< <
6 / total: 13

Sourate al-Kahf, 41-50

Il se peut que mon Seigneur, bientôt, me donne quelque chose de meilleur que ton jardin, qu’Il envoie sur [ce dernier], du ciel, quelque calamité, et que son sol devienne glissant, ou que son eau tarisse de sorte que tu ne puisses plus la retrouver. (Sourate al-Kahf, 40-41)

Dans ces versets, le propriétaire du verger croyant rappelle à son fier ami de son impuissance en mettant l’accent au fait qu'il ne peut empêcher aucun désastre envoyé par Allah et que montrer de l'arrogance face à cette réalité ne peut qu’être irréfléchi.

Une des plus grandes erreurs que commettent les gens, que la propriété et la richesse rendent vains, est d’oublier que tout cela, comme tout ce qui existe sur terre, n’est que temporaire. La beauté et la jeunesse laissent finalement place à la vieillesse, comme la santé le fait pour la maladie, l'impuissance et la faiblesse.

Comme toute richesse n’est que passagère, Allah peut rendre riche une personne pauvre et détruire en un instant les biens d'une personne riche. Les gens peuvent perdre leurs maisons, leurs yachts, leurs voitures ou leurs bijoux dans des inondations, des tremblements de terre ou dans d'autres désastres en quelques instants. Nul ne peut empêcher un désastre envoyé par Allah. N’importe qui peut perdre ceux qu’il aime, peut mourir, devenir handicapé, être blessé à vie ou perdre sa mémoire et ses facultés car : "Nul malheur n’atteint [l’homme] que par la permission d’Allah… " (Sourate at-Taghabun, 11) De tels événements ne peuvent pas être évités, inversés ou retardés. En un tel jour, ni la richesse ni les propriétés ne seront d’une quelconque utilité car :

"Ceux qui ne croient pas, ni leurs biens ni leurs enfants ne les mettront aucunement à l’abri de la punition d’Allah…" (Sourate Al `Imran, 10)

Une des plus grandes erreurs que commettent les gens, que la propriété et la richesse rendent vains, est d’oublier que tout cela, comme tout ce qui existe sur terre, n’est que temporaire. La beauté et la jeunesse laissent finalement place à la vieillesse, comme la santé le fait pour la maladie, l'impuissance et la faiblesse.

deprem

Celui qui estime que ses biens (yachts, villas et propriétés) sont à l’abri pour toujours, se rend compte de son impuissance après une tornade. Allah donne le pouvoir, la richesse, la santé et le bien-être à qui Il veut. Il permet également aux hommes de vieillir afin qu’ils voient Ses signes et qu’ils comprennent qu’ils n’ont pas le contrôle sur leur propre corps, comme pour tout le reste.

Comme toute richesse n’est que passagère, Allah peut rendre riche une personne pauvre et détruire en un instant les biens d'une personne riche. Les gens peuvent perdre leurs maisons, leurs yachts, leurs voitures ou leurs bijoux dans des inondations, des tremblements de terre ou dans d'autres désastres en quelques instants. Nul ne peut empêcher un désastre envoyé par Allah. N’importe qui peut perdre ceux qu’il aime, peut mourir, devenir handicapé, être blessé à vie ou perdre sa mémoire et ses facultés car : "Nul malheur n’atteint [l’homme] que par la permission d’Allah… " (Sourate at-Taghabun, 11) De tels événements ne peuvent pas être évités, inversés ou retardés. En un tel jour, ni la richesse ni les propriétés ne seront d’une quelconque utilité car : "Ceux qui ne croient pas, ni leurs biens ni leurs enfants ne les mettront aucunement à l’abri de la punition d’Allah…" (Sourate Al-Imran, 10)

Comme chacun ne vit que ce qu’Allah lui a prescrit, nous devons nous en remettre à Allah et avoir confiance en Lui. Dans sa vanité, le propriétaire des vergers a ignoré cette vérité lorsqu’il a prétendu que rien de mal ne pouvait arriver à ses vergers et à ce qu’ils produiraient jusqu'à la fin de temps. Il était certain que la rivière qui arrosait ses jardins serait toujours là, qu'aucun parasite n'attaquerait jamais sa récolte et qu'il ne ferait pas face à la sécheresse ou à des désastres semblables. Il pensait que sa richesse, son intelligence et ses efforts seraient suffisants pour protéger sa propriété.

