< <
1 / total: 14

Première Partie:
UN NOUVEAU MONDE

Telle est la voie de ton Seigneur dans toute sa rectitude. Nous avons (effectivement) bien détaillé les signes (ou versets) à des gens qui se rappellent. (Sourate al-An'âm, 126)

(Ceux) qui prêtent l'oreille à la Parole, puis suivent ce qu'elle contient de meilleur. Ce sont ceux-là qu'Allah a guidés et ce sont eux les doués d'intelligence! (Sourate az-Zumar, 18)

Ce que l'on attend à travers ce livre de la part du lecteur est qu'il se remette à réfléchir sur la question la plus importante de sa vie qu'il pourrait avoir considérée comme une question tout à fait insignifiante jusqu'ici, tout en mettant de côté les préjugés et jugements qu'il aura acceptés comme vérité absolue jusqu'ici.

Quand on considère un sujet avec des préjugés, on ne peut plus prendre une décision saine et tirer de bonnes conclusions car on ne jugera une chose juste que si on veut bien la voir comme étant juste. De la même façon, on percevra une chose comme mauvaise car on aura déjà décidé à l'avance qu'elle l'était.

La chose la plus importante à ce sujet est que ces préjugés et présuppositions résultent rarement de l'individu même. Dès le début de sa vie, il est condamné à vivre avec les préjugés innombrables que la société instille en lui. Sa famille, ses amis et son environnement déterminent ses jugements de valeur. Les médias ont particulièrement une grande capacité de conditionner les attitudes des personnes envers certains sujets. Les journaux et la télévision ont le pouvoir de montrer le juste comme désagréable, inacceptable et même nocif et le mal comme bon et enviable au public.

Une personne, qui accepte complètement ces préjugés dictés par la société, perd une grande partie de sa personnalité. Elle agit sous l'influence du conditionnement imposé par d'autres, et ne se comporte pas avec une volonté et un esprit libres. Les prédispositions des autres déterminent son comportement. De cette façon, cette personne ne peut accepter les valeurs qui sont montrées comme vraies que comme étant vraies. D'autre part, si nous considérons que différentes sociétés avec différentes cultures s'avèrent justement croire en des droits différents, nous nous apercevons qu'il n'est pas très raisonnable de suivre ce que la société nous impose sans mettre en question ses jugements de valeur. De la même manière, ce qui est actuellement accepté comme erroné et immoral peut être considéré comme acceptable à l'avenir. Manger de la chair humaine est tout à fait normal pour des cannibales, et obéir à un leader fou dans une société fasciste comme l'Allemagne nazie était absolument juste pour le peuple qui le suivait et le soutenait à ce moment-là. Nous pourrions donner une foule d'autres exemples. Ce que nous voulons souligner ici, c'est que pouvoir penser indépendamment du conditionnement de la société est une conduite qui est un signe de sagesse chez celui qui réfléchit. Une telle personne est consciente du fait que ces valeurs imposées par la société peuvent être fausses et mener à des dilemmes d'ordre éthique si elles sont adoptées.

La religion, surtout aujourd'hui, est un des sujets les plus importants sur lesquels des préjugés innombrables sont produits par la société. L'influence d'une certaine partie des médias a créé beaucoup de préjugés au sujet de la religion, qui sont difficiles à surmonter.

Comme conséquence de ces préjugés dans nos sociétés, la religion est devenue un concept que la plupart des gens ne considèrent pas comme important ou auquel ils ne croient pas avoir besoin de penser, préférant en rester le plus éloignés possible. Cependant on ne peut pas dire que les gens qui entrent dans cette définition aient adopté une telle attitude consciemment. Pour eux, la religion est un sujet sans importance qui ne leur apporte aucun avantage. Au contraire, elle leur impose des restrictions. Ceux qui ont un tel point de vue prétendraient être musulmans, si on le leur demandait, bien que la religion puisse être un des sujets les moins importants de leur vie et à propos duquel ils sont assez ignorants.

