Ramadan 2014, 9. jour

www.harunyahya.fr

… Dis: "Allah me suffit: c'est en Lui que placent leur confiance ceux qui cherchent un appui". (Sourate az-Zumar, 38)

Quelqu’un demanda au Messager d’Allah (pbsl): "Qu’est-ce que la foi? Il répondit: Quand une bonne action est source de joie pour toi et qu’une mauvaise action est cause de dégoût pour toi, alors tu es un véritable croyant. Il demanda encore au Messager d’Allah (pbsl): Qu’est-ce qu’un péché? Celui répondit: Si quelque chose trouble ta conscience, renonces-y.  (Ahmad)

AL-HAKIM (Le très Sage)

C'est Lui Allah, le Créateur, Celui Qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage. (Sourate al-Hashr,24)

Comme nous l’avons dit plus haut, le monde qui nous entoure recéle des signes évidents attestant qu’il n’y a qu’un Créateur suprême. Les galaxies sont orientées selon une certaine direction, la Terre suit une orbite particuliére, l’organisme des êtres vivants suit des lois internes découvertes trés récemment, des phénoménes se produisent au niveau microscopique, etc… Toutes ces données montrent bien l’existence d’un dessein à l’œuvre dans chaque parcelle de l’univers.

La science moderne nous apprend que tous les événements survenus depuis la création de l’univers ont eu lieu dans un but bien précis, à savoir la création de la terre et de ses habitants. Il est donc de notre devoir à tous de reconnaître les conditions remarquables dans lesquelles nous vivons et de saisir la sagesse divine qui se profile derriére la création de l’univers.

Vivant au milieu de tels bienfaits, nous devons nous rappeler que toute chose a été créée dans un but précis. Aprés tout, nous vivons sur une planéte où tout a été conçu pour satisfaire nos besoins de la maniére la plus parfaite. Le simple fait de réfléchir sur ce point suffit à rendre compte de la sagesse du Créateur. Dans le Coran Allah dit :

Ils dirent : “Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage.” (Sourate al-Baqarah, 32)

Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la salât, acquittent la zakat et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est puissant et sage. (Sourate at-Tawbah, 71)

Et Nous connaissons certes ceux qui parmi vous ont avancé et Nous connaissons ceux qui tardent encore. (Sourate al-Hijr, 25)

C'est ainsi qu'Allah, le Puissant, le Sage, te fait des révélations, comme à ceux qui ont vécu avant toi. A Lui appartient ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre. Et Il est le Sublime, le Très Grand, peu s'en faut que les cieux ne se fendent depuis leur faîte quand les anges glorifient leur Seigneur, célèbrent Ses louanges et implorent le pardon pour ceux qui sont sur la terre. Allah est certes le Pardonneur, le Très Miséricordieux.Et quant à ceux qui prennent des protecteurs en dehors de Lui, Allah veille à ce qu'ils font. Et tu n'es pas pour eux un garant. (Sourate Achoura, 3-6)

http://harunyahya.fr/fr/books/28742/Les-noms-dAllah/chapter/9238/Les-Noms-dAllah-AL-HADI---AL-MALJA

Dans le Coran, le verset concernant la punition de couper la main vise à dissuader; ce n'est pas une punition appliquée dans la pratique; le système de l'Islam enlèvera à la racine la base de ces fautes

http://harunyahya.fr/fr/Extraits-des-interviews/156170/Dans-le-Coran-le-verset--concernant-la-punition-de-couper-la-main-vise-a-dissuader;-ce-nest-pas-une-punition-appliquee-dans-la-pratique;-le-systeme-de-lIslam-enlevera-a-la-racine-la-base-de-ces-fautes

La Programmation Dans Les Genes

Comment Dieu l'a-t-il créé ? D'une goutte de sperme. Il l'a créé et Il a fixé son destin ; puis Il a rendu son chemin facile. (Coran, 80 : 18-20)

Le mot arabe qaddara traduit par "a fixé (son destin)" dans le verset ci-dessus, vient du verbe qadara. Il se traduit par "arrangement, présentation, planification, programme, vision du futur, inscription de tout dans la destinée (par Dieu)".

Lorsque le spermatozoïde féconde l'ovule, les gènes des parents se combinent pour déterminer les caractéristiques physiques du bébé. Chacun de ces milliers de gènes a une fonction spécifique. Ce sont les gènes qui déterminent la couleur des yeux et des cheveux, la taille, les traits du visage, la forme du squelette et les détails innombrables des organes internes, du cerveau, des nerfs et des muscles. En plus de toutes les caractéristiques physiques, des milliers d'autres processus ont lieu au niveau des cellules et du corps, et en réalité l'ensemble des systèmes est enregistré dans les gènes. Par exemple, que la pression sanguine d'une personne soit généralement haute, basse ou normale, dépend des données contenues dans les gènes.

