< <
6 / total: 7

Chapitre 5: Les Juifs et Les Chrétiens Dans la Religion des Fanatiques

ağlama duvarı
museviler

Le mode de pensée terrifiant des fanatiques, que nous avons particulièrement noté dans le contexte de guerre et au sujet des femmes, peut également être observé dans leur attitude envers les Gens du Livre, les Juifs et les Chrétiens. Ce sont bien sûr encore les hadiths fabriqués qui pendant des années, ont empoisonné les sociétés musulmanes et ont nourri des inimitiés intenses envers les Juifs et les Chrétiens. En raison de ces faux hadiths, relatés comme s’ils avaient été prononcés par le Prophète (pbsl) lui-même, les communautés musulmanes ont négligé les Juifs et les Chrétiens justes qui sont loués dans le Coran. Ils ont de plus vécu en ignorant littéralement que ces derniers doivent être placés sous leur protection. Ce mode de pensée erroné les a amenés à nier ces versets du Coran qui décrivent les Chrétiens et les Juifs sincères. Selon l’Islam, la négation d’un quelconque verset signifie l’abjuration de la foi et ils ont même sous-estimé cela.

Cette partie aborde la réelle signification des versets du Coran que les fanatiques et certains opposants à l’Islam cherchent à utiliser comme preuve d’hostilité envers les Gens du Livre dans l’Islam. Elle présente également les hadiths fabriqués qui sont la véritable cause de l’inimitié encouragée au fil des années envers les Juifs et les Chrétiens. Nous devons nous rappeler la réalité très importante qui suit : le Christianisme et le Judaïsme sont de véritables religions qui ont été envoyées avant l’Islam. Selon le Coran, tous les Musulmans ont la responsabilité d’accepter toutes les véritables religions et les vrais Prophètes. Un verset déclare :

Dites : “Nous croyons en Dieu et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux Prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. et à Lui nous sommes Soumis.” (Coran, 2 : 136)

Il ne fait aucun doute que ces véritables religions ont été mal interprétées par la mentalité fanatique de ses adhérents et que cette distorsion a été étendue à leurs textes sacrés. Toutefois, lorsque nous regardons le Coran qui restera incorrruptible jusqu’au Jour du Jugement, nous comprenons que nous devons croire au Christianisme et au Judaïsme dans leurs formes premières et originales et agir en conséquence.

Certaines communautés musulmanes qui hébergent des politiques d’inimitié dans des dimensions effrayantes envers les Juifs et les Chrétiens – malgré les versets du Coran qui louent les Gens du Livre – sont les représentantes de cette religion fanatique fabriquée et non de l’Islam du Coran.

Certaines personnes tombent en connaissance de cause dans cette erreur tandis que d’autres y tombent par ignorance. Le but de ce livre est de mettre en garde ceux qui sont dans cette erreur et de montrer à certains adversaires de l’Islam que la religion à laquelle ils s’opposent n’est pas le véritable Islam.

Contrairement à toutes les allégations formulées par les fanatiques, le Coran maudit l’hostilité envers les Gens du Livre et recommande l’amour envers ces derniers. Voyons-en maintenant les preuves :

Les Réponses Du Coran A Ceux Qui Cherchent Dans Celui-Ci L’inimitié Envers Les Juifs

Parmi les Gens du Livre, les Juifs en particulier, n’ont pendant des années, pas compris l’hostilité de certains Musulmans à leur égard. Ils ont pensé qu’il devait y avoir un tel commandement dans le Coran et que les Musulmans en question agissaient à la lumière de celui-ci. Certains d’entre eux ont donc toujours blâmé l’Islam. Ils ignorent que le Coran maudit effectivement les gens qui sont hostiles aux Juifs.

Il y a deux principales allégations que les Juifs trouveront portées contre eux, que les Juifs sont maudits et qu’ils sont comparables à des singes et des porcs (certainement nos frères et sœurs juifs sont au-delà de ce qu’on leur attribut). Les fanatiques fondent selon eux leurs revendications sur le Coran. Examinons maintenant ce que dit vraiment le Coran :

La Comparaison Avec Les “Singes et Les Porcs” et Ce Que Le Coran Dit Vraiment Au Sujet des Gens Du Livre

Les Gens du Livre occupent une place particulière dans le Coran. Dieu loue les Juifs et les Chrétiens sincères et révèle qu’ils seront récompensés dans l’au-delà. Tous les Gens du Livre sont confiés aux Musulmans et ce fait exprime les sentiments d’amour et d’affection qu’ils devraient ressentir. Cependant, cela ne signifie pas que les Gens du Livre ont besoin de protection.

Certains fanatiques se tournent vers les versets du Coran dans un effort de trouver des preuves pour leur hostilité envers les Juifs et il s’agit aussi de la plus grande carte aux mains de quelques adversaires occidentaux de l’Islam. Ces personnes encouragent l’hostilité envers les Juifs en pointant bêtement les versets du Coran et disant que les Juifs sont maudits et comparés à des “singes et des porcs”. Dans le Coran, cependant, les personnes maudites et comparées aux animaux sont les polythéistes qui ont émergé parmi les Juifs et se sont engagés dans l’hypocrisie et l’agression.

Examinons les versets du Coran sur le sujet :

Dans le verset 60 de la Sourate al-Maidah, Dieu cite une communauté qui a été rendue “singes et porcs”. Compte tenu des versets précédents, cette communauté se compose de personnes auxquelles le “Livre fut donné” parmi les Chrétiens et les Juifs :

Examen Du Verset 60 de la Sourate Al-Maidah :

O les croyants ! N'adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion, parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les incroyants. et craignez Dieu si vous êtes croyants. (Coran, 5 : 57)

Et lorsque vous faites l'appel à la salat (la prière), ils la prennent en raillerie et jeu. C'est qu'ils sont des gens qui ne raisonnent point. (Coran, 5 : 58)

Dis : “Puis-je vous informer de ce qu'il y a de pire, en fait de rétribution auprès de Dieu ? Celui que Dieu a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit.” (Coran, 5 : 60)

Ces versets s’adressent à une communauté qui est issue des Gens du Livre mais qui a adoré les faux dieux. Ce sont des pervers qui ont persisté à s’engager dans des actes illégaux et qui ont raillé la foi. Le terme “Gens du Livre” est utilisé uniquement pour identifier la société de laquelle sont issus ces hypocrite et non pour suggérer que les Gens du Livre sont rendus coupables de tels actes dans leur ensemble (certainement ils sont au-delà de cela).

Nous pouvons noter la description complète dans les versets précédant le verset 60 de la Sourate al-Maidah. Le verset 57 dit : “N'adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion, parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les incroyants. et craignez Dieu si vous êtes croyants.” Les termes “avant vous” signifient avant les Musulmans, les termes “Livre fut donné” se rapportent aux Chrétiens et aux Juifs et le verset se réfère aux gens parmi les Juifs et les Chrétiens qui sont incroyants et se moquent de la religion. Répétons que ce n’est pas une référence générale aux Juifs et aux Chrétiens mais à une communauté irréligieuse, agressive et moqueuse apparue parmi eux. Une telle communauté est une grave menace et un fléau non seulement pour les Musulmans mais aussi pour les Juifs et les Chrétiens.

Pour que le mot “incroyant” qui apparaît dans les versets cités ici et ci-dessous ne prêtent pas à malentendu, il y a lieu de clarifier le sujet : une personne peut croire en une religion ou non. Elle est libre de choisir et c’est un sujet qu’elle décidera selon sa propre conscience. Un croyant ne cherchera jamais à imposer ses croyances à quelqu’un qui ne croit pas en cette religion. Cette contrainte est explicitement interdite dans le Coran. En effet, comme nous l’avons vu dans les sections précédentes, un Musulman a la responsabilité de protéger l’incroyant même au prix de sa propre vie.

Toutefois, si un incroyant qui se moque de la foi et cherche donc à nuire aux croyants et à leurs valeurs, s’il abandonne l’amour et l’affection et se comporte à la place de manière hostile et devient même agressif, alors il commet une infraction contre Dieu. Les incroyants dans les versets ici possèdent ces mêmes caractéristiques et ont outrepassé les limites. Dieu compare ces personnes à des singes et des porcs parce qu’ils sont hypocrites et causent des difficultés aux croyants.

Les Juifs Qui Sont Loués

Comme nous l’avons vu, l’étude des versets précédant le verset 60 de la Sourate al-Maidah, montre les attributs de cette communauté. L’étude des versets qui suivent révèle les qualités des véritables Juifs et Chrétiens aux yeux du Coran :

Ceux qui ont cru, les Juifs, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Dieu, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes œuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés. (Coran, 5 : 69)

Il y a de bonnes nouvelles dans ce verset et elles sont adressées aux Juifs et aux Chrétiens qui croient en Dieu et font de bonnes œuvres. Dieu annonce aux Juifs et aux Chrétiens qui sont sincères et qui croient en Lui qu’ils ne goûteront pas la peur. Ce sont les bonnes nouvelles du paradis pour eux parce que Dieu promet qu’ils ne seront point affligés ; Dieu les place dans un lieu sublime. Dieu exprime Son amour envers eux.

Kuranda museviler

Dieu révèle dans les versets qu’Il ne permettra jamais que les Juifs et les Chrétiens sincères qui croient en Lui dévotement connaissent la crainte.

Examen Du Verset 166 de la Sourate Al-Araf

Interroge-les sur la cité établie au bord de la mer, lorsqu'ils transgressaient le Sabbat. Les poissons venaient à eux en surface le jour du Sabbat, et ne venaient pas à eux quand ce n'était pas Sabbat. C'est ainsi que Nous les éprouvions, parce qu'ils étaient dépravés. (Coran, 7 : 163)

Quand parmi eux une communauté dit : "Pourquoi exhortez-vous un peuple que Dieu va détruire ou châtier d'un sévère châtiment ?" Ils dirent : "Pour avoir une excuse devant votre Seigneur, et que peut-être ils deviendront pieux." (Coran, 7 : 164)

Puis, lorsqu'ils oublièrent ce qui leur avait été rappelé, Nous sauvâmes ceux qui interdisaient le mal et saisîmes d'un châtiment rigoureux ceux qui étaient injustes, parce qu'ils étaient dépravés. (Coran, 7 : 165)

Puis, lorsqu'ils défièrent ce qui leur avait été interdit, Nous leur dîmes : "Soyez des singes abjects." (Coran, 7 : 166)

Nous constatons que les versets qui précèdent le verset 166 de la Sourate al-Araf s’adressent directement aux Enfants d’Israël. Une communauté qui est issue des Enfants d’Israël, c’est-à-dire, parmi les Juifs, ne respecte pas le Sabbat (samedi). Ils oublient et ne tiennent pas compte des rappels qui leurs sont faits au nom de la foi et se rebellent en insistant à faire ce qu’ils ne devraient pas. Par conséquent, ces personnes nient directement leur propre religion. C’est une communauté qui émane de la société juive et qui refuse d’écouter.

Dans ces versets, nous distinguons une communauté de Juifs honnêtes et sincères et une autre entre ces Juifs qui représente des négateurs n’écoutant pas la parole. Par exemple, dans le verset 164, il y a des Juifs qui avertissent avec insistance cette communauté et les appellent à la vérité. Leur objectif est de les appeler au droit chemin de sorte “que peut-être ils deviendront pieux”. Le verset 165 précise que cette communauté honnête qui interdit le mal a été sauvée. Ceux qui ont été humiliés furent les incroyants qui ont rejeté les conseils et qui ont causé des problèmes aux Juifs sincères.

Avant ces versets, Dieu loue les Juifs justes en ces termes :

Parmi le peuple de Moïse, il est une communauté qui guide avec la vérité, et qui, par là, exerce la justice. (Coran, 7 : 159)

Dieu loue pour son comportement une communauté du peuple de Moïse qui agit de façon juste et guide avec la vérité. Il y a beaucoup de sagesse dans la révélation de ce verset par Dieu. Il décrit d’une parfaite manière l’attitude que les Musulmans devraient adopter envers les Juifs sincères.

tevrat, musevi

Examen Du Verset 65 de la Sourate Al-Baqarah

et rappelez vous, quand Nous avons contracté un engagement avec vous et brandi sur vous le Mont – : “Tenez ferme à ce que Nous vous avons donné et souvenez-vous de ce qui s'y trouve afin que vous soyez pieux.” (Coran, 2 : 63)

Puis vous vous en détournâtes après vos engagements, n'eût été donc la grâce de Dieu et Sa miséricorde, vous seriez certes parmi les perdants. (Coran, 2 : 64)

Vous avez certainement connu ceux des vôtres qui transgressèrent le Sabbat. et bien Nous leur dîmes : “Soyez des singes abjects.” (Coran, 2 : 65)

Le sabbat est une interdiction propre aux Juifs. Nous pouvons donc dire que cette communauté mentionnée dans le verset a dû émerger des Juifs. Les versets précédant les versets ci-dessus se rapportent à des personnes qui rendent la vie difficile au Prophète Moïse (psl) pendant toute la période dans le désert. la description ici est similaire à celle donnée dans la Torah. Après avoir décrit le comportement de cette communauté d’incroyants qui ont causé beaucoup d’ennuis au Prophète Moïse (psl), on nous informe qu'il leur avait été dit de “se souvenir des commandements de la Torah et de se comporter en conséquence”. Mais ils ont tourné le dos à ce conseil. Dieu méprise ces gens qui ont rompu le Sabbat, en d’autres termes, qui ont défié la Torah.