En effet, une telle personne n'a jamais sérieusement pensé à la religion, même pas une fois dans sa vie. Elle n'a probablement jamais réfléchi sérieusement à des questions comme "Quel est le but de la vie, pourquoi j'existe? Pourquoi le concept de religion existe-t-il?", etc. Pour elle, la religion est une question qui concerne généralement les personnes âgées, qui présente quelques valeurs morales, mais qui apporte la plupart du temps un bon nombre de prohibitions et de restrictions pénibles et lassantes. Elle pratique certains des rituels religieux lors des fêtes religieuses et à certains jours importants comme la mort d'un parent, mais elle trouve seulement certains de ces rituels justes et nécessaires et considère certains autres comme antiques et "périmés". Bien que, habituellement, elle ne nie pas la religion, elle essaie de se tenir le plus loin possible d'elle, comme nous l'avons mentionné précédemment.

Cette perception fausse de la religion provient du fait qu'on a accepté des présuppositions imposées par une certaine partie de la société sans les avoir soumises à une analyse indépendante. Cependant, le raisonnement sur chaque aspect de la vie est une question très importante pour les êtres humains, car c'est le pouvoir de raisonnement qui les rend différents des animaux. Dans le Coran, le dernier livre de référence éthique, l'importance du raisonnement est soulignée dans beaucoup de versets comme suit:

Dis: "A qui appartient la terre et ceux qui y sont? Si vous savez." (Sourate al-Mu'minûne, 84-85)

En effet, nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir? (Sourate al-Qamar, 17)

… Tel est Allah votre Seigneur. Adorez-Le donc. Ne réfléchissez-vous pas? (Sourate Yunus, 3)

Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien? Ne vous souvenez-vous pas? (Sourate an-Nahl, 17)

Ceux qui ne peuvent pas réfléchir sur la religion indépendamment du conditionnement de la société feront deux erreurs majeures. La première est de ne pas être conscient de la vraie raison d'être de la religion, et donc, à force d'essayer d'éviter la religion, de ne pas être conscient d'Allah.

La deuxième est de supposer que la religion existe pour mettre les gens dans une position gênante, fanatique et pleine de pressions et pour leur imposer des obligations, qui vont à l'encontre de leur vraie nature. Une des principales raisons qui incite à considérer que "la religion est ennuyeuse" est la façon insistante d'un groupe de personnes - censées agir au nom d'Allah - qui affichent et cautionnent la négativité ci-dessus mentionnée, bien qu'une telle approche n'existe d'aucune façon dans la vraie religion.

Une fois que l'individu se libère de la première erreur et commence à reconnaître le Créateur et les attributs du Créateur, il se libère également des superstitions qui le maintiennent éloigné de la religion. La résolution de la première erreur lui apporte une acuité d'esprit et une sensibilité qui, en retour, l'aident aussi à résoudre la deuxième erreur. Cela donne à la personne la capacité de distinguer la vraie religion d'autres structures fausses déguisées sous l'image de la religion. Alors cette personne pourra se rendre compte que la religion est facile à vivre et qu'elle apporte le vrai bonheur, ainsi que bien-être et liberté à sa vie.

En résumé, la société dans laquelle nous vivons a formé d'innombrables préjugés au sujet de la religion. Cependant, dans l'approche de la religion, le critère fondamental doit être ses références initiales, comme le Coran, et non pas ce que disent les gens au sujet de la religion. Dans le Coran, il est indiqué que suivre la "voie commune du peuple" ne nous mène pas nécessairement à la voie d'Allah.

Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier d'Allah: ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges. (Sourate al-An'âm, 116)

Quand une personne cesse "de suivre le troupeau" et commence à réfléchir en son âme et conscience, elle voit personnellement la réalité soulignée dans le verset coranique cité ci-dessus. Elle franchit un nouveau monde différent de celui de "la voie commune du peuple". Cette étape la conduira loin de l'obscurité, des inquiétudes et des ennuis de son ancienne vie et lui apportera les grâces innombrables et la sagesse profonde de la religion.

Avant de poursuivre votre lecture, nous vous rappelons que le mot "religion" se rapporte seulement à l'Islam, car "la religion acceptée d'Allah, c'est l'Islam". (Sourate al-Imran, 19)

 

1 / total 14
Vous pouvez lire le livre Avez-vous Déjà Réfléchi À La Vérité? de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top