La première cellule qui se forme lorsque le spermatozoïde et l'ovule fusionnent contient aussi la première copie de la molécule ADN qui va porter le code dans chaque cellule du corps, et ce jusqu'à la mort de la personne. L'ADN est une molécule de taille considérable. Elle est soigneusement protégée à l'intérieur du noyau de la cellule et constitue une véritable banque de données du corps humain car renferme les gènes que nous avons mentionnés plus haut. La première cellule, l'oeuf fécondé, se divise ensuite et se multiplie grâce au programme intégré dans l'ADN. Les tissus et les organes commencent à se former : c'est le début d'un être humain. La coordination de cette structure complexe est rendue possible grâce à la molécule d'ADN. C'est une molécule constituée d'atomes de carbone, de phosphore, d'azote, d'hydrogène et d'oxygène.

Le volume d'information contenu dans l'ADN est d'une taille prodigieuse. Une seule molécule d'ADN humain renferme assez d'information pour remplir une encyclopédie d'un million de pages ou pour en remplir environ 1.000 volumes. Cela revient à dire que le noyau de chaque cellule contient assez d'informations pour remplir une encyclopédie d'un million de pages ; ces informations permettent le contrôle de toutes les fonctions du corps humain sans exception. A titre comparatif,l'Encyclopédie Britannica composée de 23 volumes, l'une des plus importantes sources d'information au monde, ne possède que 25.000 pages. Et pourtant, une molécule située dans le noyau, lui-même beaucoup plus petit que la cellule microscopique qui l'abrite, contient une banque de données 40 fois plus importante en volume que la plus grande encyclopédie au monde ! Ce qui revient à dire qu'il s'agit d'une immense encyclopédie en 1.000 volumes, unique et n'ayant pas d'équivalent dans le monde. C'est un miracle de conception et de création à l'intérieur de notre organisme, pour lequel les évolutionnistes et les matérialistes ne peuvent avancer aucune réponse, aucune explication.

En songeant au fait que le structure de l'ADN n'a été découverte qu'en 1953 par Francis Crick, il est véritablement surprenant que le Coran parle d'un "programme génétique" à une époque, où comme nous l'avons déjà dit, les connaissances humaines étaient vraiment limitées. Jusqu'à la fin du 19ème siècle, les généticiens étaient incapables de cerner cet aspect, et ces faits remarquables vont encore une fois, dans le sens du Coran et du caractère irréfutable de sa nature divine. (Voir Le miracle de la création dans l'ADN, Harun Yahya, Edition Sana, Paris, 2003)

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_54.html

Evaluer tout du point de vue du Coran

Le but de la vie d’un croyant est d’être un serviteur d’Allah. Les gens ne sont pas créés pour remplir leurs désirs futiles et leur avidité ou pour suivre leurs passions ; la seule et unique raison de notre création est de servir Allah.

Pour atteindre cet objectif, il faut prendre le Coran comme unique guide. Nous devons prêter notre attention à appliquer chaque décret du Coran afin de l’observer de la meilleure façon possible.

On voit à partir du Coran que la responsabilité des croyants ne repose pas sur des versets décisifs, comme ceux qui parlent des prières régulières, du jeune ou du pèlerinage, mais aussi sur des versets qui nécessitent une interprétation. Par exemple, dans un verset les croyants sont incités à : "Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon." (Sourate an-Nahl, 125) Les croyants peuvent comprendre cette "sagesse et bonne exhortation" en appliquant à la fois la logique générale et les mœurs du Coran, et aussi leur propre sagesse et compréhension.

De nombreuses responsabilités nécessitent la sagesse et la compréhension. Par exemple, le Coran décrit divers modèles de communautés, et nous informe de la manière dont nous devons traiter avec ces personnes. Ce qui leur doit être dit est mentionné dans le Coran dans les versets commençants par "Dit…"

Les versets qui conseillent les croyants sur la manière de se comporter sont écrits dans le Coran, et qui nécessitent une certaine reconnaissance de leur signification afin de pouvoir les appliquer dans notre quotidien. A ce point, c’est la sagesse et la compréhension des croyants qui aide.

Le Coran décrit différents types de personnes, comme les croyants, les Chrétiens, les Juifs, les hypocrites et les païens. Nous devons bien apprendre les versets correspondants, car nous devons identifier ces personnes dans notre société et agir envers elles comme le commande le Coran.