Comme on peut le voir, ces gens sont ceux qui ont désobéi à la Torah malgré l’alliance qui a été faite avec eux. Autrement dit, ce ne sont pas des Juifs mais des négateurs. Leur insouciance au sujet du Sabbat le confirme. Une caractéristique de ces personnes est qu’en plus d’être des négateurs, ils causent constamment des difficultés au Prophète Moïse (psl) et aux Juifs sincères. C’est pourquoi ils méritent le mépris.

Un autre fait notable dans le verset qui précède ceux que nous avons cités est que les Juifs et les Chrétiens sincères sont loués et informés des bonnes nouvelles de l’au-delà :

Ceux qui ont cru, les Juifs, les Nazaréens, les Sabéens, quiconque a cru en Dieu et au Jour Dernier et accompli de bonnes œuvres : pour eux leur récompense est auprès de Dieu ; ils n'auront rien à craindre, et ils ne seront pas affligés. (Coran, 2 : 62)

Comme on peut le noter, les Juifs et les Chrétiens sincères sont considérés comme dignes d’éloges dans le Coran. Les Musulmans aimeront aussi ceux qui aiment Dieu. En plus d’être une obligation, c’est aussi un sentiment naturel et de conscience qui se forme dans le cœur. Pour cette raison, comme l’exigent certains versets que Dieu répète plusieurs fois dans le Coran, les Musulmans doivent aimer et protéger les Chrétiens et les Juifs et les traiter avec affection. Comme nous pouvons facilement le voir, Dieu ne fait aucune distinction entre les Juifs et les Chrétiens sincères et les Musulmans sincères dans ces versets. Ce verset élimine toute hostilité envers les Gens du Livre.

L’erreur de “Juifs Maudits”

Tout d’abord, dire que “tous les Juifs sont maudits” est totalement contraire à la justice de Dieu et à la religion qu’Il a créée. Premièrement, le Judaïsme est une vraie religion et a été révélé au Prophète Moïse (psl), qui est aussi le prophète des Musulmans. Dieu parle des Juifs et du Judaïsme dans le Coran. Il loue les Juifs sincères. Selon le Coran, les Musulmans ont la responsabilité d’aimer et de protéger les Gens du Livre. Certains versets du Coran s’adressent directement aux Enfants d’Israël et aux Gens du Livre. Cela signifie qu’il y aura des Juifs et des Chrétiens qui lisent et qui tiennent compte du Coran. Mais selon les fanatiques, il est inacceptable qu’un Juif tienne même le Coran dans sa main.

Deuxièmement, tout le monde vient dans ce monde pour être éprouvé. Leur position dans l’au-delà sera déterminée selon les résultats de cette épreuve. Dieu révèle comme suit que ce monde est un lieu d’épreuve :

Celui Qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c'est Lui le Puissant, le Pardonneur. (Coran, 67 : 2)

Par conséquent, le Musulman et le Juif sont soumis à la même épreuve. Supposer qu’un enfant totalement ignorant du monde naissant dans une famille juive est maudit va à l’encontre de la justice de Dieu. Penser qu’un enfant qui n’a pas encore été éprouvé est irrévocablement maudit et s’attendre à une telle injustice de Dieu (Nous exemptons Dieu de cette attribution) signifie que l’on n’a pas réussi à comprendre Sa justice, Sa compassion et Sa miséricorde. Ceux qui prétendent que “les Juifs sont maudits” sont capables d’utiliser ce mode de pensée pervers contre les Juifs, sans faire de distinction entre enfants et adultes. Mais alors comment les fanatiques cherchent-ils à fournir des preuves à partir du Coran pour soutenir l’idée que “tous les Juifs sont maudits”?

Examen Du Verset 88 de la Sourate Al-Baqarah :

Ils dirent : "Nos cœurs sont impénétrables." Non, Dieu les a maudits pour leur incroyance, ils ne croient que bien peu. (Coran, 2 : 88)

Les versets précédents montrent que les personnes mentionnées ici sont une communauté parmi le peuple juif du Prophète Moïse (psl). la raison pour laquelle cette communauté a été maudite est clairement précisée : “leur incroyance”… Il s’agit ici d’une communauté d’incroyants qui ont trahi le Judaïsme et comme indiqué dans les versets ci-dessus, qui sont allés dans des extrêmes au point d’essayer de tuer leur prophète. Tout comme les négateurs agressifs parmi les Musulmans sont maudits dans le Coran, ces derniers qui ont émergé parmi les Juifs, sont également maudits. Ce sont des négateurs rebelles qui sont maudits et non des Juifs ou des Musulmans.

Examen Du Verset 155 de la Sourate An-Nisa

et pour leur engagement, Nous avons brandi au-dessus d'eux le Mont Tor, Nous leur avons dit : “Entrez par la porte en vous prosternant” ; Nous leur avons dit : “Ne transgressez pas le Sabbat” ; et Nous avons pris d'eux un engagement ferme. (Coran, 4 : 154)

A cause de la rupture de leur engagement, de leur déni des signes de Dieu, de leur meurtre des Prophètes sans droit, et de leur parole : "Nos cœurs sont impénétrables." En réalité, c'est Dieu Qui les a scellés à cause de leur incroyance, ils ne croient donc pas, à l'exception de quelques-uns. (Coran, 4 : 155)

Dans les versets précédents, on y décrit une communauté d’incroyants parmi les Gens du Livre. L’engagement obtenu de celle-ci, qui a été pardonnée par Dieu malgré ses excès, est cité dans le verset 154 de la Sourate an-Nisa. Le verset 155 révèle alors qu’ils ont rompu leur engagement, qu’ils sont revenus à la négation et qu’ils ont tué des Prophètes. Ce sont les raisons pour lesquelles ils ont été maudits.

Les versets suivants se réfèrent à nouveau à une communauté juive et Dieu distingue les négateurs des gens qui ont une foi profonde :

Mais ceux d'entre eux qui sont enracinés dans la connaissance, ainsi que les croyants, ont foi à ce qu'on a fait descendre sur toi et à ce qu'on a fait descendre avant toi. et quant à ceux qui accomplissent la salat (la prière), paient la zakat (l'aumône) et croient en Dieu et au Jour dernier, ceux-là Nous leur donnerons une énorme récompense. (Coran, 4 : 162)

Des dispositions différentes s’appliquent à ces Juifs négateurs qui se comportent de manière excessive tout comme aux Musulmans négateurs qui vont aussi à l’excès. Cependant, Dieu distingue explicitement les Juifs sincères et dit qu’ils auront “une énorme récompense”. Comment un individu peut-il éventuellement se lever et dire que “tous les Juifs sont maudits et doivent être tués” quand Dieu les loue ? Le problème avec les fanatiques, c’est qu’ils n’estiment pas Dieu correctement, ne comprennent pas le Coran et sont tombés dans le piège des hadiths fabriqués sur le sujet que nous examinerons dans la section suivante.

Rappelons-nous un point très important ici ; un individu peut être incroyant dans ce monde mais tant qu’il n’est pas hypocrite, qu’il ne cause pas de problème aux croyants et vit honnêtement et respectueusement, il est toujours sous la protection des Musulmans : c’est une responsabilité qui leur est imposée par le Coran. la communauté qui est maudite est celle qui a trahi la communauté des croyants, en d’autres termes, qui s’est comportée hypocritement et a même tué les Prophètes. Dieu considère le meurtre de leurs Prophètes comme une raison de leur malédiction. Il les décrit également comme une communauté qui poignarde les croyants dans le dos avec la “rupture de leur engagement”. Ces personnes représentent aussi une menace pour le Prophète Moïse (psl) et les croyants pieux. Autrement dit, cette communauté d’incroyants est maudite, non parce qu’elle est issue d’une société juive ou juste pour leur incroyance, mais seulement en raison de leurs crimes aux yeux de Dieu. Il est important que la différence soit bien saisie.

museviler, tevrat

God makes a distinction for sincere Jews in verses and reveals that He will give them a great reward. How can anyone curse a Jewish community that God says He will reward, that He praises and on whom He will bestow paradise.

L’idée Erronée de Ne Pas Se Lier D’amitié Avec Les Juifs et Les Chrétiens

Les fanatiques et certains opposants à l’Islam en Occident avancent l’un des versets du Coran qui se trouve dans la Sourate al-Maidah comme preuve supposée d’inimitié envers les Juifs et les Chrétiens :

O vous qui avez cru, ne prenez pas les Juifs et les Chrétiens comme alliés [walis] ; ils sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour alliés, devient un des leurs. Dieu ne guide pas les gens injustes. (Coran, 5 : 51)

Le mot “alliés” apparaît deux fois dans le verset original. L’original du mot “alliés” en arabe dans le passage “ne prenez pas les Juifs et les Chrétiens comme alliés [walis]” est “awliya'u”. la réelle signification du mot est "gardiens, responsables en vertu de la loi, les saints, seigneurs, propriétaires ou dirigeants”. Le mot d’origine arabe traduit comme “alliés” dans le passage “Quiconque parmi vous les prend pour alliés” est “yatawallahum”. la signification de ce mot est “qui s’engage à l’entretien, qui assume la charge”. Lorsque nous examinons le sens original arabe, nous pouvons facilement déduire que les références aux ”alliés” dans le verset signifie en réalité “dirigeants”. Ici, ce qu’on interdit aux Musulmans est qu’ils entrent sous le gouvernement et l’administration des Juifs et des Chrétiens. (Prof. Dr. Bayraktar Bayrakli, Traduction du Coran)

Il n’est pas du tout difficile de comprendre la sagesse ici. Bien que toutes les religions divines partagent la même croyance monothéiste et soient érigées sur les mêmes bases, elles ont leurs propres modes d’adoration et de commandements. Par conséquent, il existe une très forte probabilité que le Musulman sous l’administration d’un Juif ou d’un Chrétien éprouve des difficultés en termes de culte et de pratiques. C’est la raison du commandement dans ce verset.

Les Concepts Mal Compris de Guerre et de Jizya

Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés. (Coran, 9 : 29)

Les gens qui sont mal informés sur le vrai Islam soutiennent généralement que seuls les Gens du Livre sont obligés de payer la jizya (la capitation) mentionnée dans le verset ci-dessus et qu’il s’agit d’une injustice contre les non-Musulmans. Ils interprètent les mots “combattez [les non-Musulmans] … jusqu'à ce qu'ils versent la capitation de leurs propres mains” pour signifier que les Musulmans doivent combattre les Gens du Livre sauf s’ils se convertissent à l’Islam et paient la jizya. Ils sont donc de la suspicion au sujet du Coran et de l’Islam (certainement le Coran et l’Islam sont au-dessus de cette attribution).

Cependant, il y a une grave incompréhension ici.

Tout d’abord, il faut préciser que la jizya est une sorte de taxe. Toute personne vivant dans un pays a l’obligation de payer des impôts. En d’autres termes, si quelqu’un vit dans un pays musulman, il doit payer des impôts, qu’il soit musulman ou non, et quelle que soit sa religion. Il n’y a aucune discrimination à l’égard des Musulmans dans un pays musulman où les Gens du Livre auraient à payer des impôts mais pas les Musulmans. Tous les citoyens ont la responsabilité de payer leurs impôts.

Ce qui compte pour nous au sujet de la jizya, ce n’est pas comment elle a été appliquée par les Etats musulmans dans le passé, mais comment elle apparaît dans le Coran. Lorsque nous examinons le commandement du verset 29 de la Sourate at-Tawbah, nous voyons ce qui suit :

Les gens auxquels on se réfère dans le verset “... ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre” en d’autres termes, ceux qui sont issus de la communauté chrétienne et juive et qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier et ne reconnaissent pas la foi et les prophètes. En d’autres mots, ce sont des incroyants. Comme nous l’avons répété plusieurs fois auparavant, chacun est libre de croire ou non. Le Coran interdit toute contrainte en ce qui concerne la religion. Le Musulman a l’obligation de respecter les incroyants comme tout le monde et le verset 6 de la Sourate at-Tawbah énonce sa responsabilité de les protéger. Selon le Coran, la culpabilité de l’incroyant se définit par son agressivité, sa lutte contre les croyants et sa propagation de conflits. C’est cette caractéristique de la communauté des incroyants en question qui est mentionnée dans le verset 29 de Sourate at-Tawbah et que nous examinons dans cette section. Selon le verset, ces personnes sont ceux “... qui n’interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit.” Ils ne respectent aucune interdiction, propagent la corruption et se comportent agressivement.

