Connaître Dieu par la Raison

< <
5 / total: 13

Les scientifiques confirment les signes de Dieu

Tout ce que nous avons expliqué jusqu'ici démontre que les attributs de l'Univers découverts par la science nous dirigent vers l'existence de Dieu. La science nous amène donc à la conclusion que l'Univers a un Créateur et que ce Créateur est parfait en puissance, en sagesse et en connaissance. C'est la religion qui nous montre la voie en nous faisant connaître Dieu. Il est donc possible de dire que la science est une méthode que nous utilisons pour mieux voir et étudier les réalités révélées par la religion. Néanmoins, aujourd'hui, certains scientifiques qui se sont mis en avant au nom de la science occupent une position entièrement différente. Selon leur vue, les découvertes scientifiques n'impliquent pas la création de Dieu. Ils projettent et défendent, au contraire, une approche athée de la science en affirmant qu'il est impossible d'accéder à Dieu par des données scientifiques: ils estiment que la science et la religion ont une relation conflictuelle.

Cette approche athée de la science est nouvelle. Jusqu'aux siècles derniers, la science et la religion n'ont jamais été considérées comme étant en conflit et la science était acceptée comme étant une des méthodes pour prouver l'existence de Dieu. La prétendue approche athée de la science a progressé seulement après que les philosophies matérialistes et positivistes ont balayé le monde de la science aux 18ème et 19ème siècles.

C'est en particulier après que Charles Darwin a émis son postulat concernant la théorie de l'évolution, en 1859, que des cercles possédant une vue matérialiste du monde ont commencé à défendre idéologiquement cette théorie. Ils l'ont considéré très vite comme étant une alternative à la religion. La théorie de l'évolution affirme que l'Univers n'a pas été créé mais qu'il est le résultat du hasard. Par conséquent, d'après cette doctrine, la religion est en conflit avec la science. Les chercheurs britanniques Michael Baigent, Richard Leigh et Henry Lincoln ont expliqué à ce sujet que: un siècle et demi avant Darwin, la science n'était pas encore séparée de la religion mais en faisait réellement partie, son but ultime étant de la servir. Au temps de Darwin, la science par contre s'est éloignée de la religion et s'est définie comme sa rivale absolue en se positionnant donc en alternative. Ces trois chercheurs ont finalement conclu que l'humanité était depuis lors obligée de choisir entre les deux.23

Comme nous venons de le dire, cette prétendue séparation entre science et religion était uniquement idéologique. Quelques scientifiques, qui ont sincèrement cru au matérialisme, se sont évertués à démontrer que l'Univers n'avait pas été créé par un créateur et ont ainsi développé diverses théories. La théorie de l'évolution est la plus célèbre et la plus importante d'entre elles. Dans le domaine de l'astronomie, certaines théories ont été aussi développées. Cela a été le cas de "la théorie de la phase de stabilité" et de "la théorie du chaos". Cependant (comme nous l'avons clairement démontré dans les chapitres précédents), toutes les théories qui ont nié l'existence d'un créateur ont été rendues caduques par la science elle-même.

Aujourd'hui, les scientifiques qui croient en ces théories et nient toute notion religieuse sont dogmatiques et fanatiques, et sont en quelque sorte conditionnés pour ne pas croire en Dieu. Le célèbre zoologiste et évolutionniste anglais D.M.S. Watson reconnaît ce dogmatisme et explique pourquoi lui et ses collègues défendent la théorie de l'évolution :

"S'il en est ainsi, cela présentera un parallèle à la théorie de l'évolution elle-même, une théorie qui est universellement acceptée, non pas parce qu'elle peut être prouvée par des preuves logiques, cohérentes et donc vraies, mais parce que l'unique alternative, la création spéciale, est totalement impensable." 24

Ce que Watson appelle "création spéciale" est bien évidemment la création de Dieu. Bien entendu, ce scientifique la trouve "inacceptable". Mais pourquoi donc? Est-ce parce que la science le dit ainsi? En vérité elle ne le fait pas. Au contraire, la science est capable de prouver la vérité de la création. La seule raison pour laquelle Watson considère ce fait comme inacceptable est qu'il est conditionné pour nier l'existence de Dieu. Tous les autres évolutionnistes prennent la même position. Ils ne se fient donc pas à la science mais bien à la philosophie matérialiste et ils n'hésitent pas à modifier la science pour la rendre conforme à cette philosophie. Le généticien et évolutionniste de l'Université de Harvard, Richard Lewontin, a admis cette vérité avec un certain franc-parler:

