< <
2 / total: 9

Les miracles de notre Prophète (pbsl)

Comme Allah le dit, Il a envoyé notre Prophète (pbsl) comme dernier envoyé à l’humanité : "…le messager d'Allah et le dernier des Prophètes. …" (Sourate al-Ahzab, 40)

Cet homme béni a transmis la dernière révélation et sert de modèle à l’humanité en raison de sa bonté, de sa piété et de sa proximité à Allah. Il est un ami d’Allah, c’est l’ami et le défenseur des croyants. Allah nous informe qu’Il a confié à notre Prophète (pbsl) une grande responsabilité. "Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes)." (Sourate al-Muzzamil, 5)

Avec sa grande foi en Allah, il assuma parfaitement sa responsabilité en invitant l’humanité à suivre le chemin d’Allah et en leur servant de guide. Notre Seigneur a accordé de magnifiques et très nombreux miracles à Ses messagers. Allah le Tout-Puissant a soutenu notre précieux Prophète Hazrat Mohammed (pbsl) avec de nombreux miracles. Le plus grand de ces miracles est sans aucun doute le Saint Coran que notre Seigneur a envoyé à l'humanité comme un guide vers le droit chemin. Notre Seigneur a révélé le Saint Coran au cœur de notre Prophète (pbsl).

La révélation déposée dans le coeur de notre Prophète (pbsl)

Selon les textes islamiques et historiques, Allah accorda la prophétie à notre Prophète Mohammed (pbsl) lorsqu'il avait 40 ans. Pourtant, même avant cet âge, certains évènements miraculeux eurent lieu. Par exemple, ses visions pieuses (rêves) qui se sont réalisées. Les hadiths montrent que ses rêves ont duré environ 6 mois. L’éminent savant islamique Al-Bukhari rapporte ceci :

Coran

Un exemplaire du Coran à partir de 1790 de notre ère (1205 de l'Hégire) écrit dans le style naskhi. Mise en page de style classique, chaque page contenant dix-sept lignes. Enroulé dereliure d’or, de cuir de l'époque. (Suleyman Tevfik)

Le début de l’inspiration divine au Messager d’Allah (pbsl) était sous la forme de rêves véridiques dans son sommeil. Il n’a jamais eu un rêve qui ne se soit pas produit réellement tel une lumière brillante du jour.1

Les hadiths nous informent que lorsqu’il avait quarante ans, il allait souvent tout seul à la grotte de Hira à la Montagne de Lumière (Jabal al-Nur) qui était située à 12 km de la Mecque. Lors du Ramadan de sa troisième année de retraite spirituelle, Allah accorda au Prophète Mohammed (pbsl) la prophétie en lui envoyant l’Ange Gabriel (psl) afin de lui révéler quelques versets coraniques. La première révélation s’est produite le 10 Août 610de notre ère (la nuit du Lundi 21 Ramadan).

C’était certainement là une merveilleuse grâce d’Allah. Notre Prophète (pbsl) était béni ; c’était un homme tempéré, bon et un homme doté d’une foi profonde ; doté d’un degré de crainte et de respect envers Allah ; et donc digne de cet honneur.

"… Si ce n'est par une miséricorde de ton Seigneur, car en vérité Sa grâce sur toi est grande.(Sourate al-Isra, 87)

"Tu n'espérais nullement que le Livre te serait révélé. Ceci n'a été que par une miséricorde de ton Seigneur …"  (Sourate al-Qasas, 86)

Le fait que ses rêves soient devenus une réalité vécue nous prouve que notre cher Prophète (pbsl) était choisi par Allah. Les savants, les érudits islamiques interprètent cela comme le fait qu’Allah le préparait pendant son sommeil pour cette grande responsabilité. Après ses rêves, le Prophète (pbsl) reçut la première révélation et il lui était confié la guidance de l’humanité dans le droit chemin. Il continua toujours une telle mission avec une grande détermination jusqu’à sa mort.

Les hadiths relatent les événements miraculeux qui se sont produits avant qu’il ne reçoive la première révélation :

Aïcha la mère des Croyants a dit : "Au début, la Révélation commença par des rêves pieux chez le Prophète (pbsl) durant son sommeil, et qui étaient comme une lueur semblable à la clarté de l’aurore. Puis, le Prophète (pbsl) se mit à affectionner la retraite et il se retira dans la grotte de Hira, où il entreprit de pratiquer des actes d’adoration pendant plusieurs nuits de suite, sans rejoindre son domicile. Il s’était pourvu d’aliments et lorsque ses provisions étaient épuisées, il retournait vers Khadija et prenait le nécessaire pour une nouvelle retraite. Cette situation se prolongea jusqu’au jour où la vérité lui fut révélée dans cette caverne de Hira. "L’ange (Djibril-Gabriel) lui rendit visite et lui dit : - Iqrâ ! (Lis ! Récite !)"

