La corruption darwiniste dans les pays arabes

 
Que signifie "le socialisme arabe" ?
Comment le darwinisme social a-t-il mené à la formation et l’extension du socialisme arabe ?
Comment cette idéologie, qui a causé la mort de millions de personnes innocentes, s’est-elle infiltrée dans les pays arabes ?
Quel effet destructeur le système intellectuel communiste darwiniste possède-t-il sur les peuples arabes ?
Qu’a dit Adnan Oktar sur le sujet ?
Dans quels développements majeurs l’Atlas de la Création d'Adnan Oktar, qui a eu un énorme impact mondial, ainsi que ses autres travaux lus par des millions de personnes, a-t-il contribué, avec la permission d'Allah ?   
 
Les communistes ont toujours été parmi les fervents adhérents du darwinisme social. Cette relation entre le darwinisme et le communisme remonte aux fondateurs des deux "ismes". Marx et Engels, les fondateurs du communisme, ont lu l’Origine des Espèces de Darwin dès qu’il fut publié et ont admiré l’approche "matérialiste dialectique" du livre. La correspondance entre Marx et Engels montre que tous deux ont considéré la théorie de Darwin comme étant "le fondement du communisme en termes de sciences naturelles". En effet, dans son livre Les dialectiques de la Nature, écrit sous l’influence de Darwin, Engels louait Darwin et essayait, dans ses propres yeux, de faire une contribution à la théorie de l’évolution dans le chapitre "La part jouée par la labeur dans la transition du singe à l’homme".
 
Tous les communistes russes qui ont suivi le chemin de Marx et Engels, comme Plekhanov, Lénine, Trotski et Staline, ont adopté la théorie de l’évolution de Darwin. Plekhanov, considéré comme le fondateur du communisme russe, est connu pour avoir considéré le marxisme comme étant "le darwinisme dans son application à la science sociale".1
 
Trotski déclarait que "la découverte de Darwin est le plus grand triomphe de la dialectique dans tout le champ de la matière organique."2
 
"L’éducation darwiniste" a joué un rôle majeur dans la formation des cadres communistes. C’est un fait confirmé par les historiens, par exemple, les historiens notent le fait que Staline était religieux étant jeune, mais est devenu athée à cause des livres de Darwin.3   
 
Mao, qui a massacré des millions de personnes, a ouvertement décrit la base philosophique de l’ordre qu’il a établi ainsi : "Le socialisme chinois est basé sur Darwin et sa théorie de l’évolution."4
 
Bref, il y a un lien insoluble entre la théorie de l’évolution et le communisme. La théorie de l’évolution maintient que les créatures vivantes sont le fruit du hasard, et elle a également donné une justification scientifique supposée pour l’athéisme. C’est pourquoi le communisme, une idéologie complètement athée, est de manière incontournable lié au darwinisme. Le fait que le communisme, basé sur la pensée matérialiste darwiniste, a massacré des millions de personnes dans les pays arabes seulement durant le 20ème siècle, nous donne une meilleure idée des désastres que le darwinisme a infligés au monde.
 
 L’état des musulmans au 20ème siècle 
 
La dernière Union Islamique dans le monde fut le grand et glorieux Empire Ottoman. Depuis son effondrement, le monde islamique a été divisé en pays plus ou moins grands ou petits. La plupart d’entre eux furent pendant longtemps colonisés par les puissances occidentales. Depuis les années 1920 à nos jours, tout le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, le sous-continent indien et les musulmans du Pacifique sont tombés sous les règnes des puissances colonialistes européennes, particulièrement l’Angleterre et la France. Les musulmans de l’Asie Centrale et du Caucase sont tombés sous le règne d’un régime encore plus dur, la dictature russe soviétique. Les musulmans des Balkans ont été dominés par les peuples non musulmans comme les Serbes et les Croates.
 
Bref, une grande partie du monde musulman fut colonisée durant la plus grande partie du 20ème siècle. Après la seconde guerre mondiale, les administrations dans ces pays musulmans ont adopté le communisme et ont assumé une identité anti-islamique. Les tendances idéologiques diamétralement opposées aux valeurs morales islamiques ont acquis la force dans certains de ces pays islamiques qui ont obtenu l’indépendance dans les années 1950. Le "socialisme arabe" qui a eu une profonde influence sur le monde arabe dans les années 1950 et 1960 en est un exemple.
 
