Quand le terrorisme radical se terminera-t-il en Occident ?

Les actes de terrorisme et de violence qui ont empiré au cours du dernier quart de siècle en particulier ne sont plus aujourd’hui un problème touchant seulement quelques pays et régions et commencent à devenir une menace qui peut être subie n’importe où dans le monde. Son dernier point de mire est l’Europe. Des actes consécutifs de terreur en Europe font maintenant partie de l’ordre du jour international.

Les actes terroristes dans différentes parties de l’Europe après la tuerie des 12 employés de Charlie Hebdo au début de l’année ont mis tout le continent sur ses gardes. D’importantes mesures de sécurité préventives ont été mises en place dans des lieux qui pourraient être des cibles prioritaires pour les terroristes, comme les bâtiments gouvernementaux, les bureaux des journalistes et magasines, les stations de métro ainsi que les centres commerciaux, tout comme les synagogues, les mosquées, les associations caritatives et les magasins kasher. La dernière attaque terroriste qui a eu lieu lors d’une manifestation organisée dans la ville danoise de Copenhague en souvenir de ceux qui ont perdu la vie lors de l’attaque de Charlie Hebdo a une fois encore révélé l’étendue du problème auquel l’Europe doit faire face.

Deux policiers et un passant ont été blessés dans la seconde attaque qui a suivi la première attaque dans laquelle une personne est morte et trois policiers ont été tués. Des mesures intensives de sécurité ont été mises en place au Danemark, alors que les alertes aux attentats terroristes ont été diffusées dans plusieurs pays européens, en particulier en Belgique et en Allemagne et des mesures ont été appliquées pour contrer de potentielles attaques.

Alors que tout ceci a lieu et que le terrorisme continue sa spirale de haine à travers le monde, ce sont les gens ordinaires, innocents qui sont les plus blessés et affectés par ces évènements. Le terrorisme, l’anarchie et la violence, les pires fléaux de ce siècle, ciblent non seulement les forces de sécurité, mais aussi les personnes innocentes, dépourvues de leurs droits et de leurs vies, incitant les frères à lutter entre eux, les frères devenant les  ennemis de leurs frères et divisant les nations et les pays.

Il n’y a pas de doute sur le fait que les Musulmans ont été le plus touchés par le terrorisme à la fois au niveau matériel et psychologique. Les actes de terrorisme radical, qui sont devenus l’un des principaux sujets de l’agenda international depuis le 11 septembre et auxquels on se réfère injustement comme "le terrorisme islamique" causent de graves problèmes dans le monde entier, et en particulier aux Etats-Unis et en Europe, et placent les sociétés sur la défensive. Les actes inhumains des organisations terroristes radicales avec un état d’esprit fanatique qui n’a rien à voir avec le vrai Islam, mais qui se décrivent comme des représentants de l’Islam, font que les Musulmans sont considérés comme de potentiels suspects en Occident. Leurs droits sont alors circoncis et ils sont exposés à des traitements humiliants.

Alors qu’est-ce que le monde a besoin de faire pour mettre un terme au terrorisme radical qui rend le monde inhabitable ?

Le fait est qu’alors que les mesures de sécurité sont parfois les outils pour vaincre les organisations terroristes, elles ne peuvent pas totalement éliminer ces organisations. Telle est la vision que nous avons, de nos jours, du combat contre le terrorisme qui a besoin de changer, en prenant en compte que le problème ne peut pas être résolu par la force seulement. Le seul moyen de combattre une fausse idéologie est d’enseigner celle qui est vraie. Et le moyen d’éliminer le terrorisme radical réside dans la destruction intellectuelle de l’idée qui représente la base de la violence et la haine. Il est particulièrement essentiel de différencier le radicalisme de l’Islam.

Il n’y a pas de place dans la conception radicale de la religion, basée sur de faux hadiths et des superstitions, pour tout ce qui encourage l’amour, la fraternité, l’affection, la compassion, la mise en valeur des femmes, la supériorité des femmes, des arts et de la science. En d’autres termes, il n’y a pas de place dans la façon de penser fanatique et radicale pour tout ce qui apporte de la joie aux gens et qui illumine le monde. Au contraire, s’il peut y avoir quelque chose, ce ne peut être que la répression, la contrainte, la violence et la cruauté. Le radicalisme et le fanatisme constituent un système qui littéralement enterrent les gens dans leur tombe avant leur mort et leur enlève toute beauté.

Cependant, comme toutes les autres religions révélées, le but de l’Islam est de donner de l’amour aux gens. Il n’y a pas de place pour la haine, la colère ou le meurtre dans le Coran, le Livre Sacré de l’Islam. On y trouve que paix, fraternité, et vivre ensemble avec amour dans un esprit de solidarité et d’unité. Afin que la violence et la haine issues du radicalisme cessent, un changement est nécessaire vers une politique éducative qui explique que le radicalisme n’a rien à voir avec l’Islam et que les valeurs d’une conception radicale de la religion sont incompatibles avec le Coran. Tant que les idées fanatiques persisteront, les bombardements des terres islamiques avec des drones, l’envoi des troupes dans ces régions et les meurtres des leaders d’organisations terroristes, en d’autres termes les réponses à la violence par la violence ne mettront jamais un terme au terrorisme. Au contraire, cela constituera un prétexte et rendra la menace plus forte.

Ce dont nous avons besoin est un climat où nous luttons avec les idées et non avec des armes. Il est nécessaire de dire aux communautés musulmanes que ces supposés hadiths basés sur la violence sont faux et que les musulmans ont le devoir de se conformer aux valeurs rationnelles et modérées défendant l’amour qui se trouvent dans le Coran. Quand les jeunes sont élevés selon une éducation basée sur la vraie conception de l’Islam qui inspire amour et paix, les radicaux qui  prônent la violence ne pourront plus dire ‘Nous parlons au nom de l’Islam et les philosophies fanatiques pourront être bientôt éradiquées grâce à une importante mobilisation éducative. C’est seulement à ce moment-là que la paix, la fraternité et l’amour seront répandus dans le monde entier.

Arabian Gazette :

http://www.arabiangazette.com/when-will-radical-terror-western-world-end-20150629/

2015-07-26 14:50:11

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top