie des premiers "mécréants" et d'être celle qui est arrivée après. La conclusion est que les deux groupes souffriront énormément et qu'ils mériteront un châtiment infini à cause des péchés qu'ils ont commis sur terre. Dans le Coran, Dieu décrit en détail l'état d'esprit de ces gens dans ces affreux moments: la punition qu'ils subiront le Jour de la Résurrection, le Jour du Jugement Dernier ainsi qu'en Enfer.

Le jour de la résurrection

En mentionnant le Jour de la Résurrection, Dieu utilise l'expression "le jour où l'appeleur appellera vers une chose affreuse"(Sourate al-Qamar, 6) La terreur ressentie ce jour-là ne peut être connue des hommes, car ils n'auront jamais été en face de quelque chose de semblable.

Dieu seul connaît le moment précis de ce jour. Ce que l'homme sait de ce jour-là se limite à ce qui est dit dans le Coran. La résurrection arrivera brusquement à un moment où personne ne l'attendait.

Ce jour pourra saisir les gens au moment où ils travaillent dans leurs bureaux, dorment chez eux, parlent au téléphone, lisent un livre, rient, pleurent ou emmènent leurs enfants à l'école. Jamais, instant si effrayant n'aura été vu par aucun homme sur terre.

Le Jour de la Résurrection commencera par le son du clairon (Sourate Muddattir, 8-10). Dès que ce son aura été entendu partout sur terre, ceux qui n'auront pas utilisé le temps accordé par Dieu pour rechercher Son agrément seront saisis par une grande crainte. Dans le Coran, Dieu décrit les événements effrayants qui auront lieu ce jour-là:

... L'Heure, plutôt, sera leur rendez-vous, et l'Heure sera plus terrible et plus amère."(Sourate al-Qamar, 46)

Selon ces versets, le son du clairon sera suivi d'un tremblement terrible et d'un fracas si violent qu'il en assourdira les oreilles. De par la violence de ce tremblement, les montagnes se mettront à trembler et glisseront. (Sourate az-Zalzalah, 1-8)

Les montagnes seront alors réduites en miettes et deviendront poussière éparpillée (Sourate al-Waqia, 5). C'est à ce moment précis que les gens se rendront compte de la futilité des choses auxquelles ils avaient attaché beaucoup d'importance. Les valeurs matérielles sur lesquelles ils s'acharnaient disparaîtront soudainement:

"Puis quand viendra le grand cataclysme le jour où l'homme se rappellera à quoi il s'est efforcé, l'Enfer sera pleinement visible à celui qui regardera..."  (Sourate an-Naziate, 34-36)

Ce jour-là, même les montagnes formées de pierres, de terre et de rochers seront éparpillées comme de la laine cardée (Sourate 101, "l'heure qui frappe", v. 5). À ce moment, l'homme sera convaincu que cette force n'est plus celle qu'il disait provenir de la nature. Car ce jour-là, la nature elle-même sera abattue. Une terreur et un effroi redoutables règneront sur terre ce jour-là. Les hommes, les animaux et la nature seront tous accablés par cette terreur. Les gens verront les mers confondre leurs eaux (Sourate al-Infitar. 3) et s'allumer (Sourate at-Takwir, 6).

Comme la terre, les cieux se mettront aussi à trembler et à se fendre d'une manière jusqu'alors inconnue. La couleur bleue habituelle du ciel se transformera et prendra l'aspect d'un métal en fusion (Sourate al-Maarij, 8). Le Jour de la Résurrection, tout ce qui illuminait autrefois le Soleil sera obscurci (Sourate at-Takwir 1), la Lune se fendra (Sourate al-Qamar, 1) et le Soleil et la Lune seront réunis (Sourate al-Qiyamah, 9).