Réfléchissons maintenant: Les Musulmans et les non-Musulmans – et même les païens idolâtres – vivent tous ensemble dans la paix dans un état sous le régime musulman (ce fut le cas dans toutes les cités-Etats sous l’administration de notre Prophète (pbsl), tous les accords réalisés par notre Prophète (pbsl), y compris la Charte de Médine, sont parfaitement démocratiques, apportant l’égalité à tous les membres de l’Etat et protégeant tous leurs droits). Cependant, parmi les citoyens de cet Etat, il y a aussi des gens qui, en plus d’être des incroyants, violent constamment les lois, ne respectent pas les interdictions et encouragent donc les communautés à la dégénérescence, sont agressifs envers les communautés pieuses, créent des troubles dans la société et se rebellent contre les lois de l’Etat malgré les avantages et les opportunités qu’il leur offre. Ils sont très à l’aise sous l’administration musulmane ; ils sont bien pris en charge et protégés. Mais ils commettent encore une grave infraction en répandant la corruption. Non seulement ils ne sont d’aucune utilité à l’Etat, mais en plus, ils ne paient pas les impôts qui sont leur responsabilité. Ils provoquent l’anarchie dans la communauté, se livrent à des actes terroristes et attentent à la vie des autres, en particulier des pieux, dans la même communauté. Lorsque de telles conditions se présentent, la guerre avec une telle communauté est inévitable si elle refuse de se repentir de ses actes et de se soumettre à l’Etat.

Le verset 29 de la Sourate at-Tawbah se réfère à de tels propagateurs de corruption et d’anarchie au sein de la société. Ces personnes sont une menace, non seulement pour les Musulmans sous une administration musulmane, mais aussi pour les Chrétiens et les Juifs de cette société (et effectivement, pour tout le monde). Par conséquent, utiliser la force contre ces gens et mettre fin à leur corruption est également essentiel pour le confort des Juifs et des Chrétiens vivant dans cette société. Le fait de savoir si ces communautés d’incroyants et de propagateurs de corruption émergent parmi les Chrétiens, les Juifs ou les Musulmans est sans importance. L’incroyant est une personne qui a déjà abandonné la religion et il ne peut donc pas être associé aux Musulmans ou aux Gens du Livre. Ce commandement demande de combattre les propagateurs de corruption “... jusqu'à ce qu'ils versent la capitation” parce que payer la jizya est un signe de leur acceptation de l’administration de l’Etat. Après cela, ils ne violeront manifestement pas les lois de l’Etat ou ne répandront pas à nouveau la corruption.

Un Autre Concept Mal Compris : la Taqiyya (Dissimulation)

kafeste-kus

La taqiyya signifie “dissimuler, précaution, se protéger”. la notion apparaît comme suit dans le Coran :

Quiconque a renié Dieu après avoir cru – sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi – mais ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à l'incroyance, sur eux une colère de Dieu… (Coran, 16 : 106)

Ce verset décrit une situation très particulière ; il est permis à un individu – même s’il croit réellement – de dire qu’il nie Dieu ou qu’il dissimule sa foi de façon temporaire pour échapper à l’oppression. la dissimulation n’a pas d’autre sens dans le Coran.

Pourtant, certaines personnes qui ont une compréhension déviée de l’Islam appliquent la dissimulation de manière très différente et celle-ci est également mal comprise par certains adversaires de l’Islam. Certains individus qui ont une compréhension superstitieuse de l’Islam cherchent à utiliser la dissimulation comme une méthode hypocrite qui doit régir toute leur vie. Ils recourent facilement à des pratiques non-islamiques même si leur vie n’est pas en danger et en conséquence des hadiths fabriqués, ils se comportent comme des amis avec des gens qu’ils considèrent en réalité comme des ennemis.

Certains opposants à l’Islam ou personnes qui s’y méfient en raison du radicalisme avancent généralement cet argument. Ils affirment qu’il ne faut pas croire aux propos des Musulmans concernant la paix et l’amour et qu’ils préparent en réalité un conflit majeur. Ils soutiennent que les Musulmans en question appliquent en ce sens la dissimulation décrite dans le Coran et que ces derniers qui préparent en réalité impatiemment la guerre, prétendent être des émissaires de la paix et de l’amour. Donc, aux yeux de ces gens, chaque Musulman qui parle de paix et d’amour est en train de mentir.

Le principal problème avec les deux côtés, c’est qu’ils n’ont pas connaissance du Coran.

Il y a une condition très importante associée à la dissimulation qui apparaît dans le Coran : “… sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi… ” la condition liée à la dissimulation dans le verset concerne une personne qui est en danger, dans des circonstances difficiles et qui dissimule sa foi pour échapper aux persécutions. Elle ne se rapporte pas à la dissimulation de la rancœur et de l’inimitié. Dieu Tout-Puissant révèle dans le Coran le cas d’un membre de la famille de Pharaon qui avait foi mais qui la dissimulait :

Un homme croyant de la famille de Pharaon, qui dissimulait sa foi, dit : “Tuez-vous un homme parce qu'il dit : “Mon seigneur est Dieu” ?... (Coran, 40 : 28)

Cette personne qui dissimulait sa foi se trouvait clairement en danger. Il a vécu aux côtés de Pharaon, le plus cruel despote de son temps et a caché ou dissimulé sa foi parce qu’il était sous la menace de mort. Cela est compatible avec la condition liée à la dissimulation dans le Coran. Cette personne a caché sa foi même s’il était croyant, parce qu’il était sous une grave menace. Selon le Coran, c’est la seule méthode de dissimulation acceptable.

Les pratiques au nom de la dissimulation de certains colporteurs de superstitions et des opposants à l’Islam qui imaginent que celles-ci sont compatibles avec l’Islam, tentent d’obstruer le chemin de la paix et de l’amour parce qu’ils sont éloignés du Coran. la dissimulation perçue et appliquée différemment de sa réelle définition donnée dans le Coran soutient le climat actuel de guerre et de conflits qui apportent la violence dans le monde. Ce faisant, on donne l’impression qu’il n’y aura jamais de paix et que le massacre de masse et la sauvagerie se poursuivront.

Ce mode de pensée est autant une violation de la logique que du Coran. Imaginez un Musulman qui pour l’amour de Dieu, consacre toute sa vie à la paix, à la fraternité et se fait des amis, qui est menacé à cause de cela par les partisans de la guerre et les radicaux, qui met sa vie en danger, convainc les Juifs et les Chrétiens d’être ses amis malgré les effets néfastes de l’islamophobie et donne son argent, ses moyens et sa jeunesse pour cette amitié. et puis imaginez qu’il décide soudainement de massacrer les gens qu’il a réunis face à tant de difficultés et avec lesquels il a établi des liens d’amour ! Cela est une perspective totalement déviée. Si quelqu’un a des idées diaboliques et a l’intention de massacrer les gens, alors il pourrait facilement trouver une occasion de le faire. Il peut agir sur cette idée diabolique n’importe où et n’importe quand. S’il a l’intention de le faire au nom de la religion, de toute évidence les personnes qui abusent de la religion pour assassiner des autres personnes ne sont pas très loin.

Un Musulman ne peut passer sa vie avec un mensonge. Cela est illégal selon l’Islam. Un vrai Musulman vit toujours en accord avec le Coran. A la lumière des versets du Coran, les Musulmans ont le devoir d’apporter l’amour au monde (Coran, 19 : 96), d’établir la paix dans le monde (Coran, 2: 208) et de bâtir l’unité et l’union (Coran, 8 : 73). Il leur est même ordonné de protéger les incroyants au prix de leur propre vie si nécessaire (Coran, 9 : 6). Ils ont la responsabilité d’être les amis et les frères des Gens du Livre, – qui occupent une place particulière dans le Coran – de les étreindre en raison de leur amour et parce que Dieu le commande et qu’ils disent : “Dieu est unique.” On ne leur commande pas de les massacrer ou de les forcer à se convertir à leur religion. Ceux qui abusent à tort de la notion de dissimulation pour dépeindre l’Islam comme une religion de guerre, échoueront dans leur plan insidieux car les complots diaboliques sont créés comme voués à l’échec. Malgré tous les scénarii de guerre, les représentants des trois religions apporteront la paix au monde. Dieu donne toujours la victoire à la vérité et veut la paix et l’amour. Il a créé l’humanité et l’univers entier sur la base de l’amour.

Nous avons vu le vrai sens de ces versets selon lesquels les fanatiques et les opposants à l’Islam cherchent à utiliser comme preuve d’hostilité envers les Juifs. Maintenant penchons-nous sur les hadiths fabriqués utilisés pour imposer l’antipathie envers les Juifs et en lesquels les fanatiques croient inconditionnellement :

Hadiths Fabriqués Sur Les Chrétiens et Les Juifs et Leurs Clarifications Basées Sur Le Coran

L’idée Erronée de Tuer Les Juifs Qui Entrent Dans L’adolescence

Rapporté par Atiyyah al-Qourazi : J’étais parmi les captifs de Banu Qourayzah. Ils (les Compagnons) nous ont examinés, et ceux dont les poils (pubiens) avaient commencé à pousser furent tués, et ceux qui n’en avaient pas ne furent pas tués. J’étais parmi ceux dont les poils n’avaient pas poussé. (Sounan Abou Dawoud, livre 38, hadith 4390)

Avec ce hadith fabriqué, il est commandé de tuer tous les Juifs qui ont atteint la puberté. L’Islam est une religion qui considère le meurtre injuste comme le plus grand crime, qui promet aux Juifs sincères une grande récompense et qui conseille l’amour et l’affection. Tuer une personne “qui n’a commis aucun crime” alors qu’elle atteint l’adolescence, seulement parce qu’elle est juive, ne peut en aucun cas être une sentence de l’Islam, sans parler du fait que cette religion de paix commande le pardon même dans des cas de crimes. Bien sûr, il n’y a pas de tels commandements dans le Coran ; une telle idée constitue une diffamation contre le Coran et contre cette belle religion de notre Seigneur. Il s’agit d’un meurtre selon le Coran. Cette personne n’est pas musulmane mais un meurtrier sauf si elle croit sincèrement, qu’elle considère ce faux hadith et l’applique par ignorance en tant que disposition. Le fait que les fanatiques croient en ce commandement concernant le meurtre inconditionnel des Juifs alors que Dieu loue les Juifs sincères, montre l’ampleur de leur ignorance.

L'idée Erronée de Rendre Responsablesles Juifs des Péchés des Musulmans

Au Jour de la Résurrection, ma Oumma sera rassemblée en trois groupes… L’un viendra en portant des tas de péchés sur son dos comme de grandes montagnes… Dieu dira : "Déchargez leurs péchés et placez-les sur les Juifs et les Chrétiens... ” (110 Hadith Qoudsi, chapitre 1, hadith 8 ; mentionné dans le Mustadrak al Hakim)

Répondons à ce faux hadith avec le Coran : tous les Musulmans qui arrivent avec des montagnes de péchés seront jugés pour leurs propres péchés et les Juifs seront également jugés pour les leurs. Personne ne sera en mesure de faire porter ses péchés à quelqu’un d’autre. Tout le monde ne sera jugé que pour ses propres péchés. Cela est explicitement révélé dans le Coran :

Quiconque est guidé n'est guidé que pour lui-même, et quiconque s'égare, ne s'égare qu'à son propre détriment. Nul ne portera le fardeau d'autrui… (Coran, 17 : 15)

Dans un autre verset du Coran, Dieu émet une déclaration explicite concernant toute personne qui tente de faire porter ses péchés à quelqu’un d’autre :

Quiconque acquiert une faute ou un péché puis en accuse un innocent, se rend coupable alors d'une injustice et d'un péché manifeste. (Coran, 4 : 112)

Chacun sera responsable de ses propres actions dans l’au-delà. Comme Dieu le révèle : “Et craignez le jour où vous serez ramenés vers Dieu. Alors chaque âme sera pleinement rétribuée de ce qu'elle aura acquis… ” (Coran, 2 : 281), aucune injustice ne sera infligée à quiconque dans l’au-delà. Personne ne pourra dire en présence de notre Seigneur : “Mes péchés lui ont été transférés, donc je n’ai pas de péché.” Il y sera incapable de reproduire cette perspective éhontée car sa conscience saura que cette idée est frauduleuse.

musevi çocuklar

Alors que Dieu loue les Juifs dans le Coran, les fanatiques croient en un soi-disant commandement qui stipule qu’ils doivent être tués sans conteste.