Cependant, Allah peut facilement tout bouleverser. La rivière pourrait s’assécher à la suite d’un tremblement de terre à petite échelle. Cela peut se produire en un clin d’œil, rendant la terre aride et improductive. Qui d'autre qu’Allah pourrait faire rejaillir la rivière ou faire que ce champ soit productif à nouveau ? Il est certain que la propriété de l’homme et toute sa richesse ne pouvaient pas l'aider dans cette situation. C'est tout ce qu'il a gagné pour sa vanité et son ingratitude. Ces biens matériels qu’il jugeait et revendiquait comme siens, qui l’ont poussé à inventer un mensonge contre Allah en lui attribuant des associés ne l'aideront pas dans l'au-delà car :

Malheur à tout calomniateur diffamateur, qui amasse une fortune et la compte, pensant que sa fortune l’immortalisera. Mais non ! Il sera certes, jeté dans la hutamah. Et qui te dira ce qu’est la hutamah ? Le feu attisé d’Allah qui monte jusqu’aux cœurs. Il se refermera sur eux, en colonnes (de flammes) étendues. (Sourate al-Humaza, 1-9)

Les versets 40 et 41 de la sourate al-Kahf font également référence au formidable don d'Allah dans Sa volonté de faire monter à la surface l'eau souterraine qui désaltère. Si cela n'avait pas été ainsi, les gens seraient en grande difficulté. Mais grâce aux puits et à d'autres moyens qui nous permettent d'atteindre l'eau pure et riche en minéraux du sous-sol, nous pouvons profiter de ce don.

sulama teknikleri, kuraklık

Et sa récolte fut détruite et il se mit alors à se tordre les deux mains à cause de ce qu’il y avait dépensé, cependant que ses treilles étaient complètement ravagées. Et il disait : "Que je souhaite n’avoir associé personne à mon Seigneur !" Il n’eut aucun groupe de gens pour le secourir contre (la punition) d’Allah. Et il ne put se secourir lui-même. En l’occurrence la souveraine protection appartient à Allah, le Vrai. Il accorde la meilleure récompense et le meilleur résultat. (Sourate al-Kahf, 42-44)

Ceux qui ont foi en d'autres entités qu’Allah, leurs implorent miséricorde et leurs font confiance, ne trouveront pas ce qu'ils recherchent. C'est pourquoi ils se sentent perdus et solitaires notamment dans les moments difficiles. Ils sont désespérés, troublés et abandonnés par leurs faux dieux devant le chaos et les troubles sans fin du monde.

Le verset 22 de la sourate al-Isra avertit :

"N’assigne point à Allah d’autre divinité ; sinon tu te trouveras méprisé et abandonné." Allah a laissé le propriétaire vaniteux du verger échouer en lui ôtant tous ses biens et ses richesses par un désastre inattendu. Dans ce moment tragique, le propriétaire du jardin a vu la vérité et a réalisé l’énormité de l’erreur qu’il avait commise.

üzüm bağı, kuraklık

Cet exemple nous enseigne une grande leçon. Ceux qui considèrent avoir un pouvoir quelconque sur terre peuvent être immédiatement amenés à comprendre leur impuissance par la volonté d'Allah. Ces personnes ne peuvent pas s’aider elles-mêmes ou porter secours aux leurs. Tout est entre les mains d’Allah et personne d'autre ne peut leur apporter quoi que ce soit ou leur faire du tort. Cette réalité est relatée dans ce verset :

Et si Allah fait qu’un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut l’enlever. Et s’Il fait qu’un bonheur te touche... c’est qu’Il est omnipotent. (Sourate al-An`am, 17)

kıtlık

Allah est le seul Ami de l'humanité et Son protecteur. Tous les êtres vivants ne sont que la création d’Allah, ils existent - et continuent à exister – par Sa propre volonté. Allah pourvoit et guérit et c’est Lui Qui fait rire et pleurer. Tout autre être est totalement impuissant, pauvre et dépendant. Ils n'ont aucun pouvoir et aucune capacité par eux-mêmes et n'ont même pas le pouvoir de s'aider eux-mêmes. Nous ne pouvons nous fier à nul autre qu’Allah, en espérer de l’aide et lui demander assistance.

