Le voyage de la vitamine B12

 

Une des caractéristiques du mucus de l'estomac est qu'il contribue à la moelle osseuse qui produit le sang. Il veille à ce que la vitamine B12, qui est d'une importance capitale pour le corps, atteigne la moelle. Lorsque nous examinons le voyage que la vitamine B12 effectue avant d'atteindre la moelle et le rôle qu’elle joue dans la muqueuse de l'estomac, nous voyons encore un autre miracle qui a lieu au niveau microscopique.

 

Une fois entrée dans le corps humain, la vitamine B12 fait un long voyage à travers le système digestif. Elle entre finalement dans la circulation sanguine à partir de l'intestin grêle et atteint les cellules de la moelle osseuse.

L'absorption de la vitamine B12 a lieu dans l’intestin grêle. Mais, aucune cellule digestive de l'intestin grêle n'est capable de piéger la vitamine. Il y a un groupe spécial de cellules dans une petite région de l'intestin grêle qui a uniquement été chargé de capturer la vitamine B12.27 Ce groupe de cellules consacre leur vie à piéger cette vitamine d’une façon totalement miraculeuse. Ces cellules identifient et s’emparent de la vitamine B12 parmi des milliards de molécules. Comment ces cellules identifient-elles cette vitamine et comment la distingue-t-elle de tant d'autres substances? Pourquoi se sentent-elles obligées de capturer la vitamine B12?

L'intelligence manifestée par ces cellules en capturant la vitamine B12 ne peut évidemment pas être le fruit du hasard. Comme nous allons clairement le voir, Allah Tout-Puissant, le Sublime et Puissant, a créé délibérément ce système. Lorsque nous l'examinons un peu plus en détail, les preuves miraculeuses de la création deviennent plus claires.

Les cellules de l'intestin grêle sont incapables de reconnaître la vitamine B12 dans sa forme brute. Il est alors nécessaire que la vitamine B12 soit marquée avec une molécule particulière pour être reconnue et saisie. Cette exigence a bien sûr déjà été prise en compte et un système de marquage de la vitamine B12 avant qu'elle atteigne l'intestin a été établi. 

Pendant que la vitamine B12 est encore dans l'estomac, les cellules de l'estomac produisent une molécule “marqueur” spéciale pour  vitamine B12. Cette molécule est comme une pièce d'identité dont la vitamine aura besoin pour les étapes ultérieures de son voyage. Ce “marqueur” se fixe fortement à la vitamine B12 qui, quant à elle, continue son trajet vers l'intestin grêle.

Dans l'intestin grêle, les cellules frontalières – un groupe de cellules spécialisées, dont le seul devoir est de trouver la vitamine B12  assure son passage dans la circulation sanguine. Toutefois, ces cellules “fonctionnaires” sont incapables de reconnaître la vitamine B12 à l'état brut. A ce stade, le “passeport”  transporté par la vitamine B12 vient à son secours. C’est grâce à ce document (marqueur) que les cellules frontalières identifient et localisent la vitamine B12 parmi des milliards d'autres molécules. Ensuite, c’est encore grâce à ces molécules marqueurs que la vitamine B12 entre dans la circulation sanguine. C’est ainsi que la vitamine B12 réussit à atteindre la moelle osseuse.

Comme vous l'avez vu, les cellules de l'estomac connaissent l'importance de la vitamine B12 pour le corps. Par ailleurs, les cellules intestinales savent quel type de marqueur elles ont besoin pour reconnaître la vitamine B12 et produisent cette molécule marqueur. Les cellules intestinales n'ont pas des yeux, ni mains ou cerveaux et pourtant elles reconnaissent ce marqueur et capturent ainsi la vitamine B12.

Un autre point très important est que la vitamine B12 absorbée à la suite de tous ces processus n'offre aucun avantage direct aux cellules de l'estomac ni à celles de la paroi intestinale. La vitamine B12 est utilisée à une distance très éloignée dans la moelle osseuse. C’est grâce à elle – la moelle osseuse - que le corps humain peut produire du sang et être ainsi capable de survivre. 

Le voyage entrepris par une seule vitamine et les détails de ce voyage nous sont suffisants pour nous permettre de réaliser la nature parfaite du système établi à l'intérieur de notre corps.

Il est certain que la conscience aiguisée et le fonctionnement impeccable démontrés dans le cadre de ces processus ne peuvent avoir lieu par la volonté des cellules concernées. Après tout, les entités appelées cellules sont des structures constituées de collections de molécules inconscientes. Il serait donc absurde de chercher une conscience, une volonté ou un pouvoir à l’intérieur d’une cellule. C'est notre Seigneur, Allah Tout-Puissant, Qui a créé ce système ainsi que toutes les choses du néant, à partir de rien.

 

 

2014-06-06 13:29:33

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top