< <
6 / total: 12

La Situation De Ceux Qui, Dans Ce Monde Et Dans L'autre, Ne Retiennent Pas Les Leçons De La Mort

La majorité des gens ont une vision inappropriée de la mort. "La mort est la fin de la vie": c'est la vision la plus répandue. Ayons un regard plus profond et l'on se rendra compte que la mort est le moment où la vie future commence. Cette vision, pas très élaborée, pousse les incroyants à vouloir tout avoir dans le laps de temps très court de cette vie. C'est pourquoi, ceux qui ne sont pas capables de comprendre le vrai sens de la vie dans l'au-delà, mènent leur vie sans vraiment réfléchir à son sens. Ils ne font pas de distinction entre le bien et le mal; ils cherchent à satisfaire tous leurs désirs dans ce monde. Cette attitude est basée sur l'impression que la mort va mettre fin à toutes les joies et tous les plaisirs de ce monde. Croyant qu'ils ont de longues années devant eux, les incroyants courent après des plans à long terme. Ils se considèrent comme des êtres très intelligents alors qu'ils perçoivent les croyants, ayant une foi inébranlable en Dieu et dans l'au-delà, comme des imprudents. En fait, ils illustrent un exemple de la méthode classique utilisée par Satan pour tromper les hommes. Dieu attire notre attention sur cette stratégie trompeuse dans le verset suivant:

Ceux qui sont revenus sur leurs pas après que le droit chemin leur ait été clairement exposé, le Diable les a séduits et trompés. (Sourate Muhammad: 25)

Il leur fait des promesses et leur donne de faux espoirs. Et le Diable ne leur fait que des promesses trompeuses. (Sourate an-Nisa: 120)

En amassant les richesses dans ce bas-monde, comme si la vie était éternelle, les incroyants font la preuve de leur vision de la vie comme d'une compétition. Durant toute leur vie, ils sont fiers de leurs possessions et de leur progéniture. Cette fierté leur octroie un sens artificiel de supériorité, qui les éloigne complètement de toute pensée quant au monde de l'au-delà. Mais, le verset suivant nous informe que leur destinée est d'aller vers ce monde malgré leurs illusions:

Pensent-ils que ce que Nous leur accordons, en biens et en enfants, [soit une avance] que Nous Nous empressons de leur faire sur les biens [de la vie future]? Au contraire, ils n'en sont pas conscients. (Sourate al-Muminune: 55-56)

Que leurs biens et leurs enfants ne t'émerveillent point! Dieu ne veut par-là que les châtier dans la vie présente, et que (les voir) rendre péniblement l'âme en état de mécréance. (Sourate at-Tawbah: 55)

Dieu adresse à l'homme plusieurs avertissements et messages afin qu'il réfléchisse à propos de la mort et de l'au-delà. Dans un verset, Dieu attire l'attention sur les épreuves infligées à l'homme en guise d'avertissement: 

Ne voient-ils pas que chaque année on les éprouve une ou deux fois? Malgré cela, ils ne se repentent, ni ne se souviennent. (Sourate at-Tawbah: 126)

En effet, la plupart de gens rencontrent diverses épreuves, pour qu'ils aient l'occasion de demander souvent pardon et pour prendre garde. Ces épreuves arrivent rarement dans la vie, une ou deux fois par an, comme nous le dit le verset, mais elles peuvent aussi être plus fréquentes et de moindre importance, comme les tracas de la vie quotidienne. L'être humain peut aussi être témoin d'accidents, de morts ou de blessures. Les journaux abondent de faits divers rapportant des décès et les rubriques nécrologiques sont toujours fournies. Face à de tels événements, l'être humain doit se rappeler que les désastres peuvent s'abattre sur lui à n'importe quel moment et que sa vie peut s'arrêter aussi à n'importe quel moment. Une telle prise de conscience permet à l'être humain de se tourner sincèrement vers Dieu, pour chercher refuge auprès de son Créateur et Lui demander pardon.

