Ne pas oublier sa propre conduite, quand on conseille autrui

 

Commanderez-vous aux gens de faire le bien, et vous oubliez vous-mêmes de le faire, alors que vous récitez le Livre ? Etes-vous donc dépourvus de raison ? (Sourate al Baqara, 44)

Une personne intelligente et expérimentée, connaissant bien le Coran peut détecter les défauts et les faiblesses mineurs dans la foi d'autres personnes et les conseiller. C'est une qualité précieuse, pourtant cela ne signifie pas qu’elle-même est à l’abri de toute erreur. Au contraire, elle doit tâcher d'éviter de commettre les mêmes erreurs, autrement, elle risque plus d’encourir la désapprobation d'Allah que d’obtenir la récompense pour son conseil.

Il est peu probable qu’une personne capable d'identifier un défaut chez d'autres manque de le reconnaître dans sa propre âme. Assurément, elle se rend également compte de ses propres injustices et péchés. Ceci prouve qu'il est très peu sincère.  Par exemple, il serait hypocrite qu'un menteur appelle les gens à la vérité et à la sincérité, ou que quelqu'un qui ne prie pas appelle les autres à prier de façon régulière. Un conseiller qui craint Allah serait sûrement le premier à éviter de commettre des péchés. La conclusion du verset ci-dessus, “vous n'emploierez pas votre raison ?” explique que les gens devraient pratiquer ce qu'ils prêchent.

Les attitudes déviantes telles que le désir de commander les autres, de voir ses paroles respectées ou d'être influent sont à la base du comportement hypocrite qui s’oppose à la moralité coranique. Ce genre de motivation ne protégera jamais les intérêts de la religion ni ne corrigera les erreurs et les péchés des musulmans. Si on donne ces avertissements alors qu’on ne craint pas Allah et qu’on n’est pas préoccupé par le redressement de ces erreurs, il est plus judicieux de commencer par ne pas commettre les mêmes péchés soi-même. Mais quand on donne des conseils seulement pour atteindre le statut, le respect et l'estime, la manipulation des questions relatives à la foi pour un avantage personnel mènera seulement à une grande déception dans l'au-delà.

Quand un musulman voit un autre croyant commettre une erreur dont lui-même est coupable, il peut lui faire savoir que lui aussi essaie de corriger la même erreur. Ainsi ils peuvent s'encourager mutuellement vers l'amélioration et ce faisant, gagnent la satisfaction d'Allah.

2011-10-07 13:01:20

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top