< <
8 / total: 10

Eviter des groupes où les gens parlent à l’encontre d’Allah

Quel que soit l’endroit où ils peuvent être, les croyants ne doivent jamais faire de concessions au sujet de leur foi, puisque chaque musulman est un représentant d'Allah et de sa religion. Un croyant qui est conscient de ce fait et de la responsabilité que cela nécessite, se doit de ne pas rester dans un environnement où les gens parlent contre Allah et Sa religion. Allah interdit une telle attitude :

Dans le Livre, il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez qu'on renie les versets (le Coran) d'Allah et qu'on s'en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu'à ce qu'ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Allah rassemblera, certes, les hypocrites et les incroyants, tous, dans l’enfer. (Sourate an-Nisa, 140)

Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d'eux jusqu'à ce qu'ils entament une autre discussion. Et si le diable te fait oublier, alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes. (Sourate al-An'am, 68)

L'attribut principal des membres des sociétés ignorantes est leur incapacité à apprécier la majesté d'Allah et leur insouciance envers la puissance supérieure d'Allah. Avec l'arrogance qui provient de leur indifférence, les incroyants parlent volontiers contre Allah et Sa religion. Ce peut être sous forme d'attaques explicites ou simplement d'insinuations ou de commentaires ignorants au sujet de la religion en général. Dans tous les cas, il est obligatoire qu'un croyant quitte cet endroit s'il ne peut pas intervenir. Rester impassible vis-à-vis de cela et demeurer avec les membres d'un tel groupe est illicite pour un croyant.

Louer et glorifier Allah à des heure spécifiques

L'éloge et la glorification d'Allah sont une part importante de la vie d'un croyant, exprimant qu'Allah est le Seul digne d'être glorifié et de confirmer qu'Il est exalté au-dessus de n'importe quelle imperfection ou défaut. Cela doit se faire par la langue et le cœur. Dans le Coran Allah établit que Le louer et Le glorifier sont des actes de culte exécutés par toute la création :

Les sept cieux et la terre et ceux qui s'y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n'existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c'est Lui Qui est indulgent et pardonneur.  (Sourate al-Isra, 44)

Le tonnerre améliore son éloge, de même que font les anges, hors de la crainte de lui… (Sourate ar-Ra’d, 13)

Durant les prières régulières (salah), l'éloge et la glorification d'Allah sont des actes obligatoires. Un croyant ne doit pas arranger les commandements d'Allah par ordre d'importance selon sa propre convenance. Il ne doit pas considérer la prière comme plus importante que glorifier Allah, ou le jeûne comme plus important que l'aumône. Il obéit à tous les ordres d'Allah à la lettre.

Selon le Coran, Allah a créé l'homme uniquement pour L’adorer, et c'est l'une des tâches les plus importantes d'un musulman de glorifier Allah de la manière qu'Il a établie. Pendant la prière du matin et l'après-midi, glorifier Allah et le louer en même temps sont annoncés en particulier dans les versets.

Etre humble envers les croyants et ferme envers les incroyants

Etre modeste et humble est une attitude louée dans le Coran et un musulman qui est humble inspire l'affection et la confiance dans le cœur des autres croyants. Dans son sens véritable, la modestie c'est la conscience qu'on doit toutes ses bonnes qualités à Allah et qu'il n'y a personne qui soit digne d'adoration sauf Lui. Quelles que puissent être la beauté, la réussite, la richesse, l'intelligence ou la force d'un croyant, il sait que ce sont des bénédictions accordées par Allah, que ce sont en vérité une épreuve pour lui, et que chacune d'elles est une occasion pour gagner Son agrément. Par conséquent, il ne peut pas devenir arrogant. Cette caractéristique se manifeste par le respect et l’humilité envers les autres croyants, qui sont dotés d'âmes nobles. Dans le Coran, Allah qualifie cette conduite en ces termes :

Et fais bonne annonce à ceux qui s’humilient. (Sourate al-Hadj, 34)

