< <
5 / total: 15

Le Systeme Digestif - 1/3

human body

1. langue
2. bouche
3. dent
4. Saliva Gland
5. pharynx
6. œsophage
7. foie
8. voies biliaires

9. pancréas
10. duodénum
11. appendice
12. estomac
13. intestin grêle
14. gros intestin
15. anus

Nous nous fournissons nous-mêmes les substances nécessaires pour que les fonctions vitales de notre corps continuent – en d’autres termes, pour le bon fonctionnement de notre corps et le renouvellement de nos cellules – à partir de ce que nous mangeons et buvons. Cependant, la viande, le pain, les fruits ou les légumes que nous consommons, tous doivent subir des changements radicaux, autrement dit, ils doivent être digérés pour être décomposés en substances sous une forme que notre corps peut utiliser.

C’est la digestion des aliments qui permet au nouveau-né pesant entre 2 et 3 kg de devenir 20 à 25 ans plus tard un adulte de 1,80 m et pesant entre 75 à 80 kg. La source de cette différence de volume impressionnante est la manière dont les substances dans les aliments consommés par l’enfant deviennent progressivement assimilés par l’organisme. Certains de ces nutriments apportent l’énergie nécessaire pour vivre, et d’autres sont ajoutés au corps sous forme de chair et d’os. Les parties inutiles sont rejetées du corps.

L’appareil digestif contient la meilleure raffinerie du monde. Les substances prises par ce système de raffinage sont d’abord décomposées en leurs matières premières, puis envoyées à être utilisées par les parties nécessaires du corps. Etant donné que les matières, une fois décomposées, sont très différentes les unes des autres, les nouvelles substances qui apparaissent sont également tout à fait différentes.

On peut comparer le fonctionnement de l’appareil digestif à celui d’une raffinerie de pétrole. Le pétrole brut qui entre dans une raffinerie comme matière première est soumis à un certain nombre de processus et est progressivement décomposé et à la suite desquels des produits très différents sont obtenus. Comme résultat de ces processus complexes dans la raffinerie, sont produits l’essence qui alimente votre voiture, la matériel de base de l’asphalte sur lequel vous marchez et les récipients en plastique que vous utilisez. De même, les substances très différentes apparaissent en tant que résultat de la digestion. Cependant, les événements biochimiques qui ont lieu dans votre estomac et dans vos intestins sont beaucoup plus complexes que ceux d’une raffinerie de pétrole, et se produisent grâce à un système de travail bien supérieur. En outre, ces événements n’ont pas lieu dans une raffinerie industrielle équipée de la toute dernière technologie, mais dans votre propre corps. La nourriture que vous mangez au petit déjeuner est soumise à des milliers de procédés chimiques, sans que vous en soyez conscient de ces derniers pendant que vous parlez de votre vie quotidienne, assistez aux études ou marchez le long d’une rue.

Pour que ces processus chimiques aient lieu, une longue “bande transporteuse” est nécessaire. Les systèmes de raffinage spéciaux doivent être situés à chaque point de ce canal de sorte que les matières qu’il contient puissent être soumises au changement. La canal en question doit faire au moins 8 à 10 m de long.

Refinery

Le pétrole brut qui entre dans une raffinerie subit divers processus, à la suite desquels sont obtenus des produits très différents. De la même manière, les nutriments entrant dans le corps sont transformés en de substances très différentes après avoir été digérées.

Cependant, le corps humain est seulement d’une moyenne de 1,70 à 1,80 m de haut. Cela signifie qu’un canal de 10 m de long a besoin d’être serré dans un corps qui est cinq fois plus court que lui. Cela nécessite un design industriel très inventif. En effet, le corps humain a été créé avec une telle caractéristique. Le tube digestif en question (bouche, oesophage, estomac, intestin grêle et gros intestin) a été placé à l’intérieur du corps humain conformément à une disposition très spéciale, dans lequel un tube de 10 m a été soigneusement empaqueté dans un corps de seulement 1,70 m de long.

Après être entrés dans le corps, les produits alimentaires consommés se lancent dans un voyage de 10 m à travers l’appareil digestif, au cours duquel ces aliments sont soumis à une série de procédés mécaniques et chimiques. Pendant qu’ils traversent le tube de 10 m à cinq parties, ils sont décomposés par des procédés mécaniques comme le broyage, le malaxage et le rinçage, et par des effets chimiques effectués par des liquides sécrétés dans le tube par diverses glandes.