 
Le socialisme arabe qui s’est développé dans le monde arabe à la suite des Ottomans
 
Le socialisme arabe était un mouvement qui combinait le nationalisme extrême avec un gauchisme fanatique du tiers-monde, et fut soutenu fondamentalement par l’Union Soviétique. Le socialisme arabe combinait une version légèrement modérée du communisme de style soviétique avec un puissant nationalisme arabe, et a pris le pouvoir en premier lieu en Egypte. Gamal Abdel Nasser, un des officiers qui a renversé la monarchie égyptienne par un coup d'état puis a pris le pouvoir, a tôt révélé une conception de gouvernement oppressant le public musulman. La Syrie et l’Iraq ont suivi. Les régimes socialistes ont saisi le pouvoir par des coups d’état sanguins dans tous ces pays.
 
Il n’y avait pas de place pour les concepts comme la paix ou la modération dans les programmes socialistes arabes. Au contraire, le concept de conflit qui se trouve au cœur de l’idéologie marxiste était beaucoup plus important pour eux. Dans ce climat, les tensions dans le monde arabe se sont accrues rapidement.
Puisque l’Union Islamique  – le principal élément qui a rendu "la paix ottomane" possible dans la région – a été éliminée, le nationalisme arabe fut activé. Les Arabes ont également été divisés entre eux. C’est ainsi que, suite à l’effondrement de l’Empire Ottoman au début du 20ème siècle, les peuples musulmans arabes vivant au Moyen Orient et en Afrique du Nord ont été laissés sans protection. Les royaumes artificiels sont apparus dans le monde arabe, qui était auparavant lié au Califat, suite à l’élimination de ce dernier. La famille d'Hussein Ibn Ali, Chérif de la Mecque, qui a initié "la révolte arabe" contre les Ottomans durant la 1ère guerre mondiale, a régné sur ces royaumes. Durant la période d’entre guerres, les terres musulmanes ont connu la forte présence des états colonialistes européens. Les sionistes athées y ont également augmenté le climat de violence afin d’établir l’Etat d’Israël. Les activités terroristes, les assassinats politiques, et les bombes se sont fortement suivis les uns après les autres. La région est devenue une zone de guerre. Les intellectuels et les administrations étatiques arabes ont adopté un seul but afin d’augmenter leur influence politique ; éloigner les peuples musulmans de l’Islam et introduire des idéologies artificielles qui s’unissent autour de leurs dirigeants.
  
Comment le système intellectuel communiste a-t-il graduellement pris le pouvoir dans les pays arabes ?
 
-          La phase administrative : Lors de la période entre l’effondrement de l’Empire Ottoman et la seconde guerre mondiale, les puissances colonialistes, l’Angleterre et la France ont établi un système intensément répressif en Algérie, en Egypte, en Tunisie, en Iraq, en Syrie et au Liban. L’Allemagne et l’Italie fascistes réprimaient les musulmans en Libye et en Ethiopie. Une énorme pression était mise sur les peuples religieux à cette période, tandis que les nouvelles générations d’intellectuels et d'administrateurs d’état dans les pays arabes recevaient une éducation darwiniste en Europe. Le but était d’éloigner d’abord les administrateurs puis le public des valeurs morales islamiques dans les pays arabes, et de maintenir ainsi le système colonialiste. L’éducation communiste et darwiniste donnée en Europe résultait en l’apparition d’une nouvelle génération et des idéologies communistes dans le monde arabe musulman qui étaient très éloignées des valeurs morales de l’Islam.
 
-          La phase militaire : Suite à la fin de la seconde guerre mondiale, qui a eu pour conséquence l’effondrement de l’économie des états de l’Europe, la guerre froide débuta, une bataille entre deux axes opposés, avec un mouvement communiste parmi les pays arabes. Ces mouvements ont émis des slogans nationalistes arabes et ont également souhaité établir un régime socialiste-communiste. L’idéologie communiste a trouvé un soutien particulier parmi les échelons supérieurs des différentesarmées parce que les armées arabes avaient également reçu un entraînement darwiniste matérialiste en Europe durant la période colonialiste et se constituaient de cadres qui étaient complètement éloignés des valeurs morales islamiques.
-          La phase du coup d’état : Le mouvement arabe socialiste-communiste a pris le pouvoir à travers un nombre de coups d’état jusqu’aux années 1970. L’ère socialiste arabe apparue avec Gamal Abdel Nasser en Egypte, le Colonel Gaddafi en Libye, en Iraq avec d’abord le général Hassan al-Bakr puis Saddam Hussein, et en Syrie avec le parti socialiste arabe Baath et Hafez al-Assad. Les états arabes ont été communisés par ces coups d’état. Le mouvement communiste prit le nom du parti Ba’ath en politique en Iraq et en Syrie, et tout au long des décennies de leur règne, les cadres communistes ont été installés dans les positions les plus cruciales de l’état, de l’armée, du service civil et du système éducatif.
 