De plus, les croyants doivent réaliser que tous les gens autour de nous appartiennent forcément à une ou plusieurs catégories de personnes décrites dans le Coran. Tous les gens existent pour former la société décrite dans le Coran et personne n’est créé en vain :

Ce n'est pas par jeu que Nous avons créé le ciel et la terre et ce qui est entre eux. (Sourate al-Anbiya, 16)

Mais il n’y a pas que les gens qui nous entourent qui sont décrits dans le Coran. En fait, tout ce que nous voyons et tout ce qui arrive sont en réalité des reflets de ce qui est écrit dans le Coran :

Nous leur montrerons Nos signes dans l'univers et en eux-mêmes, jusqu'à ce qu'il leur devienne évident que c'est cela (le Coran), la vérité. Ne suffit-il pas que ton Seigneur soit témoin de toute-chose ? (Sourate Fussilat, 53)

L’univers entier consiste en des signes d’Allah, comme un tableau que le peintre présente aux spectateurs, comme chaque détail du tableau qui montre les traces du pinceau, tout l’univers et chaque détail existent pour présenter Allah, le Créateur de toutes choses. Plus les croyants réaliseront ce fait, plus ils reconnaîtront Allah et obéiront assidûment à tous ses décrets. A partir du moment où on comprend que la vie et tous ses détails sont en fait un "signe" comme défini dans le Coran, on établira un rapport entre tout ce qui se passe à chaque étape de notre "vie quotidienne" et les valeurs du Coran.

Tout arrive conformément avec le destin qu’Allah a déterminé et par conséquent, tout a un but. Ce que doivent faire les croyants est d’interpréter chaque événement à la lumière du Coran et réagir de la manière prescrite par le Coran. Par exemple, quand on rencontre quelque chose d’inutile et de "vain", le croyant ne doit pas y faire attention. Mais le fait est que cette chose inutile a déjà été créée afin que le croyant n’y fasse pas attention. Les croyants doivent interpréter chaque événement du point de vue du Coran. Ils doivent donc développer leur culture et leurs caractéristiques en conformité avec le Coran, selon ce qu’Allah décrète. Pour accomplir cela, ils doivent abandonner tout ce qu’ils ont acquis de leur société et de leur passé d’ignorants. Ils doivent décider quoi faire en toute circonstance en fonction de l’interprétation et de la logique du Coran, car les mots d’Allah leur informe sur la façon d’appréhender chaque situation. Comme il est écrit dans le Coran, "Nous avons reçu un Livre 'expliquant toutes choses.'" (Sourate an-Nahl, 89)

http://harunyahya.fr/fr/books/4724/LES-VALEURS-MORALES-DU-CORAN/chapter/9623/Les-valeurs-morales-du-Coran-/-12-20#title5

Architectes de génie : les castors

Les castors construisent leurs abris au bord des eaux (lacs, étangs, rivières profondes), et de façon à ce que des courants ne viennent pas détruire ces huttes ; pour cela, ils édifient des barrages artificiels là où se trouve le courant, afin de bloquer celui-ci, pour ensuite se consacrer à la construction de leur abri en eaux calmes.

Ainsi, ils commencent par pousser de grosses branches sur le fond de la rivière. Puis ils empilent des branches plus fines sur ces grosses branches. L'eau courante est pourtant susceptible d'emporter leur amas de branches, tant que le barrage n'est pas solidement ancré au fond du cours d'eau ; aussi, afin d'empêcher cette destruction inéluctable, font précéder leur travail d'empilement par un travail d'enfoncement de pieux dans le fond de la rivière, pieux qu'ils obtiennent en abattant des troncs d'arbre qu'ils taillent ensuite, cet abattage et cette taille étant réalisés grâce à leur dentition puissante. Ces piliers vont servir de contrefort au barrage. Les castors fixent ces piliers en les bloquant par des pierres. Finalement, après avoir empilé les branches, ils consolideront leur ouvrage à l'aide d'un mortier spécial fait d'argile et de feuilles mortes. Ce mortier est résistant à l'eau et par ailleurs il entrave l'effet corrosif de l'eau.

Le barrage ainsi édifié bloque l'eau selon un angle égal à 45° exactement. Ce qui montre que les castors ne construisent pas leurs barrages de façon anarchique, en plaçant les branches ici ou là, mais au contraire d'une manière soigneusement planifiée. Rappelons ici que toutes les installations hydroélectriques modernes sont construites selon cette même valeur d'angle. De plus, les castors ne commettent pas l'erreur de bloquer complètement l'écoulement de l'eau ; en fait, ils édifient les barrages afin de réguler le niveau de l'eau à la valeur désirée, et pour cela ils aménagent des canaux pour que l'excédent d'eau puisse s'écouler.

