RAMADAN 2008. 17. JOUR



O les croyants! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Allah l'ordonne, fût-ce contre vous-même, contre vos père et mère ou proches parents. Qu'il s'agisse d'un riche ou d'un besogneux, Allah a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu'] Allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites. (Sourate an-Nissa, 135)



Devrais-je ne pas vous informer de ce que je crains pour vous plus que le Dajjal? Il s’agit de l’idolâtrie cachée, lorsqu’une personne se tient debout pour la prière et l’embellit à cause du regard des gens.
Le Prophète Mohammad (paix et bénédiction sur lui)




L'organe de l'équilibre de l'oreille interne étonne les experts en robotique

L'oreille interne assure un rôle fondamental pour notre équilibre en contrôlant tout notre corps à chaque instant et en nous permettant d'effectuer des ajustements aussi précis que ceux d'un funambule.

Ce centre d’équilibre de l'oreille interne, connu sous le nom de vestibule, comporte trois canaux semi-circulaires. Chacun mesure 6,5 mm de diamètre, et dans la partie transversale, l'espace intérieur mesure 4,4 mm. Les trois canaux sont disposés orthogonalement sur trois plans. Un seul canal peut détecter les rotations dans l'un des trois plans orthogonaux. Ainsi, en associant leurs résultats, les trois canaux permettent de repérer les rotations dans n'importe quelle direction de l'espace en trois dimensions.

A l'intérieur de chaque canal se trouve un liquide visqueux. A l'une des extrémités se trouve un bouchon gélatineux (la cupule), qui se tient sur une zone bombée (crête acoustique) recouverte de cellules ciliées. Lorsque nous tournons la tête, marchons ou réalisons un mouvement, le fluide contenu dans ces canaux reste en retrait à cause de l'inertie. Le fluide repousse la cupule, la faisant dévier. Cette déflexion est mesurée par les cellules ciliées de la crête acoustique tandis que les vibrations des cils modifient l'équilibre ionique des cellules qui leur sont reliées, produisant de cette manière des signaux électriques.

Ces signaux produits à partir de l'oreille interne sont transmis par influx nerveux au cervelet situé à l'arrière du cerveau. Ces nerfs transmetteurs qui relient le vestibule au cervelet contiennent environ 20.000 fibres nerveuses.

Le cervelet interprète l’information qui vient du vestibule, mais afin de maintenir l'équilibre, il a besoin d'informations supplémentaires. Par conséquent, le cervelet reçoit en continue des informations provenant des yeux et des muscles du corps ; Il les analyse rapidement et calcule ainsi la position du corps en fonction de la gravité. Puis, à partir de ces calculs instantanés, il informe les muscles à travers les nerfs des mouvements précis à exécuter pour maintenir l'équilibre.

Ces processus extraordinaires se déroulent en moins d'un centième de seconde. Nous sommes capables de marcher, courir, faire du vélo, pratiquer un sport sans même nous rendre compte de tout ce qui se passe. Mais si nous devions mettre par écrit tous les calculs effectués à l'intérieur du corps en un instant, la formule tiendrait sur des milliers de pages.

Notre système d'équilibre si parfait fonctionne au moyen de mécanismes très complexes, tous interconnectés et travaillent ensemble. Il reste encore à la science et à la technologie moderne à découvrir toutes les particularités de ces modes opératoires.

Il est impossible qu'une structure aussi complexe ait pu apparaître par hasard, comme voudraient nous le faire croire les partisans de l'évolution. Chaque concept révèle l'existence d'un créateur conscient. Le principe élaboré de notre gestion de l’équilibre est l'une des preuves de l'existence d’Allah, Qui a crée ce système de manière parfaite grâce à Son infinie sagesse.

Face à une telle réalisation, il convient à l'homme de rendre grâce à Allah, Qui l'a doté d'un tel système.


Le statut d'équilibre est possible grâce à un système d'une extraordinaire complexité, le corps humain étant constamment en mouvement. Cela signifie que le cerveau doit perpétuellement recalculer le centre de gravité corporel et envoyer les instructions aux muscles.