La digestion a commencé dans la bouche et se poursuit dans l’estomac et l’intestin grêle. Dans ce dernier, les substances utiles dans les aliments sont dissous pour le transport dans les vaisseaux sanguins, tandis que le gros intestin est le lieu où après que l’eau soit absorbée des substances inutiles indigestes, celles-ci sont excrétées de l’organisme.

L’entrée de la raffinerie

no evolution

Les dents jouent un rôle important dans le processus de digestion. On peut voir ci-dessus 1) les dents d'un bébé, 2) les dents d'un enfant de 9 ans, 3) la mâchoire et les dents d'un adulte.

Aussitôt que vous placez de la nourriture dans votre bouche, le système digestif passe à l’action. La nourriture est broyée et décomposée par les dents, qui ont spécialement été créées avec ce processus dans l’esprit. Elles sont couvertes de matière naturelle connue comme étant la plus dure – l’émail – et sont également très résistantes contre les produits chimiques corrosifs.

Chaque dent a une forme appropriée à sa fonction. Les dent de devant sont pointues et peuvent briser les morceaux de nourriture. Les canines sont pointues et découpent la nourriture. Les molaires ont été créés pour broyer les aliments vers le bas. Si les dents de la bouche étaient toutes du même genre – si nous avions 32 canines ou 32 incisives – il nous serait presque impossible de manger.

Un autre exemple de la création des dents peut être considéré dans leur disposition. Chaque dent est exactement au bon endroit. Les incisives sont à l’avant, où elles doivent être, et les molaires sont au fond - une fois encore dans la position idéale. S’ils devaient changer de place, ils deviendraient effectivement inutiles.

Il y a aussi une complète harmonie entre les dents indépendantes supérieures et inférieures. Les dents des deux parties ont été ainsi créées pour se reposer confortablement les unes contre les autres lorsque votre mâchoire est fermée. Par exemple, si un seul de vos molaires était plus long que les autres ou avait des saillies excédentaires, vous seriez incapable de remplir les actions de base comme se nourrir ou parler.

Les nouveau-nés n’ont pas de dents dans leur bouche. Mais ils n’en ont pas besoin dans leurs premiers jours puisque leur première nourriture est constituée de lait maternel. Cependant, peu à peu, quand il est temps pour eux de manger des aliments solides, divers changements se réalisent dans le doux palais des bébés. Ici, certaines cellules commencent soudainement à stocker du calcium, comme si elles avaient reçu un signal. Plus tard, ces millions de cellules se combinent ensemble dans un ordre complet et se fixent l’une sur l’autre, côte à côte, comme si elles savaient ce qu’elles devaient faire. Les cellules qui ont stocké un excès de calcium meurent plus tard, et ces cellules mortes constituent le corps des dents.

Après que des millions de cellules aient stocké leur calcium, elles se regroupent côte à côte pour former un grand bloc. Encore une fois, les cellules constituant ce bloc, détermine leur forme. A ce stade, on peut percevoir un grand miracle de la création. Par exemple, les cellules de la mâchoire inférieure savent quel genre de forme les cellules loin d’elles dans le palais supérieur vont construire. Les deux groupes de cellules construisent leur bloc global de telle manière qu’elles s’imbriquent de la façon la plus idéale. Ainsi, quand la mâchoire est fermée, les molaires du dessus se reposent nettement sur ceux du bas.

Tout manque d’harmonie dans cette forme vous serait d’un grand inconfort. Cependant, grâce à la conscience incroyable montrée par ces cellules de la bouche, les 32 blocs de calcium sont contruits dans les formes les plus idéales l’un pour l’autre.

Des détails tels que la structure résistante des dents, la manière dont elles sont disposées, et comment leurs formes et leurs fonctions se complètent montrent la création évidente en eux. Il y a seulement une raison des actions conscientes de ces cellules. Comme toutes les cellules du corps, c’est Allah Tout-Puissant qui donne aux cellules qui composent les dents leurs propriétés.

