< <
6 / total: 9

Les personnes les plus heureuses : Les Prophètes

Les prophètes étaient des gens bénis envoyés par Allah pour transmettre la bonne nouvelle de Sa religion et inviter les autres à suivre le chemin droit. Allah envoya les prophètes pour parler aux peuples de la foi en Lui, leur donner les plus beaux exemples de bon caractère et les avertir en leur indiquant l’existence de l’au-delà. Pour un être humain, représenter Allah sur terre est une responsabilité énorme et importante. Le fait qu'Allah ait confié aux prophètes des devoirs spéciaux les différencie des autres gens.

Les prophètes étaient des personnes qui vivaient la foi portée intensément dans leur cœur. Pour la cause d'Allah, ils faisaient preuve d’un comportement supérieur exemplaire. Les prophètes étaient envoyés à un nombre de peuples et de dirigeants dont la transgression, l’immoralité et la dégénérescence sociale ne connaissaient pas de limite. En expliquant la religion d'Allah, ils avertissaient les peuples parmi lesquels ils vivaient contre leur comportement malsain et leur immoralité, et les invitaient à avoir foi en Allah. Afin d’accomplir ce devoir, ils restaient patients et n'étaient intimidés par aucune force dirigée contre eux ou par une quelconque difficulté, inquiétude, menace ou diffamation. De cette manière, le comportement, les normes morales et le raisonnement qu’ils possédaient donnaient le plus bel exemple possible aux croyants et les éduquaient. Dans le Coran, Allah dit qu’il y a de bons exemples pour les croyants dans les vies des prophètes :

En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoqu'Allah fréquemment. (Sourate al-Ahzab, 21)

Allah nous dit que l’envoi du Prophète Mohammad (pbsl) était une grande miséricorde et une faveur pour les croyants :

Allah a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu'Il a envoyé chez eux un messager de parmi eux-mêmes, qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la sagesse, bien qu'ils fussent auparavant dans un égarement évident. (Sourate Al 'Imran, 164)

Comme décrit par Allah dans ces versets coraniques, les croyants pieux prennent les prophètes comme exemples et, de cette manière, essaient d’atteindre l’excellence de caractère.

Bien que, durant toute leur vie, les prophètes aient lutté contre les mécréants, ils étaient très satisfaits et calmes. Parce qu’ils étaient des leaders qui guidaient leur peuple vers la religion d'Allah, ils ressentaient la foi dans sa forme la plus intense et la plus profonde. Le bonheur, la tranquillité et la sécurité dont Allah emplissait leurs cœurs étaient aussi forts que leur foi.

Dans les prochains paragraphes, nous nous référerons à quelques prophètes cités par le Coran et à leur endurance.

Le Prophète Abraham (psl)

Dans de nombreux versets coraniques, Allah donne des exemples de la vie du Prophète Abraham (psl) ainsi que des événements qui lui arrivent, et parle de lui avec éloge.

À travers son comportement, le Prophète Abraham montrait de la manière la plus claire qu’un croyant doit être intelligent et averti, agir continuellement selon sa conscience et être très courageux en suivant le chemin d'Allah. Le Prophète Abraham était un sage exemple pour les croyants de par sa dévotion et sa soumission à Allah ainsi que par sa proximité de Lui. Dans le verset 125 de la sourate An-nissa, Allah parle aux croyants du rang supérieur et de la valeur qu’occupait le Prophète Abraham à Ses yeux en annonçant qu’Il l’a pris pour "ami privilégié". Cela fait sans doute partie des plus hautes distinctions qu’une personne puisse avoir. Bien sûr, pour un croyant, savoir qu'Allah est si proche de lui en tant qu’ami et donc, que l’assistance d'Allah, Sa miséricorde et Sa protection sont avec lui tout le temps et en tout lieu, apportent contentement, tranquillité et sécurité.

Dans la sourate Maryam, Allah nous donne l’exemple d’Abraham (psl) avertissant son père idolâtre à croire en Lui. Allah nous parle de la conversation entre le Prophète et son père :

Lorsqu'il dit à son père : "Ô mon père, pourquoi adores-tu ce qui n'entend ni ne voit, et ne te profite en rien ? Ô mon père, il m'est venu de la science ce que tu n'as pas reçu ; suis-moi, donc, je te guiderai sur une voie droite. Ô mon père, n'adore pas le Diable, car le Diable désobéit au Tout Miséricordieux. Ô mon père, je crains qu'un châtiment venant du Tout Miséricordieux ne te touche et que tu ne deviennes un allié du Diable." Il dit : "Ô Abraham, aurais-tu du dédain pour mes divinités ? Si tu ne cesses pas, certes je te lapiderai, éloigne-toi de moi pour bien longtemps." (Sourate Maryam, 42-46)

