HARUNYAHYA.FRhttp://harunyahya.frharunyahya.fr - Nouvelles - Récemment ajouté frCopyright (C) 1994 harunyahya.fr 1HARUNYAHYA.FRhttp://harunyahya.frhttp://harunyahya.com/assets/images/hy_muhur.png11666L'AFRIQUE MARCHE AUSSI VERS L'UNION ISLAMO-TURQUEL’Empire ottoman qui couvrit à son apogée une surface de 24 millions de km2 était véritablement un empire global garantissant la paix et la sécurité jusqu’au Maroc, en Tunisie et en Algérie. En effet, la sécurité et le bien-être apportés par le règne ottoman suscitent amour et aspiration aujourd’hui encore. Les états africains, pas seulement ceux d’Afrique du Nord, tournent leurs yeux vers la fondation d’une alliance sous la tutelle de la Turquie et se sont donc en cela impliqués dans un processus historique.

Il ne fait pas de doutes que la mobilisation culturelle d’Adnan Oktar visant à l’établissement d’une Union Islamo-Turque a joué un rôle décisif dans ce processus. Pour la première fois de l’histoire de la république, la Turquie poursuit une politique active et influente, gratifiée d’un vaste appui. Le livre d’Adnan Oktar Un Appel à  l’ Union Musulmane publié en 2003, ses articles sur la question parus dans la presse, les sites consacrés à l’Union Islamo-Turque et inspirés de ses travaux et en particulier ses déclarations au cours d’interviews ont eu un impact significatif sur l’opinion publique. L’appel à l’unité et à l’amitié d’Adnan Oktar dans les anciens territoires ottomans et les autres régions impliquées est cerné d’amour et d’enthousiasme au point qu’il se propage par vagues à travers le monde. Suite aux récentes initiatives envers l’Alliance du Caucase, visant à établir une union dans le Caucase, une réunion de l’Union Africaine fut organisée à Istanbul, se soldant par la création d’une alliance africaine sous l’égide de la Turquie. Il est à noter que ces développements historiques ont le soutien des pays extérieurs au monde islamo-turc, tels que la Russie et les Etats-Unis et que les états non-musulmans de la région (la Géorgie ou l’Arménie) sont enthousiasmés à la perspective de prendre leur place au sein de cette alliance. Cela confirme bien que les états concernés ont pris conscience des bénéfices potentiels que l’établissement de l’Union Islamo-Turque tant prônée par Adnan Oktar pouvait apporter à la Russie, la Chine, l’Amérique et Israël, voire au monde entier.


DECLARATIONS D’ADNAN OKTAR CONCERNANT L’UNION ISLAMO-TURQUE

Asia RFA Radio, Turkestan Oriental-juin 14, 2008

Asia RFA : A quels territoires faites-vous allusion quand vous faites référence à l’Union Islamo-Turque ?

Adnan Oktar : A tous ceux entre l’Adriatique et la Chine. Y compris le Caucase et le Turkestan. Cela inclut donc le Turkestan oriental, le Kazakhstan,  l’Azerbaïdjan, l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, le Pakistan et l’Iran, tous… Il n’existe qu’une seule union. L’Union Islamo-Turque. Cette union repose sur les fondations les plus parfaites, les plus glorieuses, les plus solides et les plus crédibles. Cette union suscitera le consensus et inclura tous ces pays. L’Union Islamo-Turque défendra les Arméniens et les Juifs d’Israël. Ainsi que les bouddhistes. Et les athées. Elle les défendra et les protègera tous.


Vatan TV-décembre 20, 2007

Adnan Oktar : Je pense que la tendance mondiale générale sera bonne. Il y a aura l’union et l’unification, en particulier dans le monde islamo-turc. La Turquie sera le leader des mondes musulman et turc. J’imagine que cela se produira dans les 10 à 20 années prochaines …


Bosna TV-juin 3, 2008

Adnan Oktar : Le climat est actuellement idéal à la mise en place de l’Union Islamo-Turque. Il n’y a pas vraiment d’obstacles en ce moment. Cela pourrait se mettre en route à cet instant précis si nous donnions tous notre feu vert. Mes collègues ont publié une annonce dans la presse appelant l’Azerbaïdjan à s’unir avec la Turquie. Les messages positifs ont afflué de partout. Le président de l’Azerbaïdjan est partant. Nous en discutons avec la Palestine, elle est partante pour une Union Musulmane. La Syrie aussi, l’Irak aussi, le Maroc aussi, la Tunisie, l’Algérie, tous sont partants. Il ne reste plus qu’à lui donner un nom…



Sabah, 18 août 2008
“La Turquie prend l’initiative en Afrique”




Sabah, 19 août 2008
“La Turquie prend l’initiative en Afrique”



Yeni Safak, 18 août 2008
“La Turquie reçoit l’Afrique”



“Nous sommes les successeurs des Ottomans et nous aimons l’Afrique.” Ces mots prononcés par le premier ministre turc Tayyip Erdogan au cours du Sommet de l’Union Africaine à Istanbul rappellent que les Ottomans avaient contribué à la paix et à la sécurité de la région. Le premier ministre poursuivit ainsi : “Nous regardons l’Afrique différemment en tant que successeurs de l’Empire ottoman”, mettant ainsi l’accent sur la qualité de leadership de la Turquie et sa grande responsabilité historique. Dans ses écrits et dans plusieurs de ses interviews récents, Adnan Oktar a également mis en valeur l’héritage ottoman de la Turquie ainsi que son expérience. Voici une autre déclaration de M. Oktar sur ce sujet :


Al Baghdadi TV-avril 30, 2008

Adnan Oktar :
Toute la région baignait dans la tranquillité à l’époque ottomane. Ce n’était cependant pas la perfection totale. Des erreurs furent commises. Or nous ne parlons de ressusciter l’Empire ottoman. Il n’est pas question de remettre sur pied le même modèle ottoman. En revanche, il est clair que les erreurs et les défauts des Ottomans constituent une source importante d’expérience. On ne les répètera pas, on optera pour des mesures plus précises et meilleures. L’histoire sous-entend l’expérience. En évitant les erreurs du passé on s’approche de la perfection. Mais de façon générale, tout le monde reconnaît que la paix régnait à l’époque, la paix en Palestine. Tout le monde s’accorde sur le bien-être général dont le monde musulman entier jouissait, au Maroc, en Tunisie, en Algérie. Ils vivaient dans la paix, dans la richesse et l’abondance.
 

Vatan, 20 août 2008
“Nous sommes les successeurs de l’Empire ottoman, et nous aimons l’Afrique.”
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9578/lafrique-marche-aussi-vers-lunionhttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9578/lafrique-marche-aussi-vers-lunionhttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8911_afrika_da_turk-islam_birligi_ne_yoneliyor.jpgMon, 29 Sep 2008 18:58:18 +0300
ADNAN OKTAR FAIT DES DECLARATIONS ENCOURAGEANT L'AMITIE ET LA FRATERNITEDans ses livres, travaux et interviews, Adnan Oktar affirme que les relations entre les sociétés doivent s’ancrer dans l’amitié, l’amour et la fraternité. Interrogés sur les solutions à apporter aux souffrances des régions voisines de la Turquie, il répond que tous les problèmes peuvent être résolus s’ils sont approchés dans un esprit d’amour et de compassion. M. Oktar répète fréquemment qu’avec la mise en place d’une Union Islamo-Turque, les conflits, l’anarchie et le terrorisme seront éradiqués, apportant ainsi la paix non seulement aux sociétés musulmanes, mais à l’ensemble de l’Europe, aux Etats-Unis, à la Russie, à la Chine et à Israël. Il décrit un système dans lequel tous, quel que soit le pays, quelle que soit la confession, peuvent vivre dans la paix et la sécurité. Une fois l’Union Islamo-Turque établie, le climat créé éliminera entièrement les politiques darwinistes-matérialistes basées sur l’oppression mutuelle et l’exploitation, laissant place à la prospérité, la démocratie, la civilisation et l’illumination où tout le monde sera heureux et en sécurité. Au lieu de s’annihiler les uns les autres, l’ordre sociétal tirera sa force du soutien mutuel et sa richesse de la protection mutuelle et devra sa force au sens de la compréhension et de la tolérance. M. Oktar insiste particulièrement sur l’idée que de l’unité et de l’empathie découleront le confort et la sécurité, propices au bénéfice et à la prospérité de tous. Il est impossible qu’une société connaisse le bonheur à travers l’oppression ou la souffrance des autres : le véritable bonheur viendra si l’on vit ensemble comme des frères et des amis.

Ce modèle que M. Oktar présente dans ses livres, articles et discours a suscité une importante réaction en Turquie et dans le reste du monde, la plus récente étant l’allocution du Premier Ministre turc Tayyip Erdogan. Dans son “Discours à la nation” le 30 août 2008, le premier ministre fit des commentaires concordant tout à fait avec la conception encouragée et décrite par M. Oktar. Il dit que la nouvelle politique étrangère de la Turquie visait à apporter la paix et la stabilité dans la région. C’est pourquoi le pays avait emprunté une voie diplomatique rationnelle et équilibrée dont l’axe majeur était “la coopération peut bénéficier à tous”.


DECLARATION DU PREMIER MINISTRE TAYYIP ERDOGAN

“Nous essayons de remplir notre responsabilité à inciter les parties à trouver une solution diplomatique de bon sens. Nous disons que PERSONNE NE DEVRAIT CHERCHER A TIRER PROFIT AUX DEPENS D’AUTRUI DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES. Il ne peut y avoir de gain dans le conflit. Nuire à la paix et à la stabilité dans le Caucase de sorte à déclencher des conflits profonds, aura des conséquences graves sur la paix et la stabilité internationale. Nous appelons toutes les parties à éviter une lutte de pouvoir hostile dans laquelle tout le monde perdra plus ou mois et aura un prix à payer. Au lieu de cela, nous appelons à une concurrence basée sur la COOPERATION, DONT TOUT LE MONDE PEUT BENEFICIER.


DECLARATIONS D’ADNAN OKTAR

Turkmeneli TV-avril 22, 2008

“Pas un jour ne doit être perdu dans la mise en place de l’Union Islamo-Turque. Ce sera à l’avantage de tous et ni l’OTAN, ni l’Union Européenne ne seront lésées. CE SERA A L’AVANTAGE DU MONDE ENTIER. LA CHINE EN BENEFICIERA AINSI QUE LA RUSSIE, surtout la Russie. L’UNION EUROPEENNE EN BENEFICIERA ET L’AMERIQUE DEVIENDRA ENCORE PLUS RICHE ET PUISSANTE. LES AVANTAGES ET LES BENEFICES SERONT NOMBREUX SUR TOUS LES PLANS. Mais le leadership turc semble absolument essentiel.

Vatan TV-janvier 12 , 2008

“C’est tout à leur avantage. Une telle union permettrait à Israël en particulier de relâcher la pression. La Palestine aussi. Et en Arménie aussi, l’économie serait revigorée. LA CIVILISATION POURRAIT ALLER DE L’AVANT A NOUVEAU ET LA REGION ENTIERE CONNAITRAIT LA STABILITE. L’Afrique améliorerait sa situation. Ce chaos, l’oppression et la souffrance seraient complètement supprimés.

Asia FRA Radio-juin 14, 2008

“Si la Chine souhaite commercer, surtout qu’on la laisse faire. … Que veut la Chine ? Quel est son intérêt ? Si elle cherche un intérêt, ce peut être le commerce. Alors qu’elle commerce, laissons la Chine échanger avec le Turkestan oriental. Si elle souhaite exploiter, alors là c’est totalement inacceptable. Quel est l’intérêt de prendre un pays en otage ? Que veut la Chine du Turkestan oriental ? Que gagnera-t-elle en le gardant prisonnier ? Comment la Chine peut-elle être heureuse en le gardant captif ? Quelle joie cela peut-il apporter ? Est-ce un triomphe ? … Laissez les hommes là-bas se rendre librement dans les mosquées et les usines. Laissez-les converser ensemble et partager la joie d’un festival. La Chine doit maintenant faire une bonne action là-bas. Le temps est venu. Elle doit avancer. Le monde entier aimera la Chine quand elle annoncera : “Nous avons fait une erreur. Ce pays mérite l’indépendance. Nous n’avions pas besoin d’y interférer. Cette situation n’est plus tolérable au 21ème siècle. Nous retirons nos troupes. Nous levons la pression politique. Nous déclarons cet état libre.” Tout le monde la respectera. La Chine doit accomplir cette bonne action.”

