L'Egypte sera calmée seulement par la démocratie et en adoptant une compréhension moderne de l'Islam

C'est un fait historique que les dictatures et les coups d'Etat militaires n'ont jamais bénéficié à l'humanité dans n'importe quelle période de l'histoire. Quelle que soit son origine, un coup d'état est un coup mortel à la démocratie, il ne peut en aucun cas avoir une quelconque légitimité ou justification, il ne peut être admis. Peu importe les défauts qu'ils peuvent avoir ou les erreurs qu'ils peuvent avoir commises, les gouvernements venant au pouvoir par des élections démocratiques doivent être informés de manière civilisée par des médiateurs et par des réunions mutuelles dans le cadre des dispositions légales de la démocratie. Ainsi, les personnes ayant foi en la démocratie, indépendamment de leurs opinions, idéologies ou tendances politiques, doivent montrer leur réaction à ce retour en arrière en Egypte et ne pas rester silencieux à cela. Le contraire ne serait rien d'autre qu'une trahison mondiale envers la démocratie.

Tout soutien qui peut être donné à un tel coup d'Etat sera également un mauvais exemple aux autres communautés, les conséquences néfastes et ses répercussions atteindront probablement même les pays occidentaux. Il y a eu des tentatives de coups d'Etat en France, une histoire de rébellion violente en Allemagne et une instabilité socio-politique aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

En Egypte, la détention du président Morsi, des membres de son parti et des représentants du gouvernement et leur soumission à des restrictions administratives sont dépourvues de toute base légitime et légale. Il n'y aucune explication à ôter la liberté des gens de façon arbitraire et sans aucune justification. Ils doivent être libérés immédiatement et cela devrait être la priorité pour les nations démocratiques dans le monde entier.

Afin de corriger la situation actuelle en Egypte et compenser l'interruption de la démocratie, il est essentiel de tenir des élections dès que possible, dans un mois ou deux. Il faut s'assurer que Morsi, qui a obtenu 52% des voix de la population égyptienne, entre aux élections sans faire face à aucun problème. Sinon, le remplacement de Morsi, élu légitimement, par une personne qui n'est pas soutenue par la majorité de la population serait une situation honteuse, à la fois pour cette même personne et pour la démocratie. En outre, ouvrir le feu sur des gens effectuant la prière est certainement un acte de folie, de sauvagerie et d'infamie qui n'a aucune justification. Si on ripostait de la même manière à une telle intervention avec des armes et de la violence, alors la situation de sécurité se désintègrera rapidement en Egypte.

A ce stade, deux conditions fondamentales se présentent pour que l'Egypte se débarrasse de cette impasse : premièrement, ces détentions et l'anarchie arbitraires doivent immédiatement prendre fin et des élections démocratiques doivent être organisées dès que possible. Deuxièmement, la société égyptienne, en termes de sa mentalité sociale, de sa structure et de son administration sociales, doit se débarrasser du fanatisme.      

La mentalité fanatique basée sur des superstitions et d'autres sources que le Coran – qui prévalent non seulement en Egypte mais tout le Moyen-Orient – est injustement considérée comme l'Islam. Cette bigoterie est en totale contradiction avec l'essence même de l'Islam et de l'esprit du Coran. Et c'est la seule raison pour laquelle le monde islamique est aujourd'hui très éloigné des arts, de la science et de la technologie et est en arrière. Par conséquent, il y a des raisons parfaitement légitimes à ce que Morsi donne de l'importance à l'art, à la beauté et à l'esthétique. Les Frères Musulmans devraient être des exemples en étant très modernes, incitant chacun à s'habiller de manière élégante, propre et de haute qualité, permettant aux jeunes d'écouter de la musique et de se réjouir. Les libertés serviront la religion, parce que la religion se développe dans une atmosphère de liberté. La mesure d'un mouvement politique qui émerge au nom de l'Islam doit être l'amour, la compassion, la justice et la démocratie conseillés dans la Coran, et certainement pas une mentalité fanatique. Il est extrêmement important d'inculquer l'esprit d'amour et de respect dans la société, d'embrasser les gens de tous points de vue, de mouvements, de religions et de croyances, et de montrer une attention méticuleuse à leurs droits, à leurs libertés, à leur bien-être et à leur qualité de vie. Un terrain approprié doit être érigé de sorte que les gens de différents points de vue et de différentes religions puissent coexister et ressentir un amour et un respect mutuels. Assurer cela, est la principale mission de l'Etat.

En outre, nous ne pouvons parler d'un pays sain que si les femmes et les jeunes prennent leur place dans la vie sociale avec toutes leurs libertés accordées. Par conséquent, il est extrêmement important qu'on donne aux femmes, le parti le plus opprimé par le fanatisme, la priorité et l'importance, et qu'on les élève à la position qu'elles méritent dans la vie sociale et politique: si les femmes sont à l'aise et paisibles alors cette communauté sera aussi paisible. Les droits des femmes doivent être portés au premier plan et un profond respect doit leur être montré en Egypte. Ces libertés sont également un commandement du Coran, parce que l'Islam interdit la contrainte et la répression.

En particulier, les règles et les pratiques sévères imposées au nom de l'Islam doivent être strictement évitées. Si les partisans de Morsi devaient approuver cette compréhension de l'Islam moderne, il y aurait un grand soulagement. Développer des politiques qui initieront à l'épanouissement des arts, de la musique et de la science et élever des générations modernes, cultivées, propres, moralement intègres et consciencieuses et poursuivre ces politiques avec insistance sont essentiels.     

En conclusion, il n'est pas trop tard pour quoi que ce soit. Il n'est pas utile de forcer aveuglément un système étouffé, conscient qu'il ne fournira aucun résultat. Ce qui est important est d'évaluer les incidents avec recul d'un point de vue rationnel, de déterminer les points de blocage et d'ouvrir une nouvelle page blanche pleine de solutions raisonnables.

Publié sur Huffington Post le 8 juillet 2013

http://www.huffingtonpost.com/harun-yahya/egypt-democracy_b_3559528.html 

2013-07-13 10:05:46

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top