-          Le début de l’éducation darwiniste communiste sur les terres arabes : Durant la guerre froide, les régimes communistes dans les états arabes se sont rapprochés encore plus de l’Union Soviétique. Les idéologues soviétiques ont transféré l’éducation darwiniste, matérialiste et communiste, qui était auparavant donné en Europe, aux pays arabes eux-mêmes. En résultat de cette période de 30-40 ans d’éducation, des pays aux populations musulmanes ont émergé, dans lesquels les institutions religieuses ont été éradiquées et les régimes communistes basés sur la violence ont remplacé les valeurs morales de l’Islam.
 
 
L’impact destructeur du système intellectuel communiste darwiniste sur les peuples arabes
  
Depuis la seconde moitié du 20ème siècle, les peuples musulmans ont été gouvernés par des régimes et des organisations darwinistes-communistes. A cette période, les peuples arabes dans différents pays ont été sujets aux guerres, aux massacres ethniques, aux activités terroristes ou à la persécution officielle. Des séries de rébellions communistes ont mené à une instabilité constante et à l’appauvrissement. Le peuple musulman est devenu plus pauvre, malgré les énormes revenus en pétrole de leurs pays, qui ont cependant rendu les classes régnantes et leurs associés plus riches encore.
 
Comme avec les autres régimes communistes, le communisme arabe utilisait toute sorte de despotisme pour s’accrocher au pouvoir et adoptait un faux masque de nationalisme arabe. Le climat d’amour, d’affection et de compassion dont jouissait ces pays, par la voie des valeurs morales de l’Islam, lors de la période ottomane, a été remplacé par la sauvagerie, la barbarie et le despotisme du communisme.
 
 
Tout au long de la période du règne ottoman, le Moyen Orient avait préservé sa nature de région calme et stable, contrairement à aujourd’hui. Le départ des Ottomans de la région au début du 20ème siècle a coïncidé avec l’arrivée d’une nouvelle puissance. Les dirigeants sionistes athées se sont convenus sur la nécessité de retirer les Ottomans de la région s’ils voulaient acquérir la Terre Sacrée. Les premières opérations à la lumière de cet objectif représentaient également les premiers exemples de l’âge d’acheter et vendre les dirigeants arabes. Les révoltes, les guerres et les stratagèmes sont apparus dans l’intérêt d’assurer que la Terre Sacrée reste hors de contrôle. Cette instabilité et cette insécurité, ainsi que les larmes et le sang versés n’ont jamais pris fin depuis ce jour…
 
Les dirigeants communistes du monde arabe 
 
 
  1. IRAQ – Saddam Hussein
Saddam Hussein était un imminent communiste et militant du parti Ba’ath. En tant que membre du parti, il reçut une éducation militaire basée sur le darwinisme et le matérialisme. Il prit le pouvoir en Iraq suite à un coup d’état à l’intérieur du parti. Suite au coup d’état d'Hassan al-Bakr, il a servi comme député premier ministre au gouvernement et a pris lui-même le pouvoir en 1979 alors qu’il était chef du Conseil de Commandement de la Révolution. L’administration du parti Ba’ath a ensuite accusé 68 de ses administrateurs de trahison et en a exécuté 22. Il n’y eut ensuite qu’un seul centre de pouvoir dans le pays suite à cette révolution sanguinaire du parti. Saddam a pris exemple sur le darwiniste Gamal Abdel Nasser et s’est décrit comme un révolutionnaire socialiste. Il a initié la guerre de 8 ans entre l’Iraq et l’Iran en 1980. En 1991, il entama la guerre du Golf en envahissant le Koweït. Ces deux guerres ont prit fin par la mort de millions de musulmans. L’attaque de la ville de Halabja au Nord de l’Iraq dans laquelle des armes chimiques ont été utilisées et dans laquelle des milliers de musulmans innocents ont été tués n’était que l’un des crimes contre l’humanité du régime de Saddam. Saddam Hussein était également responsable d’un massacre après la guerre du Golf dans laquelle des milliers de chiites ont trouvé la mort.
 