Et propose-leur l’exemple de la vie ici-bas. Elle est semblable à une eau que Nous faisons descendre du ciel ; la végétation de la terre se mélange à elle. Puis elle devient de l’herbe desséchée que les vents dispersent. Allah est certes puissant en toutes choses ! Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde. Cependant, les bonnes œuvres qui persistent ont auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et [suscitent] une belle espérance.(Sourate al-Kahf, 45-46)

Ce verset évoque les actes vertueux durables définis comme de bonnes et utiles actions respectueuses de la morale du Coran et agréées par Allah. Les gens doivent faire des actes vertueux pour mériter la satisfaction et la bénédiction d’Allah ainsi que le paradis, car ces actes sont révélateurs de la patience des musulmans et de leur dévouement. En somme, ils montrent qu'ils prennent très au sérieux leur croyance.
L'intention qui réside en chaque acte est très importante. Un acte n’est vertueux que s’il est accompli pour obtenir la satisfaction d’Allah. S'il l’est pour autre fin alors il n'est plus considéré comme un acte vertueux et devient un acte accompli pour faire plaisir à d'autres. Allah décrit ces actes d'adoration qui cherchent à satisfaire d'autres que Lui dans les versets suivants :

Malheur donc, à ceux qui prient tout en négligeant (et retardant) leur salât, qui sont pleins d’ostentation, et refusent d’aider autrui. (Sourate al-Ma`un, 4-7)

Il en est de même pour les actes de bienfaisance, car certains cherchent à plaire à Allah alors que d'autres ne cherchent qu’à se faire remarquer. La différence entre les deux catégories de personnes est ainsi expliquée :

O les croyants ! N’annulez pas vos aumônes par un rappel ou un tort, comme celui qui dépense son bien par ostentation devant les gens sans croire en Allah et au jour dernier. Il ressemble à un rocher recouvert de terre : qu’une averse l’atteigne, elle le laisse dénué. De pareils hommes ne tirent aucun profit de leurs actes. Et Allah ne guide pas les gens incroyants. Et ceux qui dépensent leurs biens cherchant l’agrément d’Allah, et bien rassurés (de Sa récompense), ils ressemblent à un jardin sur une colline. Qu’une averse l’atteigne, il double ses fruits ; à défaut d’une averse qui l’atteint, c’est la rosée. Et Allah voit parfaitement ce que vous faites. (Sourate al-Baqara, 264-265)

kuraklık, kıtlık

Les musulmans qui s’investissent dans les actes vertueux ne doivent jamais oublier qu’ils sont ceux qui en bénéficient. Allah est glorifié au-delà d’une quelconque imperfection ou besoin. Il n'a donc pas besoin des actes vertueux des musulmans, ce qui est affirmé par le Coran:

O hommes, vous êtes les indigents ayant besoin d’Allah, et c’est Allah, Lui Qui se dispense de tout et Il est le Digne de louange. S’Il voulait, Il vous ferait disparaître, et ferait surgir une nouvelle création. Et cela n’est point difficile pour Allah.(Sourate Fatir, 15-17)

Notre Seigneur peut tout faire à n'importe quel moment et a pouvoir sur toute chose, comme cela est attesté dans le Coran : " Les croyants ne savent-ils pas que, si Allah le voulait, Il aurait dirigé tous les hommes vers le droit chemin." (Sourate ar-Rad, 31) Les efforts des musulmans pour répandre la religion d'Allah le sont dans leurs propres intérêts. De ce fait, ceux qui agissent de façon vertueuse sont eux-mêmes bénéficiaires de leurs propres actes et sont récompensés dans l'au-delà. Selon le Coran : "Quiconque lutte, ne lutte que pour lui-même, car Allah peut Se passer de tout l’univers." (Sourate al-Ankabut, 6)

Citons un autre aspect des actions vertueuses est leur pérennité : Pour certains, il est assez aisé de faire quelques bonnes actions par jour, de donner quelque aumône ou de se montrer désintéressé à certains égards. Ils pourraient agir ainsi par habitude ou parce que leurs intérêts ne sont pas menacés. Mais le plus important est de se conduire de façon vertueuse toute sa vie, de faire des efforts pour obtenir la satisfaction d’Allah, d’agir sans penser à soi et de travailler sans cesse pour répandre Sa religion. Cela doit se faire de manière continue sans jamais renoncer, même si personne d'autre dans l’environnement n’obéit aux commandements d’Allah. Ainsi, ils auront montré leur détermination et la force de leur foi en Allah. Comme le proclame Allah :

Allah accroît la rectitude de ceux qui suivent le bon chemin, et les bonnes œuvres durables méritent auprès de ton Seigneur une meilleure récompense et une meilleure destination. (Sourate Maryam, 76)

Le salut qui attend ceux qui ont la foi et agissent avec vertu toute leur vie est la satisfaction d'Allah et le paradis. Allah annonce cette bonne nouvelle dans le verset suivant :