"Ce n'est pas que les méthodes et les institutions scientifiques nous contraignent d'une façon ou d'une autre à accepter une explication matérielle du monde phénoménal, mais, au contraire, que nous sommes forcés, par notre soi-disant adhésion aux causes matérialistes, de créer un appareil de recherche et un ensemble de concepts qui produisent des explications matérialistes, peu importe qu'elles soient contre-intuitives ou mystificatrices pour les non-initiés. De plus, ce matérialisme est absolu; nous ne laissons ainsi aucun espace devant la porte pour un pied divin." 25

D'autre part, il existe aujourd'hui et cela a été vrai tout au long de l'histoire, par opposition à ce groupe dogmatique matérialiste, des scientifiques qui confirment l'existence de Dieu et considèrent la science comme un moyen de Le connaître. Quelques mouvements qui se sont développés aux Etats-Unis tels que "le créationnisme" ou "la conception intelligente" cherchent à démontrer par des preuves scientifiques que tous les êtres vivants ont été créés par Dieu.

Ceci nous montre que la science et la religion ne sont pas forcément des sources d'information contradictoires, mais au contraire, que la science peut être une méthode confirmant les vérités absolues fournies par la religion. Le conflit entre la religion et la science ne peut être vrai que pour des religions qui incorporent des éléments superstitieux aux sources divines. Ceci est cependant inadmissible pour l'islam qui est fondé uniquement sur la révélation pure de Dieu. D'ailleurs, l'islam préconise en particulier l'enquête scientifique, et révèle que l'exploration de l'Univers est une méthode pour découvrir la création de Dieu. Le verset suivant du Coran aborde cette question:

N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli; et comment il est sans fissures ? Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux]... Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu'on moissonne, ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés. (Sourate Qaf, 6-7, 9-10)

Max Plank fizikçi

Le physicien allemand Max Planck

Comme les versets ci-dessus le révèlent, le Coran invite constamment les gens à penser, à raisonner et à explorer le monde dans lequel ils vivent. Ceci est dû au fait que la science soutient la religion, sauve l'individu de l'ignorance et le fait réfléchir plus consciemment; elle lui permet d'ouvrir sa pensée sur le monde et l'aide à comprendre les signes évidents de Dieu qui se trouvent dans l'Univers. Le proéminent physicien allemand Max Planck dit un jour que "quiconque, quel que soit son domaine, étudie la science sérieusement se doit de lire l'expression suivante sur la porte du temple de la science: ayez la foi". Selon lui, la foi est la qualité essentielle d'un savant.26

Tous les sujets que nous avons traités jusqu'ici s'accordent à dire que l'existence de l'Univers et de tous les êtres vivants ne peut pas être le résultat de coïncidences. Beaucoup de scientifiques, qui ont laissé leur marque sur le monde de la science, ont confirmé et confirment toujours cet état de fait. Plus les gens se renseignent sur l'Univers, plus leur admiration pour son ordre parfait augmente. Chaque détail nouvellement découvert soutient d'une façon incontestable l'idée de la création.

Alors que nous entrons dans le 21ème siècle, la grande majorité des physiciens modernes acceptent l'idée de la création. David Darling lui aussi soutient que ni le temps, ni l'espace, ni la matière, ni l'énergie, ni même une tache minuscule ou une cavité n'existaient avant la création. Puis qu'un léger mouvement rapide, un tremblement et une fluctuation modeste se sont produits. Darling conclut en disant que lorsque le couvercle de cette boîte cosmique a été ouvert, les vrilles du miracle de la création sont apparues en dessous de lui. 27

En outre, nous savons que la majorité des fondateurs des disciplines scientifiques tels que les grands physiciens Newton, Faraday, Kelvin et Maxwell, croyaient en Dieu et à Ses livres divins.