Tandis que le Prophète Abraham (psl) conseillait à son père d’abandonner l’adoration des idoles, il fit usage d’une manière de parler très calme et respectueuse. Toutefois, l’embarras ressenti par le père face au comportement correct de son fils était si grand qu’il s’est senti incapable de le voir, il l'a même menacé de tuer. L'inadvertance du père l’a empêché de voir la vérité et l’a poussé à fermer son esprit et sa conscience. Le comportement agressif et déplaisant qu’il a affiché venait de son manque de foi en Allah et de son incapacité à vivre selon Sa guidance.
Malgré le comportement déplaisant de son père, le Prophète Abraham (psl) le quitta d’une façon amicale en disant :

Je me sépare de vous, ainsi que de ce que vous invoquez, en dehors d'Allah, et j'invoquerai mon Seigneur. J'espère ne pas être malheureux dans mon appel à mon Seigneur. (Sourate Maryam, 48)

Bien sûr, quitter ceux qu’on aime, particulièrement sa mère ou son père, ou gâcher les relations avec eux, ne nous plait pas. Abandonner sa famille, les gens qui nous sont proches, est extrêmement difficile et attristant. Pour cette raison, personne ne doit faire preuve d’irrévérence vis-à-vis de sa mère, de son père ou d’un proche parent. Cependant, si cette personne ne reconnaît pas Allah ou bien qu’elle est mécréante ou polythéiste et un ennemi d'Allah, alors nourrir son amour et l’accepter comme ami et allié est complètement contraire à la voie d'Allah.

Ainsi, face au comportement agressif de son père, le Prophète Abraham (psl) a réalisé qu’il ne pourra pas être son ami et a suivi le vœu de son père de quitter les lieux. Puisque le plus important pour lui dans cet incident était de se comporter selon la guidance d'Allah, il a quitté son père sans hésiter. Après avoir agi de cette manière, il a su qu’en appelant son Seigneur, il ne serait jamais déçu. Naturellement, le fait d’avoir agi avec son père en conformité avec les enseignements d'Allah, a rempli son cœur de bonheur et lui a donné la paix de l’âme.
Allah a donné au Prophète Abraham (psl) les Prophètes Isaac et Jacob (pse) comme fils :

Puis, lorsqu'il se fut séparé d'eux et de ce qu'ils adoraient en dehors d'Allah, Nous lui fîmes don d'Isaac et de Jacob; et de chacun Nous fîmes un prophète. Et Nous leur donnâmes de par Notre miséricorde, et Nous leur accordâmes un langage sublime de vérité.(Sourate Maryam, 49-50)

Comme Il l’indique dans cette histoire, si une personne se comporte en accord selon Ses instructions, Allah l’abritera de tous les troubles quelles que soient les circonstances et remplira toujours son cœur avec le contentement et la paix.

Le Prophète Zacharie (psl)

Zacharie fait partie des prophètes cités dans plusieurs chapitres du Coran. Comme tous les autres prophètes il ne dévia jamais d’une quelconque manière d’essayer de plaire à Allah et de s’efforcer de maintenir sa dévotion et sa soumission à Lui. Dans le Coran, Allah nous dit que lorsque le Prophète Zacharie (psl) a atteint la vieillesse, il Le pria de donner un enfant pieux :

Et dit : "Mon Seigneur, mes os sont affaiblis et ma tête a blanchi. Mon Seigneur ! Jamais en te priant, je n'ai été malheureux ! Je crains le comportement de mes proches après ma mort. Ma femme est stérile ; accorde-moi, cependant, un descendant venu de Toi. Il hérite de moi ; il héritera de la famille de Jacob. Mon Seigneur ! Fais qu'il te soit agréable !" (Sourate Maryam, 4-6)

Allah répondit à la prière de Zacharie (psl) et le récompensa par un fils du nom de Yahya (Jean). À son épouse stérile, Allah a miraculeusement donné la capacité de procréer et soulagea Zacharie (psl) de l’inquiétude qu’il ressentait. À travers cet exemple, Allah nous montre qu’Il porte secours à Ses véritables serviteurs se trouvant dans la difficulté et leur apporte toujours le contentement.