  1. PALESTINE – George Habash
Un militant darwiniste et marxiste-léniniste. Le Front Populaire de Libération de la Palestine fondé par lui agit conformément à l’idéologie communiste de l’Organisation de Libération de Palestine, de laquelle elle en est auxiliaire. Il a été responsable de plusieurs attaques terroristes et de détournements d’avions dans les années 1970 et 1980. Il a allumé la mèche de la bataille palestino-jordanienne connue par septembre noir. Il a également fait du Liban un sol d’entraînement pour les militants communistes du monde entier.
 
L’Organisation de Libération de la Palestine
Dans l’étape initiale, c’était une structure marxiste-léniniste. Ce qui signifie qu’elle fut longtemps considérée comme une organisation terroriste. C’était une organisation  de gauche soutenue largement par les Soviétiques et les pays arabes socialistes.
 
De la même manière, le Fatah, établi en 1959 sous la direction de Yasser Arafat, était une organisation qui agissait conformément à l’idéologie communiste et avait une nature darwiniste-matérialiste. En 1968, le Fatah, qui devenait influençable au sein de l’OLP, commençait à se préparer pour des activités terroristes en entraînant des guérillas. Le groupe de guérillas Septembre Noir se détacha du Fatah en 1971 et en 1972, sous l’influence de l’endoctrinement darwiniste, a tué impitoyablement 11 athlètes pris en otage aux JO de Munich.
 
L'abandon récent de la pensée darwiniste léniniste au sein de l’OLP et du Fatah a mené les deux organisations à travailler en direction de la protection des droits des musulmans innocents.
 
  1. EGYPTE – Le Général Gamal Abdel Nasser
Abdel Nasser mena un coup d’état en 1952 avec 9 autres officiers sous le nom du "Comité des Officiers Libres", renversa le Roi Farouk et dirigea le pays pendant 20 ans. Il fut l’un des membres révolutionnaires du mouvement arabe socialiste. Il développa une idéologie darwiniste stalinienne connue comme le nassérisme. Les Officiers Libres étaient une organisation communiste et ont mené un violent coup d’état en Iraq en 1958, renversant et tuant le Roi Faysal.
Abdel Nasser mit en scène une fausse tentative d’assassinat en 1954, et tenu les Frères Musulmans pour responsables, mettant une pression intense sur les populations musulmanes. Suite au coup d’état, il ferma tous les partis politiques et en interdit l’établissement. L’Université Al Azhar et ses savants ont été placés sous une intense pression durant son règne.
 
La Russie fut le proche allié de l’Egypte au temps de Nasser. L’armée, l’économie, l’éducation, les universités et la presse passèrent virtuellement sous le contrôle de la Russie. Les opinions communistes et darwinistes dominèrent le programme d'études. L’Egypte fut remplie d’agents russes. Un énorme mouvement en direction du communisme commença en particulier en 1962. Le nom de l’Union Nationale était changé en Union Socialiste Arabe.
 
Nasser se trouvait être le seul candidat aux élections de 1965, et accrut sa pression sur les Frères Musulmans après avoir reçu 99% du vote. Plusieurs savants musulmans furent arrêtés et exécutés, y compris Sayyid Qutb, Mohammed Qutb et Hassan al-Banna. Des milliers de musulmans furent torturés et tués.
 
Les figures communistes et révolutionnaires furent installées dans le système juridique. Suite aux critiques du Club des Juges Egyptiens en 1969, des centaines de juges de cours furent renvoyés de leurs postes par le régime de Nasser et remplacés par les membres communistes, ce qu’on appelle "le massacre de la magistrature".
 
  1. ALGERIE – Ahmed Ben Bella
Ben Bella est arrivé au pouvoir après l’indépendance de l’Algérie contre la France. Il avait servi auparavant comme légionnaire de l’armée française et reçu une éducation darwiniste matérialiste en France. Il a été décoré du titre de "Héros de l’Union Soviétique". Il amena les communistes à l’administration de l’Etat et est encore engagé dans l’administration de l’Union Africaine. 
 
  1. TUNISIE – Habib Bourguiba
Habib Bourguiba était sous le contrôle de la France depuis l’enfance. Il reçut une éducation darwiniste et étudia le droit et les sciences politiques à la Sorbonne. Après son retour en Tunisie, Bourguiba encouragea le peuple à la révolte, établissant ainsi les conditions nécessaires aux colonialistes français d’éliminer les musulmans tunisiens. Après l’indépendance, Bourguiba a été fait président de la Tunisie, mais changea subitement et commença à suivre une politique anti-islamique.
 
