Une flûte de 35.000 ans réfute l'idée de l'évolution historique


Une flûte vieille de 35.000 ans déterrée lors d’excavations en Allemagne montre, comme d’autres flûtes découvertes jusqu’à présent, que les gens de l’époque possédaient une culture artistique hautement développée.

La flûte faite d’os de vautour griffon, fut déterrée en 12 fragments de la grotte Hohle Fels au sud de l’Allemagne par l’archéologue Nicholas Conard. Comme le sifflet à 5 trous est énormément fragile, Conard avait une copie identique faite d’une pièce d’os semblable afin de tester la fonctionnalité de l’instrument. Il pouvait jouer l’hymne national américain, La bannière étoilée, avec la flûte, utilisant la gamme de la 7ème note qui représente la base de la musique occidentale.
Les archéologues ont également découvert six statuettes faites de défenses de mammouth dans la même grotte. Wil Roebroeks, un archéologue de l’Université de Leiden en Hollande, déclare qu’il y avait une culture très développée en Europe il y a de cela 35.000 ans et que les gens avaient, à cette époque, un style de vie semblable aux gens d’aujourd’hui. Roebroeks dit que ces flûtes étaient fabriquées et jouées par des êtres humains modernes. April Nowell de l’Université de Victoria au Canada déclarait que ces découvertes révèlent l’existence d’une connaissance technique et d’une tradition hautement développée et stable.

Ces découvertes archéologiques réfutent encore une fois l’affirmation darwiniste que les êtres humains partagent un ancêtre commun avec les singes. Les darwinistes maintiennent l’idée erronée selon laquelle les entités ressemblant aux singes qui vivaient probablement il y a des dizaines de milliers d’années, grognant les unes contre les autres et vivant avec des styles de vie animaliers, ont vécu en groupes et ont ainsi développé un comportement intelligent et sociable. Mais ces entités soi-disant primitives ne sont pas les seuls êtres à vivre dans des groupes sociaux. Les gorilles, les chimpanzés, les singes ainsi que d’autres espèces animales vivent en groupes. Mais aucun d’eux n’a développé le même comportement intelligent et social que les êtres humains. Aucun n’a fabriqué une flûte à 7 notes ou des statuettes, ni exposé une intelligence et une habilité pareilles. Parce que le comportement intelligent et conscient est propre aux êtres humains. Ces objets remontant à des dizaines de milliers d’années, des restes qui nous sont parvenus aujourd’hui, ont été le produit d’êtres humains possédant une intelligence et une conscience, la capacité à faire des calculs, de planifier et de fabriquer, ainsi qu’une âme qu’Allah leur a donnée.

Vous écoutez le son d’une reconstruction d’une flûte vieille de 35.000 ans faite de l’os d’une aile d’un vautour. (Vous pouvez éteindre le son en cliquant sur l’icône son en haut de la page)



L’image d’un être humain jouant une flûte dans le dessin vieux de 7.000 ans montre que les gens de cette époque possédaient une culture et une connaissance musicale, et donc, ils étaient mentalement développés et cultivés.


La peinture à côté, également vieille de 7.000 ans, montre un homme jouant d’un instrument musical. La photographie récente en haut montre un membre Dzu, une communauté indigène du Botswana, jouant d’un instrument similaire à celui utilisé il y a 7.000 ans et encore utilisé aujourd’hui ! C’est un autre exemple frappant qui détruit les affirmations darwinistes. La civilisation n’avance pas toujours, comme le maintiennent les darwinistes ; parfois elle peut rester la même pendant des milliers d’années. Tandis que cet homme joue d’un instrument vénérable qui a existé durant les 7000 ans passés, de l’autre côté du monde, des symphonies digitales sont composées en utilisant la technologie informatique la plus développée. Et les deux cultures co-existent en même temps.
 

2009-07-13 12:41:27

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top