Les Bacteries Protectrices Dans Votre Corps

Ces dernières années, de nouvelles bactéries actives ont été découvertes dans le corps humain dans la partie arrière de la langue. Leur fonction est de tuer les germes nocifs de l'estomac. Cependant, les tuer n'est pas aussi simple que vous pourriez vous attendre. Les bactéries réalisent simplement la synthèse chimique, et il y a de nombreux aspects de leur activité. Tout comme une chaîne de dominos qui se renversent, il suffit qu'un seul facteur manque pour que l'ensemble du processus s'arrête, car tout comme avec les dominos, chaque composant agit sur les suivants. Le système requis pour mettre les bactéries en mouvement peut être résumé comme suit:

Le nitrate dans les légumes verts est transformé en nitrite par les bactéries dans les fentes à l'arrière de la langue, où l'oxygène n'y atteint pas. Puis, lorsque le nitrite produit rencontre l'acide dans la salive, il se transforme en oxyde nitrique, qui a pour effet de tuer les microbes.

Le professeur Nigel Benjamin de l'Université d'Aberdeen en Ecosse, qui a découvert les bactéries, les décrit de cette manière:

Nous savions que l'oxyde nitrique était très toxique pour certaines bactéries, nous nous sommes demandé ce qui pourrait se passer si ce nitrite était délibérément produit dans la bouche de sorte qu'il se mélange avec la nourriture que nous mangeons, ce qui générera beaucoup d'oxyde nitrique qui tuera ensuite tous les mauvais germes que nous mangeons avec notre nourriture. (Sarah Richardson,“Tongue Bugs,” Discover, vol.16, octobre 1995, numéro 10”).

Les scientifiques ont découvert l'existence de ces bactéries que très récemment. Cependant, ces bactéries qui nous protègent des acides par les nitrites producteurs, existent depuis d'abord la création des êtres humains. Ce sont quelques exemples de l'affection infinie d'Allah envers nous. Tout le monde doit remercier pour ces bénédictions.

Et si vous comptez les bienfaits d'Allah, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Allah est pardonneur ; et miséricordieux. (Sourate an-Nahl: 18)

Le liquide digestif particulier

saliva

1. glande parathyroïde
2. glande sublinguale
3. muscles buccaux

Vous ne pouvez pas goûter la nourriture si votre bouche est sèche, parce que votre salive vous permet d'éprouver des saveurs. Ci-dessus, les glandes salivaires et les muscles qui agissent lors de la mastication. La salive, dont on ignore généralement, est créée par Allah comme bénédiction.

Pendant que la nourriture est broyée par les dents, elle subit également une attaque chimique spéciale, réalisée par la salive.

Les gens sont rarement conscients de ce liquide au cours de leur vie quotidienne, et les gens ne considèrent pas si oui ou non il est sécrété, ni dans quelles quantités. La salive est considérée comme un très simple liquide, alors qu’en fait il s’agit d’un composé très spécial contenant des niveaux spécifiques de divers produits chimiques.

Tout d’abord, la salive vous permet de goûter votre nourriture. Les molécules des aliments qui donnent la saveur se dissolvent dans la salive et se combinent avec les terminaisons nerveuses des récepteurs gustatifs sur votre langue. C’est seulement de cette manière que vous pouvez réellement goûter la nourriture quand votre bouche est sèche.

protrusions

1. saillies filiformes
2. saillies rondes
3.papilles gustatives
4. cellules de soutien
5. cellules gustatives
6. poils gustatifs
7. fibres nerveuses sensorielles

Les papilles gustatives dans la langue sont des cellules percevant la saveur. Il y a un grand nombre de papilles gustatives dans les saillies rondes. Les papilles ne permettent pas le déplacement de la nourriture.

La salive est sécrétée par trois glandes différentes, et rend plus facile à avaler la nourriture en la mouillant, aussi bien qu’en contenant les produits chimiques qui dissolvent ce que nous mangeons en particules bénéfiques au corps. Dans la salive elle-même, il y a deux liquides différents avec des propriétés très différentes. L’un décompose complètement les glucides et les transforme partiellement en sucre. Par exemple, si vous mettez un morceau de pain – un glucide – dans votre bouche et attendez une minute, vous goûterez le sucre du glucide décomposé. L’autre liquide de la salive est très dense. Grâce à la viscosité de ce liquide, les particules de nourriture qui se répartissent dans la bouche que nous mâchons sont réunies dans une sorte de pâte.