Il ferma les institutions éducatives islamiques, particulièrement l’Université al-Zeytouna, le symbole de la Tunisie. Il garda les mosquées sous surveillance et interdit l’accomplissement de la prière en dehors de certaines heures spécifiées. Il arrêta des milliers de musulmans et les tortura rudement en prisons. Des milliers de musulmans ont perdu leur vie au temps d'Habib Bourguiba.
 
  1. YEMEN – Imam Ahmad Bin Yahya
Lorsque le sud du Yémen était administré par l’Angleterre, c’était un pays modéré, pro-occident. Puis il devint un allié soviétique. Le nord du Yémen, d’autre part, resta entre les mains du dictateur darwiniste et matérialiste Ahmad Bin Yahya jusqu’en 1962. Il imposa de lourdes taxes sur les tribus du pays, et garda en otage quelques imminents membres de chacune d’elles au palais afin de garder ces tribus sous contrôle ou empêcher toute révolte potentielle de leur part. Il les emmena même avec lui lors de visites à l’étranger. 
 
La Dynastie Pahlavi visait à établir une société darwiniste en Iran
 
  1. IRAN – La dynastie Pahlavi
Réza Shah Pahlavi renversa la république socialiste soviétique iranienne, établie en 1920 avec le soutien des Bolcheviques, avec l’aide des Anglais et des guérillas entraînés en Russie, et devint commandant en chef de l’armée. En 1925, il se déclara Shah et fonda la Dynastie Pahlavi. Les musulmans rencontrèrent une sévère pression tout au long du règne de Réza Shah Pahlavi, qui en a fait son principal objectif de protéger les intérêts britanniques en Iran. Les institutions d’éducation islamique furent fermées et l’éducation darwiniste imposée à sa place. La tenue islamique fut bannie et il n’était pas permis aux femmes de porter le voile. L’armée fut restructurée par les Européens. Au début des années 1960, les Etats-Unis remplacèrent les Anglais. Soutenu par les Etats-Unis, Mohammed Réza Pahlavi s’attribua le trône. Comme la pression de Pahlavi sur les musulmans augmentait, la résistance des populations l’était également. Les 65.000 membres de l’organisation de Pahlavi SAVAK (Police Secrète d’Investigation et de Sécurité d’Iran) perpétrèrent d’énormes massacres et tirèrent sur les étudiants les protestant. Des milliers de personnes perdirent leur vie.
 
Conclusion :
 
PAR LA VOLONTE D'ALLAH, L’ISLAM CONNAITRA UN AGE D’OR AVEC L’UNION TURCO-ISLAMIQUE
 
Les pays musulmans n’étaient pas gouvernés conformément aux valeurs morales islamiques au 20ème siècle. Comme on peut le voir dans les exemples cités tout au long de ce texte, leurs dirigeants étaient des darwinistes, des communistes et des totalitaires. Leurs officiers militaires passèrent par une formation communiste. Autrement dit, malgré le fait qu’ils étaient musulmans, il n’y avait pas de différence entre eux et l’Union Soviétique ou un autre pays du Bloc Oriental. La raison pour laquelle la région est restée rétrograde n’est pas l’Islam, comme l’ont suggéré les cercles matérialistes darwinistes pendant de longues années, mais plutôt le fait qu’à cause de cet esprit communiste, les gens ne vivaient pas en accord avec les valeurs morales de l’Islam. La classe dirigeante dans le monde arabe et les peuples en général ont tout juste commencé à se libérer de l’influence de cette éducation communiste darwiniste. L’engagement du Premier Ministre turc Tayyip Erdogan pour le problème palestinien et sa protection du peuple palestinien comme on l’a vu au Sommet de Davos, et la manière dont le monde arabe a exprimé son désir ardent pourl’Empire Ottoman et les valeurs morales islamiques en sont des exemples évidents. Suite à la fin du règne darwiniste qui a duré pendant ces 150 dernières années et à la réfutation de toutes ses revendications, une énorme renaissance de foi a débuté dans le monde arabe, ainsi que dans le reste du monde. L’Atlas de la Création d'Adnan Oktar, le travail géant qui révèle la nature frauduleuse du darwinisme et qui l’annule, ainsi que ses autres travaux qui ont été téléchargés des millions de fois, en ont été d’une grande contribution.
 
