Ramadan 2014, 7. jour

www.harunyahya.fr

Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : "Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Allah et votre Allah est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons." (Sourate al-Ankabut, 46)

Selon abou Hourayra, le Messager de Dieu (pbsl) a dit :"Ne soyez pas envieux des uns des autres. Ne truquez point les surenchères. Ne vous détestez pas et ne vous tournez pas le dos les uns aux autres. Ne faites pas de surenchère et soyez, ô serviteurs de Dieu, frères ! Le musulman est le frère du  musulman. Il ne lui fait pas d'injustice, ne le méprise pas et ne lui refuse pas son secours ; la piété est ici (en désignant sa poitrine trois fois de suite). Il suffit à quelqu'un, pour être mauvais, de mépriser son frère musulman. Tout musulman est sacré pour tout autre musulman : son sang, ses biens et son honneur." Rapporté par Mouslim.

AL-FASSIL (Celui Qui distingue, Qui tranche (de la meilleure des façons))

Certes, ceux qui ont cru, les Juifs, les Sabéens [ils adorateurs des étoiles], les Nazaréens, les Mages et ceux qui donnent à Allah des associés, Allah tranchera entre eux le jour de Jugement, car Allah est certes témoin de toute chose. (Sourate al-Hajj, 17)

Certains hommes consacrent leur vie à la poursuite d’objectifs terrestres. Oubliant l’au-delà, ils concentrent leurs efforts vers ces objets de convoitise qui leur semblent enviables. Ce faisant, ils oublient leur réel devoir. Tout désireux qu’ils sont de complaire aux divinités qu’ils associent à Allah, ils ne ménagent pas leurs efforts et croient suivre une voie profitable aussi bien pour les autres que pour eux-mêmes

D’autres par contre consacrent leur vie à Allah en usant de toutes les grâces qu’il a mis à leur disposition pour obtenir son agrément. Ils souhaitent suivre le droit chemin, plaire à Allah, et incarner l’excellence morale qu’Il attend de Ses serviteurs.

Le  Coran  indique que ces deux catégories d’hommes connaîtront des fins différentes : 

L'aveugle et celui qui voit ne sont pas semblables, ni les ténèbres et la lumiére, ni l'ombre et la chaleur ardente. De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah fait entendre qu'Il veut, alors que toi [Muhammad], tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux. (Sourate Fatir, 19-22)

Au jour du jugement, Allah établira une distinction entre ces gens qui suivent des chemins opposés et les mettra au courant de leur situation. Ce jour-là, chacun sera rétribué selon ses actes  et Allah manifestera Sa justice infinie :

Ton Seigneur, c'est Lui Qui décidera entre eux, au jour de la résurrection, de ce sur quoi ils divergeaient. (Sourate as-Sajda, 25)

Ensuite, Nous arracherons de chaque groupe ceux d'entre eux qui étaient les plus obstinés contre le Tout Miséricordieux. Puis nous sommes Le meilleur à savoir ceux qui méritent le plus d'y être brûlés. Il n'y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L'Enfer] : Car [il s'agit là] pour ton Seigneur d'une sentence irrévocable. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés.  (Sourate Maryam, 69-72)

Ni vos proches parents ni vos enfants ne vous seront d'aucune utilité le Jour de la Résurrection, Il [Allah] décidera entre vous, et Allah est Clairvoyant sur ce que vous faites. (Sourate al-Mumtahanah, 3)

Dis : “Notre Seigneur nous réunira, puis Il tranchera entre nous, avec la vérité, car c'est Lui le Grand Juge, l'Omniscient.” (Sourate Saba, 26)

http://harunyahya.fr/fr/books/28742/Les-noms-dAllah/chapter/9237/Les-Noms-dAllah-AL--%E2%80%98ADL---AL-KHABIR

S'il y a une société de qualité, un environnement de qualité, le monde acceptera l'Islam

http://harunyahya.fr/fr/Extraits-des-interviews/155016/Sil-y-a-une-societe-de-qualite-un-environnement-de-qualite-le-monde-acceptera-lIslam

L'Obscurite Des Mers Et Les Vagues Internes

[Les actions des incrédules] sont encore comparables à des ténèbres sur une mer profonde : une vague la recouvre, sur laquelle monte une autre vague ; des nuages sont au-dessus. Ce sont des ténèbres amoncelées les unes sur les autres. Si quelqu'un étend sa main, il peut à peine la voir. Celui à qui Dieu ne donne pas de lumière, n'a pas lumière. (Coran, 24 : 40)

L'obscurité dans les mers profondes et les océans commence à peu près à 200 m et plus. A cette profondeur, il n'y a presque pas de lumière. Au-dessous de 1.000 m, il n'y a plus aucune lumière.65

Aujourd'hui, on connaît la constitution générale des mers, les caractéristiques des êtres qui y vivent, leur salinité, leur volume, leur superficie et leur profondeur. Les sous-marins et les équipements spécifiques, développés grâce à la technologie moderne, permettent aux scientifiques d'obtenir ces informations.