"Je ne suis pas de ceux qui savent lire", répondit le Prophète. "L’ange m’enserra au point de perdre conscience", raconte le Prophète, "puis il renouvela son injonction : - Lis !" "Je ne suis pas de ceux qui savent lire." Il me saisit une deuxième fois et m’enserra au point de me faire perdre mes forces puis me relâcha en disant : - Lis ! "Je ne suis pas de ceux qui savent lire !" lui dis-je encore. "Il m’étreignit une troisième fois puis desserra son étreinte en récitant : - Lis ! Au Nom de ton Seigneur Qui a créé. Il a créé l’homme d’un embryon. Lis ! Ton Seigneur est le très Généreux, Qui a enseigné par la plume [le calame], a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas." (Sourate al-Alaq, 1-5) Ensuite, le Prophète (pbsl) est retourné avec cette révélation… 2

lapins
 

… une miséricorde de ton Seigneur, car en vérité Sa grâce sur toi  est grande.
(Sourate al-Isra’,  87)

Le Coran nous rapporte sa conversation avec l’Ange Gabriel (psl) et la révélation qu’il lui faisait. Il est révélé dans la Sourate al-Najm que l'ange Gabriel enseigne le Coran au Prophète (pbsl):

Votre compagnon ne s'est pas égaré et n'a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l'effet de la passion; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée, que lui a enseigné [l'Ange Gabriel] à la force prodigieuse. (Sourate al-Najm, 2-5)

Nous apprenons aussi qu’il y a de merveilleux évènements qui se passent pendant que Gabriel (psl) transmettait le Coran au Prophète (pbsl) :

"… Doué de sagacité ; c'est alors qu'il se montra sous sa forme réelle [angélique], alors qu’il se trouvait à l'horizon supérieur. Puis il se rapprocha et descendit encore plus bas, et fut à deux portées d'arc, ou plus près encore. Il révéla à Son serviteur ce qu'Il révéla. Le cœur n'a pas menti en ce qu'il a vu. Lui contestez-vous donc ce qu'il voit ? " (Sourate al-Najm, 6-12)

Il est aussi fait état dans plusieurs autres versets que l'ange Gabriel (psl) aussi appelé le Saint-Esprit ou le Pur-Esprit, transmet la révélation :

Il n'a pas été donné à un mortel qu'Allah lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu'Il [lui] envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu'Il [Allah] veut. Il est Sublime et Sage. (Sourate al-Shura, 51)

Dis : “Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c'est lui qui, avec la permission d'Allah, a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d'heureuse annonce”. (Sourate al-Baqarah, 97)

Dis : “C'est le Saint Esprit [Gabriel] qui l'a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir [la foi] de ceux qui croient, ainsi qu'un guide et une bonne annonce pour les Musulmans. » (Sourate al-Nahl, 102)

"Ce (Coran) ci, c'est le Seigneur de l'univers Qui l'a fait descendre, et l'Esprit fidèle est descendu avec cela sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs."  (Sourate al-Shu’ara,192-194)

maison
 

Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu'il leur soit récité ? Il y a assurément là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient.
(Sourate al-Ankabut, 51)

Il y a une tradition qui rapporte que les révélations ont cessé pendant quelque temps après que les premiers versets aient été révélés. Les hadiths nous enseignent que lorsque les révélations ont repris, les premiers versets qu’il reçut étaient les premiers versets de la sourate al-Mouddathir (le revêtu d’un manteau). Après cela, le Prophète assuma sa responsabilité de proclamer la révélation. Plus tard, par un Ordre d’Allah, il dit à son peuple de n’avoir foi uniquement qu’en Allah et de ne considérer aucune créature comme Son égal :

"O, toi (Muhammad) ! Le revêtu d'un manteau! Lève-toi et avertis.  Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur." (Sourate al-Mouddathir, 1-3)

lac
 

La Révélation du Livre, nul doute là-dessus, émane du Seigneur de l'univers.
(Sourate as-Sajda, 2)