L’idée Erronée Selon Laquelle la Nourriture Serait Putréfiée A Cause des Juifs

S’il n’y avait pas les Enfant d’Israël, la nourriture n’aurait pas été rassise et la viande ne se serait pas altérée. (Sahih Mouslim, livre 8, hadith 3472)

Ce faux hadith est une preuve très significative qui nous permet de comprendre l’état d’esprit qui produit de tels hadiths et de montrer que ces derniers sont frauduleux. Les hadiths imaginés dont nous avons parlé dans ce livre sont le produit de cet état d’esprit. Il n’est bien sûr pas surprenant qu’une mentalité qui prétend que la nourriture ne serait pas rassise et la viande altérée si les Juifs n’existaient pas, aient aussi des vues terrifiantes sur les femmes, les animaux, l’art et sur toute la vie sociale. Le faux hadith en question prouve également l’invention des hadiths méprisants et hostiles envers les Juifs. Un système de croyance soutenant qu’une communauté qui est mentionnée et louée dans le Coran et qui descend de la lignée du Prophète Moïse (psl) puisse être la cause de détérioration de la nourriture et de la viande, ne peut certainement pas appartenir à une vraie religion. Il faut également rappeler que notre Seigneur a rendu la nourriture préparée par les Juifs et les Chrétiens licite aux Musulmans dans le verset 5 de la Sourate al-Maidah. la perspective que nous examinons, qui diffère de celle du Coran, est très certainement celle du fanatique. Le grand effondrement de logique ici suffit à illustrer généralement la logique déformée des fanatiques.

yiyecekler

Un système de croyance soutenant qu’une communauté qui est mentionnée et louée dans le Coran et qui descend de la lignée du Prophète Moïse (psl) puisse être la cause de détérioration de la nourriture et de la viande, ne peut certainement pas appartenir à une vraie religion.

L’idée Erronée Selon Laquelle Deux Religions Ne Pourraient Coexister Sur Les Territoires Arabes

La dernière déclaration faite par le Prophète (pbsl) fut : "O Seigneur, fait périr les Juifs et les Chrétiens… Qu’il n’y ait pas deux religions en Arabie." (Malik 511 : 1588)

Ce faux hadith est encore une diffamation terrible envers notre Prophète (pbsl). Dieu Tout-Puissant parle de l’existence du Christianisme et du Judaïsme dans le Coran et révèle que le Coran a été envoyé afin de confirmer ces deux véritables religions. Le Coran n’invalide pas les principes de ces deux religions, mais les confirme. Cette information importante est fournie dans plusieurs versets :

Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant ce qui le précédait, et Il a fait descendre la Torah et l'Evangile. (Coran, 3 : 3)

Le Coran nous dit que les Juifs et les Chrétiens existeront sur terre et comme indiqué dans les lignes ci-dessus, certains d’entre eux constitueront une communauté sincère et élue par Dieu. Dieu a autorisé les Musulmans à épouser des femmes chrétiennes et juives et à manger à la même table que les Gens du Livre (ce sujet sera bientôt détaillé). D’ailleurs, notre Seigneur Tout-Puissant déclare que les gens les plus proches des Musulmans en termes d’amour sont les “Chrétiens”. Ces personnes qui répandent l’idée que “Dieu fasse périr les Juifs et les Chrétiens” comme si ces paroles appartenaient à notre Prophète (pbsl) alors qu’en réalité Dieu les loue, parle de les récompenser et de l’existence de ces communautés, endossent la responsabilité d’une terrible calomnie. Les mots d’éloges pour les Gens du Livre dans le Coran et le comportement de notre Prophète (pbsl) envers ces derniers réfutent totalement ce faux hadith. Nous reviendrons bientôt aux versets du Coran et au comportement de notre Prophète sur ce même sujet.

iki din yoktur

Les territoires arabes sont des lieux saints où les trois religions ont coexisté et ont été protégés par notre Prophète (pbsl). Il est évident que notre Prophète (pbsl) ne dirait jamais que les Juifs et les Chrétiens, dont Dieu parle de leur existence et les loue, devraient être détruits. Ces hadiths fabriqués sont tous des calomnies contre le Prophète (pbsl).

L’idée Erronée Selon Laquelle Appeler Quelqu’un “Juif” Serait Une Insulte et Que Maudire Ces Derniers Serait Une Source de Récompense

Rapporté par Abdoullah ibn Abbas : Le Prophète (pbsl) a dit : "Quand un homme appelle un autre ‘Juif’, donnez-lui vingt coups de fouets.” (At-Tirmidhi, hadith 1024)

Que celui qui n’a pas d’argent pour donner aux pauvres, maudisse un Juif à la place, la récompense qu’il gagnera sera la même. (Ad-Daylami, Ibn Adiyy)

L’intention de ces faux hadiths fabriqués est de dépeindre le terme “Juif” comme une insulte. Maudire un Juif est décrit comme une source de récompense, l’idée étant de répandre par là la haine des Juifs. Il est clair que les fanatiques vivent par une telle différente religion ; le Coran, qui dit que les Juifs sincères seront récompensés dans l’au-delà et fait l’éloge de leur sincérité, est bien loin de l’univers de ces personnes.

La source de la haine envers les Juifs et les Chrétiens est la faillite intellectuelle propagée par cette superstition. C’est aussi le sujet le plus important sur lequel ceux qui cherchent à répandre des plaintes concernant le fanatisme sous la forme d’opposition à l’Islam devraient se concentrer. En s’alignant contre le véritable Islam et contre les Musulmans sincères, ils essaient d’éliminer une grande arme qui pourrait anéantir la mentalité des fanatiques. Ils préparent ainsi une catastrophe qui rebondira pour les toucher.

L’idée Erronée de Les Obliger Ala Partie Etroite de la Route

Abou Hourayra a rapporté que le Messager de Dieu (pbsl) a dit : “Ne saluez pas les Juifs et les Chrétiens avant qu’ils vous saluent et quand vous rencontrez l’un d’eux sur la route, forcez-les à aller sur la partie la plus étroite de celle-ci.” (Sahih Mouslim, livre 26, hadith 5389)

Ce hadith, élaboré contre les commandements d’une véritable religion qui commande l’amour, la bonté et surtout, la protection à l’égard des Gens du Livre, représente une grande violence et aussi une diffamation envers notre Prophète (pbsl). On décrit dans ce hadith un mode de pensée contraire aux pratiques de notre Prophète comme s’il avait été raconté par lui alors qu’il a traité les Juifs et les Chrétiens avec un grand amour et affection.

Le Gharqad, L’arbre des Juifs

yahudi ağacı, gargat ağacı

Si quelqu’un qui se considère comme Musulman tue un Juif qui se cache derrière un arbre au motif que “l’arbre m’a dit de le faire” en se basant sur ce qu’énoncent les faux hadiths, le Juif tué pourrait aller au paradis mais le Musulman sera puni pour le péché de meurtre dans l’au-delà, sauf s’il se repent de son action.

Abou Hourayra a rapporté que le Messager de Dieu (pbsl) a dit : “… les Juifs se cacheront derrière un rocher ou un arbre et un rocher ou un arbre dira : ‘O Musulman, ou le serviteur de Dieu, il y a un Juif derrière moi, vient le tuer’ mais l’arbre Gharqad ne le dira pas car c’est l’arbre des Juifs.” (Sahih Mouslim, livre 41, hadith 6985)

Ce faux hadith concernant l’arbre Gharqad est peut-être celui qui est le plus utilisé dans un contexte d’hostilité envers les Juifs. Il préconise qu’un Juif doit être tué quand il se cache derrière un rocher ou un arbre. Dans cette logique appauvrie, ce Juif en question peut être un innocent sans péché, un enfant ou une personne dévote pleine d’amour. Selon ce faux hadith, quand un Juif se cache derrière un arbre, peu importe ses qualités personnelles, les rochers et les arbres vont informer le Musulman de cela et ce Juif doit être tué, sans exception, même si c’est un petit enfant.

Cependant, il s’agit d’un meurtre selon le Coran. Si quelqu’un qui se considère comme Musulman, croit en ces hadiths imaginés et tue un Juif qui se cache derrière un arbre au motif que “l’arbre m’a dit de le faire”, le Juif pourrait aller au paradis mais le Musulman sera puni pour le péché de meurtre dans l’au-delà, sauf s’il se repent de son action. Il s’agit aussi d’un tel terrible système que ceux qui croient pourraient faire de fausses déclarations comme “l’arbre m’a commandé” ou “le rocher m’a dit” et commettre facilement un meurtre sur cette base. Lorsqu’on leur demande la raison, ils peuvent citer l’ordre du rocher et dans un tel système, personne ne pourra les juger. Dans tous les cas, leur système ne fonctionne pas sur la base du Coran. Leur système légitime le meurtre, l’humiliation et la contrainte d’obliger les gens à la partie étroite de la route. Pourtant, le Coran dénigre ces faux systèmes :

Qu'avez-vous donc à juger ainsi ? Ne réfléchissez-vous donc pas ? Ou avez-vous un argument évident ? Apportez donc votre livre si vous êtes véridiques ! (Coran, 37 : 154-157)

Voyons maintenant comment ces faux hadiths sur les Juifs et les Chrétiens sont réfutés par le Coran et les pratiques de notre Prophète (pbsl).

La Valeur Accordée Aux Gens Du Livre Dans Le Coran

musevi çocuk

Les Musulmans peuvent épouser des membres des Gens du Livre et manger ensemble de la nourriture préparée par les uns et les autres :

Aujourd'hui, vous sont permises les bonnes choses. la nourriture de ceux à qui le Livre [Juifs et Chrétiens] a été donné vous est permise, et votre propre nourriture leur est permise - ainsi que les femmes chastes d'entre les croyantes, et les femmes chastes d'entre les gens à qui l’Ecriture a été donnée avant vous [Juifs et Chrétiens], à condition que vous leur donniez leur dot, en hommes vertueux et non en débauchés ou en preneurs d'amantes. Quiconque renie la foi, vaine devient son action, et il sera dans l'au-delà du nombre des perdants. (Coran, 5 : 5)

Ce verset décrit avec divers détails importants, la valeur que les Musulmans attachent aux Gens du Livre. Selon ce verset, un homme musulman est autorisé à épouser une femme des Gens du Livre. C’est une autorisation significative car comme il est commandé dans le verset : “Les femmes mauvaises aux hommes mauvais, et les hommes mauvais aux femmes mauvaises. Les femmes bonnes aux hommes bons, et les hommes bons aux femmes bonnes… ” (Coran, 24 : 26), les Musulmans ont le devoir d’épouser des personnes bonnes et immaculées. Cela indique que les Juifs et les Chrétiens sont également des personnes bonnes et immaculées.

En outre, ce verset présente une mesure très importante. Le Musulman prendra une femme juive ou chrétienne comme épouse, lui dira “ma chérie, ma bien-aimée”, fondera une famille et passera toute sa vie avec elle et même sa vie éternelle. C’est la seule personne de toute sa vie qui partagera tous ses problèmes et son bonheur. Ils prendront soin de l’un et l’autre quand ils seront malades et se feront mutuellement confiance.

Selon le mode de pensée des fanatiques, le Musulman doit brusquement ressentir de l’hostilité envers la femme qu’il appelle “bien-aimée”, avec qui il passe toute sa vie, la mère de ses enfants et doit soudainement la déclarer maudite parce qu’elle est chrétienne ou juive. Comment peut-il décider de déclarer “cet arbre m’a dit que ma femme est juive et qu’elle se cache derrière” après avoir passé toute sa vie avec elle et ensuite la tuer ? Pour cela, il faudrait être profondément atteint psychologiquement. Ce verset décrit l’amour qu’un Musulman rationnel qui respecte le Coran doit montrer envers un Juif ou un Chrétien.

Kuran'da kitap ehli

Les hommes musulmans peuvent épouser des membres des Gens du Livre. la nourriture qu’ils préparent est licite pour les Musulmans et inversement, la nourriture préparée par les Musulmans est licite pour eux.

Le verset offre également une autorisation particulière aux Musulmans : la possibilité de manger la nourriture préparée par les Gens du Livre. Ceci est très important. Comme nous le savons, les Musulmans doivent être très méticuleux concernant certaines interdictions lors de la préparation alimentaire : le porc et la viande provenant d’un animal qui n’a pas été abattu au nom de Dieu sont interdits dans l’Islam. Le fait que la nourriture préparée par les Juifs et les Chrétiens soit rendue licite montre que ces personnes sont dignes de confiance. la même chose s’applique également aux Chrétiens et aux Juifs, et le verset leur rend licite la nourriture préparée par les Musulmans.