Le Prophète Joseph et son père le Prophète Jacob (pse)

Dans la sourate Joseph, Allah nous parle de la vie du Prophète Joseph (psl). À travers toutes les difficultés qu’il affronta, les diffamations qui ont été dirigées contre lui et les pièges qui lui ont été tendus, il s’est toujours battu en priant sincèrement Allah sans rien sacrifier de sa foi.
Il s’est résigné à être emprisonné afin d’éviter de commettre de mauvaises actions et de gagner l’approbation d'Allah. Avec sa fidélité, sa sincérité et son comportement honorable, il inspira affection et respect à ceux qui l’entouraient. Avec le conseil qu’il leur donna, il les appela vers le chemin droit. Dans la sourate Joseph, il y a une autre personne qui est citée et louée pour sa foi et sa soumission en Allah, au moins autant que le Prophète Joseph (psl) ; c’est le Prophète Jacob (psl), son père.

Le Prophète Jacob savait d’un rêve, que son fils Joseph deviendrait une personne importante à l’avenir et essaya de le protéger et de le soutenir du mieux qu’il le pouvait. Toutefois, les frères de Joseph étaient jaloux de l’amour de leur père pour lui et de l’intérêt qu’il lui accordait ; ils lui ont préparé alors un piège. Ils l'ont jeté dans un puits puis ils ont menti à leur père en lui disant qu’un loup l’avait dévoré. Comme preuve, ils ont montré sa tunique couverte d’un faux sang. Face à cette pénible situation, le Prophète Jacob (psl) a fait preuve d’une conduite noble. Il s’est conformé à la guidance d'Allah en donnant les meilleurs conseils à ses fils tout en en s’armant de patience dans l’adversité et en sachant qu'Allah ne l’abandonnera pas. Dans le Coran, Allah décrit son comportement ainsi :

Ils apportèrent sa tunique tachée d'un faux sang. Il dit : "Vos âmes, plutôt, vous ont suggéré quelque chose... [Il ne me reste plus donc] qu'une belle patience ! C'est Allah qu'il faut appeler au secours contre ce que vous racontez !" (Sourate Yusuf, 18)

Le piège tendu à Joseph par ses propres frères était, pour le Prophète Jacob, une épreuve d'Allah. Jacob est demeuré loyal envers Allah avec l’espoir que, s’il faisait preuve de la meilleure conduite, Allah transformerait son chagrin en joie et bonheur.

Le Prophète Joseph (psl) a été secouru, tiré du puits dans lequel il avait été jeté par une caravane de voyageurs et fut vendu à un gouverneur égyptien. De cette manière, Allah a établi Joseph en Égypte et lui a donné sagesse et savoir, et lui a appris l’interprétation des rêves.

En conséquence d’une diffamation contre lui par la femme du gouverneur, le Prophète Joseph (psl) fut emprisonné pendant plusieurs années. Durant son incarcération, il a interprété un rêve du roi grâce à la connaissance qu'Allah lui a inspirée, rêve que personne d’autre n’aurait pu comprendre. Ainsi, il attira l’attention du roi par la grâce d'Allah qui a mis fin à son emprisonnement pour le mettre à la tête de la trésorerie de la nation.

Puis, les frères du Prophète Joseph, sans savoir qui il était, sont venus chez lui plusieurs fois pour acheter de la nourriture. Joseph a préparé un plan pour secourir son plus jeune frère des mauvaises intentions des grands frères et réussit à le leur prendre. Allah décrit dans le Coran la résignation du Prophète Jacob (psl) lorsque les frères de Joseph (psl) sont retournés à la maison sans le jeune :

Alors [Jacob] dit : "Vos âmes plutôt vous ont inspiré [d'entreprendre] quelque chose!... Oh ! Belle patience. Il se peut qu'Allah me les ramènera tous les deux. Car c'est Lui l'Omniscient, le Sage." (Sourate Yusuf, 83)

Croyant avoir perdu son autre fils, le chagrin de Jacob augmenta encore plus, mais il agit également en accord avec la guidance d'Allah. Il ne dévia pas de sa conduite ferme et attendit patiemment dans l’espoir d’une réunion. En guise de récompense pour son comportement modèle et pour sa soumission, Allah récompensa le Prophète Jacob (psl) en le réunissant avec ses deux fils Joseph et son jeune frère.

Comme dans l’exemple du Prophète Jacob (psl), tous ceux qui restent fermement sur le droit chemin en toutes circonstances et recherchent constamment l’approbation d'Allah, trouveront certainement le contentement. C’est la promesse que nous a faite notre Seigneur.

6 / total 9
Vous pouvez lire le livre La Foi: Chemin Du Bonheur de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top