Allah rend obscure la compréhension des incroyants

Un des secrets les plus importants qui nous est révélé par le Coran est que certaines personnes ne peuvent pas le comprendre. Cela constitue en fait un grand mystère parce qu'il s'agit d'un livre très clair et facile à comprendre. Celui qui le souhaite, peut lire le Coran et se renseigner sur les commandements d’Allah, les valeurs morales dont Il est satisfait, les caractéristiques du paradis et de l'enfer, et plusieurs secrets dont certains sont présentés dans ce livre. Cependant, comme une loi immuable d’Allah, bon nombre de gens ne peuvent pas comprendre le Coran malgré toute sa clarté. En outre, ces personnes peuvent être des ingénieurs dans le nucléaire ou des professeurs de biologie, elles peuvent être spécialisées dans des branches de la science aussi complexes que la physique, la chimie ou les mathématiques, elles peuvent saisir le bouddhisme, l'hindouisme, le shintoïsme, le matérialisme ou le communisme, mais être incapables de comprendre le Coran. Ces personnes qui adoptent les structures compliquées des systèmes non-coraniques ne peuvent pas concevoir la religion claire et facile d’Allah, et ne comprennent même pas les sujets les plus évidents qui y figurent.

Cette incapacité à saisir les faits, même les plus évidents, est un miracle en soi. En montrant qu'ils ont une inaptitude aussi sérieuse à comprendre, Allah nous explique que certaines personnes ont une nature différente. En outre, cela prouve que le cœur, la raison et la compréhension des hommes sont entre les mains d’Allah. Notre Créateur déclare qu'Il scelle le cœur et la compréhension de ceux qui se sentent supérieurs, c'est-à-dire qui ne se soumettent pas à Allah. Le fait qu'ils comprennent tout sauf le Coran indique que Allah les a détournés de Ses signes, et que le Coran leur a été interdit en raison de leur manque de sincérité. Certains des versets se rapportent à ce fait:

Et quand tu lis le Coran, Nous plaçons, entre toi et ceux qui ne croient pas en l'au-delà, un voile invisible, Nous avons mis des voiles sur leurs cœurs, de sorte qu'ils ne le comprennent pas et dans leurs oreilles, une lourdeur. Et quand, dans le Coran, tu évoques ton Seigneur l'Unique, ils tournent le dos par répulsion. (Sourate El Isra, 45-46)

Il en est parmi eux qui viennent t'écouter, cependant que Nous avons entouré de voiles leurs cœurs, qui les empêchent de comprendre (le Coran), et dans leurs oreilles est une lourdeur. Quand même ils verraient toutes sortes de preuves, ils n'y croiraient pas. Et quand ils viennent disputer avec toi, ceux qui ne croient pas disent alors: " Ce ne sont que des légendes des anciens." (Sourate El En'am, 25)

Quel pire injuste que celui à qui on a rappelé les versets de son Seigneur et qui en détourna le dos en oubliant ce que ses deux mains ont commis? Nous avons placé des voiles sur leurs cœurs, de sorte qu'ils ne comprennent pas (le Coran), et mis une lourdeur dans leurs oreilles. Même si tu les appelles vers la bonne voie, jamais ils ne pourront donc se guider. (Sourate El Kahf, 57)

Comme indiqué dans les versets, la raison pour laquelle ceux qui ne croient pas ne peuvent comprendre le Coran réside dans le fait que Allah a érigé une barrière à leur compréhension et un sceau sur leurs cœurs en raison de leur refus. Il s'agit d'un grand miracle qui met en valeur la grandeur d’Allah, c'est Lui qui détient les cœurs et les pensées de chaque homme.

  




LA FIN DE L’UNIVERS ET LE BIG CRUNCH

LA PORC ET SES EFFETS NEFASTES SUR LA SANTE

Il vous est seulement interdit la chair d’une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre que Allah. Il n’y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est pardonneur et très miséricordieux. (Coran, 2 : 173)


Cette photographie montre des larves de “trichine”
Consommer du porc est très nocif pour la santé à bien des égards. Cette source de maladies n’a toujours pas disparu malgré toutes les précautions d’hygiène qui sont prises. En tout premier lieu, quel que soit le degré de propreté des fermes et de l’environnement dans lesquels il est élevé, le porc est par nature un animal sale. Il joue bien souvent dans ses excréments et les consomme aussi. En raison de ces caractéristiques éthologiques et de son organisation biologique, le porc produit des taux d’anticorps plus élevés que tout autre animal. De plus, on a enregistré chez cet animal un taux d’hormones de croissances bien plus élevé que celui chez les autres animaux et chez l’homme. Naturellement, ces quantités abondantes en anticorps et en hormones de croissance se répartissent dans les muscles via la circulation sanguine. La viande de porc présente une teneur très élevée en cholestérol et en lipides. Il a été prouvé scientifiquement que les quantités significatives d’anticorps, d’hormones, de cholestérol et de lipides mesurées chez le porc représentent une sérieuse menace pour la santé humaine.