Les femmes enceintes avorteront de ce qu'elles porteront à cause de la crainte horrifiante ressentie à ce moment-là. Les cheveux des enfants deviendront blancs à cause de la peur (Sourate al-Muzzammil, 17). Les enfants fuiront leur mère; les femmes quitteront leur mari et les familles s'éloigneront les unes des autres. Dieu en explique la raison dans le Coran:

Puis quand viendra le Fracas, le jour où l'homme fuira son frère, sa mère, son père, sa compagne et ses enfants ; car chacun d'eux, ce jour-là, aura son propre cas pour l'occuper." (Sourate Abasa, 33-37)

Le jour du jugement dernier

A la suite des événements qui se produiront le Jour de la Résurrection, on soufflera pour la deuxième fois dans la "Trompe". Ce son marquera le commencement du jour où les gens seront ressuscités. Ce jour-là, la terre sera remplie de gens qui se lèveront de la tombe où ils avaient été enterrés peut-être des milliers d'années auparavant. La résurrection des hommes et la stupéfaction qu'ils ressentiront le jour de cet événement sont ainsi décrites dans le Coran:

Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que, des tombes, ils se précipiteront vers leur Seigneur, en disant: "Malheur à nous! Qui nous a ressuscités de là où nous dormions? C'est ce que le Tout Miséricordieux avait promis; et les messagers avaient dit vrai". Ce ne sera qu'un seul Çaïhah (cri affreux, châtiment), et voilà qu'ils seront tous amenés devant Nous. Ce jour-là, aucune âme ne sera lésée en rien. Et vous ne serez rétribués que selon ce que vous avez œuvré." (Sourate Ya-Sin, 51-54)

Ce jour-là, toutes les choses auxquelles les gens se refusaient à penser et qu'ils fuyaient seront posées devant eux de façon évidente. Ils n'auront plus la possibilité ni de fuir ni de nier.

Au moment où ces gens sortiront de leur tombeau et seront réunis, portant sur eux la marque de l'ignominie, la terre brillera et le livre de chacun sera apporté et lui sera remis.

Durant ce jour où d'énormes foules de gens jamais vues auparavant se réuniront, la situation des croyants et des incroyants sera certainement différente:

Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main droite, il dira: "Tenez! Lisez mon livre. J'étais sûr d'y trouver mon compte". Il jouira d'une vie agréable."(Sourate Haqqah, 19-21)
Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main gauche, il dira: "Hélas pour moi! J'aurai souhaité qu'on ne m'ait pas remis mon livre, et ne pas avoir connu mon compte... Hélas, comme j'aurais souhaité que (ma première mort) fût la définitive. Ma fortune ne m'a servi à rien. Mon autorité est anéantie et m'a quitté!" (Sourate Haqqa, 25-29)

Ce jour-là, aucune injustice ne sera commise ne fut-ce du poids d'un atome. Chacun recevra exactement la récompense pour les actes qu'il aura commis sur terre. Ce jour sera pénible pour les incroyants, car il représente celui où la vie éternelle en Enfer devient certaine.

Les versets suivants indiquent clairement ce qui attend le Jour du Jugement les personnes qui ont persisté dans leur incrédulité pendant toute leur vie et qui ont suivi ceux qui les ont invités à faire des actes vains:

Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux que Dieu voudra (épargner). Puis on y soufflera, et les voilà debout à regarder. Et la terre resplendira de la lumière de son Seigneur; le Livre sera déposé, et on fera venir les prophètes et les témoins; on décidera parmi eux en toute équité et ils ne seront point lésés; et chaque âme sera pleinement rétribuée pour ce qu'elle aura œuvré. Il (Dieu) connaît mieux ce qu'ils font. Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l'Enfer. Puis quand ils y parviendront, ses portes s'ouvriront et ses gardiens leur diront: "Des messagers (choisis) parmi vous ne vous sont-ils pas venus, vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici?" Ils diront: "Si", mais le décret du châtiment s'est avéré juste contre les mécréants. "Entrez, (leur) dira-t-on, par les portes de l'Enfer, pour y demeurer éternellement". Qu'il est mauvais le lieu de séjour des orgueilleux! (Sourate az-Zumar, 68-72)

L’enfer

Le plus grand péché que l'on peut commettre est de se révolter contre Dieu, le Créateur et le donneur de vie. Si l'homme, qui a été créé pour servir Dieu, s'oppose au but qui se trouve derrière sa création, il mérite alors une punition proportionnelle à son méfait. L'enfer est le lieu où cette punition sera donnée.