Kaçkar TV-février 2, 2008

“Mais l’Anatolie n’est pas comme ça. Par exemple, ils s’affameraient eux-mêmes pour nourrir leurs hôtes et donneraient les meilleurs lits pour qu’ils y dorment. Peu importe qu’ils aient froid si leurs invités sont au chaud. Des qualités aussi élevées n’existent nulle part ailleurs dans le monde. L’égoïsme est à l’ordre du jour partout dans le monde. Ces vertus morales doivent se répandre dans le monde. Ce qui ne sera possible qu’à travers l’Union Islamo-Turque et l’intervention de la Turquie en tant que frère et leader dans la région.  Il n’y aurait alors plus de terrorisme ni de souffrances. L’Arménie en bénéficiera, Israël en bénéficiera, la Palestine en bénéficiera, l’Egypte en bénéficiera, l’Iran en bénéficiera, l’Amérique en bénéficiera et l’Europe en bénéficiera. L’Europe deviendra encore plus riche et l’Amérique deviendra plus riche. Cette Union apportera une paix magnifique au monde. Il y a un besoin urgent. Il ne s’agit pas de revendication de supériorité raciale. C’est plutôt une revendication basée sur la supériorité de l’amour et la vertu morale. C’est le souhait de contribuer à l’enrichissement moral de la région.”



Türkiye, 31 août 2008 
 Dans son “Discours à la nation”, le premier ministre a lancé un appel aux super-puissances :
LA GUERRE NE PROFITE A PERSONNE.



Dans son “Discours à la nation”, le premier ministre a lancé un appel aux super-puissances : la guerre ne profite à personne.

Erdogan appela à la stabilité dans le Caucase, devenu un champ de bataille pour la Russie et les Etats-Unis, et à la coopération pour tous.

Erdogan dit : “… Nous disons que personne ne devrait chercher à profiter aux dépens des autres dans les relations internationales. Il ne peut y avoir de gain dans le conflit. Nuire à la paix et à la stabilité dans le Caucase de sorte à inciter aux conflits profonds, aura des conséquences graves pour la paix et la stabilité globale… Nous appelons à une concurrence basée sur la coopération, dont tout le monde peut bénéficier…”



 
Hurriyet, 31 août 2008
 Il est essentiel que Montreux ne soit pas violé.
 
Il est essentiel que Montreux ne soit pas violé.

Le Premier Ministre Tayyip Erdogan dit qu’il n’y avait rien à gagner dans le conflit et mit en garde contre les conséquences graves pour la paix et la stabilité globale que pouvait avoir la remise en cause de la paix dans le Caucase.

Personne ne gagnera.

Personne ne devrait chercher à tirer profit aux dépens des autres dans les relations internationales.

… Nous appelons à une concurrence basée sur la coopération, dont tout le monde pourra bénéficier…
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9577/adnan-oktar-fait-des-declarationshttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9577/adnan-oktar-fait-des-declarationshttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8776_sayin_adnan_oktar_in_kardeslik_ve_birlik_cagrisinin_islam_aleminde_yankilari.jpgMon, 29 Sep 2008 18:42:40 +0300
L'INFLUENCE DE LA TURQUIE AUGMENTE DE JOUR EN JOURDans les ouvrages d'Adnan Oktar ainsi que dans les articles, les documentaires, les annonces de presse reprenant ses travaux, l’importance de l’établissement d’une Union Islamo-Turque sous l’égide turque est soulignée. On y rappelle que la Turquie, héritière du grand Empire Ottoman dispose de la force et des compétences pour apporter la paix et la justice si nécessaire à la région islamo-turque. C’est donc dans ce sens que la stratégie nationale devrait s’orienter. Comme le décrit Adnan Oktar, la Turquie est devenue rapidement l’un des pays les plus influents de la zone islamo-turque et c’est pourquoi elle prend l’initiative de cette responsabilité. Elle joue un rôle actif de direction, de conciliation, de médiation et de régulation, comme jamais auparavant. Les initiatives lancées en particulier dans le Moyen-Orient suscitent des réactions considérables. Le monde occidental et le monde musulman encouragent la Turquie à prendre la casquette de leader. Ces développements qui ont récemment attiré l’attention du monde sont listés ci-après :

1.    Les pourparlers de paix organisés sous la tutelle de la Turquie ou avec sa médiation visaient à résoudre les problèmes entre la Syrie et Israël qui persistaient depuis 50 ans.
2.    Les réunions de réconciliation et le processus de dialogue pour mettre un terme aux tensions entre l’Iran et les Etats-Unis furent initiés par la Turquie.
3.    Le rapprochement historique entre la Turquie et l’Irak avait commencé par la visite du premier ministre turc Tayyip Erdogan.

Avec la grâce d'Allah il ne s’agit là que des étapes initiales. Comme M. Oktar l’a souvent affirmé, la Turquie deviendra bien une superpuissance régionale et interviendra sur la scène internationale en tant que grande nation garantissant la justice, l’équilibre et la sécurité.


Déclarations sur le sujet d'Adnan Oktar

Konya TV-février 28, 2008

Présentateur :
Oui. Nous sommes justement arrivés au point que je voulais soulever avec vous. Nous avons parlé des exemples de l’Irak et de la Palestine, mais des drames de la sorte se produisent partout dans les territoires musulmans. Il n’y a pas encore d’unité dans les terres de l’Islam. Quelle est la responsabilité de la Turquie à cet égard ?

Adnan Oktar : Le devoir de la Turquie est de diriger le monde islamo-turc.
La nation turque a une immense responsabilité. Il s’agit là d’un des devoirs les plus lourds de toute l’histoire. CETTE TACHE CRUCIALE INCOMBE A LA NATION TURQUE. Nous, la nation turque, avons le devoir non pas de sauver la Turquie, mais de sauver le monde islamo-turc dans son ensemble. La nation turque n’est comme nulle autre. Ce n’est pas du racisme, mais les Turcs sont loyaux et dotés d’une bonne nature. Ils sont humains et très compatissants. Et incroyablement capables de sacrifices. Allez à n’importe quel village. Allez-y en tant qu’invité. Ils offrent à leurs invités les meilleures places, les meilleures nourritures, les meilleurs lits et les meilleurs verres. Qu’est ce que cela signifie ? Cela signifie que notre peuple n’est pas égoïste, mais aimant, loyal et joyeux. Ils brûlent de donner leur vie à Allah.

 
Kaçkar TV-février 2, 2008

Kaçkar TV : Y aurait-il des problèmes concernant les frontières nationales ?

Adnan Oktar :
L’idée est une structure similaire à une Union de Républiques au sein de laquelle chaque état conserve ses propres frontières.

Kaçkar TV :
Vous dites donc que c’est possible.

Adnan Oktar : Bien sûr. Cela mettra un terme à l’anarchie, au terrorisme et au chaos… La région est en flammes. Le Moyen Orient est dans un état terrible, tout le monde est malheureux. La Palestine est malheureuse, et Israël aussi. Ainsi que la Syrie et l’Iran. Pratiquement toute la région est dans le malaise. Cette union viendra justement éradiquer ce malaise.

Kaçkar TV :
L’Iran pourrait donc également être inclus ?

Adnan OKtar :
Bien sûr.


Baghdad TV-mars 2, 2008

Adnan Oktar : InchaAllah nous avons l’idée d’une grande union musulmane. Dans la lignée d’une Union Islamo-Turque. Nous avons le projet de faire du monde musulman la plus grande super-puissance. Dans le but d’unifier le monde musulman et le monde turc sous la tutelle et la guidance de la nation turque. Le monde turc est composé de Musulmans, je le rappelle pour des raisons de clarté. En d’autres termes, cela signifie que l’Union Musulmane émergera en même temps. Nous croyons que cette unification contribuera à la paix, l’abondance et la prospérité. Nous pensons qu’elle mettra un terme aux guerres et que l’argent actuellement investi dans les guerres sera dépensé de manière plus bénéfique pour l’humanité. Et nous croyons que ce moment est à portée de main. Notre croyance fondamentale est toutefois que l’Union Islamo-Turque se confirmera avec l’apparition à la fin des temps du Saint Mahdi. Et nous croyons que le Prophète Jésus (psl) reviendra très prochainement. Nous croyons à la venue du Prophète Jésus (psl) telle qu’elle a été décrite dans le Coran. Nous croyons que le Prophète Jésus (psl) et le Saint Mahdi, ensemble, apporteront avec eux une ère agréable de prospérité et d’abondance où l’Islam sera la seule religion sur terre.



Türkiye, 19 juin 2008
“Les médias européens qualifie la Turquie d’architecte de la paix pour ses
initiatives de médiation dans le Moyen-Orient.”


Milli Gazete, 19 juin 2008
“La médiation turque est importante.


Radikal, 21 novembre 2007
“L’ascension de la Turquie au Moyen-Orient.”


Sabah, 22 mai 2008
“La Turquie a enfin réussi.”


Tercüman, 28 mai 2008
“Pourparlers de paix dans la presse internationale.”


Vakit, 23 mai 2008
“La Turquie est l’unique leader de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Asie.”


Tercüman, 22 mai 2008
“Le plus grand rôle dans la reconstruction de l’Irak revient à la Turquie.”
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9489/linfluence-de-la-turquie-augmentehttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9489/linfluence-de-la-turquie-augmentehttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8870_turkiye_nin_etkinligi_her_gecen_gun_artiyor.jpgThu, 25 Sep 2008 16:38:34 +0300
LA RECENTE COOPERATION ACCRUE DANS LE MONDE ISLAMO-TURCDans ses livres et commentaires à propos de l’Union Islamo-Turque, Adnan Oktar souligne l’importance de la coopération économique entre les pays musulmans. M. Oktar estime qu’une sorte de marché commun est nécessaire entre les pays musulmans car les investissements communs et la coopération en termes de main d’œuvre et de matières premières ont un effet régénérateur considérable. De nombreuses mesures significatives ont été prises concernant la coopération économique, sujet largement traité dans le livre Un appel à l’Union Musulmane d'Adnan Oktar. Sa focalisation sur le sujet, aussi bien dans ses ouvrages que dans les interviews télévisées, a bien évidemment joué un rôle dans les progrès récents vers une Union Islamo-Turque.


Exemples des déclarations d'Adnan Oktar sur le sujet
 
Denge TV-juillet 3, 2008

Adnan Oktar : … Les états sont très riches. Ils disposent d’énormes revenus pétroliers. Ils peuvent mener une vaste offensive culturelle. Or, malgré les revenus confortables des pays musulmans, la population reste pauvre. Cela vaut pour tous les pays musulmans : le peuple est pauvre. La qualité de vie est très basse, la plupart du temps. Il n’y a cependant pas de raisons à cela. Si une Union Islamo-Turque est établie, une union rationnelle j’entends, ces problèmes disparaîtront à leurs racines mêmes. Les valeurs morales musulmanes prévaudront alors dans le monde entier, en l’espace d’un clin d’œil. C’est pourquoi nous devons nous concentrer sur cette idée d’union. Tous les états turcs, pratiquement tous musulmans, et tous les états musulmans doivent se rassembler sous un même toit. Nous pouvons mettre en place une MEGA-STRUCTURE, une sorte d’OTAN islamo-turc, UN MARCHE COMMUN ISLAMO-TURC au sein duquel toutes les nations conserveraient leur souveraineté. Le système sera basé sur la rationalité, l’amour authentique et l’enthousiasme. Il est essentiel d’y éliminer toute formalité, car trop de formalités finiraient par nuire à l’esprit de l’union. Les formalités doivent donc être évitées. L’amour, en un ; la sincérité, en deux. Ces questions doivent être résolues dans une atmosphère d’amour intense et de sincérité.

Kuşadası TV-juillet 14, 2008

Présentateur : Que pouvez-vous nous dire à propos de l’Union Islamo-Turque ? Nombreux sont ceux qui y voient un rêve utopique. Pensez-vous réellement qu’elle va se concrétiser ?

Adnan Oktar : Si les villes turques de Konya, Izmir et Adana étaient indépendantes les unes des autres, qu'Allah nous en préserve, nous dirions qu’elles ont besoin de s’unir. Et si quelqu’un disait : “C’est impossible. C’est une fantaisie utopique. Elles sont séparées et resteront comme ça”, cela manquerait de logique. De la même manière, il est illogique que les états turcs demeurent séparés les uns des autres. Nous partageons la même foi, la même langue et la même culture. Nous sommes exactement pareils. Nous avons la même culture et les mêmes ancêtres, alors pourquoi une séparation ? C’est pourquoi il faudrait supprimer les passeports et les visas entre les états turcs et musulmans. Les individus doivent être libres d’aller et venir comme bon leur semble. LE COMMERCE DOIT ETRE LIBERE AUTANT QUE POSSIBLE ET LES LIENS DOIVENT ETRE RENFORCES. Il y a bien une Union Européenne, alors pourquoi pas une Union Islamo-Turque ? Les gens peuvent voyager et s’installer librement au sein de l’UE. Ils n’utilisent ni passeports, ni visas. Pourquoi nous qui sommes frères n’en ferions-nous pas autant ? Il n’y a pas de raison et c’est parfaitement possible. Les territoires des états islamo-turcs sont les plus riches du monde en termes de ressources minérales. ILS DISPOSENT DES PLUS IMPORTANTES RESERVES PETROLIERES. NOUS AVONS LA FARINE ET LE SUCRE, IL NE RESTE PLUS QU’A PREPARER LE GATEAU. C’EST CE QUE LE PEUPLE TURC ENTIER SOUHAITE. A travers les discussions avec les Azéris, nous comprenons qu’ils n’attendent que d’être unifiés avec la Turquie. Si la Turquie donnait le feu vert, ils accepteraient l’offre sur le champ. Si la Turquie suggérait l’union à la Syrie, elle accepterait aussi immédiatement. La question sera résolue, par la grâce de Dieu, si le peuple turc exprime fermement ce souhait et si elle est soulevée par des organisations non-gouvernementales en particulier et présentée au gouvernement.