Il serait également utile de se référer à une autre expression d’amitié ici. Les Gens du Livre et les Musulmans peuvent manger ensemble sous le même toit et être les invités des uns des autres, s’asseoir à la même table et être mutuellement des hôtes. Il s’agit d’une description de l’amitié. Ce qui est décrit, ce n’est pas un environnement basé sur la haine et le meurtre mais sur l’amour, l’amitié et la fraternité.

Ce sont des références du verset auxquelles les fanatiques n’adhéreront jamais. Cette autorisation octroyée par le Coran est dans leur monde à la fois illicite et un scénario terrifiant. Si on demande au fanatique si l’on peut épouser une personne parmi les Gens du Livre, s’asseoir ou manger avec eux en tant qu’invité, il rejettera furieusement. Les fanatiques n’agissent pas conformément aux sentences du Coran car ils rejettent le fait que c’est le Coran qui impose les commandements.

Ce n’est pas le seul verset qui définit le statut des Gens du Livre. Dieu loue les Gens du Livre dans de nombreux versets du Coran. Voici certains versets connexes :

Parmi le peuple de Moïse, il est une communauté qui guide avec la vérité, et qui, par elle, exerce la justice. (Coran, 7 : 159)

Mais ils ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les Gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets de Dieu en se prosternant. Ils croient en Dieu et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes œuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien. et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Dieu connaît bien les pieux. (Coran, 3 : 113-115)

Il y a certes, parmi les Gens du Livre ceux qui croient en Dieu et en ce qu'on a fait descendre vers vous et en ceux qu'on a fait descendre vers eux. Ils sont humbles envers Dieu, et ne vendent point les versets de Dieu à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur. En vérité, Dieu est prompt à faire les comptes. (Coran, 3 : 199)

Ceux à qui, avant lui, Nous avons donné le Livre, y croient. Quand on le leur récite, ils disent : “Nous y croyons. Ceci est bien la vérité émanant de notre Seigneur.” (Coran, 28 : 52-53)

Mais ceux d'entre eux qui sont enracinés dans la connaissance, ainsi que les croyants, ont foi à ce qu'on a fait descendre sur toi et à ce qu'on a fait descendre avant toi. et quant à ceux qui accomplissent la salat (la prière), paient la zakat (l'aumône) et croient en Dieu et au Jour dernier, ceux-là Nous leur donnerons une énorme récompense. (Coran, 4 : 162)

ehli kitabın yemeği

Le fait que la nourriture préparée par les Juifs et les Chrétiens soit licite pour les Musulmans est une assurance du fait que ces derniers sont dignes de confiance. la même chose s’applique également aux Juifs et aux Chrétiens, et selon le verset, la nourriture préparée par les Musulmans leur est aussi licite.

Ceux qui ont cru, les Juifs, les Nazaréens, les Sabéens, quiconque a cru en Dieu et au Jour Dernier et accompli de bonnes œuvres : pour eux leur récompense est auprès de Dieu ; ils n'auront rien à craindre, et ils ne seront pas affligés. (Coran, 2 : 62)

Ceux qui ont cru, les Juifs, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Dieu, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes œuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés. (Coran, 5 : 69)

… tu trouveras que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens.” C'est qu'il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu'ils ne s'enflent pas d'orgueil. et quand ils entendent ce qui a été descendu sur le Messager, tu vois leurs yeux déborder de larmes, parce qu'ils ont reconnu la vérité. Ils disent : “Ô notre Seigneur ! Nous croyons : inscris-nous donc parmi ceux qui témoignent. Pourquoi ne croirions-nous pas en Dieu et à ce qui nous est parvenu de la vérité. Pourquoi ne convoitions-nous pas que notre Seigneur nous fasse entrer en la compagnie des gens vertueux ? ” Dieu les a donc récompensés pour ce qu'ils ont dit par des jardins sous lesquels coulent les rivières, où ils demeureront éternellement. Telle est la récompense des bienfaisants. (Coran, 5 : 82-85)

Et Dieu prit l'engagement des Enfants d'Israël. Nous suscitâmes douze chefs d'entre eux. et Dieu dit : “Je suis avec vous, pourvu que vous accomplissiez la salat (la prière), acquittiez la zakat (l'aumône), croyiez en Mes messagers, les aidiez et fassiez à Dieu un bon prêt. Alors, J'effacerai vos méfaits, et vous ferai entrer aux jardins sous lesquels coulent des rivières. Quiconque parmi vous, après cela, mécroit, s'égare du droit chemin.” (Coran, 5 : 12)

Comme ces versets le montrent clairement, les Juifs et les Chrétiens purs et sincères sont loués par de belles paroles dans le Coran et une belle récompense leur est promise par Dieu. Dieu dit qu’Il fera entrer ces personnes au paradis. Ceci est l’expression de Son amour envers eux. Comment un Musulman peut-il être l’ennemi d’une personne que Dieu aime, agréée et accueille au paradis ? Selon le Coran, cela est impossible et une telle inimitié constitue un crime. Par conséquent, les fanatiques qui adoptent de faux hadiths en tant que guide – malgré les versets du Coran qui démontrent clairement le contraire – commettent une infraction aux yeux de l’Islam en répandant l’hostilité envers les Gens du Livre.

kitap ehli

L’invitation des Musulmans Aux Gens Du Livre

Ne discutez que de la meilleure façon avec les Gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. et dites : “Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous. Notre Dieu et votre Dieu n’est qu’Un et c'est à Lui que nous nous soumettons.” (Coran, 29 : 46)

Dis : “O Gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions que Dieu, que nous ne Lui associons rien et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors de Dieu.” S'ils tournent le dos, dites alors : “Soyez témoins que nous, nous sommes soumis.” (Coran, 3 : 64)

Ces versets montrent que le devoir des Musulmans n’est pas de dénigrer les Gens du Livre, de les forcer dans un coin, d’éprouver de la haine pour eux ou même de les tuer. Il s’agit simplement de les appeler à l’unicité de Dieu de la meilleure manière. Le monothéisme est la doctrine fondamentale des trois religions. Les Musulmans peuvent rencontrer et parler aux Gens du Livre, leur prêcher et les appeler à croire en l’unicité de Dieu et en tous les textes sacrés qui ont été envoyés. la communication, la prédication et l’amitié sont présents entre eux. Selon le Coran, un Musulman a la responsabilité de parler gentiment à un Juif ou à un Chrétien quand il le voit et de l’inviter à croire en l’unicité de Dieu en utilisant des mots très aimables plutôt que de le bousculer dans un coin.

Le Comportement Juste des Musulmans Envers Les Gens Du Livre

Dieu ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables. (Coran, 60 : 8)

Comme nous venons de le voir, les gens qui s’efforcent contre les croyants, leur causent des difficultés et tentent de les tuer ou de les expulser de leurs terres sont dénigrés dans le Coran quelle que soit la communauté de laquelle ils émanent : juive, chrétienne ou musulmane. Mis à part ces derniers, les Musulmans ont le devoir de traiter toute personne – n’étant pas malfaisante – de manière juste. la justice peut parfois obliger une personne à agir contre ses propres intérêts mais le maintien de la justice, même si elle va à son encontre, est néanmoins une grande vertu. Les Musulmans se tiennent à cette vertu en tant que commandement de Dieu. Cette responsabilité est définie comme suit dans un autre verset :

O les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins comme Dieu l'ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents… (Coran, 4 : 135)

Cette prescription signifie que les Musulmans devront parfois laisser de côté leurs propres droits et défendre ceux des Juifs et des Chrétiens et même des incroyants. Le système de justice dans le Coran est donc diamétralement opposé à l’idée perverse fanatique qui énonce la récompense à toute personne qui maudit un Juif.

Le statut des Gens du Livre dans le Coran est clair. Les supposés hadiths cités dans cette section sont en conflit direct avec le Coran. Nous pouvons clairement voir cela à travers les actions de notre Prophète (pbsl) et de tous les Musulmans qui ont suivi son exemple :

adalet

Les Relations de Notre Prophète (Pbsl) Avec Les Gens Du Livre

◉ Il y a des récits de notre Prophète (pbsl) sur le fait qu’il a assisté à des fêtes de mariage des Gens du Livre, qu’il les visitait lorsqu’ils étaient malades et leur offrait des cadeaux.

◉ Quand les Chrétiens de Najran l’ont visité, le Prophète Mohammed (pbsl) les a accueillis en étalant sa tunique sur le sol pour qu’ils s’asseyent.

◉ L’une des épouses de notre Prophète (pbsl) était Maria bint Chamoune (aussi connue sous le nom de Maryam al-Qoubtiyyah), une Chrétienne copte d’Egypte.

◉ Notre mère Safiyya bint Houyayy, l’une des épouses du Prophète (pbsl) était la fille d’un chef de la tribu juive des Banu Nadir de Médine nommé Houyayy ibn Akhtab.

◉ Le Prophète Mohammed (pbsl) a permis aux Juifs de prendre part à la Constitution de Médine, signée avec les clans d’Aws et de Khazraj, assurant ainsi l’existence des Juifs en tant que groupe religieux distinct parmi les Musulmans.

◉ Avec l’article "Les Juifs de Banu Awf forment une communauté avec les croyants. Aux Juifs, leur religion et aux Musulmans, leur religion” de la Constitution de Médine, le fondement du respect des Musulmans pour les traditions et croyances des Juifs a été établi à l’époque de notre Prophète (pbsl). Les articles 26-33 de cette même constitution déclarent que les membres des Gens du Livre jouissent des mêmes droits que les Musulmans tandis que l’article 16 stipule qu’aucune injustice ne leur doit être infligée.

◉ En l’an 630 après J.-C., notre Prophète (pbsl) a donné l’instruction suivante aux envoyés du roi Himyar venus à Médine pour annoncer qu’ils étaient devenus musulmans : “Si un Juif ou un Chrétien devient musulman, il devient égal aux croyants [jouit des mêmes droits juridiques que les Musulmans]. Celui qui veut demeurer juif ou chrétien, on ne peut y interférer.” (Ibn Hicham, as-Sîra, 2 : 586)

◉ Les Chrétiens de Najran ont envoyé une délégation de 60 membres à Médine. Quand celle-ci est arrivée à Médine, ils se sont rendus auprès de notre Prophète (pbsl) et quand il fut temps pour la prière, ils ont voulu aller à la mosquée. Les gens se sont opposés à cela mais le Prophète (pbsl) leur a laissé la mosquée. Ils se sont tournés vers l’Est et ont prié. (Ibn Hicham, as-Sîra, Beyrouth, 1 : 573-574 ; Hamidoullah, Le Prophète de l’Islam, 1 : 619-620)

◉ En vertu des traités conclus avec les Juifs et les Chrétiens, les droits des Gens du Livre ont été placés sous protection au temps du Prophète Mohammed (pbsl). Chaque fois qu’un désaccord survenait plus tard, les Gens du Livre indiquaient ces traités. Par exemple, lorsque les Chrétiens de Dimachq ont eu un problème, ils ont montré le traité à Hazrat Omar, le Calife de l’époque et ont demandé une solution. C’est un événement connu qui figure dans les livres d’histoire.

◉ Le texte de l’accord de notre Prophète (pbsl) avec le Chrétien Ibn Harith ibn Kaab et son peuple contient les passages suivants : “A Sayyid Ibn Harith ibn Kaab, à ses coreligionnaires et à tous ceux qui professent la religion chrétienne, qu’ils soient en Orient ou en Occident, dans les régions proches ou lointaines, qu’ils soient arabes ou étrangers, connus ou inconnus… Je m’engage à les soutenir, à placer leurs personnes sous ma protection ainsi que leurs églises, chapelles, oratoires, monastères de leurs moines, les résidences de leurs anachorètes, où qu’ils se trouvent, qu’ils soient dans les montagnes ou dans les vallées, dans les grottes ou dans des régions habitées, dans les plaines ou dans le désert. Je protégerai leur religion et leur église où qu’elles se trouvent, qu’elles soient sur terre ou sur mer, en Orient ou en Occident, avec la plus grande vigilance de ma part, des Gens de ma Maison et des Musulmans dans leur ensemble… Aucun Chrétien ne sera Musulman par la force : Ne discutez que de la meilleure façon avec les Gens du Livre (29 : 46). Ils doivent être couverts par l’aile de la miséricorde. Repoussez tout le mal qui pourrait les atteindre où qu’ils peuvent se trouver et dans tout pays où ils se trouvent”.

◉ Les chartes données par notre Prophète (pbsl) aux Gens du Livre d’Adruh, de Makna, de Khaybar, de Najran et d’Aqaba montrent aussi que les vies et les biens des Gens du Livre étaient sous la protection des Musulmans et qu’elles reconnaissaient leur liberté de croyance et de culte.