La plupart des gens passent toute leur vie dans une sorte d'ivresse sans jamais réfléchir à ce grand châtiment. L'une des raisons les plus importantes de cette ivresse est qu'ils ne peuvent pas apprécier réellement la puissance infinie de dieu. Beaucoup de gens ont de l'estime pour dieu, mais seulement dans le cadre de ses attributs tels que le Miséricordieux, le Pardonneur et le Compatissant; ils ne ressentent pas vraiment de crainte profonde et sincère à son égard. Ces gens-ci sont particulièrement insensibles aux ordres et aux conseils de dieu. Dans les versets du coran, dieu nous avertit particulièrement bien de ce danger: 

"O hommes ! Craignez votre Seigneur et redoutez un jour où le père ne répondra en quoi que ce soit pour son enfant, ni l'enfant pour son père. La promesse de Dieu est vérité. Que la vie présente ne vous trompe donc pas, et que le trompeur (Satan) ne vous induise pas en erreur sur Dieu!"(Sourate Lokman, 33)

Dieu est le Propriétaire des plus beaux noms et attributs tels que le Miséricordieux, le Pardonneur et le Gracieux; il ne faut toutefois pas oublier qu'il est aussi l'Intègre, le Dominateur Suprême et le Contraignant, qu'Il est proche des croyants mais loin des idolâtres, des incroyants et des hypocrites, qu'il est le Détenteur du pouvoir de punir et que l'enfer est le lieu où tous ces attributs de dieu seront parfaitement incarnes.

Les gens partagent des croyances superstitieuses a ce sujet; ils partent du principe qu'ils iront en enfer après leur mort pour laver tous les péchés qu'ils auront commis sur terre, et qu'ils entreront au paradis à la fin de leur punition et pour y demeurer éternellement. Pourtant, Dieu nous révèle dans ses versets que la vie, qu'elle soit en enfer ou au paradis, durera éternellement et que l'on n'en sortira pas à moins que Dieu ne le veuille bien. 

"Et ils (les juifs) ont dit: "Le Feu (celui du Jour de la Résurrection) ne nous touchera que pour quelques jours comptés!" Dis-leur (O Mouhammad): "Avez-vous pris un engagement avec Dieu -car Dieu ne manque jamais à Son engagement- ou alors dites-vous sur Dieu ce que vous ne savez pas?" Bien au contraire! Ceux qui font le mal et qui se font cerner par leurs péchés, ceux-là sont les gens du Feu (l'Enfer) où ils demeureront éternellement. Et ceux qui croient (à l'Unicité de Dieu ou Tawhîd) et pratiquent les bonnes œuvres, ceux-là sont les gens du Paradis où ils demeureront éternellement." (Sourate al-Baqarah,, 80-82)

Les gens y rencontreront des tourments tels que le feu, la chaleur, l'obscurité, la fumée, l'étroitesse, la cécité, la constriction, la famine, la soif, l'eau purulente, l'eau bouillante et l'arbre vénéneux de zaqqoum. En sus de ces souffrances physiques, ils souffriront aussi d'un tourment moral qui leur montera jusqu'au cœur (Sourate al Humazah, 5-9). En enfer, les souffrances épouvantables que subiront les gens qui ont ignoré l'existence de dieu, sont décrites en détail dans le Coran. De nombreux versets signalent la grande importance de ce sujet pour les hommes. La souffrance de l'enfer est si grande qu'elle ne peut être comparée a aucun autre tourment du monde. Dans le coran, dieu indique ainsi la fin horrible qui attendra les non-croyants:

"Mais non! Il sera certes, jeté dans la Houtamah. Et qui te dira ce qu'est la Houtamah? (C'est) le Feu attisé de Dieu qui monte jusqu'aux cœurs. Il se refermera sur eux en colonnes (de flammes) étendues." ." (Sourate al-Humazah, 4-9)

Ce jour-là, il y aura des visages humiliés (ceux de tous les mécréants), préoccupés, harassés (par l'adoration d'autre chose que Dieu). Ils brûleront dans un Feu ardent, et seront abreuvés d'une source bouillante. Il n'y aura pour eux d'autre nourriture que des plantes épineuses (Darî), qui n'engraisse, ni n'apaise la faim. (Sourate al-Gasiyah,-7)

Nous avons préparé pour les infidèles des chaînes, des carcans et une fournaise ardente. (Sourate al-Insan, 4)