Tercüman,  18 juin 2008

“Un marché commun musulman est en voie de s’établir”




Star, 6 juillet 2008

“Un appel à un système d’échanges commerciaux préférentiels pour les pays musulmans”



Bugün,  18 juin 2008
“Les droits de douanes entre les pays musulmans vont être réduits”



Extrait du livre d'Adnan Oktar Un appel à l'union musulmane

Les joint-ventures et les projets en partenariats seront une étape importante dans la bonne direction, car ils permettront aux pays participants de bénéficier des expériences mutuelles et des revenus issus des projets d’investissement. Un tel soutien financier mutuel concorde avec la morale musulmane car l’aide aux nécessiteux et le sens de la responsabilité sociale font partie des qualités que les Musulmans s’évertuent à acquérir. De nombreux versets du Coran rappellent en outre aux Musulmans de veiller sur les indigents.

La cohésion interne de la société doit être étendue aux relations internationales. Dans la mesure où la coopération internationale au sein d’un partenariat ne peut se faire à sens unique, le taux de chômage déclinera tandis que les niveaux de revenus augmenteront dans les deux pays concernés. Un pays peut produire par exemple du pétrole et un autre pays s’occupe de le raffiner. Ainsi les pays dépendants sur le plan de l’agriculture seront capables d’importer les biens agricoles dont ils ont besoin des pays dont l’agriculture est développée. Le pays qui ne dispose pas de main d’œuvre pourra aller en chercher dans un autre pays musulman. Les pays riches seront à même d’investir et d'aider les pays frappés par le chômage. Les deux parties y gagnent. Le partage du savoir-faire et de l’expérience augmentera la prospérité et tous les Musulmans bénéficieront des développements technologiques.

Les joint-ventures prenant en compte l’unification des opportunités et des moyens du monde musulman permettront aux Musulmans de produire des produits de haute technologie. Le marché commun musulman rendra possible la mise sur le marché dans d’autres pays de produits fabriqués par des Musulmans, sans la barrière des douanes, des quotas et d’autres obstacles frontaliers. Le marché grandira. Les parts de marché et les exportations des nations musulmanes augmenteront. L’industrialisation s’accélèrera. Le développement économique contribuera au progrès technologique. Une fois que tout ceci sera mis en place, les nations musulmanes opèreront en tant que consortium contre les autres groupes d’investissement et deviendront un acteur important de l’économie globale.

… Tout ceci peut se réaliser à la condition qu’une autorité centrale s’occupe de diriger et de coordonner. Pour atteindre cet objectif, les nations musulmanes doivent adopter les valeurs du Coran et la Sunnah du Prophète (pbsl), et donc adopter la culture musulmane. L’Union Musulmane doit mener vers ce réveil culturel et la coopération économique et politique subséquente.


Exemples d’annonces basées sur les ouvrages d'Adnan Oktar

 
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9488/la-recente-cooperation-accrue-danshttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9488/la-recente-cooperation-accrue-danshttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/11946_turk-islam_dunyasinin_is_birligi_yapmasinin_onemi_daha_iyi_anlasilmaya_baslandi.jpgThu, 25 Sep 2008 16:07:43 +0300
LE ROLE DE LEADER DE LA TURQUIE SE CONFIRMELes hadiths du Prophète (pbsl) et les déclarations de grands savants musulmans font références aux énormes progrès des Musulmans au cours des années 1400, selon le calendrier de l’Hégire. En effet, de grands changements et de nouvelles percées ont commencé à se manifester depuis 1979, année concordant avec les prédictions. Tous les signes décrits par le Prophète (pbsl) ont commencé à prendre place les uns après les autres à cette même période. Les eaux de l’Euphrate ont été coupées, des éclipses solaires et lunaires eurent lieu au cours du mois de Ramadan, l’Afghanistan fut occupé par les Soviétiques, un massacre eut lieu à la Kaaba, et la guerre opposa deux nations musulmanes (l’Iran et l’Irak). En outre, d’autres signes de cette époque bénie se sont manifestés tels que l’augmentation du nombre de tremblements de terre, de catastrophes naturelles, de phénomènes étranges dans les cieux, l’aggravement de l’anarchie et du chaos, la dégénérescence morale, une époque mouvementée pour les Musulmans et le refus criant de l’existence d'Allah.

Ce sont là les signes avant-coureurs d’une époque promise par Allah aux véritables croyants et du règne prochain sur le monde des valeurs morales musulmanes. Adnan Oktar le rappelle fréquemment et affirme qu’avec la permission d'Allah, une ère très favorable peut être escomptée à travers le monde musulman et le reste du monde d’ici les 15 à 20 prochaines années.  M. Oktar considère que l’un des signes avant-coureurs de cette période heureuse est la mise en place très prochaine de l’Union Islamo-Turque sous l’égide de la Turquie. Depuis que M. Oktar a mis en avant les qualités de leadership de la Turquie et la volonté de cette nation d’assumer ce rôle, on assiste à de nombreux développements dans ce sens aussi bien dans le pays qu’à l’étranger. Des hommes politiques d’importance et des influenceurs notoires ont fait des commentaires sur la place de choix que la Turquie doit occuper. De nombreuses déclarations émanant de pays musulmans espèrent voir la Turquie agir en “grand frère”.


Yeni Şafak, 28 mai 2008

“La Turquie doit servir les Musulmans comme un grand frère.”


Une déclaration de Fathi Yakan, leader du Front Islamique du Travail au Liban :

“Soulignant l’importance de la Turquie dans la région, Yakan dit ATTENDRE DE LA TURQUIE QU’ELLE ENDOSSE LE ROLE DE GRAND FRERE ENVERS LES PAYS ARABES MUSULMANS. Yakan expliqua ensuite que la Turquie, de par sa position stratégique et son expérience passée, était en position de diriger l’Union Arabe. Il conclut avec une référence à l’Empire ottoman en disant : “Les héros se relèveront là où ils sont tombés.”


Déclarations d'Adnan Oktar sur la question

Konya TV, 4 mars 2008

Adnan Oktar : Cette nation est vraiment héroïque. C’est pourquoi il faut entreprendre cette tâche immédiatement. Le monde Islamo-Turc attend qu’elle prenne la direction. Nous avons parlé avec tous les états turcs. Tous veulent voir la Turquie servir en tant que leader. Nous parlons et nous apprenons de toutes les figures majeures du monde musulman. Elles souhaitent toutes la Turquie à la tête de l’Union. Quel sens y a-t-il à prolonger le débat ? L’ETAT TURC ET LA NATION TURQUE DOIVENT FINALEMENT MENER VERS LE MONDE ISLAMO-TURC. Il s’agit d’une responsabilité cruciale, car nous devons rendre des comptes à tous.

Adnan Oktar : La libération de la Palestine nous incombe. Ainsi que le salut d’Israël. Les relations avec Israël pourront se détendre vis-à-vis de nous. L’Arménie, le Turkestan, le Tadjikistan, l’Iran et le Pakistan connaîtront le salut avec la Turquie à la barre. Le Maroc, la Tunisie et l’Algérie sauteront de joie si la Turquie devient le leader. C’est pourquoi nous ne devons pas tarder plus longtemps. La Turquie doit activement se mettre au travail. Personne ne s’y opposera. Personne ne s’opposera à cette candidature. C’est une chose que tout le monde souhaite.


Bagdad TV, 2 mars 2008

Adnan Oktar : Oui, inchaAllah nous entretenons l'idée d'une grande Union Musulmane. Dans les mêmes lignes qu'une Union Islamo-Turque. Nous envisageons un monde musulman leader en tant que super puissance, QUI FÉDÈRERA LE MONDE MUSULMAN ET LE MONDE TURC SOUS UNE EGIDE ET UNE DIRECTION TURQUE. Le monde turc est constitué en tous les cas de Musulmans, je le précise par souci de clareté. Autrement dit, j'entends que l'Union Islamique émergera en même temps. Nous croyons que cette unification contribuera à la paix et à la prospérité. Nous pensons que les guerres cesseront alors et que les fonds consacrés aux guerres seront investis de manière plus bénéfique pour l'humanité. Nous estimons que cette ère nouvelle est à portée de ma main. Notre conviction fondamentale est toutefois que l'Union Islamo-Turque se concrétisera avec la venue du Mahdi à la Fin des Temps. 
 

Exemples d’annonces basées sur les ouvrages d'Adnan Oktar
et la bonne nouvelle d’un futur brillant pour la Turquie



“L’Union Islamo-Turque, soutenue par l’Union Turque sous l’égide de la Turquie”


“La Turquie sera un super-état d’ici 10 à 20 ans”




Sabah, 2 mai 2008

“La Turquie : la nouvelle locomotive du Moyen-Orient”



Taraf, 2 juin 2008

“La Turquie mène une nouvelle vision islamique”



Milliyet, 4 juin 2008

“Commentaire du Financial Times : la Turquie comble le fossé au Moyen-Orient”

]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9487/le-role-de-leader-dehttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9487/le-role-de-leader-dehttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8768_turkiye_nin_liderligi_pekisiyor.jpgThu, 25 Sep 2008 15:29:41 +0300
L'IMPORTANCE DE LA TURQUIE DANS L'UNION EUROPEENNEDans ses déclarations à propos de l’Union Européenne, Adnan Oktar rappelle systématiquement les bienfaits matériels et spirituels de l’intégration de la Turquie en tant que leader de l’Union Islamo-Turque. M. Oktar souligne que grâce à ses valeurs morales et ses vertus, dont la plupart ont disparu du monde occidental, la nation turque peut endosser le rôle de guide et de modèle et ainsi libérer l’Europe de l’impasse spirituelle dans laquelle elle se trouve en ce moment.


Déclarations d'Adnan Oktar sur le sujet

“L’Union Européenne est une union tout à fait excellente et nécessaire. La Turquie doit l’intégrer, mais pas de la sorte. En tant que leader du monde Islamo-Turc. Elle doit l’intégrer en tant que super-état, en tant que pont vers l’Europe. Si l’UE est une, elle sera mille. Si l’Amérique est mille, elle sera deux mille. Elle se développera énormément. Les tensions se réduiront en Russie, en Chine aussi et chez tous nos voisins. Le soleil brillera sur l’Israël et le Moyen-Orient deviendra tel un paradis. Les tensions relâcheront considérablement. C’est la nation turque qui peut assurer au mieux la paix, la sécurité et l’amour en Turquie. C’était déjà ainsi à l’époque ottomane et ça continue encore aujourd’hui. Allah a assigné ce devoir à cette nation, inchaAllah.” (Erzincan Can TV-juillet 14, 2008)

“La Turquie a l’expérience de l’état. Elle a l’expérience de l’empire. Elle est expérimentée dans la gestion d’autres pays. Et c’est une compétence. La nation turque n’a pas été non plus souillée. J’entends par là que l’Anatolie est demeurée moralement non corrompue. L’Anatolie a été préservée telle qu’elle était. Son hospitalité, sa propreté, sa moralité, son environnement agréable, son humanité, sa conception des relations de bons voisinages, sa compassion et son altruisme sont restés inchangés.  L’Europe a perdu ces qualités…  Il n’y a pas de quoi alarmer l’Europe. La Turquie est une planche de salut pour l’Europe. L’Union Islamo-Turque agira comme une sorte de police dont la puissante structure protégera l’Europe et le monde et apportera la sécurité et la paix mondiale. L’Europe vivra dans la paix et la sécurité. Pourquoi l’Europe refuserait-elle cela ? Rien ne changera. Ce système soutiendra à la fois l’OTAN et l’UE. Grâce à ce grand bienfait, l’Union Européenne s’enrichira davantage… L’amour de l’Union Islamo-Turque les enveloppera aussi. Ils vivront dans la paix.” (MPL TV-avril 23, 2008)

Les annonces de presse basées sur les ouvrages d'Adnan Oktar font référence à la question de la sorte :

La dévotion religieuse, l’amour, l’amitié, le sens de l’altruisme, l’attachement au bien, l’hospitalité, l’humanité traditionnelle, en somme toutes les vertus humaines, morales et spirituelles représentent en Anatolie le mode de vie idéal pour toute l’humanité. Le monde entier, ET EN PARTICULIER L’EUROPE, ONT UN BESOIN DESESPERE DE CES VALEURS MORALES HUMAINES. A cause des mentalités darwinistes, matérialistes et athées qui la dominent, l’Union Européenne est condamnée, tôt ou tard, à péricliter. Mais en adoptant les hautes valeurs morales de la nation turque et son style de vie, l’UE présentera une structure parfaite. C’est pourquoi il est essentiel que la Turquie intègre l’Europe en tant qu’état majeur, en tant que leader des mondes turcs et musulmans et qu’elle dissémine ainsi sa propre nature spirituelle. La nation turque anti-darwiniste, anti-matérialiste, religieuse, patriotique et intellectuelle entreprendra cette tâche historique avec succès.