Et ceux qui croient et font de bonnes œuvres - Nous n’imposons aucune charge à personne que selon sa capacité - ceux-là seront les gens du paradis : ils y demeureront éternellement. Et Nous enlèverons toute la rancune de leurs poitrines, sous eux couleront les ruisseaux, et ils diront : "Louange à Allah Qui nous a guidés à ceci. Nous n’aurions pas été guidés, si Allah ne nous avait pas guidés. Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité." Et on leur proclamera : "Voilà le paradis qui vous a été donné en héritage pour ce que vous faisiez." (Sourate al-A`raf, 42-43)

Le jour où Nous ferons marcher les montagnes et où tu verras la terre nivelée (comme une plaine) et Nous les rassemblerons sans en omettre un seul. Et ils seront présentés en rangs devant ton Seigneur. "Vous voilà venus à Nous comme Nous vous avons créé la première fois. Pourtant vous prétendiez que Nous ne remplirions pas Nos promesses." (Sourate al-Kahf, 47-48)

Tout comme il existe un moment déterminé pour la mort de chacun d’entre nous, l'univers a aussi un terme fixé appelé "l'heure." Mais seul Allah connaît son terme comme l’indique le verset suivant :

La connaissance de l’heure est auprès d’Allah ; et c’est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice ; et Il sait ce qu’il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce qu’il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes, Allah est omniscient et parfaitement connaisseur. (Sourate Luqman, 34)

La sourate al-Kahf rapporte certaines des conjectures des gens à propos de l’imminence de l'heure. Allah révèle que l'heure, qui semble loin pour les gens, se rapproche : "[L’échéance] du règlement de leur compte approche pour les hommes, alors que dans leur insouciance ils s’en détournent." (Sourate al-Anbiya', 1).

La plupart des gens croient que la vie sur terre se poursuivra éternellement, que l'heure ne surviendra jamais, que la mort est le néant et que le jour du jugement est un mythe. Alors que l'heure signifie la fin de la terre, de tout ce qu'elle contient, et de tout ce qui existe dans l'univers, il ne s’agit pas de la dernière "fin", mais du commencement de la vie éternelle dans l'au-delà.

Allah a créé chaque être humain à partir du néant et Il prendra la vie de chacun au terme fixé dans le destin. Pour Lui, le jour, l'heure et même la seconde, le lieu et les circonstances de la mort de chaque personne sont connus. Au-delà du temps et de l'espace, Allah embrasse ce qui, pour l’être humain, est une donnée inconnue, l’heure de la mort.

Au jour du jugement, les croyants n’auront pas peur, car Allah promet "O Mes serviteurs ! Vous ne devez avoir aucune crainte aujourd’hui ; vous ne serez point affligés." (Sourate az-Zukhruf, 68) Cependant, ce sera un jour très difficile pour les incroyants.
Les croyants recevront leur récompense pour le soin et l'attention qu'ils ont mis à obtenir la satisfaction d’Allah, pour leurs prières et leur adoration comme il leur a été recommandé et pour avoir tenu compte d’Allah comme recommandé, de la façon la plus agréable. Allah ne les laissera pas ressentir la panique, le remords et le chagrin que ressentent les incroyants. Il décrit la situation des croyants dans l'au-delà dans les termes suivants :

bahçe dekorasyonu

Le jour où tu verras les croyants et les croyantes, leur lumière courant devant eux et à leur droite ; (on leur dira) : "Voici une bonne nouvelle pour vous, aujourd’hui : des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux pour y demeurer éternellement". Tel est l’énorme succès." (Sourate al-Hadid, 12)

eyfel kulesiLes anciennes positions du train lors de son déplacement tout comme ses positions actuelles et futures sont pour Allah toutes connues et se produisent en même temps.

Et on déposera le livre (de chacun). Alors tu verras les criminels, effrayés à cause de ce qu’il y a dedans, dire: Malheur à nous, qu’a donc ce livre à n’omettre de mentionner ni péché véniel ni péché capital ?" Et ils trouveront devant eux tout ce qu’ils ont œuvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à personne. (Sourate al-Kahf, 49)

Ce verset décrit la terreur que les incroyants éprouveront au jour du jugement dernier, ainsi que la surprise d’être confrontés au Livre qui contient tout ce qu'ils avaient fait sur terre. Une des raisons de leur surprise est leur ignorance qu’Allah contrôle et embrasse la totalité du temps et tous les événements.

Comme Allah n'est pas limité par les notions de temps aussi humaines que "le passé", "le présent" et "le futur", tout se passe pour Lui au même moment. Le destin est la connaissance d'Allah de tout ce qui était, et sera, jusqu’au moindre détail. Notre Seigneur sait tout cela, mais Sa façon de le savoir diffère de la nôtre. Il crée toutes choses et reste donc le Maître absolu de chaque moment de la vie des êtres humains.