Les croyants tirent de l'adversité qu'ils rencontrent des leçons permanentes. Mais, ces mêmes événements ont un impact différent sur les incroyants. Étant terrifiés par l'idée de la mort, les incroyants tournent le dos à la réalité de la mort et essayent de l'oublier. Faisant cela, ils cherchent le soulagement. Mais, cette fuite en avant ne leur fait que du mal. En fait, Dieu "les renvoie jusqu'à un terme fixe" (Sourate an-Nahl: 61); cette période de répit accordée au incroyants, contrairement à ce qu'ils pensent, travaillent contre eux. En effet, Dieu dit dans un autre verset:

Que ceux qui n'ont pas cru ne comptent pas que ce délai que Nous leur accordons soit à leur avantage. Si Nous leur accordons un délai, c'est seulement pour qu'ils augmentent leurs péchés. Et pour eux un châtiment avilissant. (Coran, 3/178)

Une personne insouciante, qui ne retient pas la leçon même quand la mort frappe un proche, devient très sincère envers son Créateur quand elle rencontre la mort elle-même. Cette attitude est décrite par le Coran:

C'est Lui qui vous fait voyager sur terre et sur mer. À bord de leurs navires, se sentant poussés par un bon vent, les passagers en sont remplis d'aise. Mais un vent impétueux se lève et se déchaîne contre eux; des vagues surgissant de tous cotés, les assaillent, ils se sentent cernés de partout. Mûs alors par une foi sincère, ils élèvent des voix suppliantes: "Certes, si Tu nous sauves de ceci, nous serons parmi les reconnaissants!" (Sourate Yunus: 22)

Toutefois, quand ils sont délivrés de leur souffrance, ces gens-là retournent à leur état initial d'insouciance. Oubliant leur promesse, ils font preuve d'une bassesse et d'une hypocrisie sans soubresaut de conscience. Mais cette tricherie sera comptabilisée contre eux le Jour du Jugement.

Lorsqu'Il les a sauvés, les voilà qui, sur terre, transgressent injustement. Ô gens! Votre transgression ne retombera que sur vous-mêmes. C'est une jouissance temporaire de la vie présente. Ensuite, c'est vers Nous que sera votre retour, et Nous vous rappellerons alors ce que vous faisiez. (Sourate Yunus: 23).

Désespérément, l'être humain essaie de nouveau de faire les mêmes gestes de repentir au moment de la mort. Mais, le temps qui lui était imparti est déjà écoulé.

Si tu voyais alors les criminels [comparaître], têtes basses devant leur Seigneur! "Notre Seigneur, Nous avons vu et entendu, renvoie-nous donc afin que nous puissions faire du bien; nous croyons (maintenant) avec certitude." "Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée: ‘J'emplirai l'enfer de djinns et d'hommes réunis.' Goûtez donc! Pour avoir oublié la rencontre du jour que voici. Nous aussi Nous vous avons oubliés. Goûtez au châtiment éternel pour ce que vous faisiez." (Sourate as-Sajda: 12-14)

Les incroyants continueront à fournir des efforts inutiles, même dans l'enfer:

Et là, ils hurleront: "Seigneur, fais-nous sortir; nous ferons le bien, contrairement à ce que nous faisions." "Ne vous avons-Nous pas donné une vie assez longue pour que Celui Qui réfléchit réfléchisse? L'avertisseur, cependant, vous était venu. Et bien, goûtez (votre punition). Car pour les injustes, il n'y a pas de secoureur." (Sourate Fatir: 37)

Ces efforts désespérés déployés par les incroyants dans l'au-delà et leur fin douloureuse sont le résultat logique et sûr de leur négligence dans ce bas-monde, du but de leur existence sur terre mais aussi de leurs vraies valeurs. Quelqu'un qui n'a pas la foi, ne retient pas de leçons des événements autour de lui, n'écoute pas les avertissements envoyés par Dieu, feint l'ignorance devant l'appel de la voix de sa conscience ou s'en moque, et pense que la mort ne l'atteindra jamais. Il obéit à sa passion et laisse libre court à son mauvais côté sans jamais chercher à satisfaire Dieu. Tous ces méfaits lui pavent le chemin de la mort jusqu'au jour où elle le frappe soudainement, et il se retrouve dans la mauvaise situation décrite dans les versets précédents. Ainsi, avant que la mort ne frappe une personne, il faut qu'elle se réveille de ce sommeil profond qu'est l'insouciance, car au moment où la mort survient, il est trop tard pour faire quoi que ce soit.

Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l'un de vous et qu'il dise alors: "Seigneur! Si seulement Tu m'accordais un court délai: je ferais l'aumône et serais parmi les gens de bien." Dieu cependant n'accorde jamais de délai à une âme dont le terme est arrivé. Et Dieu est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. (Sourate al-Munafiqun: 10-11)

Une personne douée de discernement doit toujours méditer à propos de la mort au lieu d'éviter d'y penser. C'est seulement de cette manière qu'elle peut agir pour la satisfaction de Dieu et empêcher son mauvais coté de prendre le dessus et se laisser séduire par Satan qui le trompera en lui faisant miroiter les plaisirs de cette vie éphémère. En effet, faire de la vie en ce bas-monde son seul but est le plus grand danger qui guette l'être humain. Notre Prophète (pbsl) rappelait souvent à ses compagnons cette vérité en leur disant: "Ne laissez  pas les affaires de ce monde être votre préoccupation majeure". (Hadith rapporté par Abdullah Ibn Umar, al-Tirmidhi, 783)

Se préparer pour la mort

Ce monde est un lieu de passage et de formation pour l'homme. Dieu confia à l'homme plusieurs responsabilités dans ce monde et l'informa des limites qu'Il lui a fixées. Pourvu que l'être humain observe ces limites, obéisse aux ordres et évite les interdits, il atteindra la maturité personnelle, la sagesse et la pleine conscience. Une fois qu'il acquiert ces qualités, l'être humain saura être patient et endurant quelles que soient les épreuves qui le toucheront. Car, il se tournera toujours vers Dieu, et seulement vers Lui, pour Lui demander aide et assistance. De cette manière, il vénérera Dieu comme il se doit et se soumettra à Lui avec amour, sentira une profonde gratitude envers Lui et se sentira proche de Lui. Par conséquent, il deviendra un croyant idéal doué d'une haute moralité et de sagesse. En outre, il deviendra une personne qui mérite le paradis, la demeure de la perfection. Mais, si l'être humain ne reçoit aucune éducation sur les réalités de ce monde, il échouera à faire preuve d'excellence dans son comportement. Même s'il réussit sa vie de point de vue matériel, il n'en demeure pas moins qu'en réalité il accumulera les échecs.

En effet, le Prophète Adam a été envoyé sur terre dans le but d'être "entraîné" et d'être "éprouvé" par des tests conçus par Dieu dont le but est de le préparer à la vie éternelle. À la fin de sa vie, il devint une personne distinguée, d'une moralité supérieure et d'une vertu louée par le Coran.

Les enfants d'Adam continuent à être testés par des épreuves innombrables qui les frappent: leur succès dans ces épreuves leur ouvre les portes de la vie éternelle, alors que leur échec les conduit au châtiment. Personne ne sait quand sa période de test prendra fin. Les paroles du Coran nous informent que "le terme de chaque vie est fixé" (Sourate al-Imran: 145). Ce terme peut être parfois long, parfois court. La vérité est que même les périodes de vie que nous considérons longues ne dépassent pas 7 ou 8 décades.

Pour cette raison, au lieu de s'engager dans des plans à long terme, il vaut mieux se laisser guider par les principes du Coran et vivre tout en sachant qu'on devra rendre compte de nos faits et gestes dans l'au-delà. Autrement dit, si l'on rate cette occasion unique et non récurrente qui nous est offerte de mériter la vie éternelle et que l'on se retrouve en enfer pour l'éternité, ce sera une vraie faillite. Il ne faut jamais oublier que la seule alternative pour celui ou celle qui ne gagnerait pas sa place au paradis est l'enfer, et rien d'autre! C'est pourquoi, chaque moment passé dans les choses vaines de la vie, est une grande perte et un pas de géant fait en direction d'une fin atroce.

Puisqu'il en est ainsi, la préparation de la vie de l'au-delà doit être prioritaire à toute autre chose dans ce monde. Tout comme l'on se prépare aux grandes occasions de notre vie, on doit se préparer – avec plus de zèle – pour la vie à venir. Gardons présent à l'esprit que nous serons bel et bien les prochains à mourir. Ce qui se passera après la mort, chacun de nous le traversera seul. Ce sujet – la mort – nous concerne directement. Pour ceux qui cherchent le salut éternel, Dieu dit:

Ô vous qui avez cru! Craignez Dieu. Que chaque âme voit bien ce qu'elle a avancé pour demain. Et craignez Dieu, car Dieu est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Dieu; [Dieu] leur a fait alors oublier leurs propres personnes; ceux-là sont les pervers. (Sourate al-Hasr: 18-19)

 

6 / total 12
Vous pouvez lire le livre La Mort, La Résurrection Et L'enfer de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top