En suivant la voie d’un matérialisme usé et fatigué, l’Europe va droit vers la mort. Elle s’est enlisée dans le matérialisme d’où seule la nation turque peut la sortir. Avec la volonté d'Allah, la nation turque lui enseignera les sentiments humains, l’amour, la compassion, la fidélité et la solidarité, la faisant ainsi accéder à une nouvelle ère.

Des déclarations faites récemment par l’Union Européenne se rapprochent étroitement de celles d'Adnan Oktar et des idées qu’il développe dans ses ouvrages. Voici comment elles ont été reprises dans la presse turque :


Tercüman, 30 mai 2008

“Avertissement de l’Economist à l’attention de l’UE :
la Turquie n’a pas besoin de nous, mais nous avons besoin d’elle.”

 

Referans, 23 juin 2008

“L’ambassadeur de l’UE en Turquie Marc Pierini dit à Referans :
la Turquie sera une solution modèle pour l’UE, combinant Islam, laïcité et démocratie.”

 


Cumhuriyet, 5 juin 2008

“L’UE ne peut résoudre aucun problème sans la Turquie.”

]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9486/limportance-de-la-turquie-danshttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9486/limportance-de-la-turquie-danshttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8860_avrupa_birligi_icin_turkiye_nin_onemi.jpgThu, 25 Sep 2008 15:16:57 +0300
LES APPELS A L'UNITE D'ADNAN OKTAR SE CONCRETISENTSuite à la focalisation récente d'Adnan Oktar sur l’Union Islamo-Turque, une avancée historique des plus importantes a été faite dans les pays musulmans et en particulier au Moyen-Orient. Des voix d’Iran, de Syrie, d’Irak, de Palestine, d’Azerbaïdjan et de tous les autres pays réclament, de plus en plus fort, l’union immédiate au nom de la fraternité et de la religion qui les rassemblent. Ces commentaires ne sont pas uniquement exprimés par des écrivains ou des chercheurs. Des dirigeants de l’état et des influenceurs de haut rang dans les pays islamo-turcs font référence à l’importance de l’Union Musulmane et prennent des mesures significatives dans ce sens. Des initiatives économiques conjointes ont été lancées, le nombre d’investissements mixtes a augmenté et des assemblées communes ont été fondées. Les politiciens et les intellectuels sont d’avis que l’établissement de l’Union Islamo-Turque n’est maintenant qu’une affaire imminente.

La visite récente à Istanbul du président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait, en cela, une portée particulière. La focalisation du président Ahmadinejad sur l’amour et la fraternité tout au long de sa visite, ses sentiments amicaux envers la Turquie, son emphase sur le besoin d’une union entre les Musulmans et non d’une division sont les signes de développements très positifs.

En outre, le fait qu’il ait suivi un imam sunnite durant le rite de la prière montre que le chiisme ne soutient pas une fausse perspective dans ce sens. Cette attitude du président témoigne de la fraternité et des liens islamiques entre les sunnites et les chiites.  Mahmoud Ahmadinejad semble tout à fait favorable à l’idée d’une Union Musulmane et d’une fraternité islamique sous l’égide turque, tout comme l’avait envisagé Adnan Oktar.


Les déclarations durant la visite de Mahmoud Ahmadinejad à Istanbul

“Les quatre pays que sont l’Iran, la Turque, la Syrie et l’Irak ont toujours entretenu des discussions… Nous sommes quatre pays voisins, avec des cultures, des civilisations partagées et des croyances très vastes. Nous pensons qu’il existe suffisamment de questions pour entretenir des discussions continues à quatre voix.”

“L’Iran et la Turquie ont des liens profonds et historiques et nous considérons le progrès de la Turquie comme le progrès de notre propre pays, en étant assurés que le peuple de Turquie partage ce même sentiment à propos de l’Iran.”

“Nous croyons que l’Iran et la Turquie peuvent compenser les défauts l’un de l’autre et LEUR COOPERATION CONDUIRAIT A L’EMERGENCE D’UNE GRANDE PUISSANCE AU SERVICE DE LA SECURITE DE LA REGION ET DE LA PAIX DANS LE MONDE… Nous avons besoin de renforcer notre assurance et de préparer résolument le long chemin vers les sommets de la fierté. Heureusement, nos deux nations saisissent profondément la nature de ces besoins et savent que la voie brillante qu’elles doivent préparer nécessite une ferme volonté. Nous aimons la nation turque du plus profond de notre cœur et cet amour trouve ses racines dans l’histoire de nos convictions. Nous resterons aux côtés les uns des autres pour de bon.


Les déclarations d'Adnan Oktar à propos de l’Union Islamo-Turque

… Nous partageons la même foi, la même langue et la même culture. NOUS SOMMES EXACTEMENT PAREILS. NOUS AVONS LA MEME CULTURE ET LES MEMES ANCETRES, INUTILE DONC DE NOUS SEPARER… L’Union Européenne existe, alors pourquoi pas une Union Islamo-Turque ? Les individus peuvent voyager et s’installer librement au sein de l’UE. Ils n’ont besoin ni de passeports, ni de visas. NOUS QUI SOMMES FRERES, POURQUOI N’EN FERIONS-NOUS PAS AUTANT ? Il n’y a pas de raison, c’est parfaitement faisable. … Nous avons la farine et le sucre, il ne nous reste plus qu’à préparer le gâteau. (Kusadasi TV-juillet 14, 2008)

Ces choses ne sont qu’un début. TOUT LE DEBAT EST CELUI D’UNE SOCIEE DOTEE D’UNE FOI PUISSANTE QU’ELLE A CHOISIE, SELON LAQUELLE ELLE VEUT DECIDER ET QU’ELLE VEUT SUIVRE JUSQU’AU BOUT. L’Union Islamo-Turque est un thème que nous n’abandonnerons jamais. Nous devons nous y atteler jour et nuit, nuit et jour. Nous devons adhérer aux valeurs morales du Coran et œuvrer jour et nuit pour l’Union Islamo-Turque. UNE CAUSE SUSCITANT UN TEL DEVOUEMENT PORTERA IMMANQUABLEMENT SES FRUITS, INCHAALLAH. (Cay TV-juillet 23, 2008)

Mais si une Union Islamo-Turque peut être établie, une union rationnelle j’entends, ces problèmes disparaîtront à leurs racines mêmes, en un clin d’œil, laissant ainsi les valeurs morales musulmanes dominer à travers le monde. C’est pourquoi nous devons nous concentrer sur le sujet de l’union. Tous les états turcs, tous pratiquement musulmans, et tous les états musulmans doivent se rassembler sous un même toit. Nous pouvons mettre en place une super-structure, une sorte d’OTAN Islamo-Turc, un Marché Commun Islamo-Turc, tout en conservant la souveraineté de chaque nation. Le système sera basé sur la rationalité, l’amour véritable et l’enthousiasme. Il est essentiel d’éliminer toute formalité. Trop de formalités nuiraient à l’esprit de l’union. Les formalités doivent être évitées. L’amour en un ; la sincérité en deux. Ces questions doivent être résolues dans une atmosphère d’amour intense et de sincérité… Si vous ne l’aviez pas remarqué, l’idée d’une Union Islamo-Turque s’est considérablement propagée ces derniers temps. NOUS SOMMES TOUS LES ENFANTS DU PROPHETE ADAM (PSL). LES CŒURS DU MONDE MUSULMAN ENTIER BATTENT A L’UNISSON. Les cœurs du monde turc entier battent à l’unisson. Il n’y a pas de distinctions entre eux. (Denge TV-juillet 3, 2008)


Les déclarations d'Adnan Oktar à propos de l’éradication des divisions dans le monde musulman

La division sunnite/chiite est une ruse maçonnique et est purement artificielle. Je ne crois pas que quiconque se laisse prendre à cette ruse soit un Musulman normal. Les Chiites sont des Musulmans excessivement purs, sincères, propres et sains. Les Sunnites sont aussi des Musulmans tout à fait sains et immaculés. Il n’y a pas de différences entre eux. Ils se tournent tous vers la même Qibla. Ils croient tous en Allah et aiment le même Prophète. J’éprouve une profonde affection pour eux tous. Toute distinction est artificielle. Quant à ma position personnelle, je suis un Sayyid, descendant d’Ali le Béni. Ali Le Béni est mon ancêtre, donc je ressens un profond amour pour lui. C’était un individu béni et plein de gloire. Nous devons voir la bonté et la sagesse dans tout ce que ces personnes disent. Nous devons respecter le comportement d'Aicha la Bienheureuse et d’Ali le Bienheureux. Nous devons maintenant les laisser à eux-mêmes. Nous devons les laisser à Allah. Avec Sa permission, ils sont tous au paradis dans l’au-delà inchaAllah. Nous devons continuer dans un esprit de fraternité. Nul besoin de recherches poussées ou d’enquêtes, car seul le résultat final compte. Nous ne sommes peut-être pas capables de comprendre tous les aspects de ce qu'Allah a créé avec bonté et sagesse. Il est inutile d’essayer de tout comprendre. Notre seul devoir est d’obéir au Coran et à la Sunnah. (Al-Baghdadi TV- avril 30, 2008)


La presse turque a étalement perçu dans les messages du président Ahmadinejad les premiers jalons dans la voie vers une Union Musulmane. Un article de Hakan Albayrak en date du 16 août 2008 était intitulé “La visite d’Ahmadinejad : une nouvelle page de l’histoire ” :

“Ces déclarations du président iranien Mahmoud Ahmadinejad à une conférence de presse à Istanbul hier au cours de sa visite turque indiquent une nouvelle vision turco-iranienne. Cette vision est une VISION D’AMOUR, DE PARTENARIAT STRATEGIQUE,  de camaraderie. CETTE VISION EST UNE VISION D’ALLIANCE ET D’UNION… Le chemin qui y mènera sera celui de l’unité et de l’harmonie. Les difficultés mineures de ses relations bilatérales ne peuvent pas éclipser cette réalité. En effectuant la prière du vendredi dans une mosquée ottomane avec ses frères sunnites, le président iranien a tourné une nouvelle page. L’accueil enjoué et ponctué de Takbir par la congrégation confirme joyeusement qu’en effet une nouvelle page est tournée.” (Hakan Albayrak, quotidien Yeni Şafak, 16 août 2008)

Un article dans Hamshahri, le quotidien iranien le plus lu, souligna également l’importance de l’Union Islamo-Turque et décrivait comment cette union se concrétisait chaque jour toujours un peu plus :

“Le Moyen Orient connaît les jours les plus difficiles de son histoire, mais nous pouvons surmonter toutes les crises avec une alliance entre l’Iran, la Turquie et la Syrie. L’Amérique ne pourra pas réussir sir ces trois pays agissent conjointement. Elle a échoué en Irak. Ses plans concernant la Syrie se sont écroulés parce que l’Iran et la Turquie veillent sur la Syrie… La visite d’Ahmadinejad en Turquie constituera UNE ETAPE HISTORIQUE DANS LE SENS D’UNE ALLIANCE INDISPENSABLE AU SALUT DE LA REGION.”

 
Milliyet, 16 août 2008

“La prière effectuée dans une mosquée ottomane est un événement politique majeur.”




Sabah, 16 août 2008

“Le président iranien a effectuée la prière du vendredi dans la Mosquée Sultanahmet : il a accompli le rite chiite dans une mosquée sunnite.”




Türkiye, 16 août 2008

 “La visite d’Ahmadinejad a rapproché encore plus les deux pays. Un nouveau jour avec Téhéran.”




Zaman, 16 août 2008

 “C’est dans l’intérêt de tous que la Turquie intègre l’UE.”




Tercuman 9
juillet 2008

“Les véritables Juifs ne sont pas sionistes.”