◉ Lorsque notre Prophète (pbsl) a commencé sa première prédication, il a d’abord rencontré un certain nombre de Chrétiens à la Mecque. En effet, l’un des premiers à parler à notre Prophète (pbsl) et à Hazrat Khadija dans les premiers jours de la révélation fut Waraqa bin Naufal, un Chrétien qui possédait des copies manuscrites de l’Evangile. (Sahih Boukhari)

◉ Les églises qui ont été détruites au temps des Califes ont été restaurées par les Musulmans et l’autorisation a été donnée pour la construction de nouvelles églises et synagogues. Par exemple, le monastère de Saint-Serge a été brûlé par le patriarche Mar Amme et reconstruit à l’époque de Hazrat Othman.

◉ Les Musulmans effectuaient leur prière du vendredi à l’église de Saint-Jean à Damas après la conquête de la Syrie. Les Chrétiens y effectuaient leur propre culte religieux le dimanche. Les membres des deux religions utilisaient le même lieu de culte dans la paix.

◉ Lorsque les Compagnons voyageaient, ils se rendaient dans les monastères qu’ils croisaient sur leurs routes et on trouve des articles sur ce sujet dans les traités avec les Gens du Livre.

L’Evangile et la Torah Dans Le Coran

tevrat okumak

Un Musulman doit croire en tous les Prophètes et en tous les livres divins. Il est commandé aux Musulmans de ne discriminer aucun prophète et quiconque désobéit à cette prescription sera considéré comme n’ayant pas respecté le verset et aura donc abjuré la foi. Par conséquent, tout comme le Prophète Mohammed (pbsl) est notre Prophète en tant que Musulmans, les Prophètes Jésus et Moïse (pse) sont aussi nos Prophètes. de la même manière que nous sommes tous les disciples de Mohammed, nous sommes également les disciples de Jésus et de Moïse. C’est l’une des principales et plus importantes conditions préalables de l’Islam.

De même que le Coran parle des Juifs et des Chrétiens, il mentionne aussi la Torah et l’Evangile. Dieu loue ces Ecritures divines dans le Coran. Comme nous l’avons déjà vu, le Coran a été descendu, non pas pour abolir ces textes sacrés mais pour les confirmer. Bien que ces livres comprennent des sections mal interprétées au fil du temps, les parties qui sont compatibles avec le Coran sont de nouveau confirmées par celui-ci. Cela est explicitement énoncé dans de nombreux versets du Coran : “Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant ce qui le précédait, et Il a fait descendre la Torah et l'Evangile.” (Coran, 3 : 3)

Par conséquent, en tant que Musulmans, nous avons la responsabilité d’être guidés par le Coran et de croire que ces livres proviennent de Dieu. Chaque commandement, la pratique ou le mot confirmé par le Coran est un guide pour les Musulmans.

Considérer comme invalide les véritables livres loués par le Coran sur la base de faux hadiths produits par les fanatiques est inacceptable en Islam. Le guide des vrais Musulmans est le Coran et celui-ci mentionne comme suit la Torah et l’Evangile :

Dites : “Nous croyons en Dieu et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux Prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. et à Lui nous sommes Soumis.” (Coran, 2 : 136)

Nous avons fait descendre la Torah dans laquelle il y a guide et lumière. Jugent par elle les Prophètes qui se sont soumis, pour les Juifs, ainsi que les rabbins et les savants, car on leur avait demandé de préserver le Livre de Dieu, et ils en étaient témoins. Ne craignez pas les gens, mais craignez Moi. Ne marchandez pas Mes signes contre un vil prix ! Quiconque ne juge pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les voilà les incroyants. (Coran, 5 : 44)

Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Torah avant lui. et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Torah avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux. (Coran, 5 : 46)

papaz, rahip

En se basant sur le Coran, les Musulmans croient que tous les Livres divins proviennent de la Présence de Dieu. Pour les Musulmans, tous les commandements, pratiques et mots confirmés par le Coran sont un moyen de guidance.

Et avant lui, il y avait le Livre de Moïse, comme guide et comme miséricorde. et ceci est un livre confirmateur, en langue arabe, pour avertir ceux qui font du tort et pour faire la bonne annonce aux bienfaisants. (Coran, 46 : 12)

Il a fait descendre sur toi le Livre avec la vérité, confirmant ce qui le précédait, et Il a fait descendre la Torah et l'Evangile auparavant, en tant que guide pour les gens. et Il a fait descendre le Discernement... (Coran, 3 : 3-4)

Que les gens de l'Evangile jugent d'après ce que Dieu y a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, ceux-là sont les pervers. (Coran, 5 : 47)

Ceci est un Livre (le Coran) béni que Nous avons fait descendre, confirmant ce qui le précédait, afin que tu avertisses la Mère des Cités (la Mecque) et les gens tout autour. Ceux qui croient en l’au-delà, y croient et demeurent assidus dans leur salat (la prière). (Coran, 6 : 92)

Ils n'apprécient pas Dieu comme Il le mérite quand ils disent : “Dieu n'a rien fait descendre sur un humain.” Dis : “Qui a fait descendre le Livre que Moïse a apporté comme lumière et guide, pour les gens ? Vous le mettez en feuillets, pour en montrer une partie, tout en cachant beaucoup. Vous avez été instruits de ce que vous ne saviez pas, ni vous ni vos ancêtres. ” Dis : “C'est Dieu.” et puis, laisse-les s'amuser dans leur enlisement. (Coran, 6 : 91)

Et sur toi (Mohammed) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer et conserver le(s) Livre(s) qui le précédai(en)t. Juge donc entre eux d'après ce que Dieu a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t'est venue. Pour chacun de vous Nous avons établi une loi et une voie. Si Dieu avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu'Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C'est vers Dieu qu'est votre retour à tous ; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez. (Coran, 5 : 48)

S'ils s'étaient conformés à la Torah et l'Evangile, et à ce qui est descendu vers eux de la part de leur Seigneur, ils auraient mangé de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux une communauté modérée, mais pour beaucoup d'entre eux, combien est mauvais ce qu'ils font ! (Coran, 5 : 66)

Nous avons donné le Livre à Moïse, après avoir détruit les anciennes générations, pour éclairer les gens, et comme guidance et miséricorde afin qu'ils se souviennent. (Coran, 28 : 43)

Ils dirent : "O notre peuple, nous venons d'entendre un Livre qui a été descendu après Moïse, confirmant ce qui le précédait. Il guide vers la vérité et vers un chemin droit. (Coran, 46 : 30)

Il y a certes, parmi les Gens du Livre ceux qui croient en Dieu et en ce qu'on a fait descendre vers vous et en ce qu'on a fait descendre vers eux. Ils sont humbles envers Dieu, et ne vendent point les versets de Dieu à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur. En vérité, Dieu est prompt à faire les comptes. (Coran, 3 : 199)

Et je confirme ce qu'il y a dans la Torah révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. J'ai apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Dieu donc, et obéissez-moi. (Coran, 3 : 50)

Ce [le Coran] n'est point là un récit fabriqué. C'est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour des gens qui croient. (Coran, 12 : 111)

Dieu décrit la Torah comme “éclairant les gens, et comme guidance et miséricorde” dans le Coran. Il décrit l’Evangile comme ayant “guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Torah avant lui” et comme “un guide et une exhortation pour les pieux”. la Torah et l’Evangile authentiques sont loués comme lumière et guide ; le Coran le déclare explicitement. Ceux qui affirment quelque chose de différent et que ces livres ne sont pas valides disent, comme nous l’avons vu, des mensonges.

Les pratiques de notre Prophète (pbsl) étayent également cette réalité :

Les Pratiques de Notre Prophète (pbsl) Concernant la Torah et l’Evangile

Rapporté par Abou Hourayra : Les Gens du Livre lisaient la Torah en hébreux et l’expliquaient ensuite en arabe aux Musulmans. (Sahih Boukhari, livre 92, hadith 460)

Al-Hafiz al-Zahabi a rapporté qu’Abdoullah ibn Salam, converti du Judaïsme à l’Islam, est venu au Prophète (pbsl) et a dit : “J’ai lu le Coran et la Torah (la nuit dernière).” Il a répondu : “Lis l’un une nuit et l’autre, l’autre nuit.” (Al-Thalabi, al-Iman al-Thalabi Tathkarar al-Houffadh, vol. 1, p. 27)

Abdoullah ibn Amr, l’un des proches Compagnons du Prophète (pbsl) lisait souvent la Torah. Une nuit, il rêva qu’il tenait de l’huile dans une main et du miel dans l’autre et qu’il mangeait parfois de l’une et parfois de l’autre main. Abdoullah ibn Amr a décrit son rêve au Prophète (pbsl). Le Prophète (pbsl) a interprété son rêve comme signifiant les deux livres et sa lecture parfois de l’un et parfois de l’autre. (Sahih Boukhari, vol. 6, hadith 987, p. 439)

Rapporté par Abou Saïd al-Khoudri : Nous avons demandé au Prophète (pbsl) : “O Messager de Dieu ! Pouvons-nous rapporter des explications des Enfants d’Israël ?” Il a dit : “Oui, vous pouvez rapporter des explications des Enfants d’Israël. Il n’y a aucun problème. Sachez que si vous citez de leurs explications, il y a aussi des informations très intéressantes auprès d’eux.” (Mousnad de ibn Hanbal, 111/12, hadith 11034)

Les Juifs Jouissent des Droits de Vivre En Terre Sainte Dans Le Coran

Etant donné que certaines communautés musulmanes ne connaissent pas les versets du Coran et sont extrêmement ignorantes au sujet de l’Islam, elles s’efforcent d’éradiquer les Juifs de la Terre Sainte ou d’effacer l’Etat d’Israël de la carte. Elles ne savent pas que ce faisant, elles se dressent contre le Coran.

Selon le Coran, les Juifs ont le droit de vivre en Terre Sainte. Les versets sur le sujet se lisent :

Quand Moïse dit à son peuple : "O, mon peuple, rappelez-vous le bienfait de Dieu sur vous, quand Il a désigné parmi vous des Prophètes, qu’Il a fait de vous des rois et qu’Il vous a donné ce qu'Il n'avait donné à nul autre aux mondes. O mon peuple ! Entrez dans la terre sainte que Dieu vous a prescrite. et ne revenez point sur vos pas car vous retourneriez perdants. (Coran, 5 : 20-21)

Et après lui, Nous dîmes aux Enfants d'Israël : “Habitez la terre.” Puis, lorsque viendra la promesse de la vie dernière, Nous vous ferons venir en foule rassemblée de diverses nations. (Coran, 17 : 104)

Comme il est clairement indiqué dans les versets du Coran, la Torah et le Coran déclarent que les Juifs doivent se trouver en Terre Sainte et cela est une source de joie pour les vrais Musulmans. En effet, il est très beau de voir qu’une promesse faite par Dieu il y a 3000 ans se réalise et de témoigner de la prédiction des Prophètes Abraham et Moïse (pse). Dieu a révélé que “les Juifs seront sur ces terres” il y a des milliers d’années et nous pouvons voir que ce miracle s’est actuellement réalisé. C’est une situation merveilleuse à observer avec ferveur et joie.

Il est d’une grande importance d’indiquer que Dieu impose une condition essentielle aux croyants sincères à la fois dans le Coran et dans la Torah – la “paix”. Il y aura des Juifs en Terre Sainte ; il y aura aussi des Musulmans et des Chrétiens et ensemble, ils assureront le règne de l’amour et de la paix dans la région. Ils vivront dans la fraternité. Il y a abondamment de place pour tous. Personne ne sera forcé ou expulsé de son domicile. Cela ne se produira pas. Dieu veut toujours la paix pour nous tous.

Pour qu’il y ait la paix, l’avidité pour les terres et les inimitiés doivent prendre fin et la mentalité fanatique doit être éliminée. Les véritables religions, les valeurs morales religieuses, les croyants et le Coran sont tous essentiels à cette fin. Les conflits fondés sur un désir de terre ou sur l’idéologie se développent et atteignent des dimensions terribles. Une éducation appropriée dans la vraie compréhension de la religion en utilisant le Coran comme point de référence fera disparaître tout cela. Cette éducation peut éliminer toutes ces erreurs et absorber toutes les inimitiés. Une fois que l’état d’esprit des gens change, il n’y aura aucune raison pour l’hostilité ou la guerre et le seul moyen de parvenir à ce changement de mentalité est à travers l’éducation.

kutsal topraklar, museviler, hristiyanlar, müslümanlar

Les Juifs, tout comme les Chrétiens et les Musulmans seront présents en Terre Sainte et ensemble, ils feront régner la paix et l’amour dans la région. C’est ce que Dieu veut de nous et c’est ce à quoi nous devons nous efforcer.