O les croyants ! Quiconque parmi vous apostasie de sa religion... Allah va faire venir un peuple qu'Il aime et qui L'aime, modeste envers les croyants et fier et puissant envers les incroyants, qui luttent dans le sentier d'Allah, ne craignant le blâme d'aucun blâmeur. Telle est la grâce d'Allah. Il la donne à qui Il veut. Allah est immense et omniscient.(Sourate al-Ma’ida, 54)

Comme le décrit le verset ci-dessus, les croyants doivent montrer de la modestie envers les autres croyants, mais ne doivent pas rester humbles devant les incroyants. Cet attribut des croyants est mentionné dans un autre verset :

Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les incroyants, miséricordieux entre eux... (Sourate al-Fath, 29)

Allah a décrit les croyants dans le Coran comme des amis proches et intimes. Et Il leur recommande de défier les infidèles et les hypocrites à propos de leurs idées. Pour cette raison, un musulman se comportera toujours envers un hypocrite comme le décrit le Coran. En dehors du Coran, il n'y a aucun autre critère par lequel déterminer le comportement d'un croyant.

Ainsi, c'est un acte du culte que d'aimer et de respecter les autres musulmans et être intransigeant envers les incroyants et les hypocrites qui arborent des rancunes contre la religion d'Allah et utilisent tous les moyens pour s'opposer à elle, secrètement ou ouvertement. Montrer de l'amour et du respect à ces derniers signifierait l'appui et l'approbation de leur attitude négative.

Cependant, il est également important de ne pas méprendre le concept d'opposition, puisque dans ce contexte elle ne nécessite pas la rudesse dans le sens physique. Ce qui est réellement signifié est de contrecarrer les espérances des hypocrites et des incroyants par la fermeté et l'engagement ferme à la religion.

“Force” signifie devancer le succès des stratégies menées contre les musulmans en les révélant, en assumant une position claire envers leur attitude répréhensible, et en n'étant pas les amis intimes des adversaires de la religion.

Les croyants sont les personnes que les hypocrites craignent le plus.  Dans le Coran, Allah déclare que les hypocrites les craignent puisqu'ils craignent Allah (Sourate al-Hashr, 13).

Pour cette raison, il est important qu'un musulman ait la taqwa (crainte en Allah) qui nourrit de la crainte dans les cœurs de ses ennemis et à ceux qui sont hostiles aux musulmans.

En même temps, bien s'entendre avec les non Musulmans qui ne s'engagent pas dans des efforts contre l'Islam et essayer d'attirer les cœurs des personnes récemment introduites à l'Islam plus près de la foi sont des pratiques encouragées par Allah dans le Coran.

Rester tenace et ferme

La fermeté de la foi d'un croyant, sa sincérité et son engagement pour la cause d'Allah sont des signes évidents de sa ténacité, et reflètent également l'intensité de l'honneur qu'il ressent pour sa religion.

Abandonner les questions relatives à la religion est une faiblesse propre à ceux qui n'ont pas encore atteint la maturité, en dépit de leur vie parmi les croyants. Cela apparaît souvent sous forme d'évasion pendant les moments difficiles, de fuite des risques ou tout ce qui est susceptible de nuire à ses propres intérêts, et accorder la priorité aux intérêts personnels plutôt qu’à ceux de la religion. Durant les moments d’aisance, par contre, l'apathie se manifeste comme n’étant pas dérangée par les troubles provoqués par les incroyants, l’action d'éviter la responsabilité et les tâches difficiles, et rester passif et peu disposé à agir face aux développements défavorables. Les facultés de raisonnement et de jugement deviennent brouillées à tel point que les gens considèrent le fait d'éviter de fournir des efforts au service d'Allah comme un gain ou une bénédiction :

 

Parmi vous, il y aura certes quelqu'un qui tardera [à aller au combat] et qui, si un malheur vous atteint, dira : “Certes, Allah m'a fait une faveur en ce que je ne me suis pas trouvé en leur compagnie.”(Sourate an-Nisa, 72)