Les déclarations du président Ahmadinejad à propos de l’élargissement de l’UE à la Turquie et sur son point de vue sur le sionisme étaient dignes d’intérêts. Il souligna l’importance pour le monde musulman de l’intégration de la Turquie, un pays musulman, à l’UE. Dans ses remarques concernant le sionisme, il affirma ne rien avoir contre les Juifs pieux et que le véritable danger venait de la mentalité sioniste contraire aux valeurs religieuses morales.
A ce propos, Adnan Oktar avait déclaré :


Les déclarations d'Adnan Oktar

Sionisme athée :

" Les sionistes athées ont emprisonné le peuple juif. Les Juifs pieux en Israël sont dans une situation terrible. Les sionistes athées les oppriment réellement. Les Juifs véritables et pieux sont des individus excellents. Leur nature est authentiquement bonne. Ils craignent Allah. Ils croient en un Allah unique qu’ils prient. Ils croient fermement à l’au-delà, ils respectent scrupuleusement ce qui est licite et évitent ce qui ne l’est pas. En revanche, les sionistes athées, sont assoiffés de sang et excessivement cruels. Leur système fanatique incite constamment à répandre le sang sur l’autel de Satan… " (Konya TV-février 28, 2008)

L’Union Européenne :

“L’Union Européenne, de par son excellence, est une union vraiment nécessaire. La Turquie doit l’intégrer, mais pas de la sorte. En tant que leader du monde islamo-turc. Elle doit l’intégrer en tant que super-état, comme un pont vers l’Europe. Si l’UE est un, elle sera mille. Si l’Amérique est mille, elle sera deux mille. Elle se développera considérablement. La Russie sera tranquillisée, et la Chine aussi. Tous nos voisins seront rassurés. Le soleil brillera sur Israël et le Moyen Orient sera comme un paradis pour eux. Les tensions se relâcheront considérablement… " (Can TV-juillet 14, 2008)
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9485/les-appels-a-lunite-dadnanhttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9485/les-appels-a-lunite-dadnanhttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8871_sayin_adnan_oktar_in_birlik_mesajlari_hayata_geciyor.jpgThu, 25 Sep 2008 14:58:00 +0300
LES EXPLICATIONS D'HARUN YAHYA SUR LES DANGERS DU DARWINISME SOCIAL ONT MENE A UNE PRISE DE CONSCIENCE MAJEURE A L'ECHELLE MONDIALEAdnan Oktar est un écrivain qui depuis des années s’est assigné la mission de montrer à la société l’invalidité scientifique du darwinisme et de sa dimension sociale, totalement contraire aux valeurs morales religieuses. L’auteur décrit ainsi sa mission dans l’introduction de son ouvrage “Une arme sociale : le darwinisme” :

“… Les dangers d’éduquer les jeunes gens à la lumière du darwinisme et les dangers de cette théorie largement acceptée seront dévoilés aux personnes qui ne sont pas conscientes ou qui ignorent la menace pesant sur les sociétés et les individus.”

L’auteur a publié de nombreux livres, articles, documentaires et sites web tous destinés à révéler l’étendue du danger à éduquer les jeunes gens à la lumière du darwinisme (1). Les ouvrages de l’auteur se propagèrent d’abord à travers la Turquie et ensuite dans le monde musulman. Il s’adresse maintenant à la société occidentale pour lui faire comprendre l’erreur qu’est le darwinisme. L’auteur a déterminé sa stratégie contre le darwinisme en acquérant une vaste base pour atteindre les sphères éducatives et culturelles des sociétés occidentales. Aussi est-il l’auteur d’un travail d’une qualité sans pareille afin d’illuminer l’occident, fief de cette théorie. Dans son Atlas de la Création, qui contient des milliers d’illustrations et quelques 700 pages et qui pèse environ 7 kilos, M. Oktar expose à nouveau l’invalidité scientifique du darwinisme, au moyen d’exemples très concrets. Dans son Atlas de la Création, l’auteur souligne particulièrement les ravages causés par le darwinisme sur l’humanité. Il illustre ses propos en accusant les convictions darwinistes d’un dictateur raciste tel qu’Hitler d’être à l’origine du massacre de millions de personnes.

Ce livre géant a été envoyé gratuitement par sa maison d’édition à des fins publicitaires à d’éminentes personnalités en Europe et aux Etats-Unis. Les darwinistes occidentaux furent époustouflés par la magnificence de ce volume découvert dans leurs boites aux lettres, ce livre déclarant ouvertement le mensonge du darwinisme. Cette campagne fréquemment relayée par les médias occidentaux fut qualifiée d’attaque soudaine contre le darwinisme sur son propre terrain. L’opposition de l’auteur sur l’enseignement unique du darwinisme et son rapprochement entre Darwin et Hitler furent souvent discutés dans les journaux et à la télévision.

L’entrée sur la scène occidentale d’un auteur musulman dont le livre a suscité d’aussi profondes réactions correspond à une nouvelle phase dans la lutte intellectuelle contre le darwinisme. De nombreuses références occidentales soulignèrent le fait que le principe de la création n’était pas prôné uniquement par les Chrétiens dans leur lutte contre le darwinisme et que Adnan Oktar dont les livres sur le sujet furent publiés dans le monde entier, doit être reconnu comme le leader d’un mouvement très puissant.

A travers M. Oktar les dangers de l’éducation darwiniste sont clamés beaucoup plus fort en Occident et inévitablement de nombreux individus seront encouragés à repenser la théorie entière, voire à amender les politiques de l’enseignement. L’allusion au sujet dans une lettre écrite à l’une des institutions de l’enseignement de l’état de Floride constitue un parallèle frappant avec le contenu de l’Atlas de la Création. La lettre adressée au comité d’une école de St Petersburg décrivait la dépendance d’Hitler vis-à-vis du darwinisme et exprimait l’opinion selon laquelle il était dangereux d’enseigner aux étudiants la théorie de l’évolution en tant que fait scientifique.


IMPACT 1:

Lettre de Bill Foster


Page 1 de la lettre en trois pages de Bill Foster datant du 27 décembre 2007

La lettre en question fut à l’ordre du jour grâce à un rapport publié le 12 janvier 2008, dans l’édition du St Petersburg Times, intitulé “Foster rapproche Darwin et Hitler”. L’article concernait une lettre écrite au comité d’une école par Bill Foster, un ancien membre du conseil municipal. Dans sa lettre, Foster remarquait les dangers inhérents à l’enseignement de la théorie de l’évolution en tant que fait scientifique, et il exigeait que l’enseignement obligatoire du darwinisme soit empêché.

Foster expliquait la raison de son opposition à l’enseignement de la théorie de l’évolution en ces termes :

“L’évolution donne à nos enfants une excuse de croire en la sélection naturelle et à la survie du plus fort, ce qui mène à croire qu’ils sont supérieurs aux faibles… Il s’agit là d’une pente glissante.”

La lettre de Foster fut réceptionnée la veille du vote de nouveaux standards scientifiques dans l’état de Floride. Ces nouveaux standards érigeaient la théorie de Charles Darwin en pilier de la biologie moderne. Les standards en vigueur dans l’état depuis 1996 ne faisaient aucune référence au terme “évolution”. Le Comite de l’Enseignement de l’état devait voter sur la question le 19 février.

Par ailleurs, Foster est l’un des principaux candidats dans les élections au poste de maire de St Petersburg, devant avoir lieu en 2009. Plus loin dans sa lettre, Foster souligne le lien entre Hitler et Darwin :

“Adolf Hitler dupa une génération entière en utilisant l’évolution de Darwin… Il chercha à préserver la race 'favorite' dans la lutte pour la survie.”

(*) Ron Matus et Donna Winchester, “Pinellas du Sud : Foster rapproche Darwin et Hitler,” 12 janvier 2008


IMPACT 2:

Les tueries dans les écoles liées au darwinisme


Dans la lettre en question, Foster cite le massacre de Columbine comme preuve frappante du mal que peut causer l’enseignement du darwinisme en tant que fait scientifiques. Cette attaque armée perpétrée par deux élèves d’une école à Columbine le 20 avril 1999 se solda par la mort de 12 élèves et d’un enseignant, et de 23 autres élèves blessés. Les deux assaillants se suicidèrent ensuite. Foster rappela que l’un d’eux avait posté les mots suivants sur son site web :

“Vous savez ce que j’aime ? La sélection naturelle ! C’est la meilleure chose qui soit jamais arrivée sur terre. Se débarrasser de tous les organismes stupides et faibles.”

Suite à la fusillade de 1999, Tom DeLay, un membre de la Chambre des Représentants des Etats-Unis, citait la théorie de Darwin comme un facteur aggravant. Il écrivit une lettre ayant trouvé sa place dans les Archives du Congrès disant que les écoles publiques “enseignent aux enfants qu’ils ne sont rien de plus que des singes glorifiés ayant évolué d’une soupe de boue primaire”.

Le massacre de Columbine n’était pas un cas isolé de dérapage d’étudiants nourrissant des idées darwinistes. En Finlande, Pekka-Eric Auvinen, se décrivant comme un darwiniste social, tua 8 personnes au lycée Jokela à environ 60 kilomètres d’Helsinki avant de se suicider.

Auvinen présentant ses idées dans un manifeste où l’influence darwiniste est palpable :

“Je suis préparé à lutter et à mourir pour ma cause. En tant que sélectionneur naturel, j’éliminerai tous ceux que je vois non-aptes, disgrâces de la race humaine et échecs de la sélection naturelle. Non, en vérité je ne suis qu’un animal, un humain, un individu, un dissident… Il est temps de remettre en route la SELECTION NATURELLE ET LA SURVIE DU PLUS FORT !”

IMPACT 3:

"L’HERITAGE MORTEL DE DARWIN" SUR SHOW AUX ETATS-UNIS



Le groupe chrétien évangélique Coral Ridge Ministries, actif en Floride, produisit un programme télé spécial intitulé “L’héritage mortel de Darwin”. Le film diffusé sur les réseaux câblés chrétiens et sur quelques 200 chaînes de télévision dans le pays décrivit la relation entre Adolf Hitler et la théorie de l’évolution de Charles Darwin en référence à l’holocauste.

Quatorze savants, scientifiques et écrivains contribuèrent aux commentaires du documentaire qui fut diffusé les 26 et 27 aout 2007, pendant le “Coral Ridge Hour”. D. James Kennedy, le pasteur de Coral Ridge Ministries, dit : “Pour faire simple, pas de Darwin, pas d’Hitler. Hilter a essayé d’accélérer l’évolution pour l’aider, et des millions ont souffert ou sont morts dans des conditions inconcevables à cause de cela.” (2)

Le porte-parole de CRM, John Aman, dit :

“Le darwinisme est une philosophie. C’est une vision du monde. Et l’un de ses éléments clés est que l’évolution avance par la mort, donc la mort est une bonne chose. Hitler pensait qu’il faisait une faveur à la civilisation en éliminant des vies qui ne valaient pas la peine d’être vécues. Nous pensons bien sur qu’il s’agit d’une tragédie morale et d’une conséquence d’une vision du monde initiée par Darwin et popularisée par ses disciples.” (3)

L’alliance entre Darwin et Hitler conduisit à une tragédie dans laquelle 40 millions de personnes ont trouvé la mort.


Notes

(1)Les ouvrages d'Harun Yahya sur le sujet comprennent :
Une arme sociale : le darwinisme (livre)
Les désastres causés à l’humanité par le darwinisme (livre)
Le fascisme : l’idéologie sanguinaire du darwinisme (livre)
La lutte intellectuelle contre le darwinisme (livre)

(2)“Le nouveau documentaire de Coral Ridge Ministries avec Ann Coulter attribue Hitler à Charles Darwin”, Bill Berkowitz, 6 septembre 2006,
http://www.mediatransparency.org/storyprinterfriendly.php?storyID=146
 
(3) Ibid.
      
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9383/les-explications-dharun-yahya-surhttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9383/les-explications-dharun-yahya-surhttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8820_harun_yahya_nin_eserlerinde_sosyal_darwinizm_tehlikesini_anlatmasi_dunyada_onemli_bir_uyanisa_.jpgFri, 19 Sep 2008 23:25:33 +0300
LE MONDE ISLAMO-TURC COMMENCE A MIEUX COMPRENDRE L'IMPORTANCE DE LA COOPERATIONAu cours de récentes interviews avec plusieurs journaux et stations de télévision, Adnan Oktar souligna l’importance vitale pour la paix mondiale et la sécurité d’établir une union islamo-turque. L’importance du sujet est également rappelée dans des annonces publiées dans des journaux basés sur les travaux d’Harun Yahya.

L’un des aspects sur lesquels Adnan Oktar appuie concerne les avantages commerciaux et économiques de la fondation d’une Union islamo-turque. C’est pourquoi M. Oktar insiste particulièrement, dans ses annonces de presse, sur l’utilité des investissements communs des pays islamo-turcs, de la revitalisation du commerce entre ces pays et des investissements dans les technologies et les infrastructures.