Sir Isaac Newton

Sir Isaac Newton

Au temps du grand physicien Isaac Newton, les scientifiques pensaient que les mouvements des corps célestes et des planètes pouvaient être expliqués par différentes lois. Newton affirmait néanmoins que le Créateur de la Terre et de l'espace était le même, et donc que ces mouvements devaient être expliqués par les mêmes lois. Il a développé cette approche dans un de ses livres en déclarant que le système parfait du Soleil et des planètes ne pouvait survivre que sous l'ordre et la domination d'un être sage et puissant. 28

Comme cela coulait de source, les milliers de scientifiques qui ont entrepris des recherches dans les domaines de la physique, des mathématiques et de l'astronomie, et ceci depuis le Moyen Age, défendent l'idée que l'Univers a été créé par un seul Créateur. Johannes Kepler, le fondateur de l'astronomie physique, a admis sa forte croyance en Dieu dans un de ses livres dans lequel il a déclaré, "Nous, en tant que pauvres et médiocres serviteurs de Dieu, nous nous devions de reconnaître la grandeur de Sa sagesse, Sa puissance et que par conséquent nous devions nous soumettre à Lui." 29

William Thompson (Lord Kelvin), le grand physicien, fondateur de la thermodynamique, était également chrétien et il croyait en Dieu. Il s'était du reste fortement opposé à la théorie de l'évolution de Darwin et l'avait totalement rejetée. Peu avant sa mort, il a expliqué, que la science quand elle s'intéresse aux origines de la vie, ne fait que confirmer l'existence de cette grande puissance. 30

Robert Matthews, un professeur de physique de l'Université d'Oxford, défend la même idée quand il explique dans son livre édité en 1992 que les molécules d'ADN ont été créées par Dieu. Matthews stipule que toutes les étapes, qui vont de la simple cellule au bébé vivant, du petit enfant à l'adolescent, procèdent d'une harmonie parfaite. Selon lui, tous ces événements ne peuvent être expliqués que par un miracle, tout comme toutes les autres étapes biologiques. Matthews se demande comment un organisme si parfait et si complexe peut émerger d'une cellule si simple et si minuscule. Comment un extraordinaire humain peut-il être créé à partir d'une cellule qui a une taille inférieure au point qui se trouve sur la lettre i. Il conclut finalement que ceci ne peut résulter que d'un miracle. 31sütun kolon resmi

Nommons maintenant quelques autres grands scientifiques qui ont admis ou admettent que l'Univers a été créé par un Créateur:

Robert Boyle: le père de la chimie moderne

Iona William Petty: connu pour ses études sur les statistiques et sur l'économie moderne

Michael Faraday: un des plus grands physiciens de tous les temps

Gregory Mendel: le père de la génétique; il a invalidé le darwinisme grâce à ses découvertes en science de la génétique.

Louis Pasteur: le plus grand nom de la bactériologie; il a déclaré la guerre au darwinisme.

John Dalton: le père de la théorie atomique

Blaise Pascal: un des plus grands mathématiciens

John Ray: le nom le plus important de l'histoire naturelle britannique

Nicolaus Steno: géologue célèbre, spécialisé en stratigraphie

Carolus Linnaeus: le père de la classification biologique

Georges Cuvier: fondateur de l'anatomie comparative

Matthew Maury: fondateur de l'océanographie

Thomas Anderson: un des pionniers de la chimie organique

 

REFERENCES

      23. Michael Baigent, Richard Leigh, Henry Lincoln, The Messianic Legacy, Gorgi Books, London: 1991, p. 177-178.
24. D.M.S. Watson, "Adaptation", Nature, sayı 124, p. 233.
25. Richard Levontin, "The Demon-Haunted World", The New York Review of Books, January 9, 1997. p. 28.
26. Einstein, Science, Philosophy and Religion; A Symposium, 1941, ch.13
27. J.De Vries, Essential of Physical Science, Wm.B.Eerdmans Pub.Co., Grand Rapids, SD 1958, p. 15 (Isaac Newton, Principia, II.Basım)
28. Timothy R. Stout, Tim Stout's Creation-Science Page, Chapter: Great Scientist Who Believed In a Creator God.
29. Ibid
30. Ibid
31. Robert Matthews, Unravelling the Mind of God, London Bridge - juillet 1995, p. 8 

5 / total 13
Vous pouvez lire le livre Connaître Dieu par la Raison de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top
iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net