Les gens tendent à soulager leur conscience en précisant qu'il y a d'autres personnes qui entreprennent ces tâches. Mais, quand Allah apporte le soulagement et accorde une victoire à laquelle ils n'ont pas pris part, ils regrettent et se rendent compte à quel point ils sont loin de la moralité supérieure des croyants :

Et si une grâce qui vous atteint de la part d'Allah, il se mettra, certes, à dire, comme s'il n'y avait aucune affection entre vous et lui : “Quel dommage ! Si j'avais été avec eux, j'aurais alors acquis un gain énorme.”(Sourate an-Nisa, 73)

Mais ils ont également manqué d'immenses récompenses et un statut supérieur dans l'au-delà. Allah avertit les croyants contre le fait d'afficher de telles attitudes ou d'être négativement influencé par des personnes dont la foi n'est pas solide :

Sois donc patient, car la promesse d'Allah est vérité. Et que ceux qui ne croient pas fermement ne t'ébranlent pas ! (Sourate ar-Rum, 60)

Une personne avec une foi solide n'est jamais désœuvrée. Un musulman doit énergiquement lutter contre les faiblesses telles que l'incertitude, la nonchalance, l'irresponsabilité et l'attachement aux désirs ou aux caprices de son ego. Voici quelques versets qui interdisent aux croyants d'être désœuvrés dans diverses circonstances :

Ne faiblissez pas dans la poursuite du peuple [ennemi]. Si vous souffrez, lui aussi souffre comme vous souffrez, tandis que vous espérez d'Allah ce qu'il n'espère pas. Allah est omniscient et sage.(Sourate an-Nisa, 104)

Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants. (Sourate al-Imran, 139)

Le musulman idéal défend les intérêts de sa religion aussi bien en période de difficulté que de facilité, et préfère l'approbation d'Allah à ses propres caprices et désirs. Aucune difficulté ou épreuve ne le décourage ni ne l'incite à perdre sa fermeté et son ardeur. Les exemples du passé doivent lui servir de modèle:

Combien de prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans le sentier d'Allah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Et Allah aime les endurants.(Sourate al-Imran, 146)

Dans un autre verset, Allah mentionne la valeur de l'effort sérieux :

Mais ceux qui cherchent l’au-delà et fournissent les efforts qui y mènent, tout en étant croyants… alors l’effort de ceux-là sera reconnu. (Sourate al-Isra, 19)

Faire preuve de justice dans toutes les circonstances

La justice signifie être équitable et impartial en essayant de trouver des solutions aux problèmes entre les personnes. Cependant, ceux qui ne vivent pas selon les valeurs du Coran, ne se conduisent pas généralement avec un sens aigu de la justice. Beaucoup de facteurs externes peuvent avoir un impact positif ou négatif sur leurs décisions. Il arrive ainsi qu’une personne penche pour la partie dont elle se sent plus proche, ou que ses propres intérêts influencent le verdict, elle peut donc dévier de la justice pour des inclinations personnelles.

On s’éloigne d’autant plus facilement de la justice quand il s’agit de gens que l’on déteste. La rancune et le ressentiment opacifient l'esprit rendent difficile la prise de décision en faveur de la partie dédaignée. La colère que l'on nourrit dans son cœur peut même empêcher une personne de reconnaître les droits d'une tierce partie. Pour cette raison Allah attire une attention particulière sur ce piège et en avertit les croyants :

O les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes parfaitement connaisseur de ce que vous faites.(Sourate al-Ma'ida, 8)

Conformément au verset, les musulmans ne doivent jamais commettre l'injustice envers quelque individu ou quelque société en raison de la parenté, du ressentiment ou des intérêts personnels. Quelles que soient la croyance, l'idéologie ou la philosophie d'un individu, ou quelque hostile puisse être son attitude envers les musulmans, un vrai croyant doit toujours le traiter avec justice. Il n'est pas poussé par ses émotions à prendre des décisions injustes, et même lorsque cela va à l'encontre de ses propres intérêts, il ne doit pas cacher ou déformer la vérité.

 

8 / total 10
Vous pouvez lire le livre Les Commandements Negliges Du Coran de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top