Il est aussi dit dans le 194ème verset de la sourate al-Shura que les révélations sont placées dans le cœur du Prophète (pbsl). De plus, Allah lui fait mémoriser le Coran : "Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n'oublieras…» (Sourate al- A’ la, 6)  Son habilité à mémoriser le Coran était un autre fait parmi ses miracles. Les versets du Coran étaient enracinés dans le cœur du Prophète (pbsl) et il passa toute sa vie entière à les proclamer. A ce propos, on lit dans la Sourate al-A’la, dans le 8ème verset: "Nous te mettrons sur la voie la plus facile."  Allah nous dit qu’Il est l’Aide permanent du Messager béni." …Et c'était Notre devoir de secourir les croyants." (Sourate al-Rum, 47)

Il revigore le cœur du Prophète (pbsl) et créé de merveilleuses choses dans son esprit et dans sa mémoire. Il nous dit que c’est Lui (Allah) Qui permet au Prophète (pbsl) de réciter le Coran et de retenir Ses versets :

"Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation : Son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation. A Nous, ensuite incombera son explication." (Sourate al-Qiyama, 16-19)

Clairement, Allah a placé les versets du Coran dans sa mémoire d’une façon spéciale :

"Que soit exalté Allah, le Vrai Souverain ! Ne te hâte pas [de réciter] le Coran avant que ne te soit achevée sa révélation. Et dis : “O mon Seigneur, accroît mes connaissances ! ”  (Sourate Ta-Ha, 114)

Par son amour et sa vive foi en Allah, notre Prophète (pbsl) a volontairement et de tout cœur obéit aux Commandements d’Allah. Allah l’a rendu puissant et lui a donné du succès, Il lui a accordé beaucoup de bénédictions et a fait de lui une personne distinguée dans les deux mondes.

Ce qui se passait au moment où le Prophète recevait la revelation

Allah nous indique qu’Il avait dit à notre Prophète (pbsl) de se lever la nuit et de se préparer pour recevoir la révélation (‘paroles lourdes’):

O ! , toi , l'enveloppé [dans tes vêtements] ! Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie ; Sa moitié, ou un peu moins ; ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement. Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes). La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation. Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations. Et rappelle-toi le nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui. (Sourate al-Mouzzamil, 1-8)

paysage
 

La révélation du Livre vient d'Allah, le Puissant, le Sage.
(Sourate Az-Zumar, 1)

Les hadiths nous informent sur la manière extraordinaire de recevoir une révélation et les choses spirituelles merveilleuses que le Prophète (pbsl) a vécues dans sa chambre. Nous apprenons que lorsque les révélations venaient, ceux qui étaient avec lui entendaient des bruits tels une abeille autour de son visage. Le recueil authentique, Sahîh Al -Bukhari rapporte ceci:

Selon ‘Aïcha, la mère des croyants, Al-Harith Ben Hicham demanda au Prophète : "O Envoyé d’Allah, comment se manifeste à toi la Révélation ?" - Parfois, répondit celui-ci, je ressens comme le timbre d’une clochette et c’est le plus éprouvant pour moi. Puis quand l’épreuve se termine, alors seulement je comprends le sens du message. En d’autres occasions, l’ange prend une apparence humaine et je retiens les paroles qu’il me communique."3
Et ‘Aïcha rapporte : "Certains jours de grand froid, le Prophète (pbsl) recevait la Révélation, et à la fin, je voyais son front ruisseler de sueur."4
Zayd ibn Thabit raconte : "… Je notais les révélations d’Allah au Prophète (pbsl). Lorsque la révélation lui venait, il sentait une grande fatigue et avait des gouttes de sueurs comme des perles. Lorsque l’état de révélation s’arrêtait, il récitait et j’écrivais."5
Abou Hourayrah : "Lorsque la révélation d’Allah se faisait au Prophète (pbsl), c’était comme s’il s’était évanoui."6

 

Notes :

1. Sahih al-Boukhari, vol. 9, livre 87, hadith no. 111

2. Sahih al-Boukhari

3. Al-Boukhari

4. Al-Boukhari et al-Tirmidhi

5. At-Tabarani

6. Abu Nu'aym

2 / total 9
Vous pouvez lire le livre Les Miracles De Notre Prophète (pbsl) de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top
iddialaracevap.blogspot.com ahirzamanfelaketleri.blogspot.com ingilizderindevleti.net