Le loup solitaire est-il vraiment seul ?

« Loup solitaire » est un terme qui est entré dans l’usage commun dans les années 2000. Ce terme a de nouveau fait son apparition après la récente attaque survenue à Las Vegas qui a causé 59 morts et 500 blessés. Le meurtre de masse le plus sanglant de l’histoire des Etats-Unis a été désigné par les déclarations officielles comme « une attaque de loup solitaire ». Les nouvelles et les commentaires indiquant que l’agresseur a agi seul ont trouvé une place importante dans les médias.

Tout ceci soulève quelques questions : comment se fait-il qu’une personne normale, un comptable retraité, puisse agir avec le calme d’un tueur professionnel ou d’un terroriste entrainé ? Comment peut-il se promener aussi facilement dans un environnement sous haute-surveillance avec des armes automatiques ? Par-dessus tout, comment peut-il faire tout cela, en suivant apparemment un plan méticuleux, sans être remarqué ? C’est à peine possible pour une seule personne d’agir ainsi sans aucune aide. Nous espérons que les voiles sur ces mystères seront levés et que les gens ou les organisations en relation avec le tueur de Las Vegas seront identifiés à mesure que l’enquête s’approfondira.

Il est étonnant de voir qu’un jour avant ce meurtre de masse aux Etats-Unis, une autre attaque au Canada menée aussi par un soi-disant loup solitaire a fait la une des journaux. Selon quelques experts, de telles attaques révèlent une nouvelle facette du terrorisme. En plus du terrorisme basé sur la haine, les experts confirment que l’existence du terrorisme individuelle est aussi la menace sécuritaire la plus sérieuse à laquelle le monde occidental fait face.

Donc, qui se cache vraiment derrière ce loup solitaire ? Pourquoi le nomme-t-on ainsi ? Plus important, à quel point ce terme reflète-t-il la réalité ?

Le terroriste solitaire dépeint une personne haineuse qui n’a aucun lien avec une quelconque organisation et effectuant des attentats sans l’aide de qui que ce soit. Le mode de pensée de ce genre de personne est souvent imprégné de fausses croyances et d’idéologies racistes ou violentes. Le terme a été popularisé par les médias et, au fil du temps, a été adopté par beaucoup de personnes, tant par les experts en sécurité que par les organisations terroristes.

Selon certaines recherches, les attentats commis par les loups solitaires sont devenus beaucoup plus communs, plus mortels et plus cruels en 2010. De telles attaques ont doublé en Europe et aux Etats-Unis entre 2015 et 2016 par rapport à la période de trois ans entre 2011 et 2014. La nature imprévisible de ces attaques est un facteur important qui en fait une cible difficile à combattre. Pour ces raisons, certains commentateurs ont décrit le terroriste solitaire comme « l’ennemi numéro un ».

Le terme « loup solitaire », apparemment descriptif au premier coup d’œil, se révèle être inadéquat et trompeur une fois qu’une analyse détaillée du sujet est mené. Déceler toutes les connections derrière les coulisses d’une attaque terroristes est sans aucun doute un travail laborieux demandant beaucoup de temps. Une telle explication peut aider d’une façon ou d’une autre à soulager un public exigeant et inquiet mais ça ne révèle pas tous les faits à propos de la question. Il y a eu de nombreux cas où des hauts responsables de la sécurité, des services secrets et des journalistes ont déclaré à la hâte que certaines attaques étaient l’œuvre d’un loup solitaire mais ont avoué plus tard après une enquête plus poussée qu’ils avaient fait une erreur. Au fil du temps, il a été confirmé que certains terroristes étaient des extrémistes ayant été impliqué avec des groupes ou des personnes radicaux soit sur internet soit dans la vie réelle ; certains sont même des agents secrets utilisés par divers services de renseignements. Autrement dit, un cas de loup solitaire est en réalité un incident qui est le produit de relations complexes.

Un terroriste dépourvu d’une mentalité idéologique violente comme fondement est inconcevable. L’aspect fondamental du terrorisme, qui est idéologique, est une partie intégrante des actes terroristes et le fait qu’un attentat est perpétré par un seul individu ne change pas ce fait. Le terroriste n’est pas isolé du monde extérieur, il doit être en contact, d’une manière ou d’une autre, avec des personnes partageant les mêmes idéologies. De cette façon, il se prépare mentalement pour l’attentat. De plus, il a certainement besoin d’une aide financière, technique et logistique. En se concentrant seulement sur l’homme qui a appuyé sur la gâchette, on n’arrivera pas à voir le tableau d’ensemble.

L’erreur ici est d’accepter le loup solitaire comme une personne agissant seul. Il est seulement l’élément d’un plus gros plan. Eviter plus d’investigation en désignant un terroriste comme un loup solitaire ne contribue pas un juste examen de l’attentat ni ne résout le problème. Une telle conception sert les intérêts des initiateurs et leurs complices, en d’autres termes des organisations secrètes derrière les coulisses. Ainsi, tant que les rapports qui existent seulement à huis clos ne voient pas la lumière du jour, ils peuvent mettre leurs plans à exécution. Ceci facilite plus particulièrement le travail de certains états profond et d’autres organisations secrètes expert en ingénierie sociale et en propagande, dirigeant les évènements derrières les rideaux.

Le terme « loup solitaire » porte aussi en lui une signification qui peut encourager certains dégénérés à passer à l’action, ce qui est très dangereux. Ce terme peut permettre à une personne de rassembler le courage nécessaire pour s’imaginer comme une armée à lui seul, comme un super-héros avec des pouvoirs surhumains. Une définition plus précise pour un tel agresseur pourrait être un terroriste impitoyable à sang-froid, un psychopathe ou tout simplement un tueur à la chaîne.

En termes de paix, de stabilité et de sécurité, la première menace n’est pas le soi-disant loup solitaire. La menace la plus importante est l’ensemble des mauvaises idéologies qui soutiennent ce genre de personne. Pour surmonter ce problème, la première chose à faire est de supprimer les notions qui nourrissent ces mauvaises idéologies à travers l’éducation. Une telle éducation assurera que les cerveaux derrière les coulisses qui utilisent des psychopathes comme tueurs ne trouveront plus une opportunité d’agir ainsi. Une société éclairée est toujours le plus grand obstacle qui peut se dresser devant les plans de ceux qui essayent de semer la souffrance et l’effroi.

American Herald Tribune (USA) & Riyadh Vision (Saudi Arabia):

https://ahtribune.com/las-vegas-massacre/1962-lone-wolf.html

http://www.riyadhvision.com.sa/2017/10/30/is-the-lone-wolf-really-alone/

2018-03-22 20:19:36
Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top