 

6 / total 7
Vous pouvez lire le livre Le Fanatisme: Le Danger Obscur de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top
iddialaracevap.com adnanoktarhaber.com adnanoktarhukuk.com adnanoktargercekleri.net
BASINA ÖZEL HAZIRLANAN SENARYOLARLA HAKKIMIZDA ALGI OLUŞTURULMAYA...
MİLLİYET GAZETESİ MAGAZİN YAZARI SAYIN ALİ EYÜBOĞLU’NA AÇIK MEKTUP
AYRILIP DAĞILMA GİBİ BİR NİYETİMİZ ASLA YOK!
YENİ ŞAFAK GAZETESİ YAZARI SAYIN HASAN ÖZTÜRK’E AÇIK MEKTUP
SAYIN ÖZLEM GÜRSES'E AÇIK MEKTUP
SAYIN MİNE UZUN'A AÇIK MEKTUP
DAVA DOSYASI BOMBOŞ ÇIKINCA MEDET UMULAN ESKİ BİR İFTİRA: "GİZLİ TÜNELDEN...
KONUNUN TARAFLARINA SÖZ HAKKI VERMEDEN TEK TARAFLI YAYIN YAPMASI HABERTÜRK...
SAYIN AHMET HAKAN'A AÇIK MEKTUP
HALK TV'YE AÇIK MEKTUP
OZAN SÜER ARKADAŞIMIZIN TUTUKLANMASIYLA İLGİLİ OLARAK AV. SENA AKKAYA...
TÜRK İNSANI ADİL, TARAFSIZ, DÜRÜST, İLKELİ VE SEVGİ DOLU BİR BASIN ÖZLEMİ...
İFTİRA ÜZERİNE KURULAN DAVAMIZIN TEMELİNDEKİ SEBEP: "HUSUMET"
HÜRRİYET GAZETESİ VE YAZARLARINA CESARETLE VE ISRARLA DOĞRUDAN YANA OLMAK...
SEVGİ, KARDEŞLİK VE SELAM GÖNDERME İDDİALARI TUTUKLAMA GEREKÇESİ OLAMAZ
MEHDİYET İNANCI SEBEBİYLE SAYIN ADNAN OKTAR’IN YANINDAN AYRILMADIĞIMIZ...
TOPLU BİR AKIL TUTULMASI: "GALEYAN"
ELVAN KOÇAK BEY’İN YANLIŞ BİLGİLENDİRİLDİĞİ HUSUSLAR
AV. CELAL ÜLGEN'E AÇIK MEKTUP–3
İNGİLİZ DERİN DEVLETİNİN ÜLKEMİZDEKİ ALÇAK, HAİN VE AŞAĞILIK KRİPTO...
SAYIN MİNE KIRIKKANAT HANIMEFENDİ’YE BİR KEZ DAHA DOSTLUK VE SEVGİ...
MÜŞTEKİ İFADELERİ HAKKINDA BASINDA YER ALAN GERÇEK DIŞI HABERLER
SEVGİDEN VAZGEÇMEK ZULÜM OLUR, TEK İSTEĞİMİZ SEVGİ TOPLUMU OLUŞMASI
2 YILDAN BU YANA CAMİAMIZA KARŞI YAPILAN HAK VE HUKUK İHLALLERİ, ZULÜM VE...
ALİ İHSAN KARAHASANOĞLU KARDEŞİMİZ MASUMİYET KARİNESİNE VE SAVUNMA HAKKINA...
ATV KAHVALTI HABERLERİNDEKİ ASILSIZ İTHAMLARA CEVABIMIZDIR
MİLLİ ÇÖZÜM DERGİSİ BAŞYAZARI AHMET AKGÜL’ÜN İFTİRALARA DAYANARAK YAPTIĞI...
SEVGİYE DAİR HER DAVRANIŞIN SUÇ KAPSAMINA SOKULMA GAYRETİNDEN ENDİŞE...
AV. SN. CELAL ÜLGEN'E AÇIK MEKTUP
CÜBBELİ AHMET HOCAMIZ’DAN MÜSLÜMANLAR HAKKINDA KONUŞURKEN ADİL, DÜRÜST VE...
İSTİKLAL İNTERNET HABER SİTESİ YAZARLARINDAN SAYIN ÖMER AKDAĞ’A...
MADDİ GELİR ELDE ETMEK UĞRUNA TERTEMİZ, NUR GİBİ İNSANLARI ACIMASIZCA YOK...
DOSYAMIZDA ETKİN PİŞMANLIK İFADELERİ DEĞİL, CAN HAVLİYLE KENDİNİ...
SAYIN MİNE KIRIKKANAT HANIMIN SAVUNMA HAKKINI VE DEĞERLİ AVUKATLARI HEDEF...
BASIN KORKU DEĞİL ADALET, DÜRÜSTLÜK VE TARAFSIZLIK ÜZERİNE KURULU YAYIN...
AKİT'TEKİ KARDEŞLERİMİZ YAYINLARINDAKİ HAKARETAMİZ ÜSLUBA KARŞI MUTLAKA...
SN. ADNAN OKTAR DURUŞMALAR BOYUNCA MASKE KULLANMIŞ, GENEL SAĞLIĞIN...
MÜMİN ALLAH’TAN GELEN İŞARETLERİ GÖRÜR VE HAYRA YORAR
KANAL D ANA HABER PROGRAMINI HUKUK VE VİCDAN SINIRLARI İÇİNDE YAYIN...
ARKADAŞIMIZ BÜLENT SEZGİN'DEN SAYIN AYŞENUR ARSLAN HANIMEFENDİ’YE AÇIK...
SAYIN ADNAN OKTAR VE ARKADAŞLARINI GÜYA TEHLİKELİYMİŞ GİBİ GÖSTERME OYUNU
ARKADAŞIMIZ SERDAR SUPHİ TOGAY'IN MAHKEME İFADESİNDEN BASINA YANSIYAN...
SÖZDE ETKİN PİŞMAN OLMAK ZORUNDA BIRAKILAN ARKADAŞIMIZ ALİ ŞEREF GİDER’İN...
TURNİKE İFTİRASINA İTİBAR EDİP DİLE GETİRENLERİN ASIL ÖNCELİĞİ...
AKİT CAMİASINDAKİ KARDEŞLERİMİZ BİZİM İYİ NİYETİMİZİ YAKINDAN BİLİR VE...
GERÇEKLER SAYIN DOĞAN KASADOLU'NUN HAYAL DÜNYASINDA YAŞADIĞINDAN VE...
ALİ İHSAN KARAHASANOĞLU KARDEŞİMİZE HANIMLAR HAKKINDA SAYGILI VE NEZAKETLİ...
MUHAFAZAKAR CAMİADA HAKKIMIZDA MERAK EDİLEN BAZI SORULARA CEVAPLAR
DURUŞMADA YÖNELTİLEN SORULAR İDDİANAMEDE YER ALAN SUÇLAMALARIN ASILSIZ...
ARKADAŞIMIZ SEDAT ALTAN'DAN DEĞERLİ GAZETECİMİZ SAYIN AHMET HAKAN'A AÇIK...
ARKADAŞIMIZ MERVE BÜYÜKBAYRAK'IN MİNE KIRIKKANAT HANIMEFENDİ'YE AÇIK...
ARKADAŞIMIZ KARTAL İŞ'TEN SAYIN DOĞU PERİNÇEK’E AÇIK MEKTUP
AV. SN. KEREM ALTIPARMAK’IN “İNTERNET ERİŞİM ENGELLERİ VE İFADE ÖZGÜRLÜĞÜ”...
"NİHAYET DERGİSİ"NDE, CAMİAMIZ HAKKINDA YAPILMIŞ GERÇEK DIŞI, ÇİRKİN BİR...
HALKI, HALKA EZDİREN SİSTEM SON BULMALI
KONU DEKOLTE DEĞİL, SEVGİMİZE VE DOSTLUĞUMUZA DUYULAN ÖFKE
INDEPENDENT-TÜRKÇE'NİN MÜSLÜMANLARA EVRİM TEORİSİNİ KABUL ETTİRME TAKTİĞİ
BUGÜN BAZI GAZETECİLERİN TUTUKLANMASINI ELEŞTİREN CNN TÜRK GECE GÖRÜŞÜ...
DEKOLTE GİYDİLER DİYE MASUM İNSANLARA YÜZLERCE YIL HAPİS CEZASI İSTEYİP...
SN. ADNAN OKTAR’IN MEHDİLİK İLAN EDEREK DEVLETİ ELE GEÇİRECEĞİ İTHAMI AKLA...
ARKADAŞIMIZ EMRE BUKAĞILI'NIN SN. FAZIL SAYIN AÇIKLAMALARINA CEVABI
SÜLEYMAN ÖZIŞIK KARDEŞİMİZİN DE CEMAATLERİN MİLLETİMİZ İÇİN DEĞERİNİ ÇOK...
ADNAN OKTAR OLMASAYDI...
SAYIN ERGUN YILDIRIM’IN “YENİ MEHDİLER” BAŞLIKLI KÖŞE YAZISINA...
NORMAL VE LEGAL BİR YAŞAMDAN YAPAY SUÇLAR ÜRETİLEREK "HAYALİ BİR SUÇ...
SAYIN ADNAN OKTAR’IN TUTUKLANMASININ ARDINDAN...
CÜBBELİ AHMET HOCAMIZ MÜSLÜMANLARA ATILAN İFTİRALARA İTİBAR ETMEMELİDİR
ODATV GENEL YAYIN YÖNETMENİ SN. BARIŞ PEHLİVAN'A AÇIK MEKTUP
KOMPLOCULAR, KORKUTARAK "SÖZDE" İTİRAFÇI YAPTIKLARI ARKADAŞLARIMIZ...
CUMHURİYET GAZETESİNE AÇIK MEKTUP
GENİŞ HAYAL GÜCÜ İLE KURGULANAN DAVA DOSYASI
MODERNLİK İSLAM’IN GELİŞİP YAYILMASINDA EN ETKİLİ YÖNTEMDİR
SN. ENVER AYSEVER’İN PROGRAMINDA GÜNDEME GELEN İTHAMLARIN CEVAPLARI
SN. ADNAN OKTAR: "ALLAH'IN VERECEĞİ KARARI TALEP EDİYORUM"
MİNE KIRIKKANAT GİBİ AYDIN VE DEMOKRAT BİR HANIMA HUKUKUN TEMEL İLKELERİNE...
Adnan Oktar: "Allah’ın vereceği kararı talep ediyorum."
Adnan Oktar: "Allah’ın vereceği kararı talep ediyorum."
YENİ AKİT GAZETESİ VE ODA TV’DE YER ALAN “UYAP’TAN SANIĞIN ADI SİLİNDİ”...
SAYIN BİRCAN BALİ'YE CEVAP
SAYIN AVUKAT CELAL ÜLGEN'E AÇIK MEKTUP
SAYIN ALİ İHSAN KARAHASANOĞLU'NA CEVAP
SAYIN ADNAN OKTAR VE CAMİAMIZA YÖNELİK MANEVİ LİNÇ
SN. DOĞU PERİNÇEK VE SN. PROF. DR. ALİ DEMİRSOY'UN ÖNEMLİ OLDUĞUNU...
SAYIN PROF. DR. NURAN YILDIZ'A AÇIK MEKTUP
SN. ADNAN OKTAR VE ARKADAŞLARININ İSRAİL VE MUSEVİLERLE OLAN...
CAMİAMIZA YÖNELİK "YURTDIŞI LOBİ FAALİYETLERİ" İSNADI İLE İLGİLİ...
FETÖ'YE KARŞI EN GÜÇLÜ ELEŞTİRİLERİ SN. ADNAN OKTAR YAPMIŞTIR
DELİL VE ŞAHİT OLMADAN SUÇSUZ İNSANLARI CEZALANDIRMAK KUR’AN’A UYGUN...
ARKADAŞLARIMIZ MUAZZEZ VE YILDIZ ARIK’IN DURUŞMADAKİ GERÇEK DIŞI...
İNSANLARA NEREDE VE KİMLERLE YAŞAYACAKLARINA DAİR BASKI VE DAYATMADA...
ARKADAŞIMIZ BERİL KONCAGÜL’ÜN DURUŞMADAKİ GERÇEK DIŞI İDDİALARINA...
KANAL D'NİN UYDURMA HABERİ
MERVE BOZYİĞİT'İN DURUŞMADAKİ AÇIKLAMALARI KUMPASI GÖZLER ÖNÜNE SERDİ !!!
ARKADAŞLARIMIZ ALTUĞ ETİ, BURAK ABACI VE CEYHUN GÖKDOĞAN'IN...
KUMPASÇILARIN ARKADAŞLARIMIZA BASKI VE TEHDİTLE DAYATTIĞI GERÇEK DIŞI...
"NORMAL HAYATIN SUÇMUŞ GİBİ GÖSTERİLMESİ" ANORMALLİĞİ
ARKADAŞIMIZ ÇAĞLA ÇELENLİOĞLU'NUN DURUŞMADAKİ İDDİALARINA CEVABIMIZ
YENİ ŞAFAK VE GÜNEŞ GAZETELERİNDEKİ GERÇEK DIŞI İDDİALARA CEVAP
SAVUNMA HAKKIMIZ NASIL ENGELLENDİ?
ARKADAŞIMIZ ECE KOÇ'UN DURUŞMADAKİ İDDİALARINA CEVABIMIZ
ARKADAŞLARIMIZ MUSTAFA ARULAR VE EMRE TEKER'İN DURUŞMALARINDAKİ...
ARKADAŞIMIZ AYÇA PARS'IN DURUŞMADAKİ İDDİALARINA CEVABIMIZ
KAMU VİCDANI YALANI
DEVLETİMİZİN VERDİĞİ SİLAH RUHSATLARI CAMİAMIZA DUYDUĞU GÜVENİN AÇIK BİR...
ASIL HEDEF İSLAM ALEMİ, TÜRKİYE, SAYIN ERDOĞAN VE AK PARTİ HÜKÜMETİ
GERÇEK MODERNLİK İSLAM DİNİNDEDİR
TV PROGRAMLARINDA SEVGİ DİLİ ESAS ALINMALIDIR
"Allah'tan tahliyemizi istirham ediyorum"
AKİT GRUBUNA AÇIK MEKTUP
