Les manifestations du nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, dans la création de l'univers

Notre univers est caractérisé par un équilibre, une harmonie et un ordre parfaits qui prouvent encore une fois la puissance et le pouvoir infinis d’Allah en tant que Souverain de l’univers. Dans le Coran, Allah dit qu’il s’agit d’une vérité sur laquelle les êtres humains doivent méditer.

Etes-vous plus durs à créer ? Ou le ciel, qu’Il a pourtant construit ? Il a élevé bien haut sa voûte, puis l’a parfaitement ordonné ; Il a assombri sa nuit et fait luire son jour. Et quant à la terre, après cela, Il l’a étendue. (Sourate an-Nazi’at, 27-30)

Les gens doivent être conscients que notre Seigneur a créé le système et l’équilibre de l’univers de la meilleure façon possible, afin de les rendre conformes aux exigences de la vie humaine. En ce rendant compte de cela, l’humanité doit réfléchir et en tirer une leçon.

Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour ; le Soleil et la Lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent. (Sourate an-Nahl, 12)

Dans un autre verset, il est dit :

Il fait que la nuit pénètre le jour et que le jour pénètre la nuit. Et il a soumis le soleil et la lune. Chacun d’eux s’achemine vers un terme fixé. Tel est Allah, votre Seigneur à Lui appartient la royauté, tandis que ceux que vous invoquez, en dehors de Lui, ne sont même pas maîtres de la pellicule d’un noyau de datte. (Sourate Fatir, 13)

Le Coran révèle qu’Allah a placé la nuit et le jour, le Soleil et la Lune, au service de l’humanité. Il s’agit d’une manifestation merveilleuse de Son nom Tout Miséricordieux, Très Miséricordieux. Il a placé Son univers parfaitement ordonné pour prendre soin de l’humanité qui, en retour, doit croire en Lui et Le servir. Les gens sont obligés d’être conscients de cette vérité, de se soumettre à Sa puissance infinie, de se rendre à l’évidence de la miséricorde qui les entoure, et de se tourner vers Lui avec un cœur sincère.

Ces manifestations de Sa miséricorde dans la création, l’ordre et le fonctionnement parfait de l’univers sont au-delà de la numérotation. D’ailleurs, cet ordre est basé sur un équilibre parfait et délicat qui répond aux besoins de tous les êtres vivants. En réfléchissant à l’aide qu’Allah apporte aux gens, cela permet de mieux comprendre Sa générosité et combien ils ont besoin de Lui, car Il est leur seul ami et juge dans ce monde. Ceux qui ne pensent pas à ces choses subtiles peuvent facilement tomber dans l’erreur et être ignorants de Sa manifestation en tant que Tout Miséricordieux, Très Miséricordieux. Chaque détail concernant la formation de l’univers est rempli de preuves évidentes de Sa miséricorde infinie envers l’humanité et tous les êtres vivants. Certaines de ces preuves sont les suivantes :

L’univers s’est formé suite au Big Bang. Au commencement, un seul point de volume nul et de densité infinie contenait toute la matière. L’univers s’est formé lorsque ce point de volume zéro a explosé. En fait, volume zéro est une expression théorique conçue par des scientifiques car la notion de rien est au-delà de la conception humaine. L’univers est né à partir de rien, ou plus exactement, il a été créé. Puisque le Big Bang était une explosion, on pense que la matière s’est dispersée aléatoirement dans l’espace vide. Cependant, d’une façon ou d’une autre, l’univers a commencé à se former. La première étape de cette formation et de cette disposition était la vitesse de l’explosion.

La matière résultante a commencé à s’étendre vers l’extérieur à une vitesse incroyable. Mais durant cette première étape, il y avait une forte force gravitationnelle pour réunir l’univers tout entier en un seul point. En conséquence, il y avait deux forces opposées : la puissance de l’explosion et la force gravitationnelle qui ont résisté à cette force et ont travaillé ensemble pour rassembler la matière résultante. C’est à cause de l’équilibre parfait entre ces deux forces que l’univers s’est produit. Si cette force gravitationnelle avait été plus forte (ou plus faible) que la force de l’explosion, alors l’univers se serait effondré sur lui-même (ou dispersé) sans s’étendre.