Voilà l'Enfer que les Moudjrimoûn traitaient de mensonge. Ils feront le va-et-vient entre lui (l'Enfer) et une eau bouillante extrêmement chaude..(Sourate ar-Rahman, 43-44)

Et ceux qui ont mécru auront le feu de l'Enfer: on ne les achève pas pour qu'ils meurent; on ne leur allège rien de leurs tourments. C'est ainsi que Nous récompensons tout négateur obstiné. Et là, ils hurleront: "Seigneur, fais-nous sortir; nous ferons le bien, contrairement à ce que nous faisions". "Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que celui qui réfléchit réfléchisse? L'avertisseur, cependant, vous était venu. Eh bien, goûtez (votre punition). Car pour les Zhâlimoûn (injustes, polythéistes), il n'y a pas de secoure (Sourate Fatir, 36-37)

Ceux qui seront traînés (ensemble) sur leurs visages vers l'Enfer, ceux-la seront dans la pire des situations et les plus égarés hors du chemin droit. (Sourate al-Furqan, 34)

… (qui), lorsqu'elle les voit (venir) de loin, fait entendre sa fureur et ses crépitements. Et quand on les y aura jetés, dans un étroit réduit, les mains liées derrière le cou, ils souhaiteront alors leur destruction complète. "Aujourd'hui, ne souhaitez pas la destruction une seule fois, mais souhaitez-la plusieurs fois. (Sourate al-Furqan, 12-14)

La vraie demeure promise aux croyants: Le paradis

Aucun être ne sait ce qu'on a réservé pour eux comme réjouissance pour les yeux, en récompense de ce qu'ils œuvraient. (Sourate as-Sajda, 17)

Le paradis est le lieu qui est promis aux croyants pour leur foi en Dieu et pour la dévotion qu'ils lui ont attribuée. Le paradis, comme mentionne dans plusieurs versets, est une place de bénédictions et de bonheur éternel. Dieu récompense les croyants en échange de leurs bons actes effectues sur terre avec le paradis.

Le paradis est le lieu où le terme "Miséricordieux" qui qualifie Dieu prend toute sa dimension (celui dont la miséricorde est exclusive aux croyants, le Tout Miséricordieux, Qui récompense avec d'autres bénédictions éternelles ceux qui se servent de ses faveurs convenablement). Par conséquent, le paradis est selon les versets du Coran une demeure de délices qui abrite tout ce que désire l'âme humaine, et même plus que cela encore. 

Le mot "paradis" évoque pour certaines personnes une notion plutôt limitée. Ils supposent qu'il s'agit d'un endroit ou ne se trouvent que des beautés naturelles, telle qu'une prairie délicieuse par exemple. Pourtant il existe une très grande différence entre ce point de vue limite et le paradis tel qu'il est décrit dans le Coran :

"... et il y aura là (pour eux) tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux. "Vous y demeurerez éternellement."(Sourate az-Zukhruf, 71)

"Il y aura là pour eux tout ce qu'ils voudront. Et auprès de Nous il y a davantage encore."(Sourate Qaf, 35)

beau paysage

Autrement dit, contrairement à la croyance générale, il existe au paradis des faveurs illimitées que l'homme ne connaît jamais pendant sa vie sur terre et qu'il n'a jamais pu même imaginer. Les croyants qui se soumettent à la volonté de leur Créateur et qui se conforment à ses désirs seront récompensés par le paradis dans lequel ils demeureront éternellement.

İnananlara vaat edilen cennetin çeşitli ayetlerle tasviri yapılmıştır:

"Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes œuvres qu'ils auront pour demeures des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux; chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront: "C'est bien là ce qui nous avait été servi auparavant". Or c'est quelque chose de semblable (seulement dans la forme mais différent dans le goût); ils auront là des Azwâdjourn-moutahhara (conjoints purifiés), et là ils demeureront éternellement" (Sourate al-Baqarah, 25)