Comme vous voyez, il s’agit d’un système bien complexe et détaillé. Il est tout à fait hors de question que ces êtres vivants aient eux-mêmes conçu ce système, tout comme il est impensable que cela soit le fruit d'une coïncidence. Ces techniques d’architectures montrent que ces créatures fascinantes ont été créées par Allah.

http://harunyahya.fr/fr/Articles/13360/Architectes-de-genie--les-castors

Les poissons et les amphibiens

Les poissons et les amphibiens sont apparus sur Terre subitement sans aucun prédécesseur. Les évolutionnistes ne peuvent expliquer l’origine d’aucune de ces classes vivantes.

Les évolutionnistes prétendent que les invertébrés des mers qui apparurent dans la couche cambrienne ont d’une manière ou d’une autre évolué en poissons pendant des dizaines de millions d’années. Cependant, il n’y a aucun lien transitionnel indiquant qu’une évolution s’est produite entre ces invertébrés et les poissons. En fait, l’évolution des invertébrés, qui ont leurs tissus durs hors de leurs corps et dépourvus de squelette, en poissons osseux qui ont leurs arêtes au milieu de leurs corps est une très grande transformation qui aurait dû laisser un grand nombre de liens transitionnels.

Les évolutionnistes ont creusé les couches de fossiles pendant environ 140 ans cherchant ces formes hypothétiques. Ils ont trouvé des millions de fossiles invertébrés et de fossiles de poissons ; mais, personne n’a jamais trouvé un seul qui soit à mi-chemin entre les deux.

Un paléontologue évolutionniste, Gérald T. Todd, pose la question suivante face à ce fait :

Toutes les trois subdivisions des poissons osseux apparaissent d’abord dans le registre fossile approximativement au même moment… Comment ont-ils surgi ? Qu’est-ce qui leur permet de diverger si largement ?… Et pourquoi n’y a-t-il pas de forme intermédiaire antérieure ? 1

Le scénario évolutionniste soutient également que les poissons, qui ont évolué à partir d’invertébrés, se sont transformés plus tard en amphibiens qui sont également capables de vivre sur terre (les amphibiens sont des animaux capables de vivre sur terre et dans l’eau, comme la grenouille). Mais comme vous l’imaginerez, ce scénario manque aussi de preuves. Il n’y a pas un seul fossile pour vérifier qu’une créature mi-poisson/mi-amphibien ait jamais existé. Cette vérité est confirmée, quoique à contrecœur, par une célèbre autorité évolutionniste, Robert L. Caroll, qui est l’auteur de Vertebrate Paleontology and Evolution (Paléontologie vertébrée et évolution) :

Nous n’avons pas de fossiles intermédiaires entre les poissons (rhipidistian) et les premiers amphibiens. 2

En bref, les poissons ainsi que les amphibiens ont apparu subitement et dans leur forme actuelle sans aucun prédécesseur. Autrement dit, Dieu les a créés sous une forme parfaite.

1. Gerald T. Todd, "Evolution of the Lung and the Origin of Bony Fishes: A Casual Relationship", American Zoologist, vol. 26, no. 4, 1980, p. 757

2. R. L. Caroll, Vertebrate Paleontology and Evolution, New York: W.H. Freeman and Co., 1988, p. 4

http://harunyahya.fr/fr/books/3055/PARLEZ-MOI-DE-LA-CREATION/chapter/9910/Les-poissons-et-les-amphibien

Oursin

Age : 354 à 290 millions d’années

Période : Carbonifère

Localisation : Formation St Louis, St Louis, Missouri, Etats-Unis

Les oursins sont des invertébrés dont le corps entier est couvert d’épines. Cet oursin d’environ 300 millions d’années défie toutes les hypothèses évolutionnistes à propos des origines de la vie.

Mais les oursins ne sont certainement pas les seuls êtres vivants infirmant la théorie de l’évolution. Les archives fossiles regorgent d’exemples de végétaux et d’animaux n’ayant subi aucune modification. Il n’y a pas la moindre preuve de l’existence de formes semi-développées ou déficientes malgré le passage de périodes géologiques considérables. Les évolutionnistes n’avancent aucune réponse rationnelle et scientifique pouvant expliquer pourquoi et comment les êtres vivants sont restés inchangés depuis si longtemps. Pour les individus qui ne se sont pas laissés duper par les préjugés darwinistes, la réponse est pourtant claire : les êtres vivants n’ont jamais évolué, ils furent créés par notre Seigneur, Allah.

http://harunyahya.fr/fr/books/16839/LATLAS-DE-LA-CREATION---vol3/chapter/9307/Specimens-de-fossiles-de-creatures-marines--2-

Le Miracle De L'atome

http://harunyahya.fr/fr/Livres/2566/LE-MIRACLE-DE-LATOME

Islam Dénonce Terrorisme

http://www.islamdenonceterrorisme.com/

2013-07-14 14:18:21

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top