L’accélération et le renforcement récents des mesures prises dans ce sens témoignent de l’impact des ouvrages et des activités d'Adnan Oktar. De majeures organisations non-gouvernementales turques font des déclarations sur l’importance de la coopération dans le monde islamo-turc. Aussi diverses initiatives sont-elles prises dans cette direction. Nous citerons quelques passages de la déclaration faite par Rifat Hisarciklioglu, président de l’Union des Chambres et des Echanges de Commodités de Turquie (TOBB) au cours d’une réunion de l’Organisation de la Conférence Islamique tenue les 5 et 6 juillet 2008 :

•    Avec leurs structures et capacités économiques différentes, les pays musulmans, qui représentent 28% de la surface de la terre, disposent de ressources et de  potentiels très riches, en particulier en termes de main d’œuvre ;

•    Ces ressources humaines et matérielles considérables contribuant à une mesure équivalente de succès économique constituent un idéal commun ;

•    La production et la productivité de haute qualité, basées sur les hautes technologies doivent être relevées au niveau souhaité.



Sabah, 6 Juillet 2008

“Les économies des nations musulmanes contiennent des différences de structures et de fonctionnements. Les économies de certaines dépendent des ressources minérales, comme par exemple chez les pays de l’OPEP, tandis que d’autres dépendent de l’agriculture. Ces différences se reflètent également, dans une certaine mesure, dans la structure sociale, et notamment dans les proportions variables de populations rurales ou urbaines. Le développement de relations complémentaires et l’aide mutuelle dans les domaines d’expertise respectifs peuvent faire de ces différences une source de richesses. Tout cela sera possible avec l’Union Musulmane.”


“La coopération économique est nécessaire sur deux points : la stabilité et le développement. Les nations musulmanes doivent apporter stabilité et solidité à leurs économies. Le développement d’industries grâce à des investissements nécessaires est aussi vital que la nécessité d’un plan de développement complet concernant l’éducation, l’économie, la culture, la science et la technologie. Les avancées technologiques dans certains secteurs requièrent la hausse des standards et des niveaux d’éducations de la main d’œuvre. La société doit être motivée afin de devenir plus productive… ”


“Les joint-ventures et les projets de partenariats seront une étape importante dans ce sens, car ils permettront aux pays de bénéficier des expériences des autres, tandis que les revenus issus des projets d’investissements profiteront à tous les pays participants.”


“Les joint-ventures qui prennent en compte l’unification des opportunités et des moyens dans le monde musulman permettront aux Musulmans de produire des produits de haute-technologie. Le marché commun musulman rendra possible la mise sur le marché d’autres pays musulmans de produits fabriqués par les Musulmans, sans la barrière des droits de douanes, des quotas et autres obstacles trans-frontaliers. Le marché prendra de l’ampleur, ainsi que les parts de marché et les exportations de toutes les nations musulmanes. L’industrialisation s’accélèrera et le développement économique apportera le progrès avec la technologie. Une fois cette situation atteinte, les nations musulmanes opèreront comme un consortium contre d’autres groupes d’investissements et représenteront donc une part importante de l’économie globale.”


Les annonces de presse basées sur les travaux d'Adnan Oktar soulignèrent l’importance de la coopération dans le monde islamo-turc ainsi :


L’union islamo-turque revitalisera le commerce et renforcera l’économie. L’union entre les pays musulmans dans les domaines économiques, politiques et culturels permettra aux moins développés de faire de rapides progrès tandis que les pays qui disposent déjà de moyens et d’infrastructures les utiliseront au mieux. La croissance économique et les investissements dans la science et la technologie augmenteront. Le développement économique amènera avec lui une hausse naturelle des niveaux d’éducation, la société progressera alors sur plusieurs fronts.

L’union islamo-turque régénèrera le monde musulman. Grâce au futur marché commun musulman, les produits fabriqués dans un pays pourront être mis sur le marché dans un autre pays sans les obstacles des droits de douanes, des quotas ni d’autres barrières trans-frontalières. Cette zone commerciale s’élargira, les parts de marché de tous les pays musulmans augmenteront, ainsi que les exportations. Ces facteurs contribueront ensuite à l’accélération du processus d’industrialisation des pays musulmans, et la régénération économique conduira au développement économique.


Une union islamo-turque forte économiquement constituera une source majeure de bien-être pour le monde occidental et les autres sociétés. Ils seront alors face à une puissance avec laquelle coopérer sans craintes et entretenir des relations économiques. En outre, les fonds que les institutions et organisations occidentales versent pour la régénération économique de la région ne seront plus utiles. Au lieu de cela, ces fonds peuvent servir au renforcement de l’économie globale.





TIRE DE L’INTERVIEW D'ADNAN OKTAR AVEC KUSADASI TV
(Juillet 14, 2008)

Présentateur : Que pouvez-vous nous dire de l’Union islamo-turque ? Beaucoup la considèrent comme une utopie. C’est que beaucoup de gens pensent. Croyez-vous réellement qu’elle va se construire ?

Adnan Oktar :
Si les villes turques de Konya, Izmir et Adana étaient indépendantes les unes des autres, Allah nous en préserve, nous dirions : “Il n’y a pas de bienfaits, nous devons nous unir.” Et si quelqu’un disait ensuite : “C’est impossible, c’est une utopie fantaisiste. Elles sont séparées et c’est tout”, ce serait totalement illogique. De la même manière, il est illogique que les états turcs restent séparés de nous. Nous partageons la même foi, la même langue, la même culture. Nous sommes exactement pareils. Nous avons la même culture et les mêmes ancêtres, donc une telle séparation est inutile. C’est pourquoi les passeports et les visas entre les états turcs et musulmans devraient être supprimés. Les individus doivent être libres d’aller et venir comme bon leur semble. Le commerce doit être libéré autant que possible, et les liens doivent être renforcés. Il y a l’Union Européenne, alors pourquoi pas une Union Islamo-Turque ? Les individus peuvent voyager et s’installer librement au sein de l’UE. Ils n’ont besoin ni de passeports, ni de visas. Nous sommes frères, alors pourquoi ne pas en faire autant ? Il n’y a pas de raisons et c’est tout à fait possible. Il s’agit en plus des états aux territoires les meilleurs. Les terres des états islamo-turcs sont les plus riches au monde en termes de ressources minérales. Ils disposent des plus grandes réserves de pétrole. Nous avons la farine, le sucre, il ne nous reste plus qu’à faire le gâteau. C’est ce que tout le peuple turc souhaite. En parlant avec les Azéris, on découvre qu’ils attendent impatiemment de s’unir à la Turquie. Si la Turquie donnait son feu vert, ils accepteraient l’offre immédiatement. Si la Turquie suggérait une union avec la Syrie, celle-ci accepterait aussi. La question sera résolue, avec la permission d'Allah, dés que le peuple turc exprimera fermement ce souhait et que les organisations non-gouvernementales, en particulier, soulèveront la question auprès du gouvernement.


TIRE DE L’INTERVIEW D'ADNAN OKTAR AVEC LA TELEVISION BOSNIAQUE
(Juin 3, 2008)


Présentateur : Les autres penseurs ont présenté leurs idées sur le sujet de l’Union Musulmane, mais vous quel est votre point de vue ?

Adnan Oktar : Les circonstances sont désormais idéales à la mise en place de l’Union Islamo-Turque. Il n’y a pratiquement plus d’obstacles. Elle peut s’ériger à tout moment. Un journal publiait l’annonce de mes collègues appelant à l’unification de la Turquie et de l’Azerbaïdjan. Des messages très positifs affluèrent. Le président Azéri la souhaite également. Nous parlons avec les Palestiniens et ils souhaitent également une union musulmane. De même pour la Syrie, l’Irak, le Maroc, la Tunisie, l’Algérie. Il suffit de lui donner un nom. Toute chose viendra à point nommé. Allah nous fait simplement attendre le bon moment.

Présentateur : Comme vous le savez, l’Union Européenne existe. Le Président français a suggéré la formation d’une union méditerranéenne, union qui prévoit l’admission de pays musulmans. Sont compris les pays du nord de l’Afrique et bien sûr la Turquie et la Bosnie. Avez-vous des commentaires ?

Adnan Oktar :
Ecoutez, l’Union Européenne est évidemment basée sur le Christianisme. Aujourd’hui ils ont formé une union chrétienne. Alors cela est possible. Si une union chrétienne est faisable, alors une union musulmane l’est aussi. Même si cette union chrétienne a semblé impossible à construire, elle a été transformée en une réalité. Ils envisagent une union méditerranéenne, tandis qu’une union musulmane est bien plus logique et plus simple. Les états turcs sont actuellement fragmentés, comme Ankara, Konya et Izmir. Le Turkestan et l’Azerbaïdjan sont artificiellement divisés, ainsi que le Kazakhstan. Il s’agit de pays musulmans. Nous voulons que les Juifs soient libres et qu’Israël soit libéré dans cette Union Islamo-Turque. Nous voulons que l’Arménie soit libre et prospère dans cette union. L’Union Islamo-Turque sera un environnement paradisiaque dans lequel les non-musulmans peuvent aussi vivre en paix. Il ne s’agit pas d’une union égoïste.
 ]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9379/le-monde-islamo-turc-commencehttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9379/le-monde-islamo-turc-commencehttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/11946_turk-islam_dunyasinin_is_birligi_yapmasinin_onemi_daha_iyi_anlasilmaya_baslandi.jpgFri, 19 Sep 2008 17:10:40 +0300
L'IMPACT DES TRAVAUX DE HARUN YAHYA TROUVE ECHO DANS LES PUBLICATIONS NAS DANS LE BASTION DU DARWINISMELa National Academy of Sciences (Académie Nationale des Sciences) américaine, NAS, qui depuis des années lutte contre le fait de la création défendait le non-sens qu’est l’évolution en dépit de l’absence totale de preuves. Ses activités cherchaient alors principalement à établir la domination de la mentalité matérialiste. Depuis peu la NAS a changé de style et a récemment reconnu dans une publication récente que la science n’est pas incompatible avec la religion. Les déclarations tirées du livre Science, Evolution and Creationism publié en 2008 sont des plus surprenantes. Cette institution matérialiste-darwiniste, jusqu’ici peu disposée à réconcilier la science et la foi en Dieu et à admettre qu’un scientifique puisse croire en la création, adopte désormais l’opinion selon laquelle : “Croire en l’évolution ne requière pas le renoncement à la religion”. Elle cherche maintenant à faire passer le message selon lequel les scientifiques peuvent aussi avoir des convictions religieuses. Le livre contient ces quelques passages fondamentaux :

“La science et la religion sont des moyens différents de comprendre le monde. Les opposer réduit inutilement le potentiel de chacun à contribuer à un meilleur futur.” 1

“… de nombreuses croyances religieuses impliquent des entités ou des idées qui ne sont actuellement pas du domaine de la science. Ainsi, il serait faut de supposer que toutes les croyances religieuses peuvent être remises en question par les découvertes scientifiques… De nombreux scientifiques ont décrit de façon éloquente comment leurs études scientifiques ont accentué leur crainte et leur compréhension d’un Créateur. L’étude de la science n’a pas besoin de réduire ou de compromettre la foi.” 2

Pourquoi donc les auteurs de la NAS qui ignorèrent le principe de la création pendant si longtemps et qui proclamèrent que la religion n’était pas scientifique au lieu de chercher des preuves scientifiques de la théorie de l’évolution, au nom d’un des principaux bastions du matérialisme, pourquoi donc ont-ils opéré un tel revirement ? Pourquoi ont-ils soudainement déclaré que la recherche sur la vie a suscité la crainte et l’émerveillement envers Dieu ; alors qu’auparavant ils rejetaient systématiquement toutes les preuves scientifiques contre le darwinisme, qu’ils s’opposaient fermement à toutes les remarques mettant en valeur dans la nature la création sublime de Dieu et qu’ils accusaient les défenseurs de la création de ne pas avoir de preuves scientifiques. Pourquoi ce changement brusque ?

La raison de ce changement a sans aucun doute un lien avec l’impact global des ouvrages d’Harun Yahya et de son Atlas de la Création dont le monde entier a entendu parler. Ces travaux ont montré au monde entier que la théorie de l’évolution, décrite comme seule réalité scientifique par les matérialistes, est un mensonge terrible, un non-sens grave ayant subjugué le public. Il n’y a absolument aucune preuve scientifique à même de défendre cette théorie. Le monde entier est désormais conscient du fait que tous les fossiles exhibés comme preuves de l’évolution ne sont que des contrefaçons. Les nombreux fossiles vivants présentés dans l’Atlas de la Création d’Harun Yahya prouvent clairement qu’ils n’ont jamais changé au cours des millions d’années écoulées et qu’ils n’ont donc pas évolué. Le public ne croit plus à la propagande évolutionniste qui le trompe depuis près de 150 ans. L’enseignement de la théorie de l’évolution en tant que fait scientifique fait maintenant l’objet de débats dans les écoles et universités, au cours de conférences, sur les sites scientifiques et dans les publications scientifiques. Le public reconnaît désormais les preuves du principe de la création. Les étudiants remettent en question les professeurs qui leur enseignent la théorie de l’évolution, tandis que des expositions évolutionnistes ont été annulées dans de nombreux pays suite aux objections du public.

