< <
16 / total: 17

Les Conversations Au Paradis

Et ils diront : "Louange à Allah qui a écarté de nous l'affliction. Notre Seigneur est certes pardonneur et reconnaissant. C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la demeure de la stabilité où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touche." (Coran, 35 : 34-35)

Le Coran contient des récits détaillés des conversations entre les croyants que Dieu aura choisis pour entrer au paradis. Ces conversations sont importantes car elles montrent le bon comportement aux croyants de ce monde. Dans le verset suivant Dieu dit : "Ils n’y entendront ni futilité ni blasphème, mais seulement les propos : 'Salam ! Salam !'… [Paix ! Paix !]" (Coran, 56 : 25-26), ceci montre l’importance d’éviter les discours vides. À un autre endroit, la même chose est exprimée comme suit :

Ils n'y entendront ni futilités ni mensonges, à titre de récompense de ton Seigneur et à titre de don abondant." (Coran, 78 : 35-36)

Maintenant, étudions toutes les sagesses dans les conversations qui ont cours au paradis.

Après avoir été jugés, les croyants sont envoyés au paradis en groupes. Les portes du paradis s’ouvrent devant eux et ils sont salués par les gardiens qui leur disent :

… Salut à vous ! Vous avez été bons : entrez donc, pour y demeurer éternellement." (Coran, 39 : 73)

Dans un autre verset, il est dit que les anges qui viendront saluer les croyants aux portes du paradis leur diront :

Paix sur vous, pour ce que vous avez enduré ! – Comme est bonne votre demeure finale !" (Coran, 13 : 24)

Les croyants répondront :

… Louange à Allah qui nous a tenu Sa promesse et nous a fait hériter la terre ! Nous allons nous installer dans le paradis là où nous voulons. Que la récompense de ceux qui font le bien est excellente ! (Coran, 39 : 74)

… Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte d'Allah ; puis Allah nous a favorisés et protégés du châtiment du Samum (le feu de l'enfer). Antérieurement nous l'invoquions, c'est Lui certes le Charitable, le Très Miséricordieux. (Coran, 52 : 26-28)

Et Nous enlèverons toute la rancune de leurs poitrines, sous eux couleront les ruisseaux, et ils diront : "Louange à Allah qui nous a guidés à ceci. Nous n'aurions pas été guidés, si Allah ne nous avait pas guidés. Les messagers de notre Seigneur sont venus avec la vérité… " (Coran, 7 : 43)

Le verset continue :

… Et on leur proclamera : "Voilà le paradis qui vous a été donné en héritage pour ce que vous faisiez." (Coran, 7 : 43)

Dans un autre verset, les remerciements des croyants sont décrits ainsi :

Là, leur invocation sera "Gloire à Toi, O Allah" et leur salutation :"Salam !" [Paix !] et la fin de leur invocation : "Louange à Allah Seigneur de l'Univers"." (Coran, 10 : 10)

Un autre verset dit :

Et ils diront : "Louanges à Allah qui a écarté de nous l'affliction. Notre Seigneur est certes pardonneur et reconnaissant. C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la demeure de la stabilité où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touche." (Coran, 35 : 34-35)

Cette conversation entre les croyants du paradis est relatée comme suit :

Puis les uns se tourneront vers les autres s’interrogeant mutuellement. L'un d'eux dira : "J'avais un compagnon qui disait : 'Es-tu vraiment de ceux qui croient ? Est-ce que quand nous mourrons et serons poussière et ossements, nous aurons à rendre des comptes ?' Il dira : "Est-ce que vous voudriez regarder d'en haut?" Alors il regardera d'en haut et il le verra en plein dans la fournaise, et dira : "Par Allah! Tu as bien failli causer ma perte ! Et sans le bienfait de mon Seigneur, j'aurais certainement été du nombre de ceux qu'on traîne [au supplice]. N'est-il pas vrai que nous ne mourrons que de notre première mort et que nous ne serons pas châtiés?" C'est cela, certes, le grand succès." (Coran 37 : 50-60)

Comme nous le voyons dans ces versets, les croyants sont conscients qu’ils sont arrivés à cette fin heureuse uniquement par la volonté de Dieu. Ils sont joyeux et se souviennent du passé. Peut-être reverront-ils toute leur vie défiler devant leurs yeux et verront les membres de leur cercle d’amis intimes les inciter à dévier du droit chemin. Ils comprendront alors que si Dieu ne les avait pas protégés par Sa grâce, ils auraient suivi le mauvais chemin. Les croyants qui en viennent à comprendre cela remercient assurément Dieu au paradis, tout comme ils le faisaient ici-bas.

Les versets ci-dessous parlent des conversations qu’entretiennent les gens du paradis avec ceux de l’enfer, ces derniers se trouvant affligés :

Dans des jardins, ils s’interrogeront au sujet des criminels : "Qu'est-ce qui vous a acheminés à Saqar ?" Ils diront : "Nous n'étions pas de ceux qui faisaient la Salat [la prière], et nous ne nourrissions pas le pauvre, et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles et nous traitions de mensonge le Jour de la Rétribution, jusqu'à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]." Ne leur profitera point donc l'intercession des intercesseurs." (Coran, 74 : 40 - 48)

Ainsi, les gens de l’enfer se confessent du mal qu’ils ont fait durant leur vie terrestre, et comprennent qu’ils n’ont plus aucune échappatoire. Une autre conversation est décrite dans ces versets :

Les gens du paradis crieront aux gens du feu : "Certes nous avons trouvé vrai ce que notre Seigneur nous avait promis. Avez-vous aussi trouvé vrai ce que votre Seigneur avait promis ?" "Oui", diront-ils. Un héraut annoncera alors au milieu d'eux : "Que la malédiction d'Allah soit sur les injustes, qui obstruaient le sentier d'Allah, qui voulaient le rendre tortueux et qui ne croyaient pas à l'au-delà." (Coran, 7 : 44-45)

Et les gens du feu crieront aux gens du paradis : "Déversez sur nous de l'eau, ou de ce qu'Allah vous a attribué." Ils répondront : "Allah les a interdits aux mécréants." (Coran, 7 : 50)

Ainsi la souffrance des gens de l’enfer va en augmentant. En sus des multiples tourments qu’ils endurent, ils peuvent voir les merveilles et les bienfaits de Dieu dont profitent les croyants du paradis et peuvent même leur parler. Cependant ils ne peuvent bénéficier de ce dont ils jouissent et il est trop tard pour se repentir. Leur souffrance spirituelle est décrite dans le verset suivant :

Et le jour où ceux qui ont mécru seront présentés au feu (il leur sera dit) : "Vous avez dissipé vos [biens] excellents et vous en avez joui pleinement durant votre vie sur terre, on vous rétribue donc aujourd'hui du châtiment avilissant pour l'orgueil dont vous vous enfliez injustement sur terre et pour votre perversité." (Coran, 46 : 20)

Ainsi les mécréants sont emprisonnés pour toujours en enfer en guise de châtiment pour le mal qu’ils ont commis sur terre. Mais les croyants eux ont trouvé leur vrai bonheur et le salut éternel.

 

16 / total 17
Vous pouvez lire le livre Le Paradis: La Véritable Demeure Des Croyants de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top
iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com adnanoktarhukuk.com adnanoktarakumpas.com adnanoktargercekleri.com ingilizderindevleti.net