Les hommes ne sont pas capables de plonger à plus de 70 m sans l'aide d'équipements spéciaux. Ils ne peuvent pas survivre sans assistance dans les profondeurs des océans, comme à moins de 200 m. Pour ces raisons, les scientifiques n'ont été en mesure de découvrir que tout récemment des informations détaillées sur les mers. Cependant, l'expression "des ténèbres sur une mer profonde"contenue dans la sourate an-Nur a été utilisée il y a 14 siècles. C'est sans doute l'un des miracles coraniques qu'une telle information soit fournie par le Coran à une époque où aucun équipement n'était disponible pour permettre à l'homme de plonger dans les profondeurs des océans.

En plus, l'expression dans le 40ème verset de la sourate an-Nur, "comparables à des ténèbres sur une mer profonde : une vague la recouvre, sur laquelle monte une autre vague ; des nuages sont au-dessus..." attire notre attention sur un autre miracle du Coran.

Les scientifiques n'ont découvert que récemment qu'il existe des vagues internes qui se forment sur les interfaces de densité entre les couches de densités différentes. Ces vagues internes couvrent les eaux profondes des mers et des océans car l'eau située en profondeur a une densité supérieure à celle de l'eau située au-dessus d'elle. Les vagues internes agissent telles des vagues de surface. Elles peuvent rompre, tout comme les vagues de surface. Les vagues internes ne peuvent être vues par l'oeil humain, mais elles peuvent être détectées en étudiant les changements de température ou de salinité à un niveau donné.66

Les déclarations du Coran sont en accord avec l'explication ci-dessus. Il est un fait certain que les recherches effectuées récemment montrent une fois de plus que le Coran est la parole de Dieu.

65. Danny Elder, et John Pernetta, Oceans, (Londres: Mitchell Beazley Publishers, 1991), p. 27.
66. M. Grant Gross, Oceanography, A View of Earth, 6ème éd. (Englewood Cliffs, Prentice-Hall Inc., 1993), p. 205.

http://www.miraclesducoran.com/scientifique_47a.html

Éviter les conversations profanes

Les croyants ne s'intéressent pas aux conversations profanes et inutiles. Ils ne trouvent aucune satisfaction dans de telles choses et pour eux ils sont sans valeur. Ils s'impliquent dans les affaires de ce monde seulement si un bénéfice en est retiré pour la cause d’Allah. Pour ce les croyants sont décrits dans le Coran comme étant ceux "qui se détournent des futilités". (Sourate al-Muminune, 3)

Le verset ci-dessus rappelle que lorsqu'un croyant rencontre une conversation ou un événement profanes, il doit s'en détourner et faire autre chose utile pour la cause divine. C'est le comportement qui plaît à Allah. Afin d'accomplir cela, les croyants devraient toujours être prudents, et savoir ce qu'ils font. Il n'est pas approprié pour un croyant de discuter avec des gens ignorants et superficiels, sauf si un gain peut en découler pour la cause. Allah explique la manière idéale :

Et quand ils entendent des futilités, ils s'en détournent et disent : "A nous nos actions, et à vous les vôtres. Paix sur vous. Nous ne recherchons pas les ignorants." (Sourate al-Qasas, 55)

Ceux qui ne donnent pas de faux témoignages ; et qui, lorsqu'ils passent auprès d'une frivolité, s'en écartent noblement. (Sourate al-Furqan, 72)

Un croyant devra travailler sans arrêt. Comme ce verset l'explique : "Quand tu te libères, donc, lève-toi, et à ton Seigneur aspire." (Sourate al-Inshirah, 7-8)
http://harunyahya.fr/fr/books/4724/LES-VALEURS-MORALES-DU-CORAN/chapter/9624/Les-valeurs-morales-du-Coran-/-21-37#title11

Comment Les Aras Connaissent-Ils La Chimie?

Quelques plantes possèdent des graines vénéneuses. C’est une méthode effective de protection contre leurs ennemis qui essayent de les manger. Mais une espèce de perroquets vivant en Amérique peut se nourrir de ces graines vénéneuses. C’est vraiment surprenant de constater que certaines créatures ne peuvent pas approcher ces graines tandis que d’autres, à l’instar de ces oiseaux, n’en sont pas du tout affectées. Vous êtes impatients d’apprendre le secret de ce mystère, n’est-ce pas ?

Le fait que cette espèce de perroquets, appelée aras ne s’empoisonne pas, a aussi attiré l’attention des scientifiques qui ont observé ces animaux et assisté à un type de comportement vraiment extraordinaire.