Certes, les Mouttaqoûn (les pieuses et vertueuses personnes qui craignent Dieu et s'abstiennent de commettre les péchés et toutes les mauvaises actions qu'Il a interdites), qui aiment Dieu d'un amour fort (et accomplissent toutes les sortes de bonnes actions qu'Il a ordonnées de faire) seront dans des jardins avec des sources. "Entrez-y en paix et en sécurité." Et Nous aurons arraché toute rancune de leurs poitrines: et ils vivront en frères, sur des lits, face à face. Nulle fatigue ne les y touchera. Et on ne les en fera pas sortir (Sourate al-Hijr, 45-48)

Voilà ceux qui auront les jardins du séjour (éternel) sous lesquels coulent les ruisseaux. Ils y seront parés de bracelets d'or et se vêtiront d'habits verts de soie fine et de brocart, accoudés sur des divans (bien ornés). Quelle bonne récompense et quelle belle demeure! (Sourate al-Kahf, 31)

Les gens du Paradis seront, ce jour-là, dans une occupation qui les remplit de bonheur; eux et leurs épouses sont sous des ombrages, accoudés sur les divans. Là ils auront des fruits et ils auront ce qu'ils réclameront. (On leur dira): "Salâm" (paix et salut)! Parole de la part d'un Seigneur Très Miséricordieux. (Sourate Ya-sin, 55-58)

Certes, les Mouttaqoûn (pieux) seront dans une demeure sûre, parmi des jardins et des sources. Ils porteront des vêtements de satin et de brocart et seront placés face à face. C'est ainsi! Et Nous leur donnerons pour épouses des Hoûr (houris) aux grands yeux. Ils y demanderont en toute quiétude toutes sortes de fruits. C'est là une grâce de ton Seigneur. Et c'est là l'énorme succès. (Sourate ad-Doukhan, 51-57)

Et quant à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Nous les installerons certes à l'étage dans le Paradis sous lequel coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Quelle belle récompense que celle de ceux qui font le bien (Sourate al-Ankabut, 58)

Un rappel pour sauver les gens du châtiment éternel

Il est clair que chaque homme est libre de vivre comme il le désire et de choisir la voie qu'il préfère dans ce monde. Personne n'a le droit de contraindre quelqu'un d'autre. Mais, en tant que croyants qui avons foi en l'existence et en la justice infinie de Dieu, il est de notre devoir solennel d'avertir les gens qui nient cette vérité et qui ne se rendent pas compte de leur situation. Dieu nous a informés de la situation sérieuse dans laquelle se trouvent ces personnes-là dans les versets suivants:

Lequel est plus méritant? Est-ce celui qui a fondé son édifice sur la piété et l'agrément de Dieu ou bien celui qui a placé les assises de sa construction sur le bord d'une falaise croulante et qui croula avec lui dans le feu de l'Enfer? Et Dieu ne guide pas les Zâlimoûn (injustes, cruels, polythéistes). (Sourate at-Tawbah, 109)

Ceux qui sur terre se détournent des versets de Dieu, et qui inconsciemment nient leur Créateur, n'auront aucun moyen pour atteindre le salut dans l'Au-delà. S'ils ne se repentissent pas et ne se dirigent pas vers Dieu qui les a créés de toutes pièces, ils subiront le pire des châtiments. Le tourment éternel qui les attend est ainsi annoncé dans le Coran:

… alors que ceux qui ne croient pas en Nos Ayât (preuve, évidences, versets, enseignements, révélations...) sont les gens de la gauche. Le Feu se refermera sur eux. (Sourate al-Balad, 19-20)

La manière de se débarrasser du châtiment éternel et de mériter le Paradis, est par contre, définie très clairement:

Croire en Dieu sincèrement avant qu'il ne soit trop tard.

Passer toute sa vie à rechercher Son agrément.

AVERTISSEMENT

Le chapitre que nous allons aborder maintenant révèle un point extrêmement important. Si nous le lisons attentivement et nous le comprenons bien, ce texte changera fondamentalement le point de vue que nous pouvons avoir sur le monde extérieur. Ce texte contient plus qu'un point de vue, une approche différente ou une idée philosophique; il contient une vérité précise qui est aujourd'hui reconnue par la science. En réalité, tout le monde, croyants et incroyants, devrait admettre cette vérité.

 

10 / total 13
Vous pouvez lire le livre Connaître Dieu par la Raison de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top
iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com adnanoktarhukuk.com adnanoktarakumpas.com adnanoktargercekleri.com ingilizderindevleti.net