Si la salive n’était pas sécrétée, notre nourriture serait trop sèche à avaler, et nous ne pourrions ni l’avaler, ni parler correctement. Nous serions incapables de consommer tous les aliments solides, et nous nous nourririons uniquement de liquides – ce qui rendrait la vie assez difficile.

Nos bouches fonctionnent comme des laboratoires chimiques en décomposant l’amidon contenu dans ce que nous mangeons. L’enzyme connue sous le nom de ptyaline dans la salive est spécialement produite à cette fin, pour décomposer l’amidon et le transformer en sucre.

La digestion qui se déroule dans la bouche n’est pas seulement chimique. La digestion mécanique est également effectuée par les dents. Ces deux formes de digestion se complètent mutuellement.

Le rôle de la langue dans la digestion

Lors de la digestion mécanique, la langue joue un rôle important. Elle possède un sens très sensible du goût, et dirige également la nourriture dans la bouche, lui permettant d’être mâchée et avalée facilement.

tongue

1. épiglotte
2. sillon arrière
3. coecum du foramen
4. a mi-ligne du sillon
5. Peak
6. amygdale palatine
7. courbe du palais lingual

8. papilles caliciformes
9. papilles foliées
10. papilles fongiformes
11. papilles filiformes
12. pic
13. amer
14. salé

Les différentes zones gustatives de la langue (à droite).

Sur la surface et les côtés de la langue, il y a environ 10 mille papilles gustatives, qui sont sensibles aux quatre saveurs différentes: chaud, sucré, salé et amer. 28 Ces papilles gustatives vous permettent de distinguer les saveurs des dizaines de différents aliments que vous consommez chaque jour. Elles travaillent si bien que la langue peut aussi distinguer le goût des aliments qu’elle n’a pas rencontré auparavant. C’est pourquoi une pastèque n’a jamais un goût amer pour nous comme le pamplemousse, et un morceau de gâteau n’a jamais un goût salé. En outre, les papilles gustatives des milliards de personnes différentes perçoivent les saveurs des aliments exactement de la même façon. Les scientifiques décrivent la capacité de la langue comme étant une “technologie chimique extraordinaire”.

Mais que se passerait-il s’il y avait moins de papilles gustatives sur votre langue?

D’une part, vous seriez incapable de goûter ce que vous mangiez. Vous seriez inconscient du goût des puddings, des viandes rôties ou du pain. Peu importe ce que vous mangiez, tout aurait le même goût. Manger cesserait d’être une bénédiction agréable et deviendrait plutôt une corvée que vous auriez à effectuer plusieurs fois par jour. Pourtant, ce n’est pas le cas, et grâce à vos papilles gustatives, vous pouvez distinguer les saveurs de tout ce que vous mangez, ce qui vous permet de profiter de vos aliments.

L’œsophage

muscle

1. muscle sphérique
2. muscle extenseur
3. autour du muscle
4. muscle relâché

Coupe transversale de l'œsophage.

Dans la deuxième étape du processus de digestion, les aliments passent par la gorge jusqu’à l’estomac, où la digestion majeure va commencer. Aucun processus digestif n’a lieu pendant le passage de la nourriture dans l’œsophage. Après que vous avalez, les muscles plats derrière le cou poussent la nourriture dans l’œsophage. La nourriture est transmise vers le bas sous l’effet de la gravité, ainsi que par la contraction rythmique de l’œsophage, appelée péristaltisme. Ces contractions musculaires sont si puissantes qu’elles permettent à la nourriture d’être propulsée sur le côté, même si vous êtes couché. 29 Cela prend seulement 12 simples secondes pour le passage de la nourriture dans l’œsophage de 25 cm de long.

Les personnes peuvent utiliser leur bouche à la fois pour manger et respirer, parce que juste à côté de l’œsophage, le long duquel la nourriture passe, il y a un autre tube par lequel les poumons inhalent l’air.

Foodstuffs

A. Les muscles sphériques réduisent le passage en se contractant, propulsant les aliments vers le bas.

B. Les muscles le long du cou rétrécissent le passage le long duquel les aliments se rendent.

1. Les muscles à l'état relâché
2. œsophage
3. Les muscles à l'état relâché
4. particule alimentaire
5. diaphragme fermé
6. diaphragme ouvert
7. estomac

Les denrées alimentaires qui passent à travers l'œsophage commencent à aller vers l'estomac. Très puissantes, les contractions musculaires rythmiques, appelées péristaltisme, permettent aux denrées alimentaires d'aller le long du tube digestif.