Ayant mangé ces graines nutritives mais vénéneuses, les aras s’envolent vers un endroit rocheux qu’ils rongent, et avalent un peu d’argile contenue dans des pierres. Les scientifiques ont noté que ce comportement n’était pas irrégulier. Effectivement, les pierres qui contiennent de l’argile absorbent le poison des graines. Voilà comment les aras peuvent digérer les graines sans souffrir.

Comment cet oiseau a-t-il acquis le savoir médical pour diagnostiquer l’effet vénéneux de la graine ? Comment sait-il comment s’en débarrasser ? Est-il possible d’imaginer qu’il ait pu bénéficier d’un enseignement en pharmacie pour savoir qu’une substance qui neutralise les effets du poison se trouve dans les pierres qui contiennent de l’argile? Bien sûr que non.

Un être humain ne peut pas savoir si une graine est vénéneuse ou non d’après son apparence. Il ne pourrait pas non plus estimer la manière de neutraliser les effets du püoison. Pour en être capable, il aurait eu besoin d’un enseignement poussé ou bien de consulter les connaisseurs. Ceci étant, on ne peut pas légitimement penser qu’un oiseau, qui ne possède que des facultés intellectuelles limitées, ait pu découvrir une chose pareille après de longues analyses chimiques et des études. Il est tout aussi impossible pour les aras d’acquérir ce savoir par hasard, puisqu’il ne peut être appris par les êtres humains qu’après des années d’enseignement spécialisé. Dieu, le Savant, qui a créé toute chose parfaitement, a enseigné aux aras ce savoir.

Que ne se rendent-ils compte par eux-mêmes que Dieu n'a créé les cieux, la terre et les espaces interstellaires que dans un but bien défini et pour un terme fixé? Beaucoup de gens cependant, mécroient, certes oui, en la rencontre de leur Seigneur. (Sourate Ar-Rum : 08)

http://harunyahya.fr/fr/books/3054/DE-MERVEILLEUSES-CREATURES/chapter/2834/Comment-les-aras-connaissent-ils-la-chimie

La revendication que "la sélection naturelle fait des sélections conscientes" est l'une des pires fraudes dans l'histoire

•    Il s’agit ici de l’idée que les plus forts survivent en se protégeant contre les dangers dans leur environnement naturel, tandis que les faibles sont surmontés par les conditions et dangers environnementaux.

•    Les darwinistes réduisent ceci aux organes et structures. Ils soutiennent que si des mutations ont lieu et qu’une structure utile émerge comme le résultat de mutations, alors cette structure sera naturellement sélectionnée parmi d'autres ayant échoué, et que, comme résultat de ce processus de sélection, les structures et organes corrects verront le jour.  

•    Ils rejettent l'idée du hasard quand ils traitent ce sujet. Ils disent : "Les mutations se produisent par hasard, mais la sélection naturelle détermine le résultat utile." Ils essaient de donner l'impression que quelque chose de logique se passe à travers l'idée de la sélection de l'alternative la plus utile parmi de nombreuses possibilités. 

Les points qui réfutent cette affirmation :

•    Il est impossible pour toute mutation qui prend place de profiter à un être vivant ou d’améliorer sa structure physique. 99% des mutations sont délétères et 1% n'ont aucun effet du tout. Aucune mutation utile N’A JAMAIS ETE OBSERVEE. Il est donc impossible pour la "sélection naturelle de sélectionner sur la base des mutations utiles".

•    La sélection naturelle n'est pas un mécanisme conscient. Elle n'a pas de conscience pour sélectionner la meilleure parmi les mutations qui surviennent.

•    Même si la structure la plus utile est sélectionnée par voie de sélection naturelle, cet état des faits ne pourra donner lieu à aucune nouvelle structure d’une forme de vie. Les zèbres rapides survivent tandis que les faibles sont chassés, mais ceci ne saura jamais tourner les zèbres en tigres. 

•    Il est impossible que la sélection naturelle agisse selon un plan préétabli. Cela reviendrait à prétendre que la sélection naturelle est consciente. C'est une grave erreur de logique de soutenir que des événements aléatoires, inconscients sont effectivement conscients. Mais pour échapper à l'effet embarrassant de leurs revendications du hasard, les darwinistes essayent de donner l'impression et de tromper les gens en leur faisant croire que la sélection naturelle est consciente. 