"....Allahvar.com sitesi kapatıldı, düşmanım bu siteyi yapmış olsa...
GARDIROP YALANI
SAYIN DOĞU PERİNÇEK'E AÇIK MEKTUP
'CRACKED.COM' SİTESİNDEKİ İDDİALARA CEVAP
1999 KAN KAMPANYASI TAMAMEN MEŞRU VE LEGAL BİR ORGANİZASYONDUR
HARUN YAHYA KÜLLİYATININ İMHASI ÇOK VAHİM VE TARİHİ BİR HATA OLUR
HAKİM VE SAVCILARIMIZ YALNIZCA KANUN, HUKUK VE VİCDANI ESAS ALMALIDIR
DİYANET İŞLERİ BAŞKANLIĞI RAPORUNA CEVAP
İLERİ DERECEDE MODERN GÖRÜNÜM VE DEKOLTE GİYİM TARZININ NEDENLERİ
"Adnan Bey’in çevresindeki her insan hayat dolu, mutlu, cıvıl cıvıl.”
SUÇSUZ BİR GENÇ KIZ DAHA HUKUKSUZ OLARAK TUTUKLANDI
SÖZDE İTİRAFÇI VEYA MÜŞTEKİ OLMAYA ZORLANMIŞ KARDEŞLERİMİZE ACİL KURTULUŞ...
YENİ BİR SAFSATA DAHA
"Müslümanlar Kardeştir..."
"Biz silahlı suç örgütü değiliz"
MEHDİYETİ GÜNDEME GETİRMEK LİNÇ KONUSU OLMAMALI
"Zorla alıkonma, İzole bir hayat yaşama iddialarını asla kabul etiyorum"
"Adnan Bey bizi çok sever, hep onore eder"
MEDYANIN ZORAKİ "BENZERLİK KURMA" TAKTİĞİ
"Ortada silahlı suç örgütü değil sadece birbirini çok seven arkadaş...
ÇOK DEĞERLİ BİR SİYASİ BÜYÜĞÜMÜZE AÇIK MEKTUP
AYÇA PARS CANIMIZ GİBİ SEVDİĞİMİZ, MELEK HUYLU, MÜMİNE KARDEŞİMİZDİR
"ALIKONMA" SAFSATASI
KUMPASÇILARIN KORKUTARAK İFTİRACI DEVŞİRME YÖNTEMLERİ
BERİL KONCAGÜL TEHDİT ALTINDADIR, CAMİAMIZA İFTİRAYA ZORLANMAKTADIR!
TAHLİYE OLAN ARKADAŞLARIMIZ HİÇ KİMSE İÇİN HİÇBİR ZAMAN BİR BASKI UNSURU...
AV. CELAL ÜLGEN ADİL VE DÜRÜST OLMALI
AKİT TV SUNUCUSU CANER KARAER HAKKINDA ÖNEMLİ BİLGİLENDİRME
MASUM İNSANLARIN TAHLİYESİ TAMER KORKMAZ'I DA SEVİNDİRMELİDİR
"Adnan Bey için ailelerimizle arasının iyi olmadığına dair iftiralar...
"Türkiye ve İslam Dünyasını zayıflatmak istiyorlar.."
"Adnan Bey`den ASLA ŞİDDET VE BASKI GÖRMEDİM..."
"Allah rızası için 40 yıldır Türk-İslam Birliği için çabalıyoruz"
"...En ufak bir suça dahi şahit olmadım..."
"Hakkımızda çok fazla SAHTE DELİLLER ÜRETTİLER..."
"Biz FETÖNÜN ANTİSİYİZ...."
“Bu dava sürecinde.... sözde dijital delillerin ibraz edilmemesi gibi pek...
"Zaten biz birbirimizi bu kadar çok sevdiğimiz için buradayız..."
"Biz bir arkadaş grubuyuz..."
"...Biz Vakıf faaliyetlerimiz ile her zaman Devletimizin yanında olduk"
"Biz kimseyle ilgili karalama faaliyeti yapmadık..."
"...Sözde tecavüz için mi buradaki arkadaşlarımla biraraya geleceğim?!"
"...Faaliyetlerimiz herkese hitap ediyor ..."
"Bizim amacımız şatafat içinde yaşamak değil, hiç kimsenin hitap edemediği...
"İnancım gereği ben insanlara yardım ederim"
"Ne yapsa "zorla" diyorlar. Zorla Gülümsüyor, Zorla, Zorla olur mu?"
"Bizim bir arada olma amacımız örgüt kurmak değil. ilmi mücadele...
"Biz birbirimizi Allah için seven.. arkadaşlarız"
"Polisler geldi, hangi eve operasyon yapacağız derlerken, balkona çıkıp...
"Biz örgüt değiliz"
"Devletimizi desteklediğimiz çok hayırlı faaliyetlerimiz var, Bunlar...
"Biz Allah`tan Razıyız Allah da Bizlerden Razı olur inşaAllah"
"İddia edildiği gibi katı bir ortam olsa 40-50 yıl niye kalalım?"
"Neden cömertsin?" diye soruyorlar
"İngiliz Derin Devleti bunu duyunca çıldırdı..."
"Biz Milli değerler etrafında birleşmiş bir sivil toplum kuruluşuyuz"
"Bir imza atıp dışarı çıkmayı ben de bilirim. Ama iftira büyük suçtur."
"Ben varlıklı bir aileden geliyorum, Saat koleksiyonum var"
"Silahlı suç örgütü iddiası tamamen asılsızdır, yalandır, iftiradır."
"Bizim yaptığımız tek şey Allah'ın yaratışını anlatmaktır."
"Almanya'da İslamofobi var, İslam düşmanları var..."
Bir örgüt olsak devlet bizimle faaliyette bulunur mu?
DAVAMIZ METAFİZİKTİR – 1. BÖLÜM
DAVAMIZ METAFİZİKTİR – 2. BÖLÜM
MAHKEME SÜRECİNDE SİLİVRİ CEZAEVİNDE YAŞANAN EZİYET VE ZULÜMLER
"Ben Sayın Adnan Oktar `dan hiçbir zaman Şiddet, Eziyet, Baskı görmedim."
DAVA DOSYASINDAKİ CİNSELLİK KONULU İDDİALAR TÜMÜYLE GEÇERSİZDİR
DURUŞMALARIN İLK HAFTASI
"İNFAK" SUÇ DEĞİL, KURAN'IN FARZ KILDIĞI BİR İBADETTİR
GERÇEK TURNİKE SİSTEMİ GENELEVLERDE
Adnan Oktar davasının ilk duruşması bugün yapıldı.
AVK. UĞUR POYRAZ: "MEDYADA FIRTINA ESTİRİLEREK KAMUOYU ŞARTLANDIRILDI,...
Adnan Oktar'ın itirafçılığa zorlanan arkadaşlarına sosyal medyadan destek...
Adnan Oktar suç örgütü değildir açıklaması.
Adnan Oktar'ın cezaevinden Odatv'ye yazdığı mektubu
Adnan Oktar'dan Cumhurbaşkanı Sayın Recep Tayyip Erdoğan'a mektup
Casuslukla suçlanmışlardı, milli çıktılar.
TBAV çevresinden "Bizler suç örgütü değiliz,kardeşiz" açıklaması
Bu sitelerin ne zararı var!
Adnan Oktar ve arkadaşları 15 Temmuz'da ne yaptılar?
Sibel Yılmaztürk'ün cezaevinden mektubu
İğrenç ve münasebsiz iftiraya ağabey Kenan Oktar'dan açıklama geldi.
Adnan Oktar ve arkadaşlarına Emniyet Müdürlüğü önünde destek ve açıklama...
Adnan Oktar hakkında yapılan sokak röportajında vatandaşların görüşü
Karar gazetesi yazarı Yıldıray Oğur'dan Adnan Oktar operasyonu...
Cumhurbaşkanı Sayın Recep Tayyip Erdoğan'dan Adnan Oktar ile ilgili...
Ahmet Hakan'nın Ceylan Özgül şüphesi.
HarunYahya eserlerinin engellenmesi, yaratılış inancının etkisini kırmayı...
Kedicikler 50bin liraya itirafçı oldu.
Adnan Oktar ve arkadaşlarına yönelik operasyonda silahlar ruhsatlı ve...
FETÖ'cü savcının davayı kapattığı haberi asılsız çıktı.
Adnan Oktar ve arkadaşlarının davasında mali suç yok...
Cemaat ve Vakıfları tedirgin eden haksız operasyon: Adnan Oktar operasyonu...
Tutukluluk süreleri baskı ve zorluk ile işkenceye dönüşüyor.
Adnan Oktar’ın Cezaevi Fotoğrafları Ortaya Çıktı!
"Milyar tane evladım olsa, milyarını ve kendi canımı Adnan Oktar'a feda...
Adnan Oktar davasında baskı ve zorla itirafçılık konusu tartışıldı.
Adnan Oktar ve arkadaşlarının davasında iftiracılık müessesesine dikkat...
Adnan Oktar davasında hukuki açıklama
Adnan Oktar ve Arkadaşlarının Masak Raporlarında Komik rakamlar
Adnan Oktar ve Arkadaşlarının tutukluluk süresi hukuku zedeledi.
Adnan Oktar'ın Museviler ile görüşmesi...
Adnan Oktar ve arkadaşlarına yönelik suçlamalara cevap verilen web sitesi...
Adnan Oktar ve arkadaşlarına karşı İngiliz Derin Devleti hareketi!
Adnan Oktar iddianamesinde yer alan şikayetçi ve mağdurlar baskı altında...
Adnan Oktar iddianamesi hazırlandı.
SAYIN NEDİM ŞENER'E AÇIK MEKTUP
Adnan Oktar ve Nazarbayev gerçeği!
En kolay isnat edilen suç cinsel suçlar Adnan Oktar ve Arkadaşlarına...
Adnan Oktar kaçmamış!
BİR KISIM MEDYA KURULUŞLARINA ÇAĞRI !!!
FİŞLEME SAFSATASI
İSA TATLICAN: BİR HUSUMETLİ PORTRESİ
SİLİVRİ CEZAEVİNDE YAŞANAN İNSAN HAKLARI İHLALLERİ
MÜMİNLERİN YARDIMLAŞMASI VE DAYANIŞMASI ALLAH'IN EMRİDİR
GÜLÜNÇ VE ASILSIZ "KAÇIŞ" YALANI
ABDURRAHMAN DİLİPAK BİLMELİDİR Kİ KURAN’A GÖRE, ZİNA İFTİRASI ATANIN...
YALANLAR BİTMİYOR
SAÇ MODELİ ÜZERİNDEN KARA PROPAGANDA
TAHLİYE EDİLENLERE LİNÇ KAMPANYASI ÇOK YANLIŞ
MEDYA MASALLARI ASPARAGAS ÇIKMAYA DEVAM EDİYOR
Adnan Oktar ve Arkadaşlarının ilk duruşma tarihi belli oldu.
AKİT TV VE YENİ AKİT GAZETESİNE ÖNEMLİ NASİHAT
YAŞAR OKUYAN AĞABEYİMİZE AÇIK MEKTUP
KARA PARA AKLAMA İDDİALARINA CEVAP
Adnan Oktar ve FETÖ bağlantısı olmadığı ortaya çıktı.
TAKVİM GAZETESİNİN ALGI OPERASYONU
Adnan Oktar ve Arkadaşlarına yönelik suçlamaların iftira olduğu anlaşıldı.
"Bizler Suç Örgütü Değiliz..."