Etre immuable pendant les occupations mondaines

 

Les musulmans doivent faire attention à ne pas être entraînés dans des routines quotidiennes au point d'oublier le but principal de leur vie, qui est d'adorer Allah. Cela signifie qu'ils font de leur mieux pour se conformer méticuleusement à Ses commandements. Si le croyant ne veille pas à maintenir sa foi sincère et à améliorer son rapport avec Allah, il peut par la suite perdre sa sensibilité aux questions liées à la foi et ne plus faire preuve de sagesse.

Pour certains, la prospérité s'avère être une épreuve plus difficile que la privation. Dans les moments difficiles, ces gens trouvent plus facile d’occuper leurs esprits occupés avec le souvenir d'Allah, puisque c'est alors qu'ils sentent le besoin d'Allah dans leurs cœurs. Mais il est important de maintenir vivant cet état spirituel même après que la crise est terminée. 

Quiconque a subi des difficultés et des épreuves pour la cause d'Allah doit maintenir Son souvenir et son ardeur basée sur la foi et ne jamais oublier son but principal dans la vie. Ne pas se rappeler Allah durcit le cœur, désactive la conscience, et rend incapable de tirer bénéfice des leçons de la vie. Sans la volonté d'Allah, on peut faire un long chemin sans retour. Ensuite après avoir oublié l'au-delà, son cœur insensible focalise alors son attention seulement sur la vie de ce monde, et il trouve des satisfactions immédiates plus attrayantes que faire des efforts pour la cause d'Allah. Allah dit à Son messager (pbsl) de mettre en garde les croyants contre un tel danger :

Dis : “Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu'Allah, Son Messager et la lutte dans le sentier d'Allah, alors attendez qu'Allah fasse venir Son ordre.  Et Allah ne guide pas les gens pervers.” (Sourate at-Tawba, 24)

Un musulman doit toujours rester vigilant à son attachement à ce monde. Même s'il ne va pas jusqu'à de telles extrémités, un croyant peut parfois tomber dans l'erreur et abandonner une ligne de conduite qui plaisait à Allah, il va alors capituler face à son ego et convoiter quelques plaisirs mondains. La continuité de tels actes peut mener à l’incroyance et à l'hypocrisie.

La situation de ceux qui perdent leur conscience et préfèrent les bénéfices mondains au Prophète d'Allah (pbsl) est un exemple de ces mauvais comportements :

Quand ils entrevoient quelque commerce ou quelque divertissement, ils s’y dispersent et te laissent debout. Dis : “Ce qui est auprès d’Allah est bien meilleur que le divertissement et le commerce, et Allah est le Meilleur des pourvoyeurs.” (Sourate al-Jumu’a, 11)

 Quant aux croyants fidèles qui craignent toujours Allah, le jour du jugement dernier et l'enfer, ils ne sont pas éblouis par les illusions de ce monde.

Des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l'invocation d'Allah, de l'accomplissement de la salat et de l'acquittement de la zakat, et qui redoutent un jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards.(Sourate an-Nur, 37)

2011-10-07 13:00:34

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top