•    Les darwinistes prétendent que la sélection naturelle doit prévoir un organe tel que l'œil avant qu’un tel organe existe, savoir à l'avance toutes ses propriétés et entraîner toutes les étapes nécessaires selon un plan SANS JAMAIS FAIRE D’ERREUR. Elle doit agir selon un plan précis, sans faire d'erreur, jusqu'à ce que l'œil émerge. Elle doit produire une succession de structures parfaites et créer un cerveau qui voit l'image et une conscience qui interprète ce qu'il voit. Et il faut faire toutes ces choses simultanément. Il est bien sûr impossible pour les atomes inconscients de le faire. Mais c’est bien ce que les darwinistes insistent à prétendre. 

Confessions darwinistes concernant la sélection naturelle

Charles Darwin : 

Les difficultés et les objections peuvent être classées sous les rubriques suivantes : ... Deuxièmement, est-il possible qu'un animal ayant, par exemple, la structure et les habitudes d'une chauve-souris, puisse avoir été formé par la modification d’un autre animal ayant des habitudes et structure très différentes ? Peut-on croire que la sélection naturelle puisse produire, d'une part, un organe de peu d'importance, comme la queue d'une girafe, qui sert de chasse-mouche, et, d'autre part, un organe si merveilleux que l'œil ?(Charles Darwin, L'origine des espèces, chapitre VI, "Les difficultés de la théorie")

J. Hawkes : 

J'ai du mal à croire que la beauté fulgurante chez les oiseaux, les poissons, les fleurs, etc. est née par la sélection naturelle. En plus, la conscience humaine peut-elle être le produit d'un tel mécanisme ? Comment se fait-il que l'esprit humain qui a produit tous les bienfaits des civilisations, et l'imagination créatrice qui a immortalisé ceux tels que Socrate, Leonardo da Vinci, Shakespeare, Newton et Einstein soit le don de la loi de la jungle, pour nous appelée la "lutte pour la survie". (J. Hawkes, "Nine Tantalizing Mysteries of Nature", New York Times, no. 33, 1957)

Dr. Colin Patterson: 

Personne n'a jamais produit une [nouvelle] espèce par des mécanismes de sélection naturelle. Personne ne s'en est même jamais rapproché et la plupart des arguments en cours dans le néo-darwinisme concernent cette question. (Colin Patterson, "Cladistics," BBC, Interview avec Brian, Peter Franz, 4 mars 1982)

En attendant, le public cultivé continue de croire que Darwin a fourni toutes les réponses pertinentes avec la formule magique de mutations aléatoires plus sélection naturelle, ignorant tout à fait le fait que les mutations aléatoires se sont révélées infondées et la sélection naturelle, une tautologie. (Arthur Koestler, Janus: A Summing Up, Vintage Books, 1978, p. 185)

Pierre-Paul Grassé: 

L'"évolution en action" de J. Huxley et autres biologistes est tout simplement l'observation de faits démographiques, des fluctuations locales des génotypes et des distributions géographiques. Souvent, les espèces concernées sont restées pratiquement inchangées pendant des centaines de siècles ! Des fluctuations à la suite de circonstances, avec une modification préalable du génome, n'impliquent pas l'évolution, et nous en avons les preuves tangibles de ceci dans de nombreuses espèces panchroniques. (Pierre-Paul Grassé, Evolution On Living Organisms: Evidence for a New Theory of Information, Academic Press, Janvier 1978)

http://harunyahya.fr/fr/Articles/21686/la-revendication-que-la-selection

Feuille de bouleau

Age : 58 millions d’années

Période : Paléocène

Localisation : Formation Sentinel Butte, Dakota du Nord, Etats-Unis

Bouleau est le nom commun donné aux membres de la famille des Bétulacées. Ces arbres préfèrent les climats tempérés. Leur écorce lisse est généralement de couleur blanche ou gris argenté. Les descendants du bouleau ayant laissé cette feuille fossilisée n’ont ni changé en l’espace de millions d’années, ni évolué. Ils ont préservé leur forme originelle sous laquelle ils furent créés par Allah Tout-Puissant.

http://harunyahya.fr/fr/books/16839/LATLAS-DE-LA-CREATION---vol3/chapter/9312/Specimens-de-fossiles-de-vegetaux--2-

Le Secret Des Epreuves

http://harunyahya.fr/fr/Livres/4152/LE-SECRET-DES-EPREUVES

La fin des Temps et le Mahdi (psl)

http://www.lafindestempsetlemahdi.com/

2013-07-09 15:57:19

Nouvelles | Présentations| A propos de c e site | Faites votre page d'accueil | Ajouter aux favoris | RSS Feed
Tous les matériaux publiés sur ce site internet peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence.
(c) All publication rights of the personal photos of Mr. Adnan Oktar that are present in our website and in all other Harun Yahya works belong to Global Publication Ltd. Co. They cannot be used or published without prior consent even if used partially.
www.harunyahya.fr Harun Yahya International © 1994 . Tous droits réservés. Nos matériaux peuvent être copiés, imprimés et distribués en donnant le site comme référence
page_top