L’existence d’un nombre d’individus obèses supérieur à la moyenne dans les populations de pays tels que les Etats-Unis et l’Allemagne, où une grande quantité de porc est consommée, est maintenant bien connue. Lorsque exposé à une quantité excessive d’hormones de croissance résultant d’une alimentation à base de porc, l’organisme humain prend du poids puis souffre d’une "déformation" physique.

Une autre source de danger pour la santé de l’homme est la présence dans la viande de porc de larves de "trichine". Ce phénomène est fréquent. Il faut savoir que lorsqu’elles pénètrent dans le corps humain, elles s’enkystent directement dans les muscles du cœur et peuvent représenter une menace fatale. Même si de nos jours il est techniquement possible d’identifier les porcs infectés par la trichine, cela n’était pas le cas il y a quelques siècles. Ce qui signifie que quiconque consommait du porc risquait d’être infecté par la trichine et d’être en danger de mort.

Toutes ces raisons ne sont qu’une partie seulement de la sagesse de notre Seigneur relative à l’interdiction de toute consommation de viande de porc. De plus, ce commandement de notre Seigneur nous fournit une totale protection contre les effets néfastes du porc sous toutes conditions.

Jusqu’au 20ème siècle, il était impossible à l’homme de connaître les dangers représentés par la consommation de viande de porc pour la santé humaine. Le fait que le Coran, révélé il y a 14 siècles de cela, mette en garde contre cette source de toxicité, démontrée uniquement à l’aide de l’équipement médical moderne et des tests biologiques, est l’un des miracles prouvant que le Coran est la révélation de Allah, l’Omniscient. Toutes les mesures de précaution et les inspections effectuées dans les élevages de porc, n’ont en rien changé le fait que la viande issue de cet animal est physiologiquement incompatible avec l’organisme humain et qu’elle constitue toujours une alimentation nocive pour la santé humaine.
 


AVANT QUE VOUS NE REGRETTIEZ

Les gens qui ne croient pas en Allah éprouvent souvent du regret toute leur vie durant et utilisent des expressions telles que "si seulement je n’avais pas fait ceci…", "je désire ne jamais avoir dit cela…", etc. Pire encore, ils seront sujets à un regret beaucoup plus intense dans l’Au-delà. Ceux qui mènent une vie éloignée de la religion dans ce monde regretteront chaque instant de leur vie dans l’autre. Ils auront été suffisamment avertis et invités à la voie droite. Ils auront eu tout le temps nécessaire pour réfléchir et suivre le bon chemin. Pourtant ils n’écoutent pas quand on les avertit et ignorent l’Au-delà comme s’ils ne devaient jamais mourir. Alors que, dans l’autre monde, ils n’auront plus aucune occasion de retourner dans ce monde et de corriger leurs fautes.


   



Demandez aux darwinistes

Appel à la jeunesse européenne Jeunes gens, ne vous laissez pas tromper par le mensonge du darwinisme.

Ne croyez pas aveuglément à ce que l’on vous enseigne au nom de la science.

Remettez en question le darwinisme que vos enseignants essaient de vous inculquer et interrogez-les :

"Des fossiles intermédiaires ont-ils jamais été découverts ?"

"Une protéine peut-elle se former par hasard ?"

"Est-il vrai que des millions de fossiles vivants ont été découverts ?"

Ils seront incapables de fournir des réponses.   

  






OURSINS

Age : 150 millions d'années

Période : Jurassique

Localisation : Charente Maritime, France

Les évolutionnistes affirment que les poissons ont évolué à partir d'invertébrés marins ; les amphibiens et les poissons actuels d'un prétendu ancêtre commun. Les reptiles sont à leur tour descendus des amphibiens ; les oiseaux et les mammifères se sont développés de façon indépendante à partir des reptiles. Et, pour finir, les singes et les êtres humains ont évolué à partir d'un ancêtre commun qui n'existe plus à l'heure actuelle.

Pour confirmer scientifiquement ces affirmations, il est indispensable de découvrir des formes intermédiaires pour démontrer l'existence de changements transitionnels entre une de ces espèces "plus anciennes" et celles d'aujourd'hui. Mais comme nous l'avons signalé précédemment, il n'existe aucune trace de ces créatures intermédiaires imaginaires. Au contraire, toutes les espèces actuelles ont les mêmes caractéristiques qu'elles avaient déjà il y a des millions d'années. Cet oursin datant de 150 millions d'années est tout simplement une preuve parmi des centaines de milliers d'autres preuves.






SPECIMENS VIVANTS



2008-08-26 01:28:09

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top