L’impact global des ouvrages d’Harun Yahya s’est révélé au sein du plus important bastion de la propagande évolutionniste. Pratiquement tous les darwinistes reconnaissent que l’évolution ne peut être défendue en tant que théorie ou vérité scientifique. Ce revirement évoqué dans le livre publié par la NAS clarifie parfaitement les choses. Par la volonté de Dieu, ce 21ème siècle sera celui où, grâce aux livres d’Harun Yahya, l’évolution s’effondrera complètement. Dans le futur très proche, l’agonie des darwinistes arrivera à son terme et le non-sens qu’est l’évolution fera l’objet de réactions intenses à travers le monde. Ceux qui ont été déçus depuis des années ne sont plus disposés à se laisser tromper et aboutissent à leur propre conclusion à la lumière des faits scientifiques. Le principe de la création, l’unique vérité absolue, s’est maintenant infiltré, par la volonté de Dieu Tout-Puissant, dans le raisonnement de tous.

Dans un verset, Dieu Tout-Puissant révèle :

Et par Ses paroles, Dieu fera triompher la vérité, quelque répulsion qu'en aient les criminels. (Sourate Yunus, 82)

-----------------------------------------------------

1. Science, Evolution and Creationism, 2008, Conclusion, p. 47 -
http://books.nap.edu/openbook.php?record_id=11876&page=R1

2. http://books.nap.edu/openbook.php?record_id=11876&page=49
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9376/limpact-des-travaux-de-harunhttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9376/limpact-des-travaux-de-harunhttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8827_harun_yahya_eserlerinin_etkisi_darwinizm_in_kalesi_olan_uba_kitaplarina_da_yansidi.jpgFri, 19 Sep 2008 00:49:56 +0300
LES REPONSES DANS LE MONDE MUSULMAN AUX APPELS A LA FRATERNITE ET A L'UNION D'ADNAN OKTARLes appels à la fraternité, l’union et l’alliance d’Adnan Oktar émis dans des déclarations publiques ont un profond impact sur le monde musulman. D’importants membres du monde islamique se sont rencontrés à plusieurs reprises, soulignant le besoin de ces réunions pour l’unité du monde islamique. Ces appels provenant de leaders mettent particulièrement l’accent sur la modération, l’amour et la tolérance, comme Adnan Oktar le souligne.

Des annonces basées sur les travaux d’Adnan Oktar mettent en marche la construction de l’Union Islamo-Turque, décrite comme une union d’amour et de modération, au sein de laquelle tous les Musulmans seront frères :


The Turkish-Islamic Union is a union of love. It is a union of affection, a union of hearts. The basis of this union are love, altruism, helping others, compassion, tolerance and understanding. The aim of the union is also to achieve the highest levels in respect for human beings and in art, science and technology. Once the union is established, not just Turkish societies and Muslims, but the whole world, will attain enlightenment.

The Turkish-Islamic Union will bring peace to the world.
The Turkish-Islamic Union will first and foremost resolve the disputes between Muslim countries and bring peace to the Islamic world; it will also oppose all those movements that incite war and conflict in the world as a whole, and will be a force capable of preventing all initiatives aimed at provoking war.

Union lies at the heart of Islamic moral values. In the Qur'an, Allah has revealed that in order for the corruption in the world to come to an end, believers must be one another's friends, form an alliance and join together in a spirit of unity and union:

... If you do not act in this way [be the friends and protectors of one another] there will be turmoil in the land and great corruption. (Surat al-Anfal, 73)

The building of the Turkish-Islamic Union is essential if the bloodshed in the world, the anarchy and terror, are to come to an end, if well-being, peace and abundance are to reign in the Turkish-Islamic world, if the whole Muslim world is to attain security and if world peace is to be established.

Freedom of ideas and expression are inherent in the Turkish-Islamic Union.
People holding all kinds of beliefs and views will be able to express their ideas free from pressure and obstruction. These people's rights will be protected by all means and everyone's ideas will be met with toleration. Under the leadership of the Turkish-Islamic Union, Muslim societies will be communities in which people respect one another's views, communities will be dominated by equality, justice and freedom, and oppression and injustice will be banished. The Islamic world will not bring peace and security to Muslims alone, but will play a leading role in global culture and civilization.


Lors de la Conférence Islamique Internationale pour le dialogue le 6 juin 2008, les dirigeants musulmans de plusieurs pays et d’autres hautes personnalités musulmanes soulignèrent l’importance de l’union et de l’unité, ainsi que le besoin urgent de fonder l’Union Islamo-Turque :



Le Roi Abdullah bin Abdul Aziz d’Arabie Saoudite : Dans son discours d’ouverture, le roi remarqua que l’humanité était composée de différents peuples et communautés et rappela les manières du Prophète Mohammed (pbsl) dans ses relations avec autrui. Il dit que le Prophète (pbsl) traitait tout le monde avec douceur, témoignant un intérêt sincère à leurs problèmes en essayant de les aider.

Le Grand Mufti d’Arabie Saoudite Sheikh Abdul Aziz Alu Al Sheikh :
Dans son discours, Al Sheikh souligna le besoin d’élever les valeurs humaines et déclara que nous devons établir de bonnes relations et protéger les droits humains. Il ajouta que le dialogue rime avec vertu, moralité, urbanité et communication.

L’ex-président iranien Rafsanjani : Rafsanjani affirma qu’afin de communiquer un message puissant, la communauté musulmane doit être unie. Il fit allusion aux forces gaspillées par les querelles entre nous, alors qu’il faudrait établir un nouveau contrat ; un contrat balayant tous les différends et basé sur l’unité. Il souligna le fait que pour aller dans ce sens, nous avons besoin du dialogue.


Le leader du BBP (Parti de la Grande Union) Muhsin Yazıcıoğlu est l’un de ceux qui attirèrent récemment l’attention sur l’union du monde islamo-turc. “Mettons en place des institutions supérieures à l’image de l’Union Européenne ou des Etats-Unis”, a-t-il dit.


TIRE DE L’INTERVIEW D'ADNAN OKTAR AVEC BOSNA TV (juin 3, 2008)

ADNAN OKTAR : Ceci [l’Union Islamo-Turque] est un lien d’amour, un lien d’affection. Il s’agit d’un système basé sur la protection, l’amour et l’affection.

TIRE DE L’INTERVIEW D'ADNAN OKTAR AVEC DENGE TV (juillet 3, 2008)

ADNAN OKTAR : Si une Union Islamo-Turque rationnelle peut être établie, alors ces problèmes disparaîtront à leurs racines mêmes. Et les valeurs morales musulmanes domineront immédiatement à travers le monde. Cela se produira en un clin d’œil. C’est pourquoi nous devons nous concentrer sur le sujet de l’union. Tous les états turcs, qui sont également musulmans, et tous les états musulmans doivent s’assembler sous un même toit. Nous pouvons mettre en place une méga-structure, une sorte d’OTAN islamo-turc, un marché commun islamo-turc, tout en demeurant des états-nations indépendants. C’est-à-dire que les états n’ont pas besoin de changer de forme. Le système sera basé sur la rationalité, l’amour véritable et l’enthousiasme. Il est essentiel d’éliminer toute formalité. Trop de formalités finiraient par briser l’esprit. La formalité doit être évitée. L’amour, numéro un ; la sincérité, numéro deux. Ces questions ont besoin d’être traitées dans un esprit d’amour et de sincérité intense.
 
TIRE DE L’INTERVIEW D'ADNAN OKTAR AVEC MPL TV (novembre 21, 2008)

ADNAN OKTAR :
Tout le monde peut conserver son propre état, mais il doit y avoir une union spirituelle, à savoir l’Union Islamo-Turque puisque tous les états turcs sont musulmans. Il s’agit d’un élément considérable d’équilibre dans la région. Son plus grand avantage sera de mettre immédiatement un terme au terrorisme. Il n’en restera rien. Le terrorisme sera éradiqué de la surface de la terre. Ensuite, cela instillera une revitalisation économique fulgurante. Le plus important étant tout de même l’aboutissement à la paix et au bien-être. Tout le monde connaîtra le confort, aussi bien l’athée que le véritable croyant.
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9375/les-reponses-dans-le-mondehttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9375/les-reponses-dans-le-mondehttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8776_sayin_adnan_oktar_in_kardeslik_ve_birlik_cagrisinin_islam_aleminde_yankilari.jpgFri, 19 Sep 2008 00:40:06 +0300
REACTIONS INTERNATIONALES A 'L'APPEL A L'UNITE' D'HARUN YAHYA
REPONSE 1

Le livre d’Harun Yahya intitulé Un appel à l’unité publié en turc en 2003 et en anglais en 2004 représentait un appel aux membres des fois divines. Cet appel fut adressé au monde entier début 2004 sur le site web www.unionoffaiths.com et www.uniondesfois.com. Des encarts publicitaires à propos du livre parus dans Newsweek, l’un des plus célèbres magazines d’informations, en juin-juillet 2004, permirent de faire entendre cet appel à la paix et à la tolérance dans le monde entier. Les impacts de cette invitation émergèrent rapidement.

Dans une allocution devant le Conseil Général des Nations Unies le 21 octobre 2004, le premier ministre espagnol Luis Rodriguez Zapatero souligna l’importance d’une “alliance des civilisations” et appela à une mobilisation dans ce sens. Suites aux initiatives espagnoles et turques en 2005, le projet de l’Alliance des Civilisations démarra sous l’égide des Nations Unies.

Voici la publicité du livre d’Harun Yahya Un appel à l’unité, voie par laquelle l’idée d’une “alliance des civilisations” s’immisça dans l’agenda international :



Newsweek, 5 juillet 2004

Sous la bannière “Un appel à tous nos frères et sœurs de confession juive, chrétienne et musulmane : Obéissons au commandement divin de nous aimer les uns les autres, dans un esprit de fraternité et d’amitié authentique”, l’encart soulignait les valeurs partagées des trois fois monothéistes dont il est question dans le livre d’Harun Yahya. Y sont également présentés les autres livres d’Harun Yahya : L’Islam dénonce le terrorisme, Seul l’amour peut vaincre le terrorisme et Le terrorisme : le rituel du satan, soulignant les menaces pesant sur la paix mondiale et proposant des solutions pour les éliminer.


REPONSE 2

Plusieurs questions traitées aujourd’hui par de nombreux journaux et magazines avaient été déjà soulevées il y a plusieurs années par les livres et les sites web d’Harun Yahya. Par exemple, l’appel pour l’union entre les fois émis vers la fin de 2007 avait déjà été discuté en détail par Harun Yahya dans son livre Un appel à l’unité, publié trois années auparavant et sur le site web www.uniondesfois.com où les retombées bénéfiques mondiales y étaient décrites en termes d’Islam, de Chrétienté et de Judaïsme. La même idée était reprise dans une lettre, “un appel à la paix” rédigée par 138 éminents représentants de l’Islam et destinée au Pape Benoît XVI, au Patriarche de l’Eglise Orthodoxe à Istanbul Bartholomé I et à d’autres leaders orthodoxes, ainsi qu’à l’Archevêque de Canterbury le Docteur Rowan Williams, et à toutes les églises protestantes.

L’importance de ce sujet avait déjà établie trois ans auparavant dans le livre d’Harun Yahya, Un appel à l’unité, qui incitait les mondes musulmans et chrétiens à agir :

“Aujourd’hui, les luttes idéologiques continuent, en effet, à diviser le monde. Toutefois, les Musulmans ne sont pas dans un camp et les Juifs et les Chrétiens dans le camp opposé. En fait, d’un côté, il y a ceux qui croient en l’existence de Dieu et à Son unicité et de l’autre côté, les non-croyants qui défendent des idéologies anti-religieuses telles que le matérialisme et le darwinisme. La seule manière de vaincre l’alliance des divers groupes matérialistes opposés à la religion sur un plan idéologique consiste à éradiquer les influences négatives et destructrices du matérialisme anti-religieux au profit d’une société dominée par la moralité, le bonheur, la tranquillité, la sécurité et la prospérité. Pour ce faire, il faut former une alliance avec tous les individus consciencieux, notamment les Chrétiens sincères, les Juifs et les Musulmans pieux, qui s’uniront pour cette cause commune… Ce dialogue et cette alliance se baseront sur la quête de justice, de paix et de soutien des croyants sincères. Le dialogue ne se cantonnera pas à des rencontres et des conférences, mais contribuera à cimenter une alliance entre les individus qui partagent des valeurs communes, qui luttent pour les mêmes causes et qui cherchent des solutions permanents aux problèmes communs. Cette alliance sera un facteur de tranquillité à une époque où le retour du Prophète Jésus (paix sur lui) est attendu.”