Un point essentiel à garder à l’esprit ici, c’est que si la nourriture mâchée entrait dans la trachée au lieu de l’œsophage, vous vous étoufferez à mort. Si un morceau de nourriture devait par erreur entrer dans la trachée, une mort rapide ou une infection grave serait la conséquence. Mais ce n’est pas non plus une solution de maintenir constamment la trachée fermée. La solution la plus rationnelle et pratique est que la trachée comporte une valve qui peut s’ouvrir et se fermer. Et donc, cependant, même s’ils ne mangent pas, les gens avalent en fait des centaines de fois chaque jour – quand ils avalent de la salive par exemple.

Comme déjà indiqué, la création du corps humain est parfaite, et la trachée possède le système de sécurité le plus fiable. Une valve se composant d’un petit morceau de tissu en haut de la trachée se ferme automatiquement lorsque vous avalez, empêchant toute nourriture ou boisson de pénétrer dans la trachée. Après que l’acte de déglutition a lieu, la valve s’ouvre dans son ancienne position et l’air peut à nouveau être inhalé par la trachée.

Comme les gens mangent au quotidien, personne n’est conscient de ce danger potentiel. Personne ne se dit jamais, “et si ce que j’avale descend dans le mauvais sens? J’aimerais avoir une valve dans ma trachée pour que ma nourriture n’y soit jamais coincée”. Ni ne se demande souvent, “est-ce que cette valve fonctionne et est capable de m’empêcher de m’étouffer?”. En toute probabilité, vous n’étiez pas conscient de l’importance de la valve de votre gorge jusqu’à ce que vous lisiez ces lignes mêmes! Cependant, l’existence de la valve vous maintient vivant à tout moment, même si vous avez avalé inconsciemment, quelques secondes auparavant.

Cette caractéristique évidente de la valve contient un grand nombre de détails. Par exemple, si la valve d’un adulte normal était la même que celle d”un bébé, ce bébé serait en grave danger. C’est pourquoi, les valves des bébés fonctionnent d’une manière très différente. Leur petite valve est située plus haut dans la gorge que chez les adultes, ce qui permet aux bébés de respirer pendant qu’ils boivent le lait de leur mère. C’est aussi pourquoi les bébés ne pleurent pas et ne s’étouffent pas pendant qu’ils sont allaités. Si le système de valve chez les bébés était le même que celui des adultes, alors les bébés pourraient s’étouffer à moins qu’ils ne retiennent leur souffle.

Toutefois, ce même besoin existe pour chaque bébé ayant déjà vécu et il existe pour chaque bébé vivant aujourd’hui – et est satisfait de la manière la plus idéale. Hormis ceux qui souffrent d’un trouble spécifique, tout le monde a été doté du genre de valve dont il a eu besoin dans son enfance. De la même façon, lorsque ces personnes deviennent des jeunes, la structure de cette valve change à nouveau pour répondre à leurs différents besoins nutritionnels.

windpipe

1. La bouche ferme les voies nasales.

2. Le diaphragme se ferme.

Une petite valve du tissu sur l'œsophage ferme automatiquement la trachée lors de la déglutition. Les aliments ou l'eau sont ainsi empêchés d'entrer dans la trachée lorsque vous mangez. Après ingestion, la valve s'ouvre à nouveau et l'air peut se déplacer à travers la trachée.

 

Notes

28- John Farndon ve Angela Koo, Human Body, Factfinder, Miles Kelly Publishing Ltd., İngiltere, 1999, s.191

29- Solomon, Berg, Martin, Villee, Biology, Saunders College Publishing, ABD, 1993, s.960

5 / total 15
Vous pouvez lire le livre Le Miracle de l'Homme de Harun Yahya en ligne, le partager sur des réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter, le télécharger sur votre ordinateur, l’utiliser dans vos devoirs et thèses, et le publier, dupliquer ou reproduire sur vos sites internet ou blogs sans payer des droits d’auteurs, à condition de citer le site comme référence.
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top