D'autre part, les gens sont témoins des événements inscrits dans leur destin par Allah, Qui les préserve jusqu’au moment qu’Il choisit, lorsque sera venu le terme fixé. Mais la plupart des gens ignorent cette réalité et comprennent mal la vraie nature du destin. Certains pensent qu'ils sont en mesure de "changer" ou même de "défaire" leur propre destin. Imaginons, par exemple, que vous avez eu un accident. Le destin signifie que toutes les circonstances qui sont en rapport avec votre survie, la sévérité de vos blessures et la durée de vos traitements sont toutes inscrites dans votre destin. Vous êtes toujours vivants parce que c'était votre destin. Autrement dit, vous n'avez ni "mystifié", ni "défait" le destin, car votre destin ne peut pas être modifié. Si vous croyez qu'il peut être changé, alors vous vous moquez de vous-même. C'est encore une fois dans le destin de le croire. Le destin est la science d'Allah pour Qui tous les moments sont le même moment, Qui dirige tout l'espace et le temps.

Par conséquent, au jour du jugement les gens seront mis face à chacun de leurs actes, de leurs propos et de leurs intentions. Selon la volonté de notre Seigneur, des détails oubliés depuis longtemps seront révélés. Les gens pourraient penser qu'un de leurs actes, mauvais ou néfaste, serait oublié avec le passage du temps, mais il n'en est rien avec Allah, car pour Lui ce qui se passe le jour du jugement et ce qui s’est produit des milliers d’années auparavant existent au même moment. C’est pourquoi c’est une grave erreur de penser que nos actes peuvent rester secrets, être oubliés ou que nous n’aurons plus jamais à y faire face à nouveau.

Les anciennes positions du train lors de son déplacement tout comme ses positions actuelles et futures sont pour Allah toutes connues et se produisent en même temps.

 

Et lorsque nous dîmes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils se prosternèrent, excepté iblis [satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sadescendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu’ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes ! (Sourate al-Kahf, 50)

Ce verset souligne l'importance de l'obéissance. Iblis ne s’est pas prosterné devant Adam et a ainsi désobéi à Allah. De ce fait, la caractéristique qui le définit est la désobéissance alors que les croyants sont reconnus pour leur obéissance déterminée à Allah, à Ses messagers et à Ses révélations.
Dans la vie des gens et des sociétés, l'obéissance est très importante. Pour n'importe quelle société, l’ordre public est établi grâce à l'obéissance, au respect et à la confiance que les gens ont pour l'état. Plusieurs versets ordonnent aux musulmans d’obéir à ceux qui détiennent l'autorité, à la condition que les dirigeants ne s’écartent pas de la vraie religion et donc prévoient de mettre en place une société dans laquelle les gens vivraient selon la morale du Coran en créant ainsi une atmosphère d'obéissance et de respect.

La morale religieuse empêche les gens d’agir avec violence et terreur car Allah interdit toute forme de corruption. Certains de ces versets le montrent :

Et recherche à travers ce qu’Allah t’a donné, la demeure dernière. Et n’oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs. (Sourate al-Qasas, 77)

… Donnez donc la pleine mesure et le poids et ne donnez pas aux gens moins que ce qui leur est dû. Et ne commettez pas de la corruption sur la terre après sa réforme. Ce sera mieux pour vous si vous êtes croyants. (Sourate al-A`raf, 85)

Ceux qui comprennent et vivent selon l’enseignement moral de la religion, de ce fait, feront naturellement de leur mieux pour s'abstenir de faire du mal. Ils adhéreront aux règles morales du Coran et ressentiront ainsi de la satisfaction et une paix intérieure, seront tolérants et auront une attitude mesurée et apaisante tout en recherchant à créer un environnement harmonieux.

oyun parkı, çocuklar

Si le modèle social du Coran était largement adopté dans la société, opposé à la voie de satan, la paix et l'harmonie y régneraient. Ceux qui s'opposent à la police et aux autres forces de sécurité, tout en les affrontant avec colère et désordre, ne seraient plus en mesure de justifier de tels comportements. Les gens qui adoptent la morale de l'Islam sont serviables et tolérants, soutiennent les forces de sécurité et leur facilitent les choses. Grâce à de telles personnes, l'anarchie, la terreur, le chaos et l'hostilité disparaîtront. Les conflits qui existent entre les gens à l’heure actuelle, leurs disputes et discordes, cesseront et tous seront en mesure de se déplacer partout où ils veulent et à tout moment dans une totale sécurité.

6 / total 13
Vous pouvez lire le livre Les Signes De La Fin Des Temps Dans La Sourate Al-kahf de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top