Ce réveil dans le monde islamique, qui a commencé avec l’effondrement du darwinisme et de la dictature darwiniste au 21ème siècle, se concrétisera, par la volonté d'Allah, avec l’Union Turco-Islamique. Lorsque le temps ordonné par Allah arrivera, les valeurs morales islamiques dirigeront le monde et l’Islam embarquera l’Age d’Or, attendu depuis si longtemps conformément aux hadiths du Prophète (pbsl)
 
"Lorsque vient le secours d’Allah ainsi que la victoire.
Et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allah.
Alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c’est Lui le grand Accueillant au repentir."
(Sourate an Nasr, 1-3)
 
 
 
 
Les idéologues du communisme arabe
 
  • Le socialisme arabe s’est développé sous l’influence de philosophes darwinistes et matérialistes du 19ème siècle comme l’Allemand Johann Fichte et le Français Auguste Comte.

  • Michel Aflaq, considéré comme le fondateur du communisme arabe, était syrien. Sa mère était juive et son père chrétien. Il reçut une éducation marxiste en France, suivie par des études dans les années 1930 à la Sorbonne, le bastion du darwinisme et du communisme. La première constitution du Parti Ba’ath fondé en Syrie par Aflaq en 1943 a été rédigée par lui, en se basant sur des idées marxistes et antireligieuses. Le mot "religion" n’apparaissait même pas dans la constitution.[i] En 1953 le parti fusionna avec le Mouvement Socialiste Arabe, devenant le Parti Ba’ath Socialiste Arabe. Ce dernier était fondé sur des principes darwinistes, marxistes et socialistes. Il fut plus tard organisé dans tous les pays arabes, particulièrement le Liban, la Jordanie, le sud du Yémen, l’Iraq et la Libye. Il opérait secrètement dans certains pays et ouvertement dans d’autres. Aflaq servit comme Ministre de l’éducation en Syrie. Après la Syrie, Aflaq chercha un asile en Iraq, devenant celui qui a trouvé et élevé Saddam Hussein en termes idéologiques, et qui l’amena au pouvoir. Il était également le fondateur du Parti Ba’ath Irakien, et l’un des idéologues du régime. Il continua comme président député du Parti Ba’ath Irakien jusqu’à sa mort en 1989. Puis, Saddam Hussein l’annonça comme un musulman et lui construit une tombe. Mais la nouvelle administration irakienne l’a démolie.
 
  • Ali Salih al-Sa’di était un idéologue du Parti Ba’ath Irakien et a fait prendre au parti un chemin communiste, stalinien.
 
  • Zaki al-Arsuzi, un idéologue et fondateur du Parti Ba’ath Syrien, a fait des études sur la philosophie à la Sorbonne. Des idéologues comme Sati’ al-Husri étaient également sous l’influence du racisme nazi de cette époque.
 
 [i] Encyclopédie de sciences sociales, Risale Publications : 1/111-112
 
 
 
 
Déclarations de M.Adnan Oktar concernant le système intellectuel darwiniste matérialiste qui a envahi les pays arabes
 
"Ils étendaient avec le temps leurs tentacules sur tous les pays musulmans, comme une pieuvre. [Par exemple] Gamal Abdel Nasser en Egypte. L’Egypte est tombée sous le contrôle des communistes. L’Iraq est tombé entre les mains des staliniens, à cause de Saddam. La Syrie était également dans les mains des staliniens par Hafez al-Assad. Le Yémen également est tombé entre les mains des communistes. La Palestine était déjà une école pour les communistes, c’était leur camp d’entraînement. Ils ont répandu le darwinisme à tout le monde islamique. Voici ce que dit la tradition : '70.000 savants religieux enturbannés suivront le Dajjal (l’Antéchrist). En d’autres termes, ils seront communistes, darwinistes et matérialistes, et mèneront ingénieusement les musulmans au manque de religion et de foi. C’est ce qu’implique le hadith. Et il implique également les savants religieux communistes."
 
(Tiré d’une interview d'Adnan Oktar le 22 mars 2009 pour Canal 67)
 
 
 
"70.000 savants enturbannés de ma communauté suivront le Dajjal." (Imam Ahmad Ibn Hanbal, Mousnad, p.796)
 
1. Robert M. Young, Darwinian Evolution and Human History, Historical Studies on Science and Belief, 1980
2. Alan Woods et Ted Grant, "Marxism and Darwinism", Reason in Revolt: Marxism and Modern Science, Londres, 1993
3. Alex de Jonge, Stalin and the Shaping of the Soviet Union, William Collins Fils & Limited Co., Glasgow, 1987, p. 22
4. Mehnert, Kampf um Mao’s Erbe, Deutsche Verlags-Anstalt, 1977
2009-05-03 18:04:26

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top