Le rôle de la Turquie

La Turquie est aujourd'hui devenue un acteur majeur au Moyen-Orient, et tout développement au Moyen-Orient est également entré dans l'agenda de la Turquie. Il s'agit d'un rôle politique transmis de l'Empire ottoman jusqu'à nos jours.  

Les Turcs ont une forte tradition d'aider les nécessiteux découlant d'une histoire et d'une culture, une tradition enracinée dans l'Islam. Comme le disait le Sultan Selim le brave, le peuple turc, porte-étendard de l'Islam pendant des siècles, estime cette position de leadership en servant les pays islamiques,. Pour le peuple turc, agir comme un frère aîné signifie servir plutôt que dominer, aider et agir en tant qu'intermédiaire. Grâce à ces vertus morales et à sa sincérité, la Turquie est le leader naturel de l'Union islamique dont l'établissement est une nécessité si urgente.  

Depuis l'époque de l'Empire ottoman, les Turcs ont considéré comme leur devoir, le fait d'aider les groupes et les pays en difficulté en raison de catastrophes naturelles, de guerres, de pauvreté et de conflits sociaux. Le peuple turc ne considère jamais les différences ethniques, religieuses, linguistiques ou politiques quand il s'agit d'aider, mais il soutient et contribue toujours aux efforts internationaux à cet effet. En effet, même immédiatement après l'incident de Mavi Marmara, qui a conduit à une rupture des relations entre la Turquie et Israël, l'État turc a envoyé des hélicoptères de lutte contre les incendies et des avions en aide quand des incendies de forêt ont éclaté en Israël. La Turquie a montré que même si elle est en conflit avec un pays, elle ne refusera jamais l'assistance au peuple de ce pays et considérera toujours le peuple comme innocent.

Dans notre conception d'État, reconnaître le fait que même si les camps opposés sont aussi peu que 1% dans le droit et prendre des décisions rationnelles, protéger ce droit et ne pas couper les ponts sont toujours des priorités. Par exemple, il n'y a pas de changement dans notre politique de circulation sans visa avec l'Iran, avec lequel nous sommes beaucoup en désaccord avec la guerre civile syrienne. La Turquie est le seul pays par lequel le peuple iranien peut entrer sans visa. La Turquie ne s'est jamais tourné vers une fausse politique de punir tout un peuple pour les erreurs de son régime.  

Cette façon de penser a persisté de la même manière pendant les 11 dernières années. Dans sa politique étrangère, la République de la Turquie n'a pas agi dans un intérêt personnel pragmatique quotidien mais dans une perspective et structure morale façonnées par les exigences de la morale islamique.

En outre, l'état d'esprit sectaire ruinant aujourd'hui l'ensemble du Moyen-Orient n'a jamais trouvé aucune place dans la politique d'État turque: la Turquie n'a jamais jugé quelconque des pays avec lesquels elle a établi des relations étroites sur la base de leurs croyances et n'a jamais fait de distinction entre chiites et sunnites. Quand on regarde les pays avec lesquels la Turquie a des problèmes ou jouit de bonnes relations, nous voyons que la discrimination sectaire ne joue aucun rôle dans cela.

Prenant l'exemple de l'Égypte, la raison pour laquelle les relations entre la Turquie et l'Égypte, qui étaient bonnes à l'époque des Frères musulmans, sont entrées dans une phase plus passive n'est pas le fait que la nouvelle administration appartienne à une secte différente. Contrairement à ce que certains commentateurs étrangers imaginent, la raison pour laquelle la Turquie ne soutient pas Assad dans la crise syrienne n'est pas le fait qu'Assad soit un Nusayri: Je tiens à rappeler aux lecteurs que la Turquie était la figure la plus influente dans la politique étrangère syrienne avant qu'elle s'engage dans un conflit armé contre son propre peuple. En effet, nous ne devons pas oublier que la Turquie est l'intermédiaire derrière toutes les discussions lors de la normalisation des relations de la Syrie avec Israël. En Irak, qui est la scène de tant de récentes guerres civiles sectaires, l'attitude de la Turquie envers les administrations sunnites, chiites et kurdes a été exactement la même. Nous savons que la Turquie, qui a récemment signé un accord pétrolier avec la région autonome kurde, a également ouvert Ziraat Bank, la première banque étrangère dans la région sous contrôle sunnite.  

En regardant l'ouverture de la Turquie à l'Afrique et son assistance de grande envergure au continent, qui lui ont permis d'être invité au Comité d'aide au développement de l'OCDE, nous pouvons clairement voir que la Turquie fournit l'aide aux nécessiteux sans distinction de race, de langue ou de religion. En effet, le Programme alimentaire mondial a nommé la Turquie comme "donateur émergent".  

Passons maintenant à la manière dont un climat de tranquillité et de paix peut être construit au Moyen-Orient. Bien que les nouveaux états arabes aient été fondés au milieu des années 1900 et qu'une union arabe ait été mise en place, ces développements n'ont jamais conduit à une solution aux problèmes et aux souffrances du monde arabe ou musulman. La raison en est que ces unions constituées seulement "d'Arabes", ou seulement d'un groupe spécifique, sont mort-nées dès le départ. Ce qu'Allah veut des musulmans, c'est qu'ils soient unis sans aucune discrimination, apportent les bénédictions de stabilité et de paix au monde entier.  

La Turquie fait également tout en son pouvoir pour mettre en œuvre des politiques qui apporteront la paix au Moyen-Orient. Cependant, elle reste faible face aux organismes secrets qui cherchent à causer des troubles et des conflits au Moyen-Orient. C'est pourquoi tous les efforts en question ne peuvent porter leurs fruits qu'avec la création d'une Union islamique. Certaines personnes analysant la situation actuelle au Moyen-Orient utilisent la situation actuelle pour dire que les musulmans ne peuvent jamais être unis, ce qui est une vue fausse et superficielle. Les États européens qui se sont mutuellement dévastés pendant des siècles dans des guerres sectaires ont réussi à s'unir sous le toit de l'Union européenne. Comme son nom l'indique, les États-Unis d'Amérique est l'union continentale établie par l'unification des 13 colonies sur le continent américain. Ces 13 petits États, qui avaient tous des visions différentes et qui se querellaient entre eux jusqu'à ce qu'ils décident de s'unir ont réussi à devenir la superpuissance d'aujourd'hui. Le lien de foi qui unit les musulmans est beaucoup plus fort que n'importe lequel de ces exemples, par conséquent, l'établissement d'une union islamique est primordial afin d'apporter la paix, non seulement à la région, mais aussi au monde. 

Article d'Adnan Oktar publié sur The Frontier Post: http://thefrontierpost.com/article/71723/The-role-of-Turkey/

 

2014-02-25 00:12:02

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top