Stephen Hawking affirme cet équilibre extraordinaire : “Pourquoi l’univers a-t-il commencé avec presque la même vitesse critique d’expansion qui sépare les modèles qui s’effondrent de deux qui continuent à s’accroître pour toujours, de sorte que même aujourd’hui, dix mille millions d’années plus tard, il se dilate quasiment à la même vitesse critique ? Si, une seconde après le Big Bang, la vitesse d’expansion avait été plus petite, si ce n’est que d’une partie d’une centaine de millième de mission de millionièmes, l’univers se serait effondré avant d’avoir atteint sa taille actuelle.” Stephen W. Hawking, A Brief History of Time [Londres : Bantam Books, 1988], 121). Cet ajustement délicat est seulement une preuve qui corrobore la création incomparable d’Allah, car il est impossible que l’univers et tout son contenu aient vu le jour après une explosion venue par hasard. Tous les détails que nous voyons devant nos yeux sont des preuves de l’existence et du pouvoir suprême d’Allah – et seuls les gens qui réfléchissent peuvent les percevoir. L’équilibre parfait de l’univers, sa conception extraordinairement délicate, et l’harmonie impeccable sont une manifestation d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


Lorsque nous regardons la structure de notre système solaire, nous retrouvons le même équilibre extraordinaire. La force qui empêche les planètes de se disperser dans le froid glacial de l’espace extra-atmosphérique est l’équilibre entre l’attraction gravitationnelle du Soleil et la force centrifuge des planètes. L’immense force gravitationnelle du Soleil attire les planètes, et la force centrifuge est produite par leur rotation, ce qui leur donne un degré spécifique de résistance à son attraction gravitationnelle. Si la vitesse de rotation d’une des planètes était plus lente, celle-ci serait attirée par le Soleil et éclaterait.


L’inverse pourrait également être possible. Si les planètes tournaient à une vitesse plus élevée, l’attraction gravitationnelle du Soleil ne pourrait pas les retenir et les disperserait dans l’espace extra-atmosphérique. Toutefois, cet équilibre très délicat a permis à notre système solaire de survivre. Il est important de noter que cet équilibre n’est pas le même pour chaque planète, car elles ne sont pas à la même distance par rapport au Soleil. En outre, leur masse est très différente, ce qui signifie que chacune a une vitesse de rotation différente, ce qui leur permet de ne pas entrer en collision avec le Soleil ou de se disperser dans l’espace.

Certains astronomes tels que Johannes Kepler (1571-1630) et Galilée (1564-1642) qui ont travaillé sur l’équilibre extraordinairement délicat de notre système solaire, ont déclaré à plusieurs reprises que cela indiqué une conception très évidente, et constitué une preuve de la souveraineté d’Allah sur l’univers. Cela montre d’une part, qu’Il a créé la distance entre le soleil et les corps célestes, et d’une autre part, la Terre, dans un équilibre parfait. Il s’agit certainement d’un signe de la miséricorde d’Allah envers Ses serviteurs.

Outre cet équilibre parfait, le système et la position de la Terre dans l’espace indiquent également l’existence d’une création impeccable et de la miséricorde infinie d’Allah. Les dernières découvertes astronomiques montrent que l’existence d’autres planètes dans notre système solaire est d’une grande importance pour l’orbite stable de la Terre. Jupiter, qui est la plus grande planète du système, permet de maintenir effectivement la Terre à l’équilibre. Les calculs astrophysiques montrent que son orbite assure la stabilité de celui de la Terre et des autres planètes. En bref, la structure du système solaire a été spécialement conçue pour les êtres humains. Ceux qui ont un esprit sincère et intelligent comprendront que le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux a créé tout ça dans un but bien précis et qu’Il l’a organisé pour une fin particulière : “Nous n’avons pas créé le ciel et la terre et ce qui existe entre eux en vain. C’est ce que pensent ceux qui ont mécru… ” (Sourate Sad, 27). Ce concept profond est révélé dans un autre verset du Coran :

En vérité, dans la création des cieux et de la terre, l’alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d’intelligence, qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant) : “Notre Seigneur ! Tu n’as pas créé cela en vain. Gloire à Toi ! Garde-nous du châtiment du feu.” (Sourate al-Imran, 190-191)
 


2010-06-20 13:30:23

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top