“Cette lettre a eu un immense impact”
12 octobre 2007




Le Pape affirme que “la survie du monde” est en jeu si
les Musulmans et les Chrétiens ne font pas la paix.




Les dirigeants musulmans mettent en garde le Pape sur l’enjeu de la “survie du monde”.

]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9374/reactions-internationales-a-lappel-ahttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9374/reactions-internationales-a-lappel-ahttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8821_harun_yahya_nin_onculuk_ettigi__gelin_birlik_olalim__cagrisinin_dunyadaki_etkileri.jpgFri, 19 Sep 2008 00:18:42 +0300
L'UNION ISLAMO-TURQUE EST EN PASSE DE DEVENIR UNE REALITELes propos tenus par Adnan Oktar, aussi bien dans ses livres que dans ses articles et dans la presse, soulignent l’importance de l’Union islamo-turque et annoncent sa création prochaine. Mr. Oktar affirme que l’Union islamo-turque apportera la paix, la sécurité, le bien-être et la justice tant à la région qu’au reste du monde et que la Turquie jouera un rôle de premier plan dans cette entité.

Ces propos ont eu un vaste écho et abouti à des évolutions significatives. Leur impact transparaît  régulièrement dans la presse. Ainsi, un article de  Nasuhi Güngör publié dans le quotidien turc Star en janvier 2008 sous le titre "Le Parlement de l’Union turque est en train de se mettre en place” décrit la façon dont l’établissement de cette union devient une réalité grâce à la participation des Etats turcs.

En fait, Adnan Oktar en avait déjà donné une description dans une interview accordée à Vatan TV plusieurs semaines auparavant, rappelant à quel point cette union était importante. Voici la transcription de cette interview, dans laquelle Oktar souligne la nécessité de créer un parlement pour servir de base à la future Union islamo-turque et transformer ce projet en une construction concrète :

VATAN TV : Notre but est bien sur de mieux faire connaitre vos convictions. A mes yeux, l’un des points les plus frappants qui se sont manifestés dans cette interview concerne votre engagement dans des activités qui sortent vraiment de l’ordinaire. Quelles sont-elles ? Vous décrivez l’Union islamo-turque. Nous  en avons déjà parlé mais j’ai vu une carte de cette Union dans un de vos livres.

ADNAN OKTAR : Oui, c’est exact.

VATAN TV :
Peut-être que les caméramans pourraient faire un gros plan sur cette carte. La majeure partie de votre carte représentant l’Union islamique est occupée par la Fédération de Russie, le Kazakhstan, les Turcs de Sakha, la Yakoutie, l’Inde, le Pakistan, l’Iran, l’Iraq et la Jordanie. L’Inde compte 1 milliard d’habitants. Ensuite il y a les Africains… En d’autres termes, La Turquie est-elle capable d’édifier une union islamo-turque sur un si vaste territoire ? Est-ce que le reste du monde sera d’accord ?

ADNAN OKTAR :
Ce projet permettra à la région toute entière de vivre dans la paix, le bien-être et la fraternité. Tout le monde sera forcément partant pour atteindre ce but car ces zones sont ravagées par la terreur, l’anarchie et les massacres. Si vous promettez à quelqu’un de lui apporter la paix, le bien-être et la civilisation, comment peut-il raisonnablement refuser une telle offre ?

VATAN TV : Il est évidemment difficile de rentrer dans tous les détails dans le cadre d’une émission télévisée. De nombreuses structures devront être mises en place dans cette union islamo-turque : elle devra avoir un centre, un secrétariat, une structure fédérale. Quelle forme adoptera le secrétariat de l’Union islamique ?

ADNAN OKTAR: La naissance de l’Union s’accompagnera de la création d’un parlement réunissant les membres de l’Union. Les choses se mettent en place d’ores et déjà. On  y placera  à sa tête une personne présentant les qualités requises et tout se passera en douceur. (Vatan TV- janvier 12, 2008)


"Le Parlement de l’Union turque est en train de se mettre en place”
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9329/lunion-islamo-turque-est-enhttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9329/lunion-islamo-turque-est-enhttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8826_turk-islam_birligi_hayata_geciyor.jpgWed, 17 Sep 2008 01:08:28 +0300
L'EVOLUTION DES RELATIONS HISTORIQUES ENTRE L'AZERBAIDJAN ET L'ARMENIE SE POURSUIT A TOUTE ALLUREGrâce aux communiqués inspirés par les déclarations et travaux d’Adnan Oktar, les développements historiques qui ont lieu en Azerbaïdjan se poursuivent à toute allure. Après la visite du premier ministre turc Tayyip Erdoğan en Azerbaïdjan fin mai, le président turc Abdullah Gül a rencontré début juillet le chef d’Etat arménien et une amitié qu’onxx n’en avait pas vue depuis longtemps est née. Parallèlement à cet évènement couvert par la presse sous des titres comme "L’Image tant attendue", les propos tenus par le président arménien Sargsyan au quotidien russe Rossiyskaya et dans un article publié dans  The Wall Street Journal sont particulièrement significatifs. Le président arménien Sargsyan affirme :


"La seule manière civilisée de résoudre des problèmes entre deux états réside dans l’établissement de relations diplomatiques."

"… nous devons avoir le courage et la lucidité d'agir maintenant. L'Arménie et la Turquie n'ont pas besoin et ne devraient pas être rivales en permanence."

"Un futur plus prospère et plus salutaire pour l'Arménie comme pour la Turquie, l'ouverture d'un couloir est-ouest historique pour l'Europe, la région caspienne et le reste du monde, ce sont là des buts que nous pouvons et devons atteindre."

"Je saisis cette occasion de proposer un nouveau départ - une nouvelle phase du dialogue avec le gouvernement et le peuple turcs, dans le but de normaliser nos relations et ouvrir notre frontière commune."


Le fait que les déclarations de Sargsyan et celles d’Adnan Oktar et celles qu’on trouve dans les communiqués basés sur ses œuvres sont quasi identiques montre l’impact des opinions et idées d’Adnan Oktar.



EXTRAITS D’UN COMMUNIQUE PARU EN MAI 29, 2008 D’APRES LES TRAVAUX D’HARUN YAHYA

•    Encourager constamment les tensions et l’inimitié  ne sert l’intérêt de personne. Notre génération est celle de l’amitié, de l’amour, de la compréhension et de la coopération, non celle de la colère et de la haine. L’ère de la rancœur et de la vengeance est révolue. L’Arménie doit adopter une posture amicale et fraternelle et mettre l’accent sur l’amour et la paix plutôt que sur l’hostilité. Elle doit abandonner le concept de l’hostilité contre les Turcs car ces sentiments sont incompatibles avec les normes sociales contemporaines.

•    Nous devons nous assurer que des tragédies telles que le massacre récent de Hocalı ne se reproduiront jamais. Le couloir de Lachin, envahi et fermé en 1992, doit être rouvert pour que la paix et la sécurité reviennent sur ces terres. La région du Haut-Karabakh doit être délivrée de l’occupation. Toutes les initiatives diplomatiques possibles doivent être prises pour faire ouvrir le couloir de Lachin.

•    Les Arméniens sont également des Gens du Livre.  L’attitude des Musulmans envers les Gens du livre est clairement expliquée dans le Coran. Notre prophète (pbsl) a toujours traité les Gens du Livre avec tolérance et compassion. Sous les empires seljukide et ottoman, les Arméniens ont connu un bien-être et une sécurité qu'ils n'ont jamais trouvés ailleurs. Les Ottomans  considéraient les Arméniens comme Millet-i Sidika (la nation digne de confiance). Cependant, les Arméniens doivent se libérer de leurs sentiments de colère et de haine enracinés dans le passé. Il est essentiel qu’ils adoptent une attitude de réconciliation. C’est également ce que leur foi exige d’eux. Beaucoup de passages dans la Bible soulignent l'importance d'aimer son prochain et disent même que les croyants doivent faire tout ce qu’ils peuvent pour le bien de leurs voisins. Les Arméniens doivent adopter l'amour et la compassion comme base de leurs politiques envers leurs voisins, comme le recommande la Bible.

•    Si l'Arménie se comporte de façon amicale et fraternelle, et si elle met de côté toutes les rancoeurs  du passé, alors on pourra établir des relations commerciales et culturelles avec elle. L'Arménie tirera évidemment profit d'un tel climat  d'amitié, résultant de l’union de l'Azerbaïdjan et de la Turquie. L'union économique, politique et commerciale profitera à toutes les parties, et la région deviendra prospère dans ces conditions. Les Arméniens jouiront d’une plus grande liberté et d’une plus grande sécurité dans le domaine du commerce, de la religion, de la langue et de la vie quotidienne. La tension constante dans la région cédera la place à la paix, ce sera évidemment une bonne chose pour toutes les parties concernées.

•    Ce qu’il faut faire aujourd'hui, c’est oublier le passé et envisager l'avenir. Au lieu de parler de ce qui s'est produit il y a si longtemps, nous devrions parler de ce qui peut être fait à l'avenir, voir comment la situation économique de la région peut être améliorée, quelles mesures peuvent être prises sur le plan culturel, comment on peut assurer la stabilité et éliminer tous les conflits. C’est ce sur quoi nous devons nous concentrer. Il est inutile d’évoquer les tensions passées et de les attiser encore. La violence, les tensions et le fanatisme sont préjudiciables à toute société. La méthode la plus raisonnable et la plus logique pour trouver une solution est d'éviter la violence sous toutes ses formes, de préférer la modération à l'extrémisme, de se comporter de façon modérée, tolérante et patiente, et de résoudre tous les problèmes éventuels par la négociation.


DECLARATIONS EXTRAITES D’UNE INTERVIEW D’ADNAN OKTAR A LA TELEVISION AZERIE (JUIN 11, 2008)

Le Présentateur : Quelles sont vos positions concernant l’Azerbaïdjan ?  Comme vous le savez, à l’instar d’autres pays, l’Azerbaïdjan voit une partie de son territoire occupée par une puissance étrangère, il s’agit de la région de  Karabakh. Vous avez déjà fait allusion au couloir de Lachin avant l’interview et nous étions surpris de voir que vous vous rappeliez ce nom. La plupart des gens en ignorent le nom. Quelle est votre opinion sur le sujet ? L’Arménie occupe une partie de notre territoire. Parlez-nous des problèmes de Karabakh et ensuite du massacre de Hocali.

Adnan Oktar : Le Couloir de Lachin me préoccupe sérieusement depuis des années.
Il faudrait l’ouvrir une bonne fois pour toutes. Deux Etats, une nation. Des deux cotés, il y a des Turcs et des Musulmans. La distinction entre les deux groupes est artificielle. C’est comme si l’on voulait séparer Ankara et Konya, la distinction entre ces deux pays est tout aussi illogique. Le problème de Karabakh doit être réglé dans le cadre de négociations sensées avec les Arméniens. Ce serait aussi une bonne chose pour eux. Voir la Turquie et  l’Azerbaïdjan faire front commun contre eux est la dernière chose qu’ils souhaitent. Ce serait en effet la pire erreur possible. Les Arméniens devraient faire de ces deux pays leurs alliés et chercher leur soutien. La résolution immédiate du conflit né autour de Karabakh et l’ouverture du couloir sont d’une importance cruciale. C’est un moyen de nouer des liens forts avec la Turquie. C’est quelque chose de vital et pas du tout impossible. On peut y arriver, si on procède à des arrangements diplomatiques mais il faut que la volonté soit là.

Le Présentateur : On n’est pas parvenu à un accord pendant ces dix dernières années. Les tractations diplomatiques sont toujours en cours.

Adnan Oktar :
Il faut qu’il y ait une puissante pression populaire. Il faut réveiller et faire bouger la Turquie,  l’Azerbaïdjan, et même l’Arménie. Il faut dire aux gens : "Laissez-nous faire place nette. Laissez-nous soutenir l’Arménie et revitaliser son économie. Venez travailler avec nous, nous travaillerons avec vous. Venez en Azerbaïdjan et travaillez où vous voulez. Laissez en retour les Azéris travailler sur votre territoire. Mais réglons ce problème d’abord : laissez-nous mettre fin à cette occupation injuste et ouvrir la voie. Laissez-nous faire de nos deux pays une nation unique."

Le Présentateur :
En d’autres termes, il s’agit de poser la première pierre de l’union islamo-turque.

Adnan Oktar :
C’est une étape essentielle, le premier fruit de cette union.
]]>
http://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9328/levolution-des-relations-historiques-entrehttp://harunyahya.fr/fr/Nouvelles/9328/levolution-des-relations-historiques-entrehttp://imgaws1.fmanager.net/Image/objects/14-harun-yahya-etkiler/8773_azerbaycan_ile_ermenistan_arasindaki_tarihi_gelismeler_hizla_devam_ediyor.jpgWed, 